AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Castiel
Opposant
Ange

Découvrez le !

titredetonimage

Ashton Feanes
opposant
Humain

Découvrez le !

titredetonimage

Crowley
Partisant
Démon

Découvrez le !


Partagez | 
 

 V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 24924
Points d'Expérience : 750
Artefact en sa Possession : Un Rang Offert
Une fiole vole PE
2 Rangs Offerts



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 21



MessageSujet: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Lun 18 Sep - 15:00

Cela faisait maintenant trois semaines qu'Alix avait vu Brian. Du moins, c'était lui qui était venu jusqu'à chez la chasseuse pour prendre de ses nouvelles. La blondinette n'avait pas été des plus amicales, il fallait bien l'avouer … En fait, ça lui avait fendu le cœur de devoir se comporter aussi durement avec Brian, alors qu'il n'avait rien fait, mais elle le devait. Elle ne voulait pas le mettre dans de mauvaises positions à cause d'elle, elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose. Elle l'avait donc renvoyé de chez elle.

Depuis, elle n'avait pas eu de nouvelles, ni par téléphone, ni par SMS, ni même directement. D'un côté, Alix était contente qu'il ne persiste pas, mais de l'autre … Il lui manquait. Mine de rien, Brian était super pour oublier tous les petits tracas de la vie et depuis quelques temps, elle avait prit goût aux différentes sorties qu'ils faisaient ensemble. La chasseuse s'était remise tranquillement à sortir et même à effectuer quelques chasses, mais la peur était toujours présente. Elle devait se faire forte pour affronter le monde extérieur. Sam était toujours là pour l'épauler mais elle tenait ses distances. Il avait déjà bien souffert la dernière fois par sa faute.

L'automne était arrivé. Il faisait très froid la nuit, allant jusqu'au gel par moment. Les arbres s'étaient brunis, effectuant de moins en moins de photosynthèse. Alix adorait cette période de l'année mais pourtant, cette fois là c'était pas pareil. Elle n'avait même pas préparé Halloween, elle qui adorait le fêter. Surtout que ce jour là était aussi celui de son anniversaire. Dans quelques jours il serait le 31 Octobre et pourtant rien ne se voyait dans l'appartement de la jeune femme.

Comme plusieurs jours auparavant, la blondinette demeurait chez elle. Elle surfait sur internet, cherchant d'éventuelles enquêtes sur lesquelles elle pourrait se lancer, mais elle ne trouvait pas vraiment. Elle se leva donc. Elle devait s'aérer un peu l'esprit. Mais ce n'était pas tant le fait d'être enfermée qui la perturbait … Elle pensait à Brian. Plus elle repensait à cette soirée où elle lui avait demandé de dégager de chez elle, plus elle se disait qu'elle avait vraiment été horrible. Il n'y était absolument pour rien. Alors, dans sa tête c'était la guerre entre le « tu as bien fais, il doit rester hors de ta vie » et le « tu dois aller t'excuser ». Son amitié était précieuse aux yeux de la chasseuse. Mais ça, elle s'était gardée de le dire. Elle avait été si dure ce soir là.

Il était trois heures et demi de l'après midi et Alix attrapa son sac. Elle y fourra des gâteaux, de l'eau, un couteau et un briquet. Elle enfila ensuite un gros gilet bien chaud, mis ses chaussures de randonnée et rajouta un long manteau par dessus son gilet. Elle prit ensuite sa voiture et se rendit jusqu'à devant chez Brian. Elle resta un moment là, à tapoter nerveusement sur le volant de sa voiture. Puis finalement elle remarqua que la voiture de son ami n'était pas là. Dans sa tête, elle se doutait qu'il devait être à sa cabane. Ou alors peut être était il simplement partit en courses. Enfin, toujours est il que voulant s'aérer, elle décida de se rendre jusqu'à la forêt où se trouvait la cabane du chasseur. Elle s'arrêta à l'endroit même où Brian s'était arrêté la fois où il l'avait emmené ici et où ils avaient prit le quad. Elle sortit alors de la voiture et commença à avancer à pieds. Le chemin risquait d'être long mais elle n'en avait rien à faire.

Pendant plus d'une heure elle marcha. Au départ, elle reconnaissait les passages qu'elle empruntait, suivant les traces de quad qu'elle repérait. Mais le terrain était sec et froid et il n'y en avait pas partout. Ce fut au bout de deux heures qu'elle s'avoua qu'elle était paumée. Elle n'avait pas vu de trace depuis bien longtemps et la forêt s'épaississait brutalement. Fatiguée, la blondinette s'assit sur un tronc qui se trouvait juste à côté, en train de pourrir. Il commençait à faire plus sombre en plus, et le froid s'engouffrait un peu plus à travers les vêtements de la demoiselle. Elle hésita. Puis elle décida d'allumer un petit feu. Ce fut en une dizaine de minutes qu'elle regroupa assez de brindilles pour allumer quelque chose. Vu le froid, la forêt ne risquait pas de prendre feu. Elle avait déblayé les alentours en plus.

