AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Crowley
Partisant
Démon

Découvrez le !


Partagez | 
 

 V.01 ¤ Le Collectionneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Ithuriel
Adoratrice de la Déesse Astarielle

Un peu plus sur moi

Et un ange chuta et se brûla les ailes...

Credit Créateur de ses Kits : ©clems76
Célébrité de son Avatar : Emmy Rossum
Nombre de Messages : 5009
Points d'Expérience : 705
Pouvoirs : Télékinésie
Guérison
Lévitation


Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG
3 Rangs Offerts
1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 11



MessageSujet: V.01 ¤ Le Collectionneur   Sam 9 Sep - 17:21


Dimanche 09 septembre 2012

Un éclair déchira la nuit tandis que les cieux déversaient des trombes d’eau diluviennes sur la modeste demeure cachée au cœur de la forêt. Modeste était toutefois un bien grand mot. La maison avait plutôt des faux airs de véritable palace tout en bois et larges baies vitrées laissant entrer d’ordinaire la lumière chaleureuse du soleil de midi. Bâtie au milieu des bois, elle dominait du sommet de la colline un lac qui s’étendait à ses pieds. Les eaux d’ordinaire calmes et paisibles étaient agitées en ce début de soirée que rien n’aurait pu distinguer de la nuit noire tant les nuages s’amoncelaient, pesants et menaçants, juste au-dessus de la modeste demeure. Le vent cinglant fouettait la surface du lac et faisait s’entrechoquer durement les quelques barques amarrées à un ponton en bois enjambant le bord du lac. Et le roulement du tonnerre était assourdissant tandis qu’il résonnait sous la ramure des grands arbres ployant sous le déluge. Un temps de chien qui ne donnait pas franchement envie de mettre le nez dehors…

Pourtant, une silhouette sombre se tenait immobile de l’autre côté du lac. La pluie ne semblait pas être une gêne pour elle tandis qu’elle gardait les yeux rivés sur la majestueuse cabane en bois résistant avec force et courage aux caprices de la météo. Il n’y avait aucune lumière aux fenêtres pour le moment. La demeure était vide. Inhabitée peut-être ? Non. On lui avait assuré que non. Quelqu’un vivait bel et bien ici et ce quelqu’un possédait une chose que la silhouette sombre désirait ardemment.

Un bruit attira l’attention de la déchue. Elle détourna les yeux de la maison solitaire trônant au sommet de la colline pour fusiller du regard l’individu qui venait de trahir sa présence. Qui eut cru que le son sec d’une branche qui se casse au milieu des bois aurait retenu l’attention de la déchue alors que les cieux étaient déchaînés ? Il n’empêche que les yeux d’Ithuriel se posèrent exactement là où se dissimulait le nouveau venu. Elle le reconnut à son « odeur » particulière. Les démons empestaient tous à ses yeux. Une infection, voilà ce qu’ils étaient. Une plaie. Une peste que rien ni personne ne parvenait à enrayer malgré la détermination dont les siens faisaient preuve depuis que Lucifer avait donné vie à cette sale engeance. Ils continuaient de pulluler en ce monde et sous terre, insensibles aux efforts que déployaient les anges pour endiguer cette propagation d’abominations infernales. Mais là n’était pas la question.

— Que fais-tu ici ? lâcha froidement la déchue en guise d’accueil. Tu m’as suivie ?

Elle quitta Andras des yeux pour reporter son attention sur la demeure qui parvenait à rester silencieuse et paisible au milieu de ce déchainement céleste. La pluie continuait d’inonder la zone tout autour de la déchue, mais Ithuriel parvenait à demeurer complètement sèche dans son tailleur pantalon dont on aurait juré qu’il avait encore blanchi depuis la dernière fois qu’elle s’était trouvée devant Andras dans cette même tenue. Plus elle se laissait consumer par la déchéance et plus son habit prenait la couleur immaculée de la pureté parfaite. Douce ironie. C’est en fuyant les préceptes imposés par Dieu qu’elle devenait de plus en plus pure. Quel étonnant paradoxe en soi. De quoi prêter à sourire. Mais le fait est qu’Ithuriel n’avait toujours pas conscience de cet état de fait. Pour l’heure, elle n’avait encore et toujours qu’une idée en tête : mettre la main sur le trésor que renfermait cette cabane. Un trésor d’une valeur inestimable : une des sept Pierres de pouvoir. Ou du moins c’est ce qu’Andras lui avait assuré quelques semaines auparavant. Et il avait plutôt intérêt à avoir vu juste…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8218-ithuriel-disponib http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7087-liens-de-lilian-j-mcallistair


Bienvenue en Enfer
avatar

Andras
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : tumblr
Célébrité de son Avatar : Andrew Cooper
Nombre de Messages : 227
Points d'Expérience : 328
Pouvoirs : Télékinésie


Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Sam 16 Sep - 22:24

Andras se trouvait actuellement en pleine forêt. Dans la nuit noire, des éclairs zébraient le ciel tandis qu’il pleuvait abondemment. Mais que faisait-il ici tout seul ? En vérité, notre démon était partie à la rencontre d’Ithuriel. Ils n’avaient pas fini leur discussion de la dernière fois, étant interrompue par cette imprévue avec des hommes de lettres. Quel dommage qu’ils n’aient pas réussi à en apprendre plus sur eux, cela aurait pu être intéressant, mais bon ce n’est que partie remise. Peut-être devrait-il rendre une petite visite à cette Elisabeth un de ces jours, avant d’étriper celle petite garce de Saeko. Ah...Mais pourquoi ne l’avait pas tué avant ? Trop occupé à s’amuser à l’effrayer dans l’espoir de récolter des informations, il avait laissé passer cette occasion. Enfin, une chose à la fois, il fallait d’abord s’occuper de madame l’ange. Enfin, non pas qu’il soit sous ses ordres ou quoi que soit, ils sont partenaires. Sachant ses aspirations et ne peut que l’encourager dans cette voie qui pour lui, ne pourra que l’entrainer plus loin dans la déchéance. Et s’il peut l’y précipiter, accélérer sa chute, il n’en sera que plus fier. Mais apprivoiser l’ange n’était pas chose facile, il l’avait appris à ses dépens, ainsi t-il avait appris à l’appréhender avec prudence, tout en lui montrant qu’il n’allait pas s’écraser face à elle.

