AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Seraphine
Partisante
Ange

Découvrez la !


Partagez | 
 

 V.04 - Lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: V.04 - Lullaby   Dim 24 Juin - 15:41

Depuis quelques semaines, j'avais pris la décision de passer à l'étape supérieure et de progresser en terme de relation humaine, certes pas sur un plan physique, puisque j'avais encore un peu de mal à me forcer à rencontrer des gens pour dialoguer ouvertement avec eux. Pour un début collant avec ma personnalité, je m'étais inscrit sur un site qui n'était pas forcément fréquenté par beaucoup de membres, histoire de ne pas me mettre la pression, et j'avais commencé à discuter avec une personne plutôt sympathique, un homme utilisant le pseudonyme de Sephiroth, tandis que moi il me connaissait sous le nom de Bahamut. J'avais le sentiment de partager pas mal de points communs avec lui, mais également un certain amour pour la musique. Quand je lui avais avoué que je savais jouer du violon, il s'était révélé plutôt curieux, ayant envie d'en savoir un peu plus, et cela m'avait inspiré une ravissante idée, dont j'allais lui faire part sans l'ombre d'une retenue.

- Si tu te montres aussi curieux au sujet de mon niveau en violon, je peux éventuellement te jouer la berceuse que j'ai composée récemment, en m'inspirant de certaines de nos conversations passées sur ce site. Je ne l'ai jouée intégralement pour personne, car je me réservais pour toi. Es-tu intéressé par l'idée de la découvrir aujourd'hui ? Je peux mettre en marche mon micro pour pouvoir la jouer pour toi et cela me ferait vraiment plaisir de te faire ce cadeau aujourd'hui. Je sais qu'on avait prévu de ne pas se parler par micro avant ce soir, car j'ai conscience que tu es occupé par ton travail, mais tu pourrais mettre tes écouteurs, et te détendre de cette manière, qu'en penses-tu ?

Cette proposition écrite, je l'avais fait par motivation pure, en étant persuadé que cela pourrait lui plaire, et j'avais vu juste, puisque je venais de recevoir une réponse positive.

- Je pense que le fait de t'entendre jouer du violon est une bonne manière de s'évader un peu de son travail, non pas que mon emploi est barbant, mais je ne dis pas non à un peu de distraction, alors pourquoi pas ? Si tu joues aussi bien que tu le prétends, cela m'offrira une bonne occasion pour me détendre, alors laisse-moi quelques instants pour prendre mes écouteurs, et fais-moi ce plaisir de me régaler avec de la bonne musique.

- Alors c'est parti !

Une fois le signal donné comme quoi mon ami disposait de mes écouteurs, je saisis l'une de mes copies de partition, afin de pouvoir commencer à jouer ma berceuse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Proserpine
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : <km33> Merci Logan !
Célébrité de son Avatar : Deborah Ann Woll
Nombre de Messages : 72
Points d'Expérience : 520
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 4



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mar 26 Juin - 15:36

La nuit tombait doucement sur la ville. Le temps était chaud mais avec la perte des rayons du soleil le temps se radoucissait. Un léger vent se mit a souffler bruissant les feuilles de rare arbre présent. Les chants d'oiseaux continuait léger et agréable. Proserpine, perdu dans la nuit fraîche, marchait en ville. Habiller d'un simple jeans noir, de grosse bots et d'un chemisier blanc, elle marchait son sac en bandoulière arroche sur son épaule. Elle ne faisait pas vraiment attention a l'agitation autour d'elle. Elle passait inaperçue dans ce recors de fin de soirée. Ses long cheveux roux rangé en un chignon serré lui permettant de moins souffrir de la chaleur.

On aurait pu croire que pour un démon, le concept de chaleur n'était pas vraiment dérangeant. Mais la rouquine détestait ça. Et elle ne supportait pas non plus de transpiré. Sentir la chaire moite et les vêtement collé a sa peau. Berk ! Elle s'arrêta un moment dans la rue. Elle marchait sans but. Elle s'ennuyait et cherché une distractions. Ce soir elle n'avait pas envie de boire. Ni même d'essayer de récolter une âme ou deux. Elle n'avait pas envie de travailler. Elle n'avais pas vraiment d'amis a aller ennuyait. Au final, elle se retrouvait seul. Et comme l'enfant qu'elle était. La solitude la rendait ronchon et de mauvaise humeur.

Elle repris sa marche s'enfonçait dans le quartier de la ville qui contenait les immeubles de plusieurs étage. Oh ! On était dans une petite ville. Les immeuble n'était pas très  grand. Jamais plus de cinq étage. Et c'est alors que dans le silence elle entendit de la musique. Pas de boite a rythme, ni de la grosse guitare électrique. Un son doux, lointain. Attiré par la musique comme le chant d'une sirène elle se mit a marchait en direction de la mélodie. C'était doux. Vraiment doux. Agréable. Ça la berçait et étonnamment elle avait l'impression de se remplir d'une certaine nostalgie et de mélancolie. Elle pressa le pas. La démone voulait en entendre d'avantage. Elle voulait écouter de plus proche cette si jolie mélodie qui la berçait. Elle avait trouvé une distraction et elle avait un nouveau caprice. Elle voulait savoir qui jouer. Et elle voulait l'écouter jouer.

Proserpine arriva devant une  immeuble de trois étage. La nuit avait finit de tomber entièrement et les lampadaire dans la rue s'allumait. Toute les lumières de cette endroit était éteinte sauf une, au dernier étage. Et la fenêtre était ouverte. C'était d'ici que venait ce son. Ah ! C'était un air de violon. Elle ne pu s’empêcher de sourire. Elle regarda la porte en bas vitré avec toute un tas de noms sur des interphone. Comment pouvait elle entré ? Passer par la fenêtre ? Pour arrivée au troisième étage et se faire remarqué ? Mauvaise idée.