Alix alluma son petit feu à l'aide de son briquet. Elle apposa aussitôt ses mains sur les flammes, savourant la chaleur qui s'en dégageait. Elle ne savait pas quoi faire. Elle n'aurait jamais du venir ici. Tout ce qu'elle s'efforçait de faire depuis des semaines allait être réduit à néant. Elle enfouie son visage dans ses mains se parlant à elle même. Puis au bout de quelques minutes, elle saisit son portable et envoya un SMS à Brian.


*Je suis perdue dans tes bois. J'ai même pas de chaussures adéquates pour grimper aux arbres et je vois pas les étoiles pour me repérer. Je pense que les miettes de pain que tu as laissé sur le chemin pour te guider jusqu'à ta cabane ont été mangés par les oiseaux. Je suis sure qu'en plus il y a des vautours ici qui sentent déjà l'odeur de mon cadavre et qui me guettent.*

Et elle rangea son portable dans sa poche. Elle récupéra deux trois branches d'arbres et continua d'alimenter son feu. Elle avait déjà connu pire qu'une nuit en pleine forêt au pire ...

-------------------------------------------------------------------------------






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3920-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t57-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 772
Points d'Expérience : 440
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Lun 18 Sep - 15:13

À la demande d'Alix, il était partit. À regret, il avait quitté son appartement, l'avait laissée seule avec sa peine, sa douleur et sa colère. Il n'avait pas été facile d'agir ainsi mais il l'avait fait, par respect pour elle. Certaines personnes avaient plus de facilité à gérer les drames entourées d'amis, d'autre ressentaient le besoin d'être seules. Visiblement, c'était le cas d'Alix mais cette dernière n'avait pas repoussé Brian que pour cette raison. Il s'avérait également que la belle blonde était convaincue que la vie de Brian serait en danger s'il demeurait dans son existence, ce qui n'était pas tout à fait faux. Certes le chasseur en était conscient mais il s'en fichait royalement, avait même tenté de le faire comprendre à son amie qui avait obstinément refusé de l'écouter. Ainsi il était parti, tête basse, le coeur rongé par l'inquiétude. Au cours des jours qui avaient suivi cette difficile rencontre, Brian était resté dans les alentours, à distance, pour surveiller les environs et épier Alix, afin de s'assurer qu'elle était en sécurité. Quand il avait vu qu'elle recommençait à vaquer à ses occupations, il avait décidé de cesser son manège, déçu de ne pas avoir eu de ses nouvelles.

Pour se changer les idées, Brian s'était mis en tête d'améliorer sa cabane puisque cette dernière avait besoin d'un peu d'amour. Pendant deux semaines il avait fait des aller-retour entre son refuge et les magasins de quincaillerie, dans le but de récolter tout le matériel nécessaire pour ses rénovations. Avec patience il avait teint le quai, puis avait réparé la toiture. Il avait frotté l'intérieur de la cabane, avait installé des stores dans les fenêtre, avait même construit un lit à deux étage dont la partie du bas était conçue pour un lit queen, et le haut pour un lit simple. Pour le moment, ce dernier servait actuellement de rangement. C'est que pour gagner un peu d'espace, Brian y rangeait son sac à dos, ses vêtements de rechange, des couvertures et des draps ainsi qu'un sac de couchage. La cuisine, quant à elle, avait également eu droit à une cure de jeunesse. Même l'eau courante avait été branchée puisque le chasseur avait fait venir un spécialiste qui avait enfoncé une pointe dans le sol afin qu'il soit possible de récupérer de l'eau souterraine. Ce puits artésien lui avait couté cher mais Brian ne le regrettait pas, surtout que l'eau qui en sortait était potable.

Pendant les rénos, le chasseur s'était également doté d'une génératrice et avait rendu plus fonctionnelle l'alimentation au propane. Ainsi il pouvait se servir d'outils électriques grâce à la génératrice et pouvait s'éclairer avec elle, ou, selon l'alimentation choisie, avec le propane. En soirée, le feu du poêle à bois agissait en guise de chauffage et d'éclairage. Exactement comme en ce moment où Brian était assis à table, en train d'astiquer son fusil de chasse, éclairé par la lueur vacillante d'une chandelle parfumée à la vanille.

Dehors, c'était frais. L'automne avait fait une arrivée fracassante, laissant les nuits froides et la forêt sombre. Les feuilles des arbres avaient commencé à changer de couleur et certaines recouvraient déjà le sol de la forêt d'un tapis croustillant et craquant. Ça sentait bon, dehors. En journée, Brian ne se lassait pas de contempler le lac et les montagnes orangés qui l'entourait. Dès que le soleil déclinait il rentrait dans sa cabane, poursuivait ses travaux ou s'adonnait à la lecture, paressant devant le feu. Depuis qu'il avait apprit que Calli était responsable de l'état d'Alix, il avait beaucoup pensé à elle. Sa vengeance était imminente, depuis longtemps il préparait un piège pour la coincer et l'éliminer. Au moment approprié, il agirait.