La dernière fois qu’ils s’étaient vue, il lui avait révélé avoir trouvé l’emplacement d’une des pierres de pouvoir. En effet, il avait découvert l’existence d’un collectionneur se passionnant par tout ce qui touche au surnaturel. D’après ses sources, il possédait une des pierres. Tout fier, il avait tout de suite révélé cette information à Ithuriel lors de leur entrevue. Nul doute qu’elle avait dû s’y rendre peu de temps après. Voilà donc ce qui l’amenait ici cette nuit en pleine forêt. Il ne s’attendait pas à un temps aussi exécrable, mais bon, il allait devoir faire avec. Il avait enfilé un sweat de couleur noire, donc il rabattit la capuche sur sa tête, plus pour le vent que la pluie. Alors qu’il marchait, s’approchant de là où devait être la demeure, il aperçut l’ange debout, imperturbable comme à son habitude. Elle semblait si concentrée qu’elle en était presque comme en transe. C’était un trait qu’il aimait bien chez elle, cette force de caractère. Enfin, disons que cela la rendait moins ennuyante. Et c’est sûr qu’elle était loin de l’être... Il avança vers elle, tâchant de rester silencieux, mais une branche craqua sous l’un de ses pas. Il ne pensait vraiment pas qu’elle l’ait sentie ou entendue, mais c’est sens devaient être particulièrement en alerte, puisqu’elle se retourna vers lui quasi instantanément.

Il se découvrit la tête tandis qu’il afficha un sourire en coin.

«Moi aussi je suis ravie de voir. Il faut croire qu’on a eu la même idée, c'est dingue».

Petit mensonge, car c’était bien pour elle qu’il était là. Il reprit son sérieux, lui exposant plus sincèrement la situation.

«Ce type est un expert en surnaturel, cette maison doit sûrement être truffée de pièges en tous genres, mieux faut des paires d’yeux qu’une. Ce serait bête de passer à côté d’une occasion pareille, hein ?».

Il l’observa à la dérobé tandis qu’il attendait une quelconque réaction, fronçant les sourcils tandis que son regard s’attardait sur son tailleur qu’il lui semblait avoir bien blanchi depuis la dernière fois. Ce ne pouvait pas être dû au hasard. Etait-ce lié à sa déchéance ? Voilà qui était intéressant. Il lui venait tout un tas d’idées en tête, mais tâchait de rester concentré sur la mission qu’ils avaient à accomplir, ils auraient tout le temps pour le reste après.

«Quoique tu puisses penser, tu as besoin de moi et tu le sais».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8307-andras-disponibil http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7538-liens-de-andras


Bienvenue en Enfer
avatar

Ithuriel
Adoratrice de la Déesse Astarielle

Un peu plus sur moi

Et un ange chuta et se brûla les ailes...

Credit Créateur de ses Kits : ©clems76
Célébrité de son Avatar : Emmy Rossum
Nombre de Messages : 5009
Points d'Expérience : 705
Pouvoirs : Télékinésie
Guérison
Lévitation


Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG
3 Rangs Offerts
1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 11



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Dim 24 Sep - 19:13

Andras demeurait fidèle à lui-même en toute circonstance : à peine arrivé et les premiers mots à franchir ses lèvres agacèrent la déchue. Elle soupira à pierre fendre en détournant le regard tandis que le démon plaisantait en prétextant que sa présence ici n’était que le fruit du hasard. La croyait-il née de la dernière pluie ? Elle avait plusieurs dizaines de milliers d’années d’existence – si ce n’est même plusieurs millions. Elle n’était pas stupide au point de croire à une simple coïncidence. Il avait forcément une idée derrière la tête. Mais la déchue se doutait bien que son « ami » ne consentirait pas à lui dire laquelle. Il s’avérait parfois presque aussi secret qu’elle. Mais la palme d’or du secret lui revenait quand même à elle.

Enfin peu importe, tel n’était pas l’objet de leur présence ici. La Pierre seule intéressait la déchue et nul doute à ses yeux que le démon souhaitait également mettre la main dessus. Il s’agissait après tout d’une arme aux pouvoirs incommensurables. Et vu l’intérêt qu’Ithuriel leur portait, s’il parvenait à s’en emparer avant elle, il détiendrait une monnaie d’échange unique en son genre pour plier la créature céleste à ses quatre volontés. Un peu comme un génie avec sa lampe. Mais nous ne nous égarons pas.

Andras reprit justement son sérieux à ce moment-là et lui dressa un rapide portrait de l’individu habitant la forteresse au bord du lac. Un expert en surnaturel ? Ithuriel avait croisé son lot de connaisseurs jurant dur comme fer qu’ils étaient des experts. Certains en savaient effectivement long sur quelques domaines épars. Elle devait bien le reconnaître. Mais aucun ne pouvait se targuer d’être expert en tout. Personne ne l’était, hormis les soldats de Dieu qui veillaient sur ce monde depuis l’aube des temps. Une raison de plus de justifier l’ego démesuré des anges du Seigneur. Aussi Ithuriel n’était-elle pas impressionnée. Le démon mit toutefois le doigt sur un point sur lequel la déchue ne pouvait le contredire :

— En effet, ce serait bête de passer à côté d’une occasion pareille. (Il ajouta quelque chose à quoi elle répondit.) Et tu pourrais effectivement te montrer utile. Du moment que tu n’essaies pas de me mettre des bâtons dans les roues. (Une menace à peine voilée. Un ange dans toute sa splendeur céleste.) Allez, en route.

La déchue ne perdit pas une seconde de plus. Et en un clignement de paupière, tandis qu’un nouvel éclair déchirait le ciel et que le roulement du tonnerre faisait trembler les arbres autour du lac, elle se retrouva de l’autre côté de l’étendue liquide agitée de spasmes comme si les distances ne représentaient rien à ses yeux. Elle lança un regard par-dessus son épaule pour inviter le démon à se presser et sans l’attendre, elle commença l’ascension de l’escalier reliant la terrasse au ponton en bois.

Quelques instants plus tard, Andras et elle se retrouvèrent devant une baie vidée tout à fait ordinaire. Bien entendu, celle-ci était fermée à clé. Pour une fois qu’un mortel prenait soin de quitter son domicile en fermant derrière lui. Ithuriel trouvait parfois ces moutons complètement décérébrés. Ils dépensaient des fortunes en système de sécurité de pointe pour au final ne pas fermer les portes à clé – ou encore mieux : pour laisser un double des clés sous un paillasson juste au pied de la porte. Ces humains… Jamais ils n’auraient survécu aussi longtemps sans toute une armada d’anges pour protéger leurs arrières.