La jeune femme regarda a droite, a gauche et dernière elle. Il n'y avait personne. D'un coup de main et de télékinésie elle ouvrit la porte et rentra dans le hall. Elle se dirigea vers les escaliers et les grimpa, deux par deux. Elle arriva rapidement au troisième étage ou la musique ce faisait plus forte et elle resta un moment là, sans bougé. Elle ne voulait pas que la mélodie se termine. La rouquine regarda avec insistance la porte d’où s'échappait les note et elle s'y dirigea puis toqua trois coup lent mais bruyant a la porte.

On verrait bien ce que ça donnait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9972-proserpine-dispon http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9973-liens-de-proserpine#387669 En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mar 26 Juin - 23:11

En jouant cette berceuse au violon, que j'avais volontairement composée pour Sephiroth, je me surprenais à sourire avec sincérité, en imaginant la petite mine de mon interlocuteur, ses écouteurs dans ses oreilles, en train d'apprécier ma composition musicale, née grâce à lui mais surtout pour sa destination unique. Chaque note que j'avais pu écrire, autant sur un support numérique que physique, tenait sa source d'inspiration de mes diverses conversations avec Sephiroth. Il n'y avait pas l'ombre d'une parole dans cette composition, laissant la musique être uniquement instrumentale, mais cela ne l'empêchait pas d'être sincère, et de véhiculer de grandes émotions, car je me rendais compte au fil du temps que mes discussions avec lui comptaient beaucoup à mes yeux. Jamais je n'avais pris le temps de composer de belles mélodies pour les destiner à quelqu'un d'autre que moi-même, pas depuis la mort d'Ivy. C'était une preuve que cet homme, que je n'avais pas encore pu rencontrer, comptait déjà énormément pour moi. Je ne m'avançais pas aussi rapidement d'habitude, car j'étais toujours quelqu'un de prudent et de beaucoup trop méfiant, mais ces choses-là se sentaient, j'en étais intimement persuadé. Sephiroth, peu importe quel était son véritable prénom, était une personne importante à mes yeux, et il était essentiel que je découvre à quel point il l'était, dans un avenir proche.

Au terme de mon morceau, je reçus un nouveau message de Sephiroth, qui mit un sourire sur mes lèvres. Le spectacle sonore semblait lui avoir beaucoup plu, et cela me faisait plaisir.


- Pour ne rien te cacher, je suis sincèrement surpris de t'avoir inspiré une mélodie aussi magnifique que celle-là, mais je ne peux qu'admettre que tu as énormément de talent pour le violon. Je te remercie de m'avoir fait partager un instant aussi magique que cela. D'ailleurs, en espérant que cela ne te gêne pas, je me suis permis de l'enregistrer, afin de pouvoir diffuser ta musique dans mes oreilles autant que j'en ai envie. Je dois malheureusement te laisser, car un client m'attend, mais je te promets de revenir un peu plus tard pour notre conversation vocale, d'accord ?

- Je suis vraiment ravi que cela te plaise, car j'ai vraiment mis mon âme pour l'écrire.

- Cela se sentait vraiment, je te l'assure ! Allez, il faut que je parte. À plus tard et merci encore <3"

- À plus tard <3

Le sourire aux lèvres, je me déconnectais du site internet, mettant mon ordinateur en veille, avant d'entendre quelques coups sur ma porte d'entrée. Qui pourrait bien venir me voir à cette heure-ci ?

- Oui ? Une petite seconde !

En vitesse, connaissant ma course par cœur, je fermais ma fenêtre, avant de prendre soin de ranger mon violon dans son étui, ainsi qu'à sa place fidèle dans un coin de ma chambre, avant de finalement me rendre vers la porte d'entrée pour pouvoir l'ouvrir, et y découvrir une jeune femme, rousse, que je ne connaissais pas.

- Euh bonsoir. En quoi puis-je vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Proserpine
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : <km33> Merci Logan !
Célébrité de son Avatar : Deborah Ann Woll
Nombre de Messages : 72
Points d'Expérience : 520
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 4



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mer 27 Juin - 2:12

Attendre attendre lui disait une voix masculine. Il fallait toujours attendre. La bonne nouvelle c'est qu'elle savait que c'était un homme et un humain. Elle pencha la tête sur le côté quand elle entendit le bruit de quelque chose qu'on range. Elle fit soudain une moue boudeuse et croisa les bras. Certain aurait pu dire que tout ce cinéma était de trop. Mais la petite rouquine était une enfant dans l'âme. Il était dans sa nature de bouder. Avec ou sans publique. Elle repensa alors a la mélodie qu'elle avait entendu et une partie de la tension dans son dos disparut. C'était si beau. Ça l'avait apaisé.

Elle entendit le bruit d'une serrure qu'on ouvre et la rouquine observa le jeune homme en face d'elle. Assez mignon il semblait timide. Il avait les petite fossette au coin des joues qui montrait qu'il souriait souvent. Brun et de taille moyenne. La jeune femme lui sourit alors et pencha la tête sur le côté et d'une main se mit a tripoter une de ses mèches de cheveux.

- Hm, Bonsoir. Je sais que je dois vous semblez opportun de toquer a votre porte, mais est-ce vous qui jouiez ?

Elle ne pu s’empêcher de regarder ses mains. Après tout c'était cela qui crée la mélodie. Pour le reste c'était souvent une question de personne et de sensibilité artiste. Proserpine aimé ce qui était beau ou entraînement. Bien qu'ayant un faible pour le rock. Elle avait toujours eu de la sensibilité pour la musique classique. Bien qu'elle ne l'ébruité pas surtout les toits.

- La musique était si jolie. J'ai été attiré par vous comme le chant d'une sirène.Je m'appelle Proserpine.

