oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Seraphine
Partisante
Ange

Découvrez la !


III. 01 : Vous permettez mademoiselle? [P.V Emmy Stinger]

 :: Gardons une Trace du Passé :: Les archives du forum :: Archives Saison 3 :: Archive RPG Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 28 Sep - 21:43










La soirée se déroulait bien.

Le groupe qu'avait choisi Belial était plus que prometteur. Un quatuor de jazz man noirs , élégant dans leurs complets bleus.

Debout derrière le comptoir, le propriétaire des lieux tapé la mesure du doigt sur le zinc parfaitement poli, surveillant les allés venus des serveurs et serveuses tout en écoutant les notes qui se perdaient sous le haut plafond du « Papa Midnite's Club ».

Pas de doute, cette musique lui plaisait. Il y avait quelque chose de décadent dans ses sonorités de cuivres mais aussi de sophistiqué , de dansant, quasi séducteur. Les doigts du pianistes volaient sur les touches d'ivoirines. Agréable déshabillage des sens.

Le trentenaire sourit, réajustant son blazer sombre avant de se mêler à la clientèle.

Souplement, Il slaloma parmi les tables, couvant du regard les danseurs qui s'enlaçaient sur la piste de danse donnant à l'observateur le spectacle de leur parade pré-nuptiale. Les femmes avaient sorti leur plus beaux atours tandis que ses messieurs se laissaient prendre à leurs délicieux filets. L'art de la séduction dans sa splendeur. Les unes se perdraient dans les bras des autres et l'alcool ferait le reste, dans quelques heures ce serait d'autres ébats délicieux qui en naitraient.

Merveilleuse soirée. Le tenancier sourit.

Le publique présent semblait apprécié. Le bar était bondé. Dans la lumière tamisée, les boucles blondes se mêlaient aux têtes grises. Jeunesse et ainé se laissait allé à quelques confidences autour des tables aux canapés confortables.  L'ambiance était intimiste, convivial. Les mots s'échangeaient par murmures complices. Parfois quelques rires discrets raisonnaient.

Oui, tout cela était parfait.

Celui qui se faisait appelé Salomon Smith fit signe à un serveur, un certain Derek, d'aller rajouter des bougies dans le coin fumeur, sur la terrasse couverte, puis lui même alla saluer quelques connaissances. Cela ne faisait que deux semaines qu'il avait lancé son affaire, mais déjà l'homme avait réussi à se créer des amitiés parmi le cercle huppé de Huntfield qui raffolait de ce genre de soirée mondaine. De sa voix onctueuse, il salua ses invités et les invita à rejoindre les salons privés.

C'est alors qu'il la vit. Elle venait d'apparaitre en haut des marches descendant vers le bar. 23 heures, un fragile Cendrillon faisait son entrée pour le bal et Belial se sentait d'humeur à être son cavalier, d'autant qu'un je ne sais quoi attiré son attention comme un aimant.


Les yeux de biche de la nouvelle venue détaillaient la scène, semblant perçait à jour l'ensemble des personnes présentes. Dans sa silhouette ourlée par la lumière bleuté des projecteurs, on ne pouvait qu'admirer sa taille élancée semblable à celle d'une frêle gazelle. Sa cambrure se détachait sur les ténèbres de la sortie. Si fragile, semblant prête à s'enfuir.

Le sourire du trentenaire s'agrandit.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 9 Oct - 20:45
III. 01 : Vous permettez mademoiselle? [P.V Emmy Stinger] Tumblr_mo07o10qpk1rsmoezo2_500

La soirée avait bien débuté. Le jeune femme était partie en chasse. D'abord pour elle-même, il fallait bien qu'elle reprenne un peu de force et surtout, elle ne devait pas être affamée pour réussir à contrôler son côté skinwalker. Et aussi idiot que cela puisse paraître, la jeune femme avait l'air plus fraîche lorsqu'elle venait de finir son repas. Elle avait les joues légèrement rosies, les lèvres un peu plus rouge. Il n'y avait pas à discuter, son teint blafarde avait disparu et c'était un teint frais et jeune qui se peignait sur son visage.