Ithuriel posa la paume de sa main contre la vitre couverte d’eau. Elle ne ressentit rien.

— On dirait que la voie est libre, souffla-t-elle à l’attention du démon. Je ne ressens rien de surnaturel. Ni piège, ni rune, ni sigil. Absolument rien. Ça ne me dit rien qui vaille, mais nous n’avons pas fait tout ce chemin pour repartir bredouille. S’il y a une Pierre de pouvoir ici, je ne repartirai pas sans elle.

La déchue ferma les yeux et envoya une vague d’énergie à travers la fenêtre. Il y eut un déclic et le battant glissa sur le côté de quelques centimètres : le loquet avait sauté. La voie était désormais ouverte. Aussi Ithuriel ouvrit-elle la baie vitrée en grand avant de se glisser à l’intérieur d’un somptueux salon douillet. Comme elle l’avait dit quelques instants plus tôt, il n’y avait rien à signaler : l’endroit était d’une banalité affligeante en dehors de l’extraordinaire collection d’antiquités sous lesquelles ployaient les armoires et les bibliothèques. Mais rien de surnaturel en vue. Rien… jusqu’à ce qu’Andras fut entré à son tour et que la baie vitrée se referme sur eux avec un claquement sec peu engageant.

Les murs et le sol tremblèrent en écho à un nouveau roulement de tonnerre provenant de l’extérieur ; mais cela n’était pas dû à la météo capricieuse : une vague d’énergie venait de se propager dans toute la maison, scellant les lieux comme la forteresse digne de ce nom qu’elle avait paru être vue de dehors. Andras et Ithuriel étaient pris au piège. Impossible pour eux de sortir maintenant. Ils étaient enfermés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8218-ithuriel-disponib http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7087-liens-de-lilian-j-mcallistair


Bienvenue en Enfer
avatar

Andras
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : tumblr
Célébrité de son Avatar : Andrew Cooper
Nombre de Messages : 227
Points d'Expérience : 328
Pouvoirs : Télékinésie


Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Dim 8 Oct - 22:20

Ithuriel avait beau être un ange particulièrement borné, elle avait quand même eu la présence d’esprit de reconnaitre que sur ce coup elle avait besoin de lui. C’était une occasion à ne pas manquer et à deux, ils seraient plus efficaces. Il esquissa un sourira lorsqu’elle lui dit qu’il pourrait effectivement être utile. Non, c’est qu’il en croyait pas ses yeux, elle venait de lui faire un compliment là ? Bon, ce n’était pas vraiment un compliment, mais narcissique comme il l’était, il le prenait comme cela. S’il lui était utile, c’était une bonne, une très bonne chose même, car cela voulait dire qu’elle commençait à s’habituer à sa compagnie. Une étape avait était franchie, sans même qu’elle s’en appercoive sûrement. Tout n’était pas joué pour autant, c’est bien pour cela qu’il comptait sur la réussite de cette mission pour faire pencher la balance en sa faveur.

Ils se mirent ensuite en route. Un éclair déchira le ciel dans un grondement sinistre tandis qu’elle se téléporta. Un fixa un instant la dmeure au loin d’un air pensif avant de se téléporter à son tour. Ils étaient maintenant juste devant la maison. Il la vit jeter un coup d’oeil dans sa direction et lui fit signe de la tête d’avancer. Silencieusement (bien que l’orage couvre largement le bruit de leur pas), ils gravirent les quelques marches d’un escalier reliant la terrasse au ponton en bois. Andras la suivit en silence, jetant de temps à autre pour s’assurer qu’ils n’y ait pas une ou des personnes planquées dans un coin. Ils arrivèrent devant une baie vitrée. Il la vit poser sa main sur la vitre, sûrement pour s’assurer qu’il n’y ait personne, lui confirmant pas la suite que la voie était libre. Il aquiesça de la tête, effectivement l’endroit semblait désert. La porte s’ouvrit d’un déclic et il eut soudain un mauvais pressentiment. Tout cela était un peu trop facile, en plus comme disait Ithuriel, il n’y avait aucune trace de pièges ou runes quelconque. Pourtant, il avait entendu que cet endroit était très bien protégé.

Malgré ses doutes, il la suivit à l’intérieur. Il était trop tard pour reculer et de toute manière, Ithuriel n’avait pas vraiment l’air d’avoir envie de faire marche arrière. Elle l’enverrait sûrement se faire voir, s’il lui parlait de ses doutes. Surtout qu’à la base, c’était son idée de venir ici, alors inutile de dire maintenant qu’il avait des doutes sur sa source. Peu importe ce qu’il est ici, ils verraient bien. Il n’eut pas à attendre longtemps puisque dans la seconde où il entra dans la pièce, la baie vitrée se referma derrière eux. La maison se mit à trembler, comme s’il y avait un tremblement de terre. Il ressentit une vague d’énergie traverser les murs et il compris à ce moment-là qu’ils étaient piégés à l’intérieur. Il entendit une sorte de sifflements. Il n’eut à peine le temps de crier attention qu’il l’a percuta, la faisant tomber avec lui, la planquant au sol. Des pics venaient de sortir d’on ne sait où, traversant la pièce avant de s’écraser sur le mur d’en face. Sympa comme accueil... Son regard croisa celui de l’ange, réalisant dans quelle position ils étaient tous les deux. Même pourtant, il jure que cette fois, il n’avait eu aucune arrière-pensée, il voulait juste lui éviter de mourrir comme ça bêtement. Néanmoins il ne prit pas le risque de se prendre un coup de sa part, alors il se redressa, non sans avoir jeté un coup d’oeil à la pièce, au cas où. Cela fait, il se redressa complètement et se releva. Bien qu’il n’en menait pas large, il sourit pour détendre l’atmosphère, en autre.

«Je serais curieux de savoir comment il arrive à faire cela. Tu crois qu'il peut détecter à distance si des individus pénètrent dans sa maison ? Mieux vaut être sur ses gardes.»

Il sortit son poignard de sa veste et commença à observer minutieusement la piège, en faisant attention où il posait les pieds. S’il y avait d’autres pièges dans cette pièce, ils étaient sacrément bien cachés...

«A priori, on ne dirait pas qu’il y aient d’autres pièges dans cette pièce. Il doit sûrement garder tous ses objets précieux dans une pièce, ne perdons pas de temps.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8307-andras-disponibil http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7538-liens-de-andras


Bienvenue en Enfer
avatar

Ithuriel
Adoratrice de la Déesse Astarielle

Un peu plus sur moi

Et un ange chuta et se brûla les ailes...