Lui dit elle en lui tendant la main.C'était une grande manipulatrice et menteuse bien que ses intentions présente ne sont en rien malveillante. Elle était ici attiré par la curiosité. Le caprice du soir de la démone et surtout la beauté du violon qui avait percé la nuit routinière. La rouquine finit par lâcher ses cheveux et pris une posture plus décontracté qui montrait une certaine assurance et son sourire avec ces lèvres rose lui donnait un air doux. Bien loin du démon qu'elle était. Elle se sentait quand même un peu bête la dans le couloir. Mais elle ne se permit pas un regard vers son intérieur. Proserpine était humaine encore il n'y a pas si longtemps. Cela serait malvenue elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9972-proserpine-dispon http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9973-liens-de-proserpine#387669 En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mer 27 Juin - 12:12

Ayant passé la majeure partie de ma journée à mon domicile, car j'avais une bonne masse de travail à effectuer sur mon ordinateur, mais aussi parce que j'avais davantage envie de parler à Sephiroth plutôt que de sortir prendre l'air en ce jour, et n'étant pas encore suffisamment lié à des gens pour prétendre à une réception de visite en ce début de soirée, je ne m'attendais clairement pas à entendre ces coups adressés à ma porte d'entrée, venant d'une mystérieuse personne. Même si j'étais perdu à l'heure actuelle, je baignais quand même dans une unique certitude, à savoir que cette visite n'était pas celle de mon voisin, car ce dernier se serait déjà annoncé au point de me dévoiler la raison de sa venue. Du coup, de qui s'agissait-il ? En ouvrant ma porte, j'avais découvert le visage inconnu d'une jeune femme à la chevelure rousse, plutôt souriante, que je n'avais jamais rencontrée auparavant, sinon je m'en serais probablement souvenu, ayant une assez bonne mémoire des visages. Les circonstances de sa venue étaient pour le moins surprenantes, puisque ma musique l'aurait à priori attirée vers ici. Décidément, je n'étais pas au bout de mes surprises, mais ce n'était pas étonnant qu'un événement pareil ne se produise seulement qu'aujourd'hui, car je ne jouais habituellement jamais de mon violon la fenêtre ouverte. Cependant, je ne pouvais pas m'empêcher d'être étonné. Je savais que j'étais doué, puisque certains m'avaient déjà fait ce compliment, mais j'avais encore du mal à croire que je l'étais au point de pouvoir attirer les gens uniquement avec mon talent.

- C'était effectivement moi, la personne qui jouait du violon. C'était l'une de mes compositions personnelles

Je n'allais pas lui dévoiler la destination de cette composition, car cela ne la regardait pas, ne l'ayant rencontrée que quelques instants auparavant.

- Enchanté de vous rencontrer Proserpine, je m'appelle Ezel. dis-je en serrant sa main tendue. - Entrez s'il vous plait, je ne vais pas vous obliger à rester dans le couloir. ajoutais-je en m'écartant légèrement pour qu'elle puisse passer, avant de fermer la porte après son passage.

Je ne me retrouvais jamais dans ce genre de situation, alors je priais pour que mes agissements ne soient pas trop aléatoires.

- Alors comme ça, je vous ai vraiment attirée ici avec le son de mon violon ?

J'étais encore surpris, oui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Proserpine
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : <km33> Merci Logan !
Célébrité de son Avatar : Deborah Ann Woll
Nombre de Messages : 72
Points d'Expérience : 520
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 4



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Sam 30 Juin - 2:40

La rouquine lui fit un sourire doux alors qu'elle lui serrait la main. C'était un charmant jeune homme. Avec une poigne ferme. Elle le trouvait un peu timide et surtout très surpris de sa venu. C'était normal. Peu de personne aurait eu le cran qu'elle avait pour venir toqué a la porte de quelqu'un. Mais voilà, la démones, c'était pas n'importe qui. Et si elle n'avait écouter que son envie de rejoindre le joueur de violon. Ezel entre autre. Elle n'aurait même pas pris la peine de toqué.

- Je vous remercie c'est gentil !

La jeune femme le dépassa et rentra dans l'appartement en y jetant un coup d’œil circulaire. Toute était porte, carré bien rangé. Il n'y avait aucun froufrou. Aucune fioriture. Juste ce qu'il fallait. C'était jolie et sobre, en bois. La pièce était grande et ouverte. Elle ne savait pas encore si tout faisait impersonnelle ou si elle avait en face de lui un maniaque du ménage. Mais en tout cas il avait bon goût.

- C'est sympas votre déco.

Proserpine se tourna vers lui en souriant chaleureusement. Il avait si inoffensif. Elle pencha alors la tête sur le côté pour le fixer étonnamment. Elle se demandait comment il avait fait pour composer, pour jouer une mélodie aussi jolie. Mais cela ferait trop étrange de poser la question. Pourtant, lui lui posa « Alors comme ça, je vous ai vraiment attirée ici avec le son de mon violon ? » Et elle ne peut s’empêcher de lui sourire un peu plus alors qu'elle prit une des mains du jeune homme entre les siennes et plongea ses yeux dans les siens.

- J'entendais ce murmure qui fendait l'air. J'étais loin, mais il était juste et mélodieux. Je ne pourrais pas vous dire ce qu'il m'as fait mais je sais ce qu'il m'as fait ressentir. J'avais besoin de l'écouter, comme un aveux qu'on ferait a quelqu'un mais qu'on voudrait crié au monde entier. C'était doux, beau agréable et apaisant.

Elle lâcha sa main et recula d'un pas, lui redonnant son espace vitale. Le pire c'est qu'elle le pensait. Elle avait enjolivait son intention, la curiosité maladive d'écouter, d'être une des seule peut être qui écouterait cette aire et son air amicale n'était qu'a moitié faux. Après  tout ma fois, il était sympathique. Que pourrais t elle lui vendre qu'il n'avait déjà ? Il pourrait sûrement être utile elle ne voyait pas pourquoi elle lui ferait du mal autant qu'il ne voit que son plus beau côté.