Pour la suite de la soirée, la jeune femme c'était même fait une petite virée, à la recherche de ces saletés de vampires qui épiaient les idiots de fan de Twilight qui se jetait dans leur bras. Oui, vraiment cette œuvre cinématographique était une véritable tragédie pour la profession de chasseur. Ils devaient de plus en plus courir après les proies des vampires pour les sauver... Ces crétins d'humains ignorants se jetaient dans leur bras, les sangsues n'avaient même plus à courir pour se nourrir : affligeant ! Heureusement qu'Emmy se dévouait pour leur faire faire un peu de sport. D'ailleurs, ce n'était pas si bon que ça pour la santé le sport. Ça en faisait perdre la tête à certain, en particulier aux vampires.... Enfin, au moins, c'était agréable de voir que la petite humaine qui semblait traumatisée, comprenait ENFIN que les vampires n’étaient pas comme ces acteurs coiffées à la mode et ni des enfants de cœur.

Après avoir fait sa béa, la brunette retourna chez elle. La soirée avait été bien chargé, tout du moins en tant que chasseuse. La jeune femme s'observa dans la miroir. Des éclaboussures de sang décorait son beau visage rosé. Ca lui donnait un certain style, parfait pour Halloween vous me direz. La belle soupira et préféra aller se doucher. Ce soir, elle avait besoin de s'amuser. Elle voulait oublier un peu cette vie et quoi de mieux que l'alcool ? Se sentant une nouvelle énergie grâce au cœur encore frais qu'elle avait avalé plus tôt, elle décida même de se laisser aller à devenir féminine.

Elle se vêtue d'une petite robe noir ajustée, des talons aiguilles noir et sa veste en cuir noir habituelle. C'était sobre, mais charmant. Elle prit son sac et se dirigea au fil de ses envies dans la rue. Un bar attira son attention, elle en ferait son repère pour la nuit dans ce cas.

Elle entra, observant les alentours, elle se trouvait en haut d'un escalier. La musique était sympa, l'ambiance semblait distinguée et agréable. Elle inspira et soupira, tripotant son sac, ne sachant pas réellement au aller finalement. Elle descendit avec grâce, malgré ses talons, les marches qui la séparait du bar. En tout cas, pour une fois elle ne faisait pas tache dans le décors, ce qui était agréable. Comme quoi, il lui arrivait encore de paraître normal.

Elle s'avançait, laissant doucement le rythme de la musique s'infiltrait dans ses veines. Elle observait avec attention les personnes qui se laissaient tendrement aller l'un contre l'autre sur le dance floor. Elle, elle vit ce qu'elle préféra. Le bar. Elle s'avança et s'assit sur l'un des tabourets, cherchant du regard le barman.
Emmy Stinger
Créature ~ Si Particulier
Emmy Stinger
III. 01 : Vous permettez mademoiselle? [P.V Emmy Stinger] 21c88b096615e3cd14d6dc001073206f6cd19dfe

Célébrité de son Avatar : Gemma Arterton
Nombre de Messages : 2679
Points d'Expérience : 199
Pouvoirs : Transformation
Rapidité

Plumes de Pouvoir :
aucune en sa possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer

Niveau: Niveau 15
http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8244-emmy-stinger-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t5062-liens-de-emmy-stinger
Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Oct - 12:16
La demoiselle sembla hésitante, un peu perdue. Le démon la trouva attendrissante dans cette lumière bleuté qui laissait ressortir sa beauté fragile. Quelque chose l’attirait dans sa personne, l’intriguait. Mais impossible de mettre le doigt dessus. L’entité en conclu que le plus simple serait de l’aborder et de discuter avec elle afin de confirmer ou d’infirmer son ressenti. Qui sait ? Peut-être que cette délicate donzelle saurait rendre amusante cette soirée ? Ou du moins lui offrir quelques distractions.

C’est ainsi que le brun ne la quitta pas des yeux quand finalement elle se dirigea vers le bar pour s’installer sur un des tabourets en cuir. Belial lui laissa quelques secondes pour commander. Ce n’était pas très gentleman d’aborder une jeune dame comme on sauterait sur une proie sans défense. Il fallait y aller en douceur, lui laisser le temps de prendre ses marques, de se mettre en confiance. L’approche devait être délicate pour ne pas faire fuir la belle. Du moins c’est comme ça qu’il envisageait la chose.