Credit Créateur de ses Kits : ©clems76
Célébrité de son Avatar : Emmy Rossum
Nombre de Messages : 5009
Points d'Expérience : 705
Pouvoirs : Télékinésie
Guérison
Lévitation


Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG
3 Rangs Offerts
1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 11



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Sam 28 Oct - 14:53

Ithuriel était en droit de se demander si elle n’était pas maudite. À peine Andras et elle eurent-ils pénétré à l’intérieur du chalet que la baie vitrée s’était refermée dans un claquement sourd avant qu’une onde de choc ne fasse trembler toute la demeure en bois. Inutile d’être une créature céleste vieille de plusieurs milliers d’années pour se rendre compte de la nature surnaturelle de cette vague d’énergie. Le roulement de tonnerre qui avait accompagné la démonstration de puissance avait été assourdissant, même pour la déchue. Si bien qu’elle n’entendit pas le sifflement que le démon avait eu la chance de capter au bon moment. Elle se retrouva donc plaquée au sol de justesse au moment où des pics sortirent de l’un des pans de mur pour aller s’encastrer dans l’autre avant de disparaître dans des fentes qui se fondirent de nouveau dans le décor et redevinrent complètement invisibles. Un mécanisme de génie. Le salon restait parfaitement intact et il ne restait plus aucune trace du piège qui venait d’être déclenché. Comme s’il ne s’était absolument rien passé. Un travail de grand maître. Mais les mains d’Andras sur le corps de la déchue lui firent baisser les yeux sur le démon qu’elle fusilla du regard.

Elle n’eut pas besoin d’ouvrir la bouche ni de prononcer quoi que ce soit. Son regard suffisait amplement à faire comprendre au démon le fond de sa pensée. Et après avoir pris le temps d’inspecter rapidement le salon au cas où il y avait un autre piège, Andras consentit enfin à se redresser et à ôter ses mains de la poitrine de la déchue. Ces démons… tous des pervers ! D’autant plus que s’il avait été question d’un sauvetage, cela n’avait servi à rien. Rien ne pouvait tuer un ange si ce n’est une lame céleste ou bien un archange. Et quand bien même Ithuriel était convaincue que ces pics sortis de nulle part n’avaient pas été coulés dans le précieux métal céleste, le fait est que le doute était tout de même permis. Après tout, elle n’avait pas senti le piège. Elle n’avait même rien senti du tout avant de mettre les pieds dans la demeure. Elle ne pouvait donc être certaine de rien concernant les faits et gestes du propriétaire des lieux. Peut-être était-il parvenu à mettre la main sur des lames célestes qu’il avait réussi à faire fondre pour en faire des pièges mortels. Après tout, n’était-il pas le « Collectionneur » ?

Ithuriel s’était finalement redressée à son tour en balayant la pièce du regard. Andras avoua sa curiosité à la déchue en lui demandant comment selon elle le Collectionneur parvenait à faire ça à distance. Elle observa encore un instant la pièce avant de finalement répondre sans tourner la tête vers lui :

— À mon avis, il ignore complètement que nous sommes ici. Je n’ai détecté absolument aucune présence de piège ou quoi que ce soit de surnaturel avant qu’on ne mette les pieds ici. Mais maintenant, je ressens un bourdonnement constant dans mes oreilles. Sans parler du tremblement de terre et de l’onde de choc qui a suivi notre entrée. De toute évidence, il a utilisé un sortilège de camouflage suffisamment puissant pour duper même les sens d’un ange. Ces sortilèges sont extrêmement rares. De même que le sortilège qui s’est déclenché une fois que nous avons mis les pieds ici. Ce Collectionneur maîtrise de toute évidence son sujet. Et il a mis en place tout un système de défenses automatisées surnaturelles…

On pouvait sentir une pointe d’animosité dans la voix de la déchue. Et le fait est qu’elle continuait de ne pas regarder Andras dans les yeux. Force est d’admettre qu’elle avait dénigré dans sa tête la remarque du démon comme quoi le Collectionneur était un expert en surnaturel. Les mortels avaient tendance à se croire experts en toutes sortes de choses – quand en vérité ils ne comprenaient et ne maîtrisaient qu’une infime portion des connaissances dont ils prétendaient avoir percé tous les secrets. Mais Ithuriel n’avait pas l’intention d’admettre qu’elle avait sous-estimé leur adversaire. Elle ne comptait pas s’abaisser à une telle chose. Elle avait une réputation à préserver après tout. Et un ego à ne pas froisser…

— Oui, ne perdons pas de temps. Quand bien même le Collectionneur ignorait tout de notre présence avant qu’on ne mette les pieds ici, mon instinct me dit qu’il en a été informé à l’heure qu’il est. Aucun doute que l’une des défenses qu’il a mises en place a pour but de l’avertir d’une intrusion. Ne perdons…

Ithuriel se tut avant d’avoir fini sa phrase. Un reflet sur la baie vitrée avait retenu son attention. Plutôt qu’un reflet, disons plutôt un jeu de lumière. Comme un mirage dans le désert. Mirage qui devint toutefois concret quand la déchue se rapprocha de la fenêtre : des runes et des sigils révélèrent leur présence à la créature céleste lorsqu’elle approcha la main de la baie vitrée, avant de s’estomper progressivement lorsqu’elle se retira. La déchue soupira d’agacement et cela n’augurait absolument rien de bon.

— Des sigils de protection, souffla la déchue sur un ton peu engageant. Nous sommes littéralement pris au piège ! (Elle tourna la tête vers Andras et le fusilla du regard comme si c’était sa faute à lui.) Un piège à créature surnaturelle géant. C’est la maison toute entière qui est un piège à démons et à anges. Nous sommes enfermés ici.

Elle tapa du poing contre la fenêtre. Les sigils réapparurent quand la peau de la déchue fut à proximité du verre, mais rien ne se passa quand l’ange frappa la vitre. Il y eut un choc, un tremblement, un écho, mais le verre tint bon et rien ne se produisit. De frustration, Ithuriel frappa une seconde fois avant de retirer son poing. Les sigils s’estompèrent de nouveau et elle s’éloigna de la fenêtre sans croiser une fois encore le regard du démon.

— Vu que nous sommes enfermés ici, autant mettre notre temps à profit. Plus vite nous aurons trouvé la Pierre de pouvoir et plus vite nous pourrons réfléchir à un moyen de quitter ce trou à rat.

