AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Seraphine
Partisante
Ange

Découvrez la !


Partagez | 
 

 V.01 - S'il te plait, ouvre!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Lun 4 Sep - 4:06

Les choses avaient bizarrement tournées, suite à la petite soirée cinéma passée chez Alix. Pourtant, tout s'était merveilleusement bien passé là-bas. Les deux amis avaient partagé un succulent repas, avaient discuté en long et en large, avaient par la suite vu un excellent film puis Brian était rentré chez lui tout sourire, la tête dans les nuages, impatient de revoir la belle blonde. Quelques jours plus tard, il avait recontacté Alix qui s'était fait étrangement distante. Communiquer avec elle était tout à coup devenu très difficile. Les SMS se faisaient rares, courts, vagues. Elle refusait de le voir, refusait de lui ouvrir la porte de son appartement, s'obstinait à mettre une large distance entre eux. Sans explication aucune elle laissait Brian en plan, appuyait sur le fait qu'elle souhaitait demeurer seule, arguant qu'elle avait eu une semaine difficile. À chacune des visites du chasseur, elle le repoussait.

- Alix, s'il te plait, ouvre...

Fidèle au poste, Brian se présentait à chaque jour à son appartement, sonnait puis communiquait via l'intercom. Inlassablement Alix le repoussait, répétait les mêmes raisons, laissait la porte close de sorte à ce qu'il soit impossible au chasseur de monter la voir à son étage.

- Est-ce que je t'ai fait de la peine...? Je suis désolé de t'avoir balancé dans le spa toute habillée...

Mais ce n'était évidemment pas la raison de cette distance toute nouvelle. Quelque chose était survenu dans la vie de la belle blonde et visiblement, elle peinait à s'en remettre. Avait-elle été victime d'une attaque? De menaces? Une chasse avait-elle mal tourné? Est-ce qu'elle avait tout bêtement rencontré quelqu'un? Peut-être... peut-être que c'était ça? Peut-être qu'elle en avait marre de lui et qu'elle le trouvait trop envahissant...? Ennuyant? Trop... vieux...?

- Ne m'oblige pas à jouer les Spider-Man... je pourrais chuter du dernier étage et tu aurais ma mort sur la conscience...

Rien à faire. Ses blagues ne la faisaient même plus rire. Inquiet, Brian rebroussa chemin et rentra chez lui. Pendant une partie de la journée il demeura seul, assis dans son fauteuil, regardant les gens circuler plus bas dans la rue. Son logement n'était pas juché aussi haut que celui d'Alix mais il offrait tout de même une vue imprenable sur une partie de la ville ainsi que sur les montagnes. Songeur, il avala une gorgée de rhum puis ouvrit pour la millième fois son téléphone. Alix ne lui avait pas répondu, évidemment.

- Ça ne va pas...

Il se mordit la lèvre inférieure, fixa son cellulaire puis se mit sur pieds, déterminé. Son idée était faite : il allait entrer de force chez Alix et l'obliger à lui parler.

La soirée était encore jeune. Avec patience, Brian demeurait posté non loin de l'entrée, omettant volontairement de s'approcher de l'intercom. Il feignait de texter sur son téléphone, jouant les mecs occupés. Lorsqu'une habitante de l'immeuble dans lequel logeait Alix sortit à l'extérieur, il s'empressa de se faufiler à l'intérieur, le coeur battant. Dans l'ascenseur, il tenta de retrouver une respiration plus normale, se frotta le visage à deux mains pour se donner un peu de courage puis inspira profondément, pile au moment où les portes coulissantes s'ouvraient.

À pas feutrés, il s'approcha de celle d'Alix, toute ouïe. Pour l'heure, aucun son ne s'échappait de derrière la porte. Il n'entendait pas de voix, pas de bruit. Peut-être que la belle blonde était absente? Si c'était le cas, il allait patiemment attendre son retour. Si elle était là, il allait patiemment attendre qu'elle daigne lui ouvrir, quitte à crécher dans le corridor pendant des jours. Nan, cette fois-ci, Alix n'allait pas lui échapper. Timidement au début, puis plus fort par la suite, Brian toqua.

- Alix, c'est Brian...

Il toqua à nouveau, rempli d'espoir.

- Alix! Je t'en prie ouvre-moi!

Sa main se referma sur la poignée qui refusa de bouger. Le verrou était mis.

- S'il te plait... parle-moi...

En soupirant douloureusement, il déposa sa paume sur la porte d'entrée.

- S'il te plait...

Sa voix était douce, calme, pas du tout menaçante. Au contraire elle était teintée de peur, de crainte et de beaucoup d'inquiétude. Quelque chose de grave était arrivé, il le sentait, il le savait. Si quelqu'un avait osé faire du mal à son amie, eh bien cette personne venait de signer son arrêt de mort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Mer 6 Sep - 20:20

Alix était une nouvelle fois affalée dans son canapé, à regarder un programme ringard qui passait à la télé. Elle était en short et tee shirt, mais plutôt ceux du style qu'on mettait quand on allait rester toute la journée à la maison. Et c'est ce qu'elle avait fait. Elle n'avait pas vu la lumière du jour. Tout était fermé chez elle, les volets électriques en premier. En fait, elle n'avait rien ouvert depuis bientôt deux semaines. Une ou deux fois la fenêtre de sa chambre et de sa salle de bain pour aérer, puis elle refermait le tout. Il fallait dire qu'Alix avait peur. Oh non, pas cette petite peur qu'on pouvait avoir en partant à la chasse, ni même la peur qu'un jour on se retrouve en mauvaise posture. Là elle avait vraiment peur pour sa vie privée. Et pour cause, une énième fois elle s'était faite capturer et torturer par Calli ...