La rouquine se demanda comment abordé le sujet. Peut être pourrait elle lui demandé de jouer une nouvelle fois, pour qu'elle puisse le voir. Pour qu'elle puisse s'approprié l'air. "Oui je l'ai vu j'étais là et il a jouer en ma présence." Elle faisait un caprice. Son égoïsme criée dans son subconscient elle pourrait surement le dire un jour. Il avait du talent elle ne s'inquiète pas pour lui. Mais si elle lâchait tout là, sur table, brute de décoffrage. Elle n'aurait pas ce qu'elle veut. La démone savait. Il valait mieux faire glissé les choses a son avantage.

- Un tel talent se cultive, depuis combien de temps jouez vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9972-proserpine-dispon http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9973-liens-de-proserpine#387669 En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Sam 30 Juin - 17:13

Étant encore traumatisé par ce qui m'était arrivé par le passé, même si je ne le montrais pas autant qu'auparavant, j'en avais gardé des séquelles au point de ne plus vraiment rechercher les relations sociales, du moins pas intentionnellement, par crainte de retomber sur une personne risquant de me faire du mal, alors que j'avais déjà suffisamment souffert. C'était pour recommencer une nouvelle vie que j'avais emménagé à Huntfield. Je n'étais pas encore le plus expressif des hommes, restant très timide et solitaire pour le moment. Même si un grand chemin restait à faire pour moi, il était évident que je faisais quelques progrès, non ? Si j'étais resté celui qui venait tout juste d'emménager à Huntfield, jamais je n'aurais pu inviter Proserpine à entrer chez moi, en étant surpris d'être autant ouvert à sa surprise venue. Je me surprenais énormément, souriant à son compliment sur ma décoration, qui n'était pas forcément la plus exceptionnelle de l'univers, puisqu'il y avait assurément des appartements décorés avec bien plus de goût que le mien. Je ne m'étais pas vraiment penché sur cette idée en emménageant ici. J'avais juste emménagé, pour ne pas mentir, et l'aspect décoratif était venu par un grand hasard. Mon appartement ressemblait quand même à quelque chose, soit par un très grand hasard, soit parce que je possédais un instinct insoupçonné pour savoir comment aménager un intérieur. La différence restait encore insaisissable pour le moment.

Au sujet de cette "attirance" qui l'avait menée jusqu'à mon domicile, en tenant une de mes mains, Proserpine offrit quelques mots très adorables pour parler de ce que j'avais joué. Ce qui me surprenait dans ses mots était le fait qu'elle avait su, sans me connaître, étonnamment saisir l'inspiration qui était cachée derrière ce que j'avais composé. Cet air de violon, que j'avais pris le temps de composer dans les moindres détails, était effectivement conçu comme étant un aveu musical pour celui qui me l'avait inspiré, même s'il ne pouvait certainement pas s'en douter.


- Pour être honnête avec vous, je n'entend pas forcément ce type de compliment tous les jours, puisque la musique n'est pas mon métier principal, alors je vous remercie sincèrement pour ce que vous me dîtes, car cela me va droit au cœur. Vous cernez d'ailleurs même bien mieux ma musique que certaines autres personnes, car vous avez dévoilé le but réel de ma composition. Je l'ai en effet écrite pour quelqu'un, à la base.

Je ne savais pas si cela l'intéressait de savoir cela, mais je l'avais quand même dit.

- J'ai appris à jouer du violon avec ma mère, qui était une incroyable musicienne de son vivant, en imitant ses gestes au début, avant de m'intéresser un peu plus en détail à tout ce qui relève des partitions, des notes, et de tout le reste. J'ai commencé à apprendre à jouer vers l'âge de 10 ans, et je n'ai pas cessé d'aimer le violon depuis. Mon métier ne tourne pas autour de la musique, certes, mais cela ne m'empêche pas d'être un passionné.

Proserpine avait de la chance, puisqu'elle me faisait parler sur un sujet qui me plaisait. Si cela avait été plus personnel, je n'aurais peut-être pas été si loquace avec elle.

- Vous intéressez-vous à la musique vous aussi ?

Il s'agit de la manifestation de ma curiosité, car elle n'était peut-être pas forcément intéressée par la musique, mais j'avais envie d'en savoir un peu plus sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Proserpine
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : <km33> Merci Logan !
Célébrité de son Avatar : Deborah Ann Woll
Nombre de Messages : 72
Points d'Expérience : 520
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 4



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mar 3 Juil - 22:56

La rouquine lui sourit ses réponses lui sciait agréablement. Elle n'avait plus qu'a rester dans son personnage, de l'étrange et curieuse femme extravertie qui avait été attiré par la mélodis. Bien sur, qu'elle l'avait été. Quelque part, elle n'avait fait que dire les mots que la musique lui avait fait ressentir. Elle avait toujours aimé ça la musique. Et l'enfer l'en avait privé. Chacun aussi avait sa propre séance de torture. On s'adapte a la personne. Le but du jeu était de brisé. Alors on lui avait arraché les tympans et on l'avait fait vivre longtemps dans un monde de silence. Du moins c'est une des nombreuses torture qu'on lui avait infligée. Mais après tout. Humaine, elle n'était qu'une bagarreuse et une junkie.

- Vous savez Ezel, je me contente de dire ce que je pense. La personne a qui vous dédiez cette berceuse, elle a bien de la chance. J'espère qu'elle s'en rend compte.

La demone lui fit alors un sourire taquin et joueur en réponse au jeune homme qui lui expliquait les raison de cette si belle mélodie, cette douce berceuse. La rouquine lui fit un petit clin d’œil joueur.

Proserpine était quelque part touché par sesréponse. Sa mère lui explique t-il alors. Ah. Elle ne put s’empêchait de pencher la tête sur le côté. Il en parlait avec douceur est nostalgie. Bien qu'elle avait du mal a comprendre se concepts. Un instant elle se demanda comment elle devait réagir, devait elle présenter ses condoléances ? Comme a chaque fois qu'elle était gênée elle ne pu se retenir de se mordiller la lèvre inférieur discrètement et détourna son regard vers la gauche. La démone savait qu'elle devait se reprendre et bien qu'elle se dit que son comportement n'était pas assez humain, se geste anodin l'était. Reste sûrement d'un échos de ce qu'elle était avant.