Il y avait une colère à peine voilée dans la voix de la déchue. Nul doute que si une tempête ne faisait pas d’ores et déjà des ravages à l’extérieur en cette nuit agitée, la colère de la déchue aurait été suffisante pour en déclencher une instantanément. Mais cette rage n’était pas dirigée spécialement vers Andras. La déchue s’en voulait à elle avant tout d’avoir ainsi sous-estimé son adversaire et d’avoir sauté à pieds joints dans son piège. Elle en voulait au Collectionneur aussi, bien entendu. Et peut-être un peu à Andras mine de rien pour ne pas l’avoir informée… ah si ! Il l’avait fait, mais elle ne l’avait pas écouté. Aussi lui en voulait-elle pour l’avoir prévenue dans ce cas ! Qui a dit que la logique avait sa place ici ?

— D’ordinaire, je parviens à sentir la présence d’une Pierre quand je me trouve à proximité de l’une d’elles. Mais là rien. D’un autre côté, maintenant que le sort de camouflage s’est estompé, mes sens sont assaillis par un bourdonnement incessant. Des interférences surnaturelles causées par toutes ces runes et tous ces sigils. On va devoir passer cet endroit au peigne fin. Ne perdons pas de temps.

Elle avait repris les mots d’Andras. Ce n’était pas un hasard. Elle était frustrée de se retrouver dans une position de faiblesse comme celle-ci. Et elle se raccrochait tant bien que mal à ce qu’elle pouvait pour ne pas perdre la face : à savoir son autorité naturelle que le démon détestait tant chez elle. Mais au moins avait-elle eu le dernier mot avant de quitter la pièce. C’était une bonne chose selon elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8218-ithuriel-disponib http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7087-liens-de-lilian-j-mcallistair


Bienvenue en Enfer
avatar

Andras
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : tumblr
Célébrité de son Avatar : Andrew Cooper
Nombre de Messages : 227
Points d'Expérience : 328
Pouvoirs : Télékinésie


Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Ven 17 Nov - 21:51

Tout avait été très rapide, dès qu’ils furent à l’intérieur, attentif aux moindres pièges il avait perçu un sifflement. Heureusement par réflexe il s’était jeté au sol, percutant au passage Ithuriel pour lui éviter un sort funeste. Mais qu’on ne s’y méprenne pas, il faisait ça uniquement parce qu’ils avaient encore de tas de choses à faire. Ithuriel était tellement obsédé par ces pierres qu’elle n’aurait sûrement rien remarqué, en tout cas elle n’aurait sûrement pas réussi à réagir à temps. Alors qu’ils étaient maintenant au sol, il vit le regard glacial qu’elle lui jeta. Leurs corps étaient plus que proche, Andras se trouvant sur Ithuriel. Dans la précipitation, sa main s’était posé peut-être là où il ne fallait pas, mais encore une fois il n’avait vraiment pas fait exprès. Pour une fois qu’il n’avait pas d’idées tordues en tête, c’est vrai quoi. Non, là il avait juste voulu leur sauver la mise. Il aurait pu tenter de s’expliquer, mais il se ravisa, c’était une mauvaise idée. D’une parce que l’ange ne l’a croirait jamais s’il lui disait que c’était une maladresse et puis c’était une perte de temps, autant changer de sujet et se recentrer sur le sujet principal.

Après avoir jeté un coup d’oeil à la pièce, afin de s’assurer qu’il n’y est pas d’autre piège, des détecteurs de mouvements ou autres. Une fois rassuré, il se redressa, partageant ses impressions avec Ithuriel concernant ce piège qui le laissait perplexe qu’en à son fonctionnement. Elle lui confia ressentir comme un bourdement dans ses oreilles. Lui ne ressentait aucun effet de ce type. Par contre, il avait ressenti comme elle, cette vague d’énergie, ainsi que le léger tremblement de terre qui avait suivi. La maison devait sûrement être équipée de sorts de protection, de détection. Ithuriel semblait penser à un sort de camouflage concernant ses bourdonnements. Une sorte de sort anti-ange en somme. C’était très probable, cela expliquerait pourquoi elle n’avait rien sentit concernant les pics. Il était étonné d’ailleurs ne n’avoir pas aucun fut de piège anti-démons. Il aurait été tellement pratique d’en placer un à l’entrée ou sous un tapis... A cette pensée, il souleva par télépathie tous les tapis de la pièce. Rien, heureusement.

La pensée que ce collectionneur soit possiblement informé de leur arrivée ici n’était pas arrangeant. Mais tant pis, ils iraient jusqu’au bout. S’il tenait à la vie, il y avait peu de chance pour que cet imbécile vienne ici. Enfin, il le traitait d’imbécile, comme il traite la majeure partie des gens d’ailleurs, mais à voir la logistique de l’endroit, il était loin de l’être et il était sûr qu’ils n’avaient pas encore tout vu, ils n’étaient d’ailleurs encore que dans le salon. Il faudra se montrer vraiment très prudents. Ithuriel semblait encore plus survolté qu’avant cette petite mésaventure, son esprit devant sûrement fonctionner à plein régime. Pour une fois, il avait l’impression de passer pour le calme de service, ce qui était un comble pour quelque de colérique comme lui. Pourtant c’était souvent comme cela avec elle. En pleine réflexion elle l’a fit se figer et suivit son regard pour tenter d’en savoir la raison. Sur la baie vitrée bien sûr... Il n’avait pas pensé à cela. Il la regarda à son tour, haussa un sourcil avant de soupirer.

«C’était à prévoir.»

Il comprenait sa colère, mais il n’aimait pas servir de bouc émissaire, même s’il se doutait qu’elle devait aussi être en colère de voir que tout cela échappait à son contrôle. Enfin, heureusement pour l’instant elle gardait son calme. Il s’approcha à son tour de vitre avec précaution. Le verre semblait être épais et solide. Ainsi, ils n’arriveraient probablement pas à le briser comme cela, facilement.

«Oui, inutile de perdre du temps ici. Reste près de moi....ce serait mieux». Il était conscient que cette dernière phrase pourrait la faire enrager, mais avec ces sigils un peu partout, ses sens en étaient affectés, autant qu’elle reste près de lui. Pas qu’il se souciait d’elle, il ne voulait juste pas que cette baisse performance leur porte préjudice, du moins c’est ce qu’il se disait. Et puis c’était tellement agréable de profiter un peu plus de cette situation avantageuse pour lui. Après qu’ils eurent fouillé ce qui semblait être le salon en détail, ils passèrent par la pièce suivante, empruntant la porte sur leur droite. Ils arrivèrent dans ce qui semblait être une bibliothèque. Immense, les étagèrent s’élevaient jusqu’au plafond, remplies de livres. La porte se referma bruyamment derrière dans un *clac* sinistre.