Mais cette fois-ci, ça avait été différent. Calli n'avait pas été seule, Diana, une ange, avait été aussi présente. Alix se rendait compte qu'à multiplier les chasses, elle se mettait réellement en danger et que les partisans du mal, aussi différents soient ils, pouvaient s'allier contre elle. Cela faisait donc deux semaines que les deux folles s'en étaient prises à elle et la blondinette n'arrivait pas à s'en remettre. Chaque nuit, c'était toujours le même cauchemar : elles finissaient par la tuer. Alors Alix se levait, attrapait son arme et faisait le tour de chacune de ses pièces pour vérifier qu'elle était bien seule. Et finalement, cette solitude aussi pesait sur elle. Elle n'avait prévenu personne de cette agression. Sauf Sam. En fait, c'est lui qui était venu la chercher, la sauver des griffes des deux folles, même s'il était arrivé après le combat. Du coup, forcément il était au courant. La blondinette l'avait autorisé à passer plusieurs fois la voir pendant ces deux semaines. Il s'inquiétait pour elle ... Et même si elle ne tenait pas à le dire, ça lui faisait du bien de voir qu'elle pouvait compter sur un ami.

Des amis, Alix en avait d'autres. Brian en particulier l'avait souvent appelé ou lui avait envoyé des SMS mais la chasseuse ne voulait pas qu'il la voit dans un état si ... déplorable. Oh physiquement ça allait. Castiel avait fait du bon boulot. Mais psychologiquement, elle n'arrivait pas à tenir. Il lui arrivait de se mettre à pleurer sans raison, souvent elle repensait à tout ce qu'elle avait perdu depuis qu'elle côtoyait le surnaturel. Trop de pertes. Et puis, il y avait les gens qu'elle appréciait, celle qu'elle aimait vraiment. Brian en faisait partie. Et Alix ne voulait pas qu'il lui arrive quoi que ce soit par sa faute. Tant de personne avaient fini par disparaitre : Michael. C'était avec lui que ça avait commencé réellement. Son grand ami, son confident qui était mort tué par des vampires. A ce moment là, Alix avait comprit que tous ceux qui la fréquentaient risquaient leur vie. Et puis il y avait eu ses frères qui étaient morts des mains d'un démon. Liam qui avait disparu. Et puis Dan. Elle ne savait même pas ce qu'il était devenu, mais elle l'avait vu descendre petit à petit en Enfer, par sa faute presque ...

Bref, tout ça pour dire que Brian s'était même rendu jusqu'en bas de son immeuble plusieurs fois depuis son agression et chaque fois, la blondinette l'avait laissé en plan. Au fond, il y avait cette peur qu'en étant trop proche de Brian, la poisse viendrait une fois de plus s'en mêler et les sépareraient. Et puis, elle n'avait pas vraiment envie qu'il la voit dans cet état. Seulement, elle savait qu'il n'abandonnerait pas. D'ailleurs, quand elle entendit toquer ce soir là, elle se doutait que c'était le chasseur. Soupirant, elle prit la télé pour baisser le son. Plus de bruit, puis de nouveau les coups sur la porte, avec Brian qui s'annonçait. Plusieurs fois il lui demanda d'ouvrir. Tout doucement, Alix se rendit jusque derrière la porte. Elle ne voulait pas ouvrir. Il n'y avait personne qu'elle voulait voir là maintenant ...

Mais Brian ne lâchait pas l'affaire. D'ailleurs, comment était il arrivé jusque là ? Tout était fermé en bas. Alix regarda par le judas. Il attendait, accolé à la porte. La jeune femme soupira. Elle décida alors d'entrouvrir la porte, laissant quand même la petite chainette de sécurité.


-"Brian, je t'ai dis que je ne voulais pas te voir ...."

Le chasseur ne se laissa pas démonter et déclara qu'il savait très bien que ça n'allait pas, mais qu'il serait prêt à rester devant sa porte aussi longtemps qu'il le faudrait pour qu'elle lui parle et qu'elle lui explique ce qui n'allait pas. Bientôt, il commença même a demander si c'était de sa faute.

Respirant un bon coup, Alix ouvrit la petite chainette et laissa entrer Brian chez elle. Elle lui désigna la cuisine avant de le prévenir :


-"Je te jure j'ai vraiment pas envie de parler, mais c'est rien contre toi, je te promets. J'avais juste besoin de rester seule. Tu veux boire quelque chose ?"

Au lieu d'allumer la lumière comme elle le faisait depuis un certain temps, elle ouvrit les volets.

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Mer 6 Sep - 21:56

Brian n'avait absolument aucune idée de l'état physique de son amie. Tout ce qu'il savait était qu'elle avait l'air brisée, puisque sa voix l'était à toutes ces fois où il avait tenté d'entrer en contact avec elle. Ça ne prenait pas la tête à Papineau pour comprendre qu'Alix était au plus mal et que ça n'allait pas du tout, ce qui ne pouvait que donner envie au chasseur de la voir afin de mettre le doigt sur le bobo. Au début, il s'était fait plus ou moins insistant mais plus le temps avait passé, plus l'angoisse et la peur avaient augmentées. Ce refus catégorique, qu'elle lui servait à tous les coups ne passait plus. Brian devait voir Alix, quitte à jouer les Spider-Man pour se rendre jusqu'à son étage et ce, malgré les volets qui demeuraient obstinément fermés depuis plusieurs jours déjà.

Habilement, donc, le chasseur s'était faufilé dans une porte entrebâillée de sorte à pouvoir pénétrer l'immeuble où son amie habitait. Anxieux, il avait toqué à sa porte, lui demandant gentiment d'ouvrir mais Alix refusait toujours de le voir en lui répétant les mêmes excuses. Brian ne comprenait pas ce soudain besoin de solitude mais il se doutait bien qu'un événement marquant était survenu. Jamais il n'avait vu son amie agir ainsi. C'est ce qui le fit insister d'ailleurs, encore et encore, jusqu'à ce qu'elle s'amène et lui ouvre un brin la porte, chainette au rendez-vous afin de lui bloquer l'entrée. Ce comportement fit mal à Brian mais il ne le montra point.