Malheureusement un autre ne l’envisageait pas ainsi. A peine la demoiselle avait-elle touché le comptoir qu’un jeune coq de basse-cour s’approcha d’elle se rengorgeant comme un paon:

« Excusez-moi, mademoiselle, la place à coté de vous est-elle libre ? Non ! Parfait ! Elle est pour moi !»

Le ruffian venait de s’asseoir à côté de la miss sans même attendre sa réponse. Quel manque d’éducation ! Celui qui se faisait appeler Salomon Smith fulmilla intérieurement, allant s’asseoir à une table libre non loin du duo.

A cause de cet inopportun, il ne pouvait plus se permettre d’aborder la jolie demoiselle de front. Il fallait qu’il réfléchisse à une autre technique d’approche. D’autant que l’autre risquait de jouer les sangsues et de ne pas la lâcher de la soirée. D’un air boudeur, le démon battit la mesure du bout du doigt sur la table tout en faisant semblant d’écouter la musique.

Diable ! Qu’il n’aimait pas qu’on s’accapare ses potentielles sources d’amusement. D’une oreille distraite, il écouta quand même les tentatives d’approches du bellâtre. Cet imbécile faisait de son mieux afin d’attirer l’attention de la belle avec une réplique minable:

« Dis-moi beauté ? Ton prénom ça ne serait pas biscotte ? Parce que je te trouve super craquante. »
Avant de partir d’un rire haut et terriblement vulgaire.

Belial en resta pantois… mais quelle approche nulle ! Ridicule ! Zéro ! Au bucher pour hérésie envers la gente féminine ! Mais le pire c’est que ce macho en costume continuait. Il s’obstinait le bougre, devant se trouver immensément séducteur :

« - Nan , sincèrement , un joli minois comme le tien doit avoir un prénom tout aussi mignon… alors c’est quoi ? Moi c’est Gérard, Gérard Horilton. T’as du entendre parler de moi ? Je joue dans l’équipe de baseball de la ville. C’est moi qui est marqué le point de la victoire la semaine dernière.»

Belial se demanda sincèrement s’il n’allait pas commettre un homicide. Et pour rester dans le thème, il envisageait l’usage d’une batte pour cela. C’est un objet intéressant une batte de baseball… on pouvait la mettre dans plein d’endroit exotique. Pareil pour les balles.

Sans se rendre compte du danger qui planait sur son fondement, le vantard continuait :

« Et oui, je suis comme ça moi… toujours des coups de génie. La preuve, je suis venu te parler ce soir. ça doit être mon côté français ça. T’as entendu ? Mon prénom ? Gérard ! C’est frenchie ça. Et je peux t’assurer qu’au lit… »

Le pendard se rapprochait dangereusement de la demoiselle, semblant vouloir se permettre un geste hautement déplacé.

Invité
Invité
Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Oct - 16:31
Emmy observait les environs, tentant de trouver une place pour sa petite personne. Elle avait l'impression d'être de retour au lycée à l'heure du repas de midi. Plus jeune, elle avait fait d'innombrables écoles, allant de droite à gauche du pays au fil des chasses de Tom. Et à chaque fois c'était la même rengaine, tenter de se fondre dans la masse, trouver une place qui ne dérange personne. Bref, Emmy était de nouveau dans cette même galère. Elle n'avait jamais eu la prétention de faire partie des « in ». Pompom girl et footballeur ce n'était pas son truc, pas assez artificiel et jolie pour ça. Elle n'avait pas non plus sa place auprès des intellos, les maths ce n'étaient pas foncièrement son délire, elle préférait la littérature ce en quoi elle avait toujours exceller d'ailleurs. En réalité, la jeune femme avait toujours été plutôt le genre d'adolescente à se mettre dans un petit coin de la salle, accompagné d'un livre et de ses écouteurs.