«De mieux en mieux...» Rumina t’il. Il tenta de s’approcher de la porte, mais fut repoussé par une sorte d’énergie et s’écrasa contre une étagère.

«Ah... Mais c’est quoi ce truc ?». Là, il n’avait qu’une envie, mettre toute cette fichue baraque en charpie. Oh oui, quand ils en auraient fini, il la mettrait en cendres. Cette maison était bien trop dangereuse qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8307-andras-disponibil http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7538-liens-de-andras


Bienvenue en Enfer
avatar

Ithuriel
Adoratrice de la Déesse Astarielle

Un peu plus sur moi

Et un ange chuta et se brûla les ailes...

Credit Créateur de ses Kits : ©clems76
Célébrité de son Avatar : Emmy Rossum
Nombre de Messages : 5009
Points d'Expérience : 705
Pouvoirs : Télékinésie
Guérison
Lévitation


Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG
3 Rangs Offerts
1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 11



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Lun 20 Nov - 12:53

Ithuriel sentait la colère faire vibrer l’air autour d’elle. Andras et elle étaient pris au piège, littéralement. La faute à ces maudites runes d’asservissement dessinées sur les murs et les baies vitrées avec une encre « magique » invisible à l’œil nu et qui ne réagissait qu’à proximité d’une créature surnaturelle. Une idée vraiment brillante. Mais la déchue n’était pas prête à l’admettre de vive voix. Pas alors qu’elle en était le dindon de la farce. Néanmoins, c’était une idée à conserver dans un coin de sa tête pour s’en resservir un jour si nécessaire. Du moment que ce n’était pas elle qui en refaisait les frais…

Passé le choc de la découverte des runes, Andras inspecta rapidement le salon en vain. Puis ils changèrent de pièce une fois que la déchue eut le dernier mot. Ils se retrouvèrent alors dans une bibliothèque dont les portes claquèrent dans leur dos une fois qu’ils en eurent passé le seuil. Encore ? C’était une blague ? Toutes les portes fonctionnaient ainsi ici ou quoi ?

Ithuriel fusilla Andras du regard comme s’il était coupable – comme un enfant qui aurait appuyé sur le mauvais bouton et déclenché le piège. Ce n’était pas contre lui. Il fallait un bouc émissaire à la déchue et malheureusement pour lui, le démon était le seul de présent avec elle dans la pièce. Elle ne put retenir toutefois un hoquet de stupeur en voyant Andras être projeté loin de la porte par une espèce de champ de force lorsqu’il tenta de s’approcher de la porte. Elle le regarda traverser la pièce et s’écraser contre une haute étagère couverte de livres qui trembla sous la puissance du choc.

— Rien de cassé ? demanda simplement la déchue sans bouger de sa place en posant les yeux sur Andras avant de reporter son attention sur la porte. D’abord des runes et des sigils qui nous maintiennent pris au piège dans cette satanée maison et maintenant un champ de force à l’intérieur d’une pièce. Qu’est-ce que ce sera la prochaine fois ?

Elle n’attendait pas de réponse à cette question purement rhétorique. Elle soupira seulement de colère en se détournant de la porte pour reposer les yeux sur le démon toujours avachi au sol au milieu d’une dizaine de livres tombés de l’étagère. Elle le regarda de haut en esquissant un sourire en coin.

— Penses-tu que ce soit vraiment l’heure de faire une sieste ? Debout, nous devons retrouver la Pierre avant… (Elle posa les yeux rapidement sur la porte avant de les lever au ciel en soupirant de nouveau.) Avant qu’une autre tuile ne nous tombe dessus.

Elle s’avança vers Andras comme si elle avait l’intention de lui tendre la main pour l’aider à se remettre debout, mais au dernier moment, elle lui passa sous le nez et continua de traverser la pièce. Elle s’arrêta devant une table centrale sur laquelle se trouvait une lampe et quelques ouvrages éparpillés là comme si quelqu’un était en train de les étudier. La maison était vide. En dehors du démon et elle, il n’y avait personne d’autre dans la maison actuellement. Peut-être le Collectionneur menait-il des recherches et avait été contraint de délaisser un temps son travail pour mener à bien une autre tâche. Et comme de fait, la déchue sourit de nouveau. Cela n’avait rien à voir avec la remarque qu’Andras ne manqua pas de faire à l’instant à propos du fait qu’elle avait d’une grande aide. La déchue sourit à cause de ce qu’elle avait sous les yeux :

— On dirait que la chance nous sourit enfin, souffla-t-elle en laissant sa main courir sur l’un des ouvrages ouverts devant elle. (Elle releva les yeux vers Andras qui l’avait rejointe devant la table.) Ce vieux codex fait référence à un artefact de grande puissance enfermé dans un coffret. Un artefact composé de sept parties distinctes susceptibles de déchaîner les cieux une fois réunies ensemble.

La déchue tourna l’ouvrage antédiluvien pour le présenter à Andras. Le texte était écrit dans un alphabet datant d’avant l’ère chrétienne. De l’araméen pour être plus précis. Ithuriel maîtrisait absolument toutes les langues existant ou ayant existé en ce monde. Elle ignorait toutefois si tel était le cas d’Andras. Elle ignorait presque tout de lui après tout, n’ayant guère cherché à le connaître. Elle ne savait pas son âge, ni d’où il venait, ni où il avait vécu. Elle doutait cependant qu’Andras puisse comprendre quoi que ce soit au texte se trouvant sous ses yeux. Mais peut-être se trompait-elle…

— Au moins, nous avons maintenant la certitude d’être sur la bonne voie. (La colère semblait s’estomper peu à peu dans sa voix.) Ce Collectionneur est bel et bien à la recherche des Pierres de pouvoir. (Elle se pencha sur un autre texte, couvert de hiéroglyphes. Puis sur un rouleau couvert de symboles encore plus anciens, remontant à l’ère mésopotamienne.) Ils font tous référence à des reliques sacrées susceptibles de déchaîner une puissance inimaginable. Il est question principalement de légendes et de mythes, mais il ne fait aucun doute que tout ceci renvoie aux Pierres que nous recherchons. C’est…

Ithuriel se tut en posant les yeux sur un dernier document qui lui coupa le souffle littéralement. Elle en perdit ses mots et resta muette de stupeur un instant.