- Je ne peux pas partir sans savoir ce que tu as… Il est évident que ça ne va pas...

Il soupira, triste.

- Je veux juste t'aider… et comprendre...

Ses yeux se plantèrent dans ceux d'Alix. On voyait bien qu'il était malheureux.

- Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal?

En guise de réponse, la chasseuse soupira puis lui ouvrit enfin la porte, le prévenant qu'elle n'avait absolument aucune envie de discuter. Elle réitéra également son envie de demeurer seule et, par politesse, lui offrit quelque chose à boire. Brian avait carrément l'impression de lui tordre le bras.

- Non, je n'ai pas soif mais merci...

Il la regarda ouvrir les volets, convaincu qu'elle le faisait à regret. De quoi se cachait-elle, nom de Dieu? Bouleversé, il la dévisagea, notant au passage la fatigue dans son regard, l'épuisement qui semblait courber ses épaules, ses traits tirés ainsi que de légers cernes sous ses yeux, possiblement dus à un manque de sommeil ou des pleurs… ou bien les deux. Alix portait un t-shirt et une paire de shorts, était visiblement parée pour paresser dans son appart. Son état procura d'intenses pincements au cœur du chasseur. Il avait mal, de la voir ainsi. Sa seule consolation était, qu'après analyse, elle ne semblait pas blessée. Du moins physiquement…

- J'avais besoin de savoir comment tu allais. Tu m'évites depuis un moment et je ne sais vraiment pas pourquoi… et à voir la façon dont tu t'encabanes, j'irais jusqu'à dire que tu sembles même éviter tout le monde.

Il lorgna autour de lui, la tête pleine de questions. L'appartement ne portait pas de traces de violence, les choses étaient à leur place. Tout semblait normal. Maintenant, comment l'amener à parler, sachant qu'elle avait clairement signifié qu'elle ne souhaitait pas le faire…? Bonne question!

- Si je ne t'ai rien fait… alors est-ce que quelqu'un d'autre l'a fait…?

Sa main se déposa sur le dossier de l'une des chaises de la salle à manger. Bien entendu il crevait d'envie de se rapprocher d'elle pour la tenir dans ses bras et la consoler mais il n'osait le faire, par peur de la brusquer ou de la froisser. Pour l'heure, Alix ne semblait pas encline aux câlins, valait mieux se tenir à distance.

- Ne me dit pas qu'il n'est rien arrivé. Je le vois, sur ton visage… Tu as l'air épuisée. Tu as la gueule d'une fille qui manque de sommeil et qui a les pensées agitées.

Il se mordit la lèvre comme il le faisait toujours lorsqu'il était perturbé ou gêné, se demandant si son amie allait à nouveau le repousser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Dim 10 Sep - 18:46

Alix avait ouvert au chasseur. Et à ce moment précis elle savait qu'elle allait regretter. Certes, ça lui faisait de la peine de devoir envoyer paître Brian, mais au moins elle n'avait pas à parler de ce qui s'était passée entre elle, Calli et Diana. Et puis au moins, Brian risquait moins en restant à distance d'elle. La blondinette le laissa entrer et elle referma aussitôt la porte derrière lui, mettant le verrou. Elle se dirigea alors vers la cuisine, ne lui adressant aucun regard pour le moment.

Par politesse, elle lui demanda si il voulait boire quelque chose mais il refusa. Ne voulant quand même pas rester dans le noir, elle ouvrit les volets, restant à côté de la fenêtre pendant tout le temps où ils se levaient. Mais il allait bien falloir qu'elle se retourne et parle à Brian … Elle se retourna donc après quelques longues secondes. Ce fut à ce moment là qu'elle croisa le regard du chasseur. Il la fixait, elle savait qu'il cherchait à comprendre ce qui n'allait pas. Et sans qu'elle lui explique, physiquement il ne verrait rien. Elle n'avait plus rien de visible.

Brian reprit la parole, lui expliquant qu'il avait besoin de savoir comment elle allait, que ça faisait plusieurs jours qu'elle l'évitais sans savoir pourquoi. La chasseuse ne lui répondit pas, se contentant de fixer un objet quelconque qui se trouvait sur la table de sa salle à manger. Du coup, Brian poursuivit. Il n'allait pas arrêter de toute manière, elle le savait pertinemment. Et pourtant, elle espérait quand même. Il demandait alors si quelqu'un lui avait fait quelque chose de mal. Alix ne dit rien. Intérieurement, c'était des bribes de souvenirs qui lui trottait dans la tête. Elle le regarda, il venait de déposer ses mains sur l'une des chaises. Et il plongea son regard dans le sien. Il lui signala qu'elle ne pouvait pas lui mentir sur le fait qu'il ne lui soit rien arrivée, il le voyait bien qu'elle était fatiguée. Alix fronça les sourcils en maintenant le regard.


-"Ok et alors ? Qu'est-ce que ça ferait ? Qu'est-ce que ça changerait si je t'en parler ?"

Elle s'approcha du côté opposé de la table, toujours en regardant Brian.

-"Je vais m'en remettre toute seule, j'ai pas besoin d'aide. Crois moi, c'est mieux comme ça. Y'en a déjà qui ont essayé de m'aider, ça s'est jamais bien terminé. Je t'apprécie et j'ai pas envie qu'il t'arrive quelque chose. C'est fini ça."