- Toute mes condoléances, dit-elle dans un murmure.

Elle tourna a nouveau la tête vers lui et lui fait un sourire doux comme pour le réconforté. La jeune femme  posa alors sa main sur son épaule mais elle sentait que ce n'était pas un sujet qu'il ne voulait pas abordé. Elle ne pouvait pas comprendre, mais si il ne tenait pas a abordé de sujet personnelle, soit. La conversation était intéressante et elle n'avait pas envie de l'écourter. Plus elle écoutait Ezel plus elle sentait la passion que lui instauré la musique. Et il lui posa la question. Elle devait choisir ses mots avec soin, elle n'avait pas réellement envie de mentir mais elle ne pouvait aisément pas lui dire la verité. Rien de tel qu'une demi vérité dans ce cas.

- Depuis enfant j'ai toujours aimé la musique. La sensation que cela me procure la beauté des mélodie, les histoires que ça retranscrit. La démone marque un temps de pose, le temps d'enlever sa main de l'épaule du jeune homme. J'ai eu un accident qui a faillit me l'enlever. Je me suis alors rendu compte à quel point c'était indispensable.

La grande girafe espérait que le jeune homme ne chercherait pas a approfondir le sujet. Il éviter également les sujets sensible et personnelle. Il suffisait qu'elle détourne la conversation.


- Je n'ai jamais malheureusement appris a jouer.

Elle manquait de temps et de patience. La patience d'une enfant capricieuse qui avait du mal a comprendre que les choses s'apprennent et ne sont pas innée. Et les autres démons n'avait pas cette compétance, ni de patience a apprendre a un bébé. Et puis c'est sur qu'elle n'avait jamais eu de temps pour elle même comme en ce moment elle en avait. Malgré tout elle était assez libre de ces fait et geste. Même si travaillait lui manquer un peu .. Beaucoup. Elle avait pris la poudre d'escampette des enfers des que la porte c'était entrouverte et la voilà maintenant a sourire a un humain. Gentil, doux et adorable. Elle se demandait quel était son histoire au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9972-proserpine-dispon http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9973-liens-de-proserpine#387669 En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mer 4 Juil - 1:44

Au fond de mon cœur, je rêvais sincèrement d'être capable de pouvoir aligner les mots capables d'accompagner cette berceuse, que j'avais pu composer à destination de Sephiroth, histoire que mon message puisse être encore mieux perceptible pour lui mais, à force d'y penser, j'avais compris que mes notes n'étaient autre que ces mots que je n'avais jamais su correctement aligner. Les minutes passaient, m'éloignant de cet instant où je lui avais fait découvrir ma composition, mais je ne pouvais pourtant pas m'empêcher de penser à la mine qu'il avait dû faire en écoutant mon œuvre très personnelle. Il m'avait dévoilé par son message qu'il avait apprécié ce que j'avais joué, mais quelle avait été sa réaction durant le fil de ma composition. Avait-il souri ? Avait-il rougi ? Avait-il pleuré ? Je l'ignorais et cela me frustrait. Mine de rien, je rêvais de pouvoir le voir, et cette envie s'accentuait à la longue, encore plus après ce moment. Je ne connaissais qu'à peine Proserpine, mais elle avait su cerner que ma composition suivait cette volonté d'être entièrement dédiée à Sephiroth, en ignorant simplement qu'il s'agissait d'un homme. J'espérais, en toute franchise, qu'elle puisse avoir raison, et qu'il s'était vraiment rendu compte de ce que j'avais voulu lui dire, et que nous allions pouvoir passer à autre chose, à la longue, une chose qui n'était pas bien difficile à comprendre.

- Je ne vous connais qu'à peine, mais je vous remercie pour votre sincérité, vraiment, et j'espère aussi que ma composition atteindra son but. Les grands écrivains composent leurs œuvres par leur plus beau vocabulaire, mais moi j'agis avec mes notes, et j'espère qu'elles ont pu être touchantes. La personne, pour qui j'ai choisi de composer cette mélodie, l'a découverte tout à l'heure pour la toute première fois. C'était pour cette raison que je jouais.

Je n'arrivais pas à croire que je parvenais à lui dire tout cela, mais Proserpine était gentille avec moi jusqu'à présent, en prenant même la peine de présenter des condoléances pour ma mère. Ce n'était pas nécessaire de sa part, mais cette attention était délicate, et je l'en remerciais.

- Merci beaucoup. C'est très gentil.

J'appréciais beaucoup la réponse que cette jeune femme, que je ne connaissais qu'à peine, m'offrait au sujet de la musique, pour penser la même chose qu'elle sur certains points.

- J'ignore ce qui a bien pu vous arriver, et je ne vais franchement pas oser insister là-dessus, car je suis très bien placé pour savoir que certains pans de notre passé ne sont pas des plus agréables, mais j'espère juste que vous avez su vous en remettre un minimum.

Je ne souhaitais pas provoquer de la douleur en elle au sujet de ce qui avait pu lui arriver, point barre.

- J'aimerais vous poser une question, mais vous n'êtes pas obligée d'y répondre si jamais cela vous gêne, d'accord ?

J'espérais que cette question n'allait pas être mal prise, et que ma curiosité allait être satisfaite par la venue d'une réponse.

- Si jamais vous aviez eu une occasion de pouvoir apprendre à jouer d'un quelconque instrument dans votre vie, l'auriez-vous fait et lequel auriez-vous choisi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Proserpine
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : <km33> Merci Logan !
Célébrité de son Avatar : Deborah Ann Woll
Nombre de Messages : 72
Points d'Expérience : 520
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 4



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mer 4 Juil - 3:42

Comme elle s'en était douté le jeune homme n'instata pas pour savoir ce qu'il lui était arrivait. Délicat d'expliquer qu'on été mort et torturé au enfer a cause de la violence et de la drogue dans laquelle elle c'était plongé. Et de toute façon, le jeune homme semblait si innocent. Comme un diamant brute qu'on venait de sortir d'une mine. Elle le regarda alors qu'il lui répondait avec gentillesse et sincérité. Il était honnête.