C'est d'ailleurs pour cela qu'elle rejoint le bar des solitaires. En effet, il était rare de venir au bar quand on était entre amis, il était moins facile de discuter qu'autour d'une table. Quoiqu'il en soit la jeune femme s'assit tranquillement sur le tabouret et accompagné d'un sourire fit sa commande au charmant barman. A peine la compagnie du barman estompée, un jeune homme vint à sa rendre. Une chose était sûre, il n'avait pas perdu de temps pour venir l'aborder, elle n'était même pas servie en boisson. Elle tourna donc sa tête en sa direction alors qu'il l'abordait, lui demandant si la place était libre. Il n'attendit même pas sa réponse qu'il s'installa, dévoilant sa dentition parfaite.

Emmy souleva un sourcil, étonnée par cette audace. Au moins, il était sûr ce qu'il voulait. Elle l'observa quelques instants. Il était blond, les yeux bleus et avec une carrure plutôt imposante. En faite, il ressemblait à l'archétype du rugby man. Pas franchement son type, surtout qu'il ne semblait pas franchement subtile. Enfin, elle pouvait bien faire un effort ? Ne pas le rembarrer tout de suite quoi...

C'est alors qu'il sortit LA phrase. Celle que toute fille ne pensait ne pas entendre un jour tellement c'était... Nul ? Elle le regarda, de façon hautaine. Déjà qu'en général elle était déjà sur ses grands chevaux, mais là elle ne pouvait vraiment pas s'abaisser à ça.


« Vous êtes sérieux ? » demanda-t-elle désespérée. C'est alors que son verre de vin rouge arriva. Elle le saisit et but une gorgée. La soirée serait très longue si il la collait comme ça encore longtemps. Enfin, il allait bien finir par se lasser non ? Et puis ce rire gras et bas de gamme. Nan vraiment, le pauvre venait de perdre toutes ses chances. Enfin, si il y avait chance à saisir en réalité avec Emmy...

Il n'arrêtait pas de parler, si elle montrait son ennuie il allait bien partir pour d'autres horizons non ? Apparemment, renoncer n'était pas dans son vocabulaire. Elle tenterait donc subtilement de lui faire comprendre qu'elle n'était pas intéressée.


« Je n'aime pas le baseball désolée. » dit-elle froidement, observant avec un immense intérêt les bouteilles qui décoraient le bar. Des envies de meurtres montait doucement en elle. Elle commença à tapoter sur le bar, tentant de garder son calme. Bon sang, que quelqu'un le fasse taire cet imbécile.

« Je n'aime pas non plus les français. » ajouta-t-elle en soupirant. Et puis c'était quoi ces propositions salaces ? Surtout que ce n'était pas franchement le genre d'Emmy d'être si expéditive. En réalité, elle n'avait jamais eu le temps de s'attarder sur ce genre de chose. Mais lorsqu'elle sentit la main de ce Gérard, descendre doucement le long de son dos pour atteindre ses fesses. Son sang de Skinwalker ne fit qu'un tour. Son premier réflexe aurait été de le mordre, mais le bougre aurait été capable d'aimer. Ou alors lui briser le poignet, mais elle risquait de ne pas pouvoir revenir dans ce bar. Elle choisit donc sa derrière option alors qu'il semblait apprécier ce contact. Elle saisit avec rapidité son verre et lui balança le contenu au visage, tachant sa magnifique chemise blanche d'une jolie couleur rouge.

«Essaye encore de me toucher et je te brise les deux bras compris ? Maintenant tu vas me laisser tranquille et allait emmerder quelqu' un d'autre avec ta pauvre et insignifiante existence. » dit-elle à mi-voix avec un sourire forcée.

Il était sans voix. Aussi ne prit-elle même pas le temps de l'observer déguerpir qu'elle reposa son regard sur les différentes bouteilles, tout en reposant son verre à présent vide. Quel gâchis.
Emmy Stinger
Créature ~ Si Particulier
Emmy Stinger
III. 01 : Vous permettez mademoiselle? [P.V Emmy Stinger] 21c88b096615e3cd14d6dc001073206f6cd19dfe

Célébrité de son Avatar : Gemma Arterton
Nombre de Messages : 2679
Points d'Expérience : 199
Pouvoirs : Transformation
Rapidité

Plumes de Pouvoir :
aucune en sa possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer

Niveau: Niveau 15
http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8244-emmy-stinger-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t5062-liens-de-emmy-stinger
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Gardons une Trace du Passé :: Les archives du forum :: Archives Saison 3 :: Archive RPG-