Soudain, c'était presque de la colère qui emplissait le visage de la jeune femme. Non seulement Calli lui pourrissait sa vie, mais en plus elle avait le don pour foutre la merde dans la vie des personnes proches de la blondinette. Alix avait déjà assez donné avec Dan. Elle ne voulait pas que Brian finisse pareil. Et pourtant, elle savait que plus elle se rapprochait de lui, plus elle filait vers la même destinée.

La jeune femme aurait eu envie de crier en cet instant même. De trouver Calli et de lui enfoncer un poignard en plein cœur. Seulement elle savait que la vengeance n'était pas la meilleure solution pour le moment.

Elle fixa Brian. Elle était tellement froide à parler de la sorte, pourtant ce n'était pas sa faute, loin de là. Elle ne voulait pas qu'il se sente coupable de quoi que ce soit. Mais il ne pourrait pas revenir sur la torture qu'avait subit la blondinette, il ne pourrait pas effacer la peur qui s'était immiscé dans sa vie. Sentant son angoisse reprendre le dessus, elle se frotta le visage de ses deux mains avant de poursuivre :


-"Des gens m'en veulent, ils me lâcheront pas. Tu dois pas rester ici … Si elle me voit avec toi, elle saura comment me toucher. Dégage Brian je t'en supplie, parler ne changera rien à ce qui s'est passé. Je suis fatiguée de tout ça. "


Et elle détourna les yeux, se dirigeant vers le canapé qui trônait au milieu de la salle à manger, face à la télé. Elle s'y affala, démarrant au passage la télé.

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Mar 12 Sep - 2:36

De toute les occasions où il avait fréquenté Alix, c'était la toute première fois qu'il la voyait dans pareil état. La jeune femme avait toujours été de bonne humeur, blagueuse, joueuse mais depuis quelques jours elle se faisait froide et distante. Maintenant que Brian était parvenu à pénétrer chez elle pour lui faire face, il lui découvrait une toute autre facette. Cette indifférence et cette colère froide qui la possédaient étaient hallucinantes. Alix agissait avec le chasseur comme s'il s'agissait d'un étranger, ou encore d'un indésirable. Elle s'acharnait à mettre une distance entre eux, s'adressait à lui d'un ton sec, peu chaleureux et ne le regardait même pas. Brian ne comprenait rien du tout.

Lorsque les volets électriques furent levés, Alix daigna enfin croiser son regard le temps d'une milli seconde, le porta ensuite temporairement sur la table à manger puis le plongea enfin dans celui de Brian qui insistait pour comprendre ce qui s'était passé. C'est là qu'elle éclata, sourcils froncés, sa voix se faisant brusque et dure. Chacun des mots qu'elle employa fut une révélation pour le chasseur qui sentit son cœur être arraché de sa poitrine devant une si cruelle vérité. Ainsi donc, quelqu'un avait véritablement fait du mal à son amie…

Par respect pour elle, afin de la laisser s'exprimer, Brian ne souffla mot. Il attendit qu'elle termine son envolée, luttant avec force pour ne pas s'élancer et la prendre dans ses bras. Tant d'informations coulaient, dans les paroles de la belle blonde! Alix lui annonçait, en d'autres termes, qu'elle avait souffert et qu'elle souhaitait s'en remettre toute seule, par peur de mettre Brian en danger comme c'était arrivé par le passé avec d'autres personnes. Son "c'est fini, ça" ébranla fortement le chasseur qui y décela un genre de message caché à propos des sentiments qu'elle éprouvait pour lui. Mais peut-être se trompait-il, aussi.

Se contenant difficilement, Brian regarda Alix se frotter le visage, ses mains enserrant avec force le dossier de chaise sur lequel elles étaient déposées. Il bouillait intérieurement de savoir que quelqu'un avait osé lever la main sur son amie. Qu'un connard lui ait fait du mal au point de la mettre dans tous ses états, au point de provoquer une peur intense qui la forçait à s'enfermer chez elle. Bien-sûr il brûlait de savoir ce qui s'était passé mais ce n'était pas le moment de demander. Là, tout de suite, il fallait qu'Alix se calme… et lui aussi! Des gens en voulaient à son amie et n'allaient visiblement pas en rester là. Des gens dont au moins une personne était de sexe féminin, à en juger par le "elle" qu'Alix utilisa par la suite. Qui étaient-ils, et que lui voulaient-ils?

Au "dégage Brian", le chasseur sursauta presque, soufflé par autant de dureté. Scié, il suivit Alix des yeux, jusqu'à ce qu'elle s'affale dans son canapé, télécommande en main. Elle l'ignorait totalement, faussement concentrée sur une émission de télé ennuyante. Choqué, Brian mit quelques instants à rassembler ses pensées afin de déterminer comment réagir. Enfin, après environ trente secondes, il se dirigea vers elle d'un pas lent mais déterminé. Tranquillement, il s'accroupit à son niveau, lui ôta délicatement la télécommande des mains puis les cueillit dans les siennes, laissant ses pouces en caresser le dessus. D'une voix très douce, calme et basse, il s'adressa à elle :

- Je ne veux pas que tu t'inquiètes pour moi.

Il la fixait tristement, luttant toujours pour ne pas montrer la colère qui l'habitait face à ces crétins qui avaient osé lever la main elle. Voyant qu'Alix continuait d'éviter son regard, il osa glisser son index sous son menton afin de doucement diriger son visage vers le sien. Une fois qu'il eut capté son attention il reprit sa position d'origine, à savoir celle qui le voyait tenir les deux mains de la chasseuse.

- Tu es mon amie. Je tiens à toi. Je n'abandonne jamais les personnes qui me sont chères et il se trouve que tu en fais partie. C'est pour ça que j'ai autant insisté pour te voir. Je savais que ça n'allait pas. Je ne pouvais pas rester sans rien faire. Je tiens à toi, Alix...