La démone n'éprouvait aucune culpabilité. Elle se tenait toujours face a lui et cette conversation s'étirait dans un fils agréable ou le temps ne semblait pas avoir d'emprise. Au finale c'était un sentiment étrange de plénitude et de sécurité qui transperçait le garçon. Finalement, les humains étaient étonnant. Plein de sentiment complexe et certain d'une certaine ignorance.Elle pencha la tête sur le côté avec amusement.

- Comme toute chose il a fallu du temps, mais je me suis remise bien heureusement. Comme vous pouvez le constater, lui sourit-elle


Elle se sentait presque a l'aise dans le salon de cette humain. Ezel et la tension de ses épaules était redescendu d'un cran et sa curiosité était étanché. Et pour une fois l'étrange sentiment de solitude qui la tourmentait du a son isolation avait disparu. Elle fréquentait beaucoup d'humain ces derniers temps. Mais le but était la manipulation.

- Je vous en pris.

Finalement quel était le but de Proserpine a cette instant, alors qu'elle céder a la pulsion de découvrir le joueur de violon ? Et si il n'y en avait aucun. Sa serait étonnant. Pourtant, ce n'était pas son genre. Toute chose a un but. Chaque action a une raison. Elle en était persuadé. Comme il était impératif d'avoir un plan de secours en cas de problème. La rouquine fut prise de court sur la question et pris une mine pensive. Prenant son menton dans un réflexe de réflexion, ses yeux se perdirent un instant sur un point fixe vers le sol. D'un ton hésitant elle dit.

- Je l'aurais fais, quand au choix de l'instrument je dirais, le violon, la batterie, la guitare. Dans cette ordre.

La batterie la faisait toujours vibré. Elle aimait aussi le jazz a l’occasion. Les boite a rythme qui donnait un son électro tout moche, c'était pas son truc. La jeune femme aimait la musique. Le son que produisait les instruments, ce qu'il dégageait et l'harmonisation de plusieurs ensemble.

- Je ne peux pas me contenter d'un seul, enchaîne t-elle

Elle fit un petit rire cristallin avant de se reprendre.

- Malheureusement, je ne connais même pas les solfège, je ne sais pas lire une partition. Et personne ne voudrais de moi comme élève, elle fit un sourire presque démoniaque, je manque cruellement de patience. Il faut quelqu'un de calme.

Et pendant qu'elle parlait et vu qu'il l'avait mené sur la vois, une idée avait germé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9972-proserpine-dispon http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9973-liens-de-proserpine#387669 En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Mer 4 Juil - 12:08

Plus cette discussion suivait le fil naturel qui la dessinait, et plus je sentais que j'étais un peu moins crispé qu'auparavant, mais aussi que j'étais plus ouvert à la parole, alors qu'au départ il fallait souvent me secouer ou me tirer les vers du nez pour que je parvienne à m'exprimer. Il s'agissait là de la marque d'un magnifique progrès venant de ma part, pouvant être constaté en la présence de Proserpine, car je parvenais à lui parler en ressentant une réelle envie de vouloir le faire, sans me forcer une seule seconde à le faire. C'était agréable de se sentir un minimum "normal" pour une fois dans mon existence. Était-ce la preuve que je me sentais de plus en plus à l'aise quand il s'agissait de parler avec quelqu'un, ou bien est-ce ma décision de me sociabiliser virtuellement qui déteignait sur mon "moi" réel ? J'ignorais comment répondre à cette petite question, mais j'avais parfaitement conscience que tout était positif. Je parvenais même à sourire en le pensant réellement, n'était-ce pas beau ?

En lui posant cette petite question sur l'instrument qui aurait pu l'intéresser, si jamais elle avait eu l'occasion d'apprendre à en jouer, je souhaitais en découvrir un peu plus sur elle, en espérant ne pas la gêner en lui posant une question telle que celle-ci. Finalement, en prenant une mine pensive, Proserpine me fournit une réponse très intéressante, en choisissant des instruments de goût mais surtout en révélant qu'elle ne pourrait pas se contenter d'un seul. C'était fascinant de voir qu'elle avait autant d'intérêt pour la musique en fin de compte, mais un fait la freinait énormément, dans le sens qu'elle ne savait pas lire une partition et qu'elle n'avait aucune connaissance du solfège. Ce manque de patience n'était pas forcément un obstacle infaillible, si la personne en charge de l'apprentissage était capable de dompter ce genre de caractère.

Je me surprenais de penser de cette manière, surtout sur une femme que je ne connaissais qu'à peine.


- Et si l'apprentissage se déroulait avec une personne comme moi...?

Mais quelle folle question !

- Je n'ai pas appris à jouer du violon d'une façon très classique, puisque j'ai d'abord reproduit les gestes de ma mère avant de savoir comment lire une partition puis en rédiger une par moi-même, mais...

Mais quoi ?!

- Peut-être cela pourrait-il coller entre nous...?

Cela devait se voir sur ma tête que je me surprenais à lui faire une proposition pareille.

- Je ne suis pas un expert sur tous les instruments, ni même un professeur d'ailleurs, puisque ce n'est pas du tout mon métier, mais nous pourrions au moins essayer... Au mieux cela fonctionne et cela nous permet de passer plus de temps ensemble, au pire cela ne marche pas du tout mais nous aurons au moins eu le cran d'essayer...

Mon idée était sans doute folle et ne l'intéressait peut-être même pas. Après tout, nous ne nous connaissions qu'à peine, et cette proposition impliquait de continuer à se voir. Je n'étais peut-être pas intéressant pour elle, et je m'étais jeté dans la gueule du loup sans vraiment prévenir, mais je pensais tout de même ce que je lui avais dit.