— Par Michael, le Tout-Puissant, c’est… c’est impossible. (La déchue n’en revenait pas. Elle ramassa les vestiges d’un parchemin ravagé par le temps.) C’est de l’énochien, souffla-t-elle. Dans une forme datant d’avant la chute de Lucifer. Ce fragment de texte date littéralement de l’aube des temps. Co… Comment le Collectionneur a-t-il pu mettre la main dessus ?

— À force de patience et de détermination, répondit une voix. La même patience et la même détermination qui m’auront permis d’ajouter un ange et un démon à ma collection personnelle.

Ithuriel releva les yeux brusquement. Une silhouette floue se dessina dans l’air et se matérialisa devant la porte protégée par un champ de force. Une forme éphémère et tremblante comme la flamme d’une bougie. La déchue comprit que le nouveau venu n’était pas physiquement présent dans la pièce. C’était une sorte d’hologramme magique. Une projection surnaturelle et rien d’autre.

— Je vous souhaite la bienvenue dans mon humble demeure, ajouta la voix. Je vous en prie, mettez-vous à votre aise et faites donc comme chez vous. Après tout, vous risquez de rester ici pendant encore très très longtemps. (Le visage du nouveau venu sourit et un éclat de rire sortit de sa bouche.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8218-ithuriel-disponib http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7087-liens-de-lilian-j-mcallistair


Bienvenue en Enfer
avatar

Andras
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : tumblr
Célébrité de son Avatar : Andrew Cooper
Nombre de Messages : 227
Points d'Expérience : 328
Pouvoirs : Télékinésie


Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Mar 12 Déc - 22:46

[HRP : Salut, je pense qu'on peut conclure, mais dis moi si t'a d'autres idées, je m'avance peut-être trop vite, mais comme ça on peut passer à la suite Smile]

En y repensant, il avait été imprudent de s’approcher ainsi de la porte. Mais comment aurait pu deviner ? Une sorte de champ de forces l’avait propulsé contre les étagères sans heureusement les faire tomber. Alors qu’il se remettait, toujours à terre, il entendit Ithuriel lui demandait s’il allait bien, mais comment dire, cela sonnait faux. Etait-ce parce que cela venait d’un ange ou parce que c’était le premier mot «gentil», si on peut dire ça, qu’elle lui adressait ? En tout cas, il trouvait cela étrange, un peu surprenant venant d’elle. Mais en même temps, ils étaient partenaires donc il était logique qu’elle s’inquiète de son état. Enfin bref, de toute manière, il n’y avait pas de casse et vue qu’Ithuriel l’avait vite délaissé pour observer la pièce, il ne répondit rien. Encore moins lorsqu’elle lui dit de ne pas faire la sieste et de continuer les recherches. Il la vit arriver vers lui, comme s’il elle s’apprêtait à lui tendre la main pour se redresser. Cela le surprit un instant, si bien qu’il en resta figé l’espace d’un instant. Mais Ithuriel se contenta de passer devant lui, nuturelement. Encore à terre, il donna un coup de poing dans l’étagère derrière lui, de rage, avant de se redresser tout en grommelant. S’ils n’étaient pas alliés, il y a bien longtemps qu’il lui aurait fait payé ça. Mais il n’avait aucune envie de se la mettre à dos, ce n’était pas dans ses plans. Alors pour ça, il lui fallait ravaler un peu, beaucoup, sa fierté.

Il l’a rejoint vite fait. Elle semblait avoir trouvé un ouvrage intéressant. Un ancien codex qui semblait parler des pierres du pouvoir et de l’artefact qu’elles permettaient de créer. Si un tel ouvrage était chez ce collectionneur, c’était bon signe. Au pire, ce grimoire renfermerait sûrement des informations qui leur seront très utiles. Elle lui tendit ledit grimoire, mais constata qu’il était écrit en araméen. Une langue qu’il ne pouvait pas déchiffrer. Une légère moue au visage, il tendit l’ouvrage à Ithuriel.

«C’est en araméen, je ne suis pas si vieux que ça». Dit-il, comme si c’était une évidence. Il aurait pu l’apprendre par la suite, mais il n’en avait jamais eu l’occasion, ni vu vraiment l’intérêt jusqu’à maintenant. Ithuriel en tout cas semblait tout à fait capable de déchiffrer cette écriture, ce qui le rassura. Cela aurait été vraiment dommage sinon... Il lui fit un signe de tête d’approbation. Oui, ils étaient sur la bonne voie.

«Evidemment, je te l’avais dit».

Elle semblait dans son élément, ainsi la laissa-t-elle examiner les différents documents. Lui-même cherchait s’il en avait un qu’il puisse déchiffrer tout en gardant une oreille attentive à ce que disait Ithuriel. Elle se figea soudain, il leva soudainement la tête et vit qu’elle semblait profondément choquée parce ce qu’elle venait de voir. Elle tenait entre ses mains un manuscrit presque en lambeau, en énochien. D’après elle, l’ouvrage datait d’avant la chute de Lucifer. Il n’en croyait pas ses yeux. Un tel ouvrage était tout bonnement unique au monde, il imaginait qu’un tel ouvrage ne soit qu’au Paradis sous scellé, mais le voilà là, chez ce collectionneur. Peut-être l’avaient-ils sous-estimé ? Après tout, cette maison, plutôt la manière dont elle était protégée déjà, prouvait bien qu’il était doté de connaissances hors normes.

Une voix s’éleva soudain et tous deux se tournèrent de stupeur. Oh purée, le voilà qu’il était là maintenant pensa-t-il. C’était assez innattendu, il avait pensé qu’il laisserait la maison ou plutôt ses pièges se charger d’eux, mais peut-être avait-il mis la main sur des informations un peu trop capitales. Enfin, ce n’était pas comme s’il était là en chair et os, c’était plus comme une matérialisation, une sorte de projection mentale peut-être. Tout cela sentait le roussi, il savait maintenant qu’ils étaient ici et visiblement il comptait bien faire d’eux ses prochains trophés. Le risque était trop grand, il fallait qu’il fiche le camp d’ici. Une alarme se mit en route. On entendit une sorte de grincement. Il ne comprit pas tout de suite, mais remarqua avec stupeur après ce qu’ils se passaient. Les murs se rapprochaient dangereusement d’eux, à cette vitesse, ils finiraient broyés. Il tenta bien la porte, mais le champ de forces se trouvait toujours là, cette fois-ci il le sentit.