Il prit une petite pause, avant d'ajouter.

- J'ignore ce qui t'es arrivé et je sais parfaitement que je ne peux rien y changer mais je pense que le fait d'en parler pourrait peut-être te soulager.

Et lui permettre de mettre la main au collet des trous-du-cul qui l'avaient touchée!

- Toutefois, je ne vais pas te forcer à le faire parce que je sais pertinemment que ça pourrait raviver de vives douleurs. Je veux juste que tu saches que je suis là si tu as besoin d'aide ou de quoi que ce soit d'autre...

Ses mains firent une légère pression sur celles d'Alix, comme pour l'encourager à parler. Oh qu'il rêvait de connaitre le nom des coupables, mais allait-elle les lui révéler?

- Mais en toute honnêteté... j'aimerais vraiment savoir qui a osé te faire ça!

Il l'observa, sans cesser de caresser le dessus de ses mains, prêt à rebrousser chemin si elle l'envoyait paitre. Évidemment, il espérait de tout son coeur qu'elle ne le fasse pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Jeu 14 Sep - 12:12

Alix s'était un peu emportée. Oh non pas qu'elle avait été agressive ou quoi que ce soit, non. Mais elle avait ce ton froid et distant. La colère la rongeait intérieurement. Elle avait déjà connu ce genre de choses, mais là il fallait dire qu'elle n'en pouvait tout simplement plus. Toutes ces conneries, toutes ces merdes qui lui arrivaient avec la chasse … Elle n'avait jamais rien gagné dans ce milieu. Alors certes, de temps en temps elle était en paix, elle avait l'impression que le surnaturel lui permettait quand même de connaître des belles choses, de faire des rencontres, de sauver des gens. Mais chaque fois, la réalité lui revenait en pleine face. De tout ce qu'elle pouvait faire, elle en perdait le double. Et depuis quelques années, ça allait en s'empirant.

La jeune femme parla et Brian ne l'interrompit pas. Il la laissa exposer toute la situation, lui dire tout ce qu'elle avait sur le cœur. Elle ne voulait plus qu'il lui arrive de mal, qu'on la blesse, qu'on blesse ses amis ou qu'elle en perde encore. Elle savait que pour ça, elle devait arrêter de fréquenter ses amis. Et Brian en faisait partit. D'une part, ils la mettaient en danger, et d'autres part, ils se mettaient en danger. Calli n'était qu'une ennemie parmi tant d'autres. Désormais Alix avait aussi Diana aux fesses et la blondinette savait pertinemment que l'ange pourrait tuer ses proches si elle en avait l'occasion.

Finalement, et ce fut très dur pour la chasseuse, elle demanda à Brian de partir. Enfin plutôt le somma de partir, d'un « dégage » bien ferme. Elle était obligée, si elle laissait passer le moindre sentiment elle n'allait pas tenir pieds à terre. Elle allait s'effondrer. Elle se dirigea alors vers le canapé pour s'y poser et fixer la télévision comme si c'était une émission qu'elle adorait. Elle ne se retourna pas vers le chasseur, espérant simplement qu'il déguerpisse et la laisse seule. Mais ce ne fut pas le cas … Après une trentaine de secondes, il la rejoint. Il s'accroupit face à elle, lui retira doucement la télécommande des mains et les prit dans les siennes. Il lui demanda alors de ne pas s’inquiéter pour lui. Alix ne le regardait pas, elle gardait ses yeux sur la télé, impassible.

Mais le chasseur ne comptait pas la laisser plantée là en l'occurrence. Il tourna doucement la tête de la jeune femme afin qu'elle détourne le regard de la télévision et qu'elle le regarde lui. Alix serra la mâchoire, hésitant entre l'envoyer valser et écouter tout simplement ce qu'il voulait lui dire. Elle savait très bien qu'il voulait être réconfortant, qu'il voulait l'aider, qu'il voulait qu'elle lui parle mais … elle ne devait pas. Elle savait très bien qu'elle était à la limite de fondre en larmes devant sa vie de merde, devant tout ce qui lui arrivait.

Brian reprit les mains de la jeune femme dans les siennes et, tout en la fixant, lui déclara qu'elle était son amie, qu'il tenait à elle et qu'il n'avait pas pour habitude de laisser tomber ses amis. La jeune femme le fixa sans rien dire. Le laissant simplement poursuivre ses propos. Il lui déclarait que parler l'aiderait peut être à se soulager, mais il ne tenait pas à la forcer. En tout cas, il était là si elle voulait lui en parler. Toutefois, il ne manqua pas d'ajouter qu'il voulait savoir qui avait osé lui faire du mal. Alix fronça les sourcils, hésitante.


-"La vengeance ne servira à rien Brian. Ça n'a jamais marché au contraire."

Elle le fixa longtemps avant de reprendre.

-"C'est Calli et Diana. Et c'est pas la première fois que j'ai à faire à elles. Elles ne s'arrêteront pas tant qu'elles me verront pas six pieds sous terre. C'est un jeu pour elle, alors ne t'en mêle pas, je t'en supplie. "

La blondinette retira ses mains de celles du chasseurs. Elle savait très bien qu'il aurait mieux valut qu'elle se taise. Qu'en parlant de Calli et Diana, elle mettait Brian en danger. La jeune femme serra les dents, se mordant au passage la lèvre. Elle était en train de réitérer les mêmes conneries qu'avec Dan.

-"Promets moi de ne pas t'en mêler Brian ?! Je veux pas qu'il t'arrive quoi que ce soit. J'en ai marre de tout ça, s'il te plait."