- Qu'en pensez-vous...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Proserpine
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : <km33> Merci Logan !
Célébrité de son Avatar : Deborah Ann Woll
Nombre de Messages : 72
Points d'Expérience : 520
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 4



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Jeu 12 Juil - 23:34

L'heure continué de tourner et leur conversation ne semblait pas perdre en intensité. Proserpine avait mis de coté son étonnement pour l'être humain et commença a simplement profiter du moment présent. La passion et l'enthousiasme était contagieux. Comme si l'un l'autre se la transmettait mutuellement a mesure que les mots s’enchaînait. Ezel, au yeux du démon était adorable doux et innocent. Elle aurait sans nul doute le voir comme faible. Ou si elle avait vraiment prêter attention, elle aurait entendu une petite fêlure dans sa voix en parlant à l'évocation de certain sujet. Pourtant. Elle voyait une forme de forme et d'audace qu'elle respectait et faisait fit du reste.

Et gentil. Elle ne put s’empêcher malgré tout d'être même étonner de la proposition du jeune homme. Il n'avait aucun instinct de survis de proposé a une démone pareil chose. Les humains n'étaient pas censé avoir cette petite alarme interne qui les avertissaient d'un danger ? Ou alors il en faisait cure ? Peu importe. Il voyait en elle une personne dont la compagnie était assez agréable pour proposé de revenir régulièrement. Et malgré ses avertissements sur son caractère, il n'avait manifester aucun doute. La rouquine sourit alors un sourire franc et sincère. Même si il ne savait pas qui elle était, il lui proposait de lui apprendre ce qu'il savait. Et ça quelque part, ça la touchait.

- Vous m'avez l'air assez patient et calme pour supporter mon caractère impatient et capricieux, lui répond elle du tact au tac.

Elle l'écouta jusqu'au bout et passa une main dans ses cheveux roux en attrapa une mèche et se mit a la faire rouler nerveusement entre ses doigts. L'idée en elle même. Elle aurait pu l'avoir si la conversation avait continué mais il lui tendait la sucette. Comment était elle censé refusé ? Elle n'y songea pas.

- Vous êtes vraiment quelqu'un de gentil. Et c'est avec plaisir que j'accepte. A une condition. Je pars du principe que tout travail mérité salaire, dite moi ce qui vous ferez plaisir en échange.

Il était bien évident que la jeune démone lui offrirait quelque chose en échange de ce savoir, de ce temps, qui était si précieux et court pour un humain ainsi que la patience d’on il devrait faire preuve durant cette laborieuse entreprise. Et puis une dette ce devait toujours d'être payer. Elle ferait une mauvaise commerciale si elle n’appliquai pas elle même ses règles n'est-ce pas ?

Pourtant dans la proposition de Proserpine il n'y avait nul malice, simplement un dû qu'elle espérait rendre en échange de ces petits cours. L'idée l'emballait littéralement et elle aurait trépigner sur place si elle n'avait pas du faire si adulte. Elle le prit tout de même dans ses bras dans une étreinte amicale et rapide pour exprimé une forme de gratitude. C'était étrange ce sentiment tout même. La gratitude.

- Merci

Mais la démone restera toujours une éternelle gosse au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9972-proserpine-dispon http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9973-liens-de-proserpine#387669 En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Ven 13 Juil - 2:26

En la présence de Proserpine, que je ne connaissais pourtant qu'à peine, je parvenais à faire preuve d'une certaine audace qui ne me ressemblait pas en temps normal. L'idée de cette proposition m'était venue en suivant le fil naturel de notre conversation, mais aussi parce que j'éprouvais la sincère envie de tenter le coup, même si je n'avais pas la moindre idée de ce que cela pourrait donner sur le long terme. Après tout, je proposais de me lancer dans une démarche que je n'avais jamais entreprise auparavant, car mon métier n'avait rien à voir avec de l'enseignement artistique. Le commun des mortels affirmait parfois que la chance souriait aux audacieux, mais en étais-je un en faisant une proposition pareille ? Bonne question. À mes yeux, je me contentais d'agir en suivant l'orientation naturelle mon cœur, sans me demander s'il s'agissait d'une bonne ou d'une mauvaise idée, mais je ne m'occupais pas de découvrir si j'étais une personne audacieuse en cette soirée. Je me contentais simplement de penser ce que je disais voilà tout.

La sincérité n'était pas morte chez moi, mais elle s'était sans doute exprimée par l'intermédiaire d'un grain de folie exceptionnel. Je voulais juste être aimant et me sentir utile, en jugeant que cela intéressait la personne se trouvant en face de moi. Elle aurait très bien pu refuser ma proposition, sous prétexte qu'elle ne me connaissait qu'à peine, mais Proserpine venait pourtant de me dire "oui", sauf que l'expression d'une condition me mit légèrement dans l'embarras. Je n'avais pas eu cette idée de devenir son enseignant dans l'espoir d'avoir quelque chose en retour, qu'il s'agisse d'un apport monétaire, ou même de n'importe quoi d'autre. D'ailleurs, même si je devais y réfléchir sérieusement, pendant qu'elle me tenait dans ses bras, rien de spécial ne me venait à l'esprit. Je ne voyais sincèrement pas ce qui me ferait plaisir.


- J'entends sincèrement votre condition, je vous l'assure, mais il n'y a rien qui me vient à l'esprit. Je vous ai fait cette proposition, que je vous remercie d'avoir acceptée alors que nous ne nous connaissons qu'à peine tous les deux, mais elle m'est venue sans le besoin de recevoir quoique ce soit en retour venant de vous. Je n'ai besoin de rien.