«Attrape tout ce que tu peux et on fous le camp !» Dit-il, se tourna vers Ithuriel. Il ne lui laissa pas le temps de choisir. Il attrapa tous les bouquins dont ils parlaient tout à l’heure, dont le fameux ouvrage un énochien il les téléporta tout les deux. Il se fichait bien du fait qu’elle serait en colère. Ils avaient une quête et mourir maintenant serait stupide, surtout qu’ils ignoraient si ce collectionneur avait vraiment une de pierre. Tout cela n’avait peut-être été qu’un piège, une erreur. Au moins, ils n’étaient pas répartis les mains complément vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8307-andras-disponibil http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7538-liens-de-andras


Bienvenue en Enfer
avatar

Ithuriel
Adoratrice de la Déesse Astarielle

Un peu plus sur moi

Et un ange chuta et se brûla les ailes...

Credit Créateur de ses Kits : ©clems76
Célébrité de son Avatar : Emmy Rossum
Nombre de Messages : 5009
Points d'Expérience : 705
Pouvoirs : Télékinésie
Guérison
Lévitation


Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG
3 Rangs Offerts
1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 11



MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   Lun 25 Déc - 18:20

Ithuriel et Andras étaient-ils maudits ? Le doute était permis. Car après la découverte des sceaux et des runes les retenant prisonniers dans la demeure du Collectionneur fou et du champ de force leur bloquant la sortie de la bibliothèque, voilà que le propriétaire des lieux leur annonçait avoir l’intention de faire d’eux les nouveaux ajouts à sa collection personnelle. Et pour couronner le tout : un nouveau piège se mettait en branle et les murs de la bibliothèque se refermaient sur eux comme les parois d’une prison de livres. Mais qu’avaient-ils donc fait pour mériter pareil coup du sort ?!

La première réaction d’Andras fut de tenter de sortir de la pièce devenant lentement une cage de plus en plus étroite. Il se heurta au champ de force. Ithuriel serra les dents. Elle n’aimait pas l’idée d’être aussi impuissante elle aussi. Pourquoi s’étaient-ils précipités dans le chalet sans prendre le temps de vérifier qu’il n’y avait pas de pièges dans ce genre ? Pourquoi Ithuriel avait-elle foncé tête baissée ?

Elle serra les poings en entendant Andras lui dire de prendre tout ce qu’elle pouvait avant de fuir le plus vite possible.

— Non, souffla-t-elle à mi-voix. Non ! Hors de question ! Ce Collectionneur sait quelque chose au sujet des Pierres. Je veux savoir quoi exactement.

La silhouette éthérée de l’homme en question esquissa un sourire. Il avait les bras croisés sur la poitrine.

— Depuis le temps que je rêvais de mettre la main sur un soldat de Dieu. Ce jour sera à marquer d’une pierre blanche. Et en prime, un démon. Je vais pouvoir tester quelques-unes de mes théories à propos d’eux justement. J’en frémis d’impatience.

— Cela n’arrivera jamais. Je vous retrouverai et je vous le ferai payer...

L’homme sourit de plus belle et son image s’estompa avant de disparaître complètement. Ithuriel était enragée. Et la pression d’Andras qui insistait pour partir à mesure que les murs se rapprochaient dangereusement ne faisait qu’en rajouter à sa colère. Elle balaya la pièce du regard. Satané champ de force. Satanées runes et satanés sceaux. Comment allaient-ils sortir d’ici ?

Et l’évidence s’imposa à elle : elle n’avait qu’une envie, frapper quelque chose. Alors elle passa à l’acte. Elle usa de la force brute. Mettant un genou en terre, elle souffla à Andras :

— Recule-toi, ça risque de secouer un peu...

Puis elle prit une profonde inspiration et abattit sa main à plat sur le sol. Il y eut un choc puissant, une vague d’énergie et un tremblement de terre qui ébranla la pièce et fit tomber plusieurs livres des étagères. Relevant le bras, la déchue abattit sa main une nouvelle fois et obtint le même résultat. Puis elle réitéra son geste une troisième fois. Les contours du champ de force s’étaient illuminés à chaque fois que l’onde de choc provoquée par Ithuriel l’avait atteint. Et les runes et sceaux inscrits à l’encre visible sur les murs et les fenêtres s’étaient mis à briller eux aussi. Quoi qu’elle soit en train de faire, cela fonctionnait. Aussi poursuivit-elle. Encore et encore, tandis que les murs se rapprochaient toujours plus.

La respiration d’Ithuriel commença à se faire de plus en plus chaotique. Elle avait le front en sueur et du sang commençait à couler de son nez. Mais elle insista. Résolue. D’ordinaire il fallait toute une escouade d’anges pour parvenir au résultat qu’elle escomptait, mais elle était seule. Elle y mettait toutes ses forces car c’était sa seule chance de survie. Mais le prix était trop élevé.

Quand la déchue abattit pour la énième fois sa main au sol et que le champ de force vola en éclats, les runes sur les murs et les fenêtres avaient fondu. Le piège était désamorcé et la voie était libre. Mais la déchue tourna de l’œil en se redressant. Elle avait perdu connaissance. Elle avait franchi la limite de ses forces. Elle avait trop tiré sur la corde et en avait payé le prix.

À son réveil, plusieurs jours plus tard, Ithuriel découvrit qu’Andras l’avait sortie du chalet du Collectionneur avant qu’il ne soit trop tard. Il était également parvenu à sauver plusieurs des manuscrits qu’ils avaient découverts dans la bibliothèque. Malheureusement, nulle trace de la Pierre. Le Collectionneur n’en avait sans doute jamais eue en sa possession. Mais il était tout proche d’en découvrir une. Le démon et elle étaient donc sur une nouvelle piste. Grâce à lui.

— Merci, fut le seul mot que prononça la déchue.

Et elle se plongea dans les recherches sans ajouter la moindre remarque ni faire le moindre commentaire sur ce qui s’était passé dans le chalet ou sur ce qu’elle venait de dire à l’instant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8218-ithuriel-disponib http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7087-liens-de-lilian-j-mcallistair


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.01 ¤ Le Collectionneur   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.01 ¤ Le Collectionneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Gardons une Trace du Passé :: Les archives du forum :: Archives Saison 5 :: Archives RPG-