Elle le regarda, une lueur triste dans le regard. Dans sa tête, des milliers d'informations défilaient. Elle revoyait tous ses proches qui avaient soufferts par sa faute, toutes ces personnes qui étaient mortes par sa faute.

-"J'en peux plus … Je suis tellement de fatiguée de tout ce qui m'arrive. J'en peux plus Brian … "

Alix se retourna alors, laissant couler quelques larmes sur son visage. Regardant dans le vide. Elle voulait que tout s'arrête. Elle était fatiguée. Elle essuya alors les larmes qu'elle avait, mais d'autres vinrent vite les remplacer. Elle n'aurait jamais aucun repos dans ce milieu, elle n'aurait jamais le bonheur. Trop de personnes s'y opposaient. Ce qu'elle ressentait pour Brian, c'était plus que de la simple amitié mais elle refusait d'y penser. Elle ne voulait pas voir encore quelqu'un à qui elle tenait vraiment partir.

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Jeu 14 Sep - 20:39

Le "dégage" qu'Alix avait balancé à Brian, un peu plus tôt dans la conversation, l'ébranlait toujours au moment où il s'était accroupi pour cueillir les mains de son amie et les tenir entre les siennes. Ce mot à lui seul démontrait toute l'intensité de la détresse qui noyait actuellement le cœur d'Alix. C'était cette même détresse qui rendait ses mots durs et qui permettait au chasseur de comprendre à quel point sa camarade venait de s'enfoncer dans une solitude forcée qu'elle s'imposait à elle-même, par peur de mettre en danger la vie des gens qu'elle aimait. Il ne fallait pas faire ça, ce n'était pas la solution et puis agir ainsi allait la rendre malheureuse et seule à jamais. Brian devait donc réagir, mais comment?

Il commença d'abord par lui dire qu'elle ne devait pas s'inquiéter pour lui, ce qui était vrai. Brian avait des années de chasse dans le corps, il avait affronté à peu près n'importe quoi alors il demeurait convaincu qu'il était capable de rayer de la carte les psychopathes qui avait levé la main sur son amie… mais encore fallait-il qu'elle les identifie et pour l'heure, elle ne semblait pas disposée à le faire puisqu'elle lui signifiait que la vengeance ne servait à rien et qu'elle ne réglait rien. Brian n'était pas tout à fait d'accord sur ce point, puisqu'il avait déjà fermé certains dossiers de cette manière mais il était capable d'avouer qu'Alix n'avait pas tort non plus, car dans d'autres, cas la vengeance produisait l'effet contraire, exactement comme ce qu'elle affirmait. Cette éventualité lui faisait particulièrement peur. Depuis qu'il fréquentait Alix il la savait forte, audacieuse, fonceuse et déterminée. Qu'elle cherche tout à coup s'isoler, à s'encabaner et à fuir les autre était un très mauvais signe. Cela signifiait que l'ennemi était puissant. Très puissant!

Brian et Alix se regardaient droit dans les yeux, lorsque cette dernière lui révéla le nom des coupables. Si le premier fit physiquement réagir le chasseur en l'amenant à serrer les dents, le deuxième le laissa un peu perplexe, puisqu'il ne l'avait jamais entendu auparavant. Il savait déjà qu'Alix avait eu affaire avec Calli par le passé, mais pas avec cette Diana. D'ailleurs, qui était-elle? Une autre sorcière?

- Un jeu pour elles…

Alix avait retiré ses mains, troublée, et Brian avait fermé ses poings, en colère. À l'intérieur de lui, un volcan bouillait. Son esprit nourrissait des pensées meurtrières envers les deux femmes qui se complaisaient à faire de la vie d'Alix un véritable enfer. Oh, qu'elles allaient y aller, dans cet enfer, et le vrai!

- Je suis désolé.

La remarque s'adressait à elle, certes pour ce qui lui était arrivé, mais elle était surtout formulée en guise d'excuse, car il n'allait malheureusement pas écouter ses recommandations ni ses supplications. Toujours accroupi à la hauteur de son amie, le chasseur avait maintenant joint ses mains en un poing unique qu'il pressait contre ses lèvres, comme pour s'empêcher d'éclater. Ses coudes étaient solidement enfoncés dans ses cuisses pour l'aider à maintenir son équilibre et, lentement, il inspirait et expirait plutôt fortement, luttant férocement pour contenir la haine et la rage qui prenaient peu à peu possession de lui. Il avait l'air presque… effrayant, avec son regard dans le vide…

- Je ne peux pas faire ça…

Il ramena son attention sur la jeune femme puis se redressa, déterminé. La première chose qu'il ferait en sortant de l'appartement d'Alix serait de concocter un plan diabolique pour coincer Calli. En ce qui concernait Diana, il aviserait.

- T'en fais pas pour moi.

Il savait qu'il était en train de la blesser mais sa colère actuelle était si grande qu'elle l'aveuglait. Tout ce qu'il souhaitait, c'était de chèrement faire payer à Calli ce qu'elle avait fait à Alix. Toutefois, quand celle-ci craqua en admettant qu'elle n'en pouvait plus, le cœur de Brian fondit littéralement à l'intérieur de sa poitrine et Calli fut balayée de ses pensées.

- Hey…

Il s'approcha doucement d'elle puis osa prendre place à ses côtés. Délicatement, il passa son bras autour de ses épaules pour l'amener à venir se presser contre lui. Avec tendresse il l'enveloppa d'une douce étreinte puis leva tranquillement ses doigts vers son visage pour en sécher ses pleurs.

- Ça va aller, ça va aller…

Prononcé d'une voix calme, chaude et apaisante. Sa joue se déposa contre la tête d'Alix, en même temps qu'il glissait sa main le long de sa mâchoire pour laisser son pouce tracer de légers arcs de cercle sur son visage, dans un lent mouvement de va-et-vient.