Au fond, même si j'avais eu besoin de quelque chose, je n'aurais certainement pas osé le lui demander. Je n'avais qu'un très faible "amour" pour moi-même, alors de là à ressentir des "besoins" ? C'était compliqué. Il n'y avait que mes relations sociales virtuelles avec un homme inconnu caché derrière un pseudonyme qui commençaient à me guérir, et c'était sans doute pour cela que j'arrivais à m'ouvrir avec Proserpine.

- Au fond, je pense que rien que le fait de pouvoir vous être utile, et que vous puissiez apprécier mes enseignements, serait déjà un très bon début.

Il s'agissait d'une réponse sans doute ridicule, mais bon c'était typique de l'homme qui n'avait besoin de rien, et qui était trop bon pour son bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Proserpine
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : <km33> Merci Logan !
Célébrité de son Avatar : Deborah Ann Woll
Nombre de Messages : 72
Points d'Expérience : 520
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 4



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Sam 14 Juil - 0:57

Cet homme était il vraiment humain ? La jeune démone ne put s’empêcher de même pâlir pendant une trentaine de seconde. C'était impossible. C'était propre a l'être humain, a toujours vouloir quelque chose, a toujours vouloir plus. C'était même un principe universel. Les anges voulaient quelque chose, les démons veulent quelque chose. Et les humains plus que les autres veulent des choses. Bien pour ça qu'il y a les démons des croisement non ? Des gens comme elles qui accorde la chose que désire le plus un être humain. Un plus grand pénis, être riche, célèbre, aimé et elle en passait. Mais lui non.

Et du coup elle ne savait plus quoi dire. Proserpine, ouvrit la bouche une première fois, pour réplique. Mais aucun mot ne franchis ses lèvres. Elle fit le poisson un moment, ouvrant et fermant la bouche sans rien dire. Il lui avait coupé la chique. Comment pouvez t-on être malhonnête avec une personne tel ? La rouquine avait des principes, elle en avait toujours eu. Peut être que ses parents n'avaient pas totalement merdé après tout.

- Je ne saurais jamais vraiment comment vous remerciez.

C'était peut être ça finalement être un bon samaritain. L'incarnation même de la personne bien c'était peut être ça finalement. Quand on demande rien en retour. On se complaît avec ce que l'on a. Et la démone, en tant que démon, bien encore considéré comme bébé. Ne comprenait pas vraiment. Elle était la reine des caprices. Ça venu ici était un caprice. Elle lui offrait un service sur un plateau d'or et il l'avait éconduit. Et quelque part c'était beau. Et quelque part. Elle lui en devrait une.

Elle se mit a repenser a la berceuse et tout pris sens. Il paraît que le meilleur moyen de comprendre un intreprete et de le connaître. Ceci aussi prenait tout son sens. Il était certain, que Proserpine n'avait discuté qu'a peine quelque heure avec lui et qu'elle ne pouvait se considéré comme une proche du jeune homme mais a présent la mélodie résonnait claire dans sa tête. Et dans cette marée d'humain il y avait cette homme qui acceptait la situation tel quel était avec son bon et son mauvais et qui avançait comme tout le monde tant bien que mal.

- Un honneur, dit elle comme si elle pensait a voix haute, cela serais un honneur pour moi.

Et elle lui sourit. D'un sourire franc et sincère, une main posé sur le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9972-proserpine-dispon http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9973-liens-de-proserpine#387669 En ligne


Bienvenue en Enfer
avatar

Ezel Yuzman
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : moi-même :)
Célébrité de son Avatar : Rami Malek
Nombre de Messages : 304
Points d'Expérience : 420


Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 2



MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   Dim 15 Juil - 14:35

Jamais de la vie quiconque n'avait osé me demander ce qui pourrait bien me faire plaisir en échange de l'un de mes services, ce qui me laissait dans un grand embarras face à Proserpine, qui mettait cet échange de bon procédé en guise de condition pour ma promesse d'enseignement musical. Au fond, je n'avais jamais été vraiment du genre à exprimer un quelconque besoin dans mon existence, n'aimant pas cette idée d'attirer toute l'attention sur ma personne, et n'ayant pas une profonde estime sur moi-même. Du coup, même si je me sentais à peu près à l'aise en la présence de ma future élève violoniste, cela ne changeait pas ce que je pensais de moi. Proserpine risquait sans doute d'être déçue, mais j'étais pourtant sincère. Je ne souhaitais rien en retour de l'enseignement que je lui promettais, parce que je n'avais pas eu cette idée dans le but d'obtenir quoique ce soit.

- Vous savez, rien que le fait d'avoir pu accepter ma proposition est déjà un très bon début de remerciement. Je n'ai vraiment besoin de rien, et puis ce n'est pas le but que je recherche en vous proposant de vous apprendre à jouer du violon, d'accord ? Je souhaite juste pouvoir me sentir utile pour quelqu'un qui en a vraiment envie, et j'ai l'impression que cela vous fait plaisir, alors cela me suffit de vous voir être motivée par cette idée.

Ce discours, en long et en large, insistait quand même pas mal sur le fait que je n'avais besoin de rien, mais j'y tenais. Je ne voulais pas que Proserpine se sente obligée à quoique ce soit me concernant.

- En tout cas, cela me fait plaisir de pouvoir essayer de partager mon savoir avec quelqu'un.

J'espérais juste qu'elle n'allait pas être déçue au moment de commencer les leçons de violon, car peut-être qu'elle n'allait pas apprécier de me fréquenter plus longtemps qu'une simple rencontre occasionnelle.

- Il faudra juste que nous puissions convenir de la fréquence de nos rencontres, de leurs horaires, mais aussi du lieu, histoire que cela puisse vous arranger et ne pas être un poids pour votre emploi du temps, mais aussi qu'il en soit de même pour moi. C'est la meilleure façon pour rendre ce moment sympathique entre nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9676-ezel-yuzman-dispo http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9677-liens-de-ezel-yuzman En ligne


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.04 - Lullaby   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.04 - Lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Section RPG :: Huntfield & Les Lieux Connus :: Les Logements-