- Chuuutt…

Évidemment, la tenir de cette manière lui procurait d'étranges sensations. Il ne savait pas trop si cette réaction de sa part allait plaire ou déplaire à son amie. Après tout elle avait précédemment tenté de le chasser, puis avait également cherché à s'éloigner de lui en retirant ses mains des siennes, quelques minutes auparavant.

- Je ne veux pas que tu m'éjectes de ton existence sous prétexte qu'il pourrait m'arriver quelque chose. Des malheurs, il peut s'en abattre à tout moment. Laisse-moi juste…

Il se tût, incertain de ce qu'il allait dire. Après une brève réflexion, il ajouta ces quelques mots :

- Je ne veux pas te perdre, Alix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Sam 16 Sep - 10:46

Alix voyait très bien au visage du chasseur que ce qu'elle racontait était loin de lui plaire. Elle regarda tour à tour ses mains puis son visage, lui demandant de ne pas se venger, que cela ne servirait à rien. Mais vu le comportement de Brian – et il n'avait pas besoin de l'exprimer pour qu'elle le comprenne – il n'allait pas l'écouter. La blondinette ne s'en focalisa pas. Elle aurait plus de temps la prochaine fois pour lui faire entendre raison. Elle savait que la vengeance ne servirait strictement à rien mais aurait plutôt un effet boomerang sur elle. D'une part, si Brian revenait blessé ou pire, d'autre part Calli aurait de nouveau un moyen de pression sur la chasseuse. Et même si Brian n'était pas Dan, Alix avait peur qu'il prenne la même tournure et ça … elle ne pourrait pas le supporter une seconde fois.

Le chasseur déclara alors qu'il ne pouvait pas promettre de ne pas se venger. La jeune femme secoua la tête de droite à gauche pour montrer son mécontentement. Elle était à deux doigts de fondre en larmes. Tout se repassait exactement comme auparavant. Elle réitérait les même erreurs. Brian s'était levé. Il déclarait qu'elle n'avait pas à s'en faire pour lui. Mais il ne comprenait pas, il ne comprenait rien. Bien sur qu'elle s'en faisait pour lui ! Elle savait de quoi Calli était capable, et de quoi elle ferait preuve si elle apprenait que la jeune Spencer avait des sentiments pour lui. Elle ferait tout pour lui pourrir sa vie. Et Brian deviendrait la première cible sur sa liste.

D'un seul coup, la chasseuse pourtant si forte jusqu'à présent, s'effondra. Elle voulait s'enfermer et ne plus rien faire, ne plus rien voir, ne plus avoir aucun lien avec le monde extérieur. Elle l'avouait à Brian. Elle était fatiguée de tout ça. Et encore, cette torture n'était que la partie émergée de l'iceberg. Depuis quelques années maintenant la jeune femme enchaînait malheurs sur malheurs, l'affaiblissant toujours un peu plus à chaque fois.

Le chasseur s'était assit à côté d'elle, pour la réconforter. Lorsqu'il la prit dans ses bras, Alix se sentit décontenancée. Elle voulait qu'il parte, mais pourtant sa présence avait vraiment un effet apaisant, presque réconfortant. Les larmes continuaient à couler doucement sur le visage de la jeune femme, sans qu'elle puisse les stopper.


-"Tu ne comprends pas …"

Elle le regardait à présent. Il lui expliquait qu'il ne voulait pas qu'elle l'éjecte de son existence juste sous prétexte qu'il pourrait lui arriver des choses. Dans la texte de la jeune femme, c'était plus de 150 informations qui défilaient, des dilemmes qui se créaient, des choix qu'elle devait faire, des scènes qu'elle revivait. Bien sur qu'elle non plus n'avait pas envie de le perdre, bien sur qu'elle voulait continuer à passer du bon temps avec lui, mais au fond, est-ce que ça en valait vraiment le coup ? Est-ce qu'elle devait prendre un tel risque juste pour son petit plaisir ?!

-"Je suis désolé Brian mais c'est la seule solution. Tu ne me connais pas, tu ne sais pas à quel point je porte malheur à ceux qui m'entourent."

La blondinette reprenait petit à petit une certaine sûreté dans sa voix, s'enfermant un peu plus dans sa carapace de femme forte. Si elle devait éviter quoi que ce soit, ce n'était pas en s’apitoyant devant Brian qu'elle y arriverait. Elle le garderait pour elle seule ça. Elle s'essuya les larmes avant de se décoller de Brian et de le regarder fixement.

-"Il faut que tu me laisses. Je m'en remettrais, c'est pas la première fois. Ne cherche pas à retrouver Calli, tu n'imagines pas à quel point elle est forte."

La blondinette se leva alors. Elle avait mal à la tête. Elle n'avait pas envie de dire ça mais elle le devait, c'était plus sur pour le moment. Il fallait qu'elle prenne quelques distances avec Brian. Pourtant c'était à l'opposé de ce qu'elle voulait réellement. Tout cela lui faisait peur mais elle ne comptait pas l'avouer, elle ne laissait rien paraître.

-"Pars s'il te plaît. Tu as eu les réponses que tu voulais …"

La jeune femme avait le cœur brisé de parler comme ça au chasseur. Ses sentiments hurlaient en elle. Depuis des semaines déjà elle se rendait bien compte qu'elle tombait amoureuse de lui, mais le destin en voulait autrement. Sa vie était injuste. Elle se leva du canapé et se rendit dans la cuisine pour se servir un verre d'eau, espérant que cette fois Brian quitterait réellement l'appartement …

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Lun 18 Sep - 4:22

Toutes les raisons évoquées par Alix étaient crédibles et véridiques. Brian n'était pas stupide et les comprenaient parfaitement mais il refusait de s'y attarder. Alix avait souffert avec une intensité si forte qu'elle en était venue à s'isoler, à s'enfermer chez elle pour ne plus en sortir. Ce n'était pas du tout son genre. Brian connaissait la fougue de son amie, sa ténacité, sa persévérance, sa solidité. Elle ne s'en laissait pas imposer, elle était forte, brillante, déterminée. Ce qui lui était arrivé avait dû être horrible, trop horrible. Les tortures imposées par Calli et Diana étaient parvenues à complètement la bloquer, à faire en sorte qu'elle se referme sur elle-même et refuse toute aide. Brian ne savait même pas ce qui s'était passé. Il ignorait même si des menaces avaient été proférées et il n'osait poser de questions, ayant dû forcer Alix à accepter sa présence alors qu'elle lui avait fait savoir, à maintes reprises, qu'elle ne souhaitait pas le voir. Demander des détails était à la fois déplacé mais vital... sauf que Brian n'osait le faire, ayant déjà franchi pas mal de limites à l'heure actuelle. Si Alix avait été une victime inconnue, il aurait sans doute insisté mais comme il lui vouait beaucoup de respect, il avait préféré se taire, se disant que les confidences viendraient plus tard... du moins, il l'espérait...

Dès que Brian passa son bras autour des épaules de son amie, il ressentit aussitôt de la tension. Son amie n'était pas à l'aise, visiblement, et cela le perturbait un brin. Il se savait maladroit mais l'était-il à ce point? Alix lui disait qu'il ne comprenait pas, qu'elle était désolée et qu'il ignorait à quel point elle portait malheur aux gens de son entourage. Plus elle lui parlait, plus sa voix changeait. On pouvait clairement y déceler un regain d'énergie, de puissance et de détermination. Son ton enflait, devait plus solide, plus fort. Enfin, la belle blonde épongea ses larmes puis se décolla de Brian, le repoussant pour la deuxième fois en à peine quelques minutes. Elle réitéra sa demande d'être laissée seule, arguant que ça ne serait pas la première fois puis, tout juste avant de se relever, elle avisa Brian du danger que représentait Calli. Ça, il le savait déjà.

Décontenancé il la regarda, muet, encaissant difficilement l'ordre de quitter les lieux. Serrant les mâchoires il se leva à son tour, peu de temps après elle, puis la suivit tranquillement jusqu'à la cuisine, là où elle était à se servir un verre d'eau. Pendant quelques secondes il hésita, balançant entre l'envie d'aller la rejoindre et poursuivre la discussion, ainsi que celle de l'écouter et donc, de quitter les lieux. Voyant qu'il n'y avait probablement plus rien à faire il décida de partir, non sans demeurer extrêmement inquiet pour elle.

- Compris.

Il hocha la tête même si elle ne le regardait pas, se mordit l'intérieur de la joue pour s'empêcher d'ajouter autre chose puis lui tourna le dos et sortit de l'appartement dans un silence presque absolu. La porte n'émit à peine qu'un tout petit "clic", signe incontestable que Brian était partit.

FIN pour moi
Michante! snifff
Trop hâte au prochain sujet! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   Lun 18 Sep - 11:50

Alix venait de rembarrer une fois de plus Brian. Pourtant il était adorable avec elle, elle le savait. Il ne méritait pas ça, bien au contraire. Il était venu pour la réconforter et en retour, il avait juste le droit à des mots tous plus durs les uns que les autres.

La jeune femme se leva et se dirigea vers sa cuisine où elle se servit un grand verre d'eau. Bon là maintenant, ce n'était pas vraiment d'eau dont elle aurait réellement eut besoin, mais la blondinette n'était pas du genre à s'enfermer dans l'alcool. Elle ne regardait plus Brian, écoutant seulement s'il décidait de partir comme elle le lui avait demandé ou si il allait persister une fois de plus.

Ce fut un petit "comprit" qui émana de sa bouche, puis Alix put entendre la porte s'ouvrir et se refermer dans son dos. Elle ne se retourna pas avant d'avoir entendu ça. Elle prit alors son verre d'eau et le but d'une traite. Elle se dirigea ensuite vers la porte d'entrée et ferma le verrou, pour être sure que personne ne pourrait rentrer. Même si au final elle savait que ce n'était pas forcément la protection ultime contre les créatures du mal ...

La jeune femme se retourna ensuite et se plaqua dos à la porte, se laissant doucement tomber jusqu'à s'assoir au sol. Elle pleurait. Elle se retrouvait de nouveau seule, à devoir affronter toutes ces merdes. En plus, elle avait du blesser Brian, ce qui lui faisait réellement mal au cœur. Mais ça valait mieux comme ça. C'était trop risqué pour elle de laisser encore quelqu'un entrer dans sa vie. Elle les perdait tous : ses proches, ses amis, sa famille, ceux qu'elle aimait ... Peut être était elle vouée à rester seule ? Après tout, depuis des années c'est ce que le destin s'acharnait à lui dire.

Au bout d'une dizaine de minutes, la chasseuse se redressa. Il fallait qu'elle se change les idées. Elle entreprit alors de faire un peu de rangement chez elle, ménage et rangement. Elle prit alors son MP3 et mit un casque sur ses oreilles. Une chanson triste tiens, des fois y'a rien de mieux qu'une chanson triste pour penser à autre chose qu'à ses propres malheurs. Et elle commença à ranger et nettoyer son appartement. Laissant quand même les fenêtres fermées, sauf celles de la cuisine qui étaient restées ouvertes depuis le passage de Brian.





FIN aussi Very Happy

Merci pour ce RP Razz

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.01 - S'il te plait, ouvre!   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.01 - S'il te plait, ouvre!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Gardons une Trace du Passé :: Les archives du forum :: Archives Saison 5 :: Archives RPG-