Tout en astiquant son arme, Brian buvait une bonne bière fraiche. Il était plus facile de conserver de la nourriture, maintenant qu'il possédait un mini frigo. Le chasseur venait tout juste d'avaler une gorgée lorsque son téléphone vibra, indiquant qu'il venait de recevoir un texto. Ce qu'il lut, en l'ouvrant, le choqua profondément. Même si le message était amusant, aucun sourire ne se dessina sur ses lèvres. L'inquiétude qui venait de l'envahir était bien trop grande pour qu'il parvienne à se réjouir ne serait-ce qu'un tout petit peu. Alix s'était perdue dans la forêt en tentant de venir le rejoindre. Il faisait noir, il faisait froid et n'importe quel animal sauvage risquait de surgir pour l'effrayer ou même l'attaquer. Brian savait qu'Alix était débrouillarde et un brin orgueilleuse. Elle devait vraiment être à bout pour lui avoir envoyé ce genre de message, ce qui était plutôt mauvais signe car cela signifiait qu'elle était réellement dans le pétrin.

Sans perde une seconde, Brian se leva, attrapa aussitôt une bouilloire qu'il remplit d'eau avant de la déposer sur le poêle. Comme ça, en revenant, si Alix était gelée elle pourrait boire un thé, un café, un chocolat chaud ou une tisane. Par la suite il passa en vitesse un chandail à capuche par-dessus sa tête, mit ses bottes puis attrapa son manteau qu'il enfila tout aussi rapidement. Enfin il attrapa son sac à dos qui contenait une grosse bouteille d'eau, des barres énergétiques, une ou deux armes blanches, un révolver et autres trucs de survie. Il ignorait combien de temps il serait absent. Avant de sortir, il envoya un texto à Alix : "Depuis combien de temps marches-tu?". Ça allait lui indiquer à peu près à quel endroit elle se trouvait.

Brian venait de mettre le nez dehors, armé d'une une énorme lampe torche quand son téléphone vibra à nouveau, lui indiquant que son amie était partie depuis deux heures. Cela le rassura car elle ne devait pas être trop loin de la cabane. Peut-être une quinzaine de minutes, tout au plus. Brian avait une bonne idée d'où elle pouvait se trouver, puisqu'il n'y avait qu'un seul endroit où le chemin disparaissait complètement pour faire place à un passage sur rochers. C'était forcément là qu'Alix s'était perdue. Inutile de prendre le quad, donc, car le bruit du moteur risquait de couvrir des appels à l'aide. Puisque la jeune femme n'était pas trop loin, valait mieux y aller à pied.

Après avoir couru une dizaine de minutes Brian s'arrêta et cria le nom d'Alix. Comme aucune réponse ne revenait il continua d'avancer, de plus en plus inquiet. Un peu plus loin il s'arrêta à nouveau pour crier, toujours sans obtenir de retour. Il retenta à trois autres reprises, avançant tranquillement, jusqu'à ce qu'enfin il l'entende. En cheminant davantage il finit par apercevoir une lueur orangée. Alix s'était fait un feu. Brian crapahuta dans la forêt de bois mêlé et finit par aboutir là où son amie se trouvait, haletant et en sueurs.

- Alix, qu'est-ce que tu fais là...?

Il la dévisagea des pieds à la tête, histoire de s'assurer qu'elle n'avait rien puis enchaina :

- Est-ce que ça va? Tu parles d'une surprise... Viens, rentrons. Vaut mieux ne pas rester ici...

Il se chargea d'éteindre correctement le feu et, une fois assuré que la forêt n'allait pas s'embraser, fit signe à Alix de le suivre. En aucun temps il ne la toucha, en aucun temps il ne chercha à avoir un contact physique avec elle. La dernière fois qu'il l'avait vue, elle s'était éloignée de lui à deux reprises. Le message avait été clair, elle ne voulait pas de lui alors il n'allait plus tenter de l'approcher ni même lui démontrer, par des paroles ou des gestes, ce qu'il ressentait pour elle.

Pendant qu'ils marchaient, Brian lorgnait occasionnellement vers Alix. Il était fâché mais ne le démontrait point. Qu'est-ce qui se serait passé, s'il n'avait pas été à son chalet? Alix serait demeurée seule, perdue dans les montagnes. Suite à son texto, il aurait mis pas mal plus de temps à la retrouver. Bien des catastrophes auraient pu survenir, dans ce cas-là, et ça aurait été pire encore s'il avait été en dehors de la ville. Valait mieux ne pas trop y penser, bref, car ce n'était pas trop le temps de la sermonner...

- On arrive.

Deux minutes plus tard, ils retrouvaient la chaleur réconfortante du feu et la sécurité de la petite habitation. Brian retira son manteau qu'il suspendit à un crochet, juste à côté du chapeau de raton-laveur crevé qu'il ne s'était pas décidé à brûler pour des raisons sentimentales qui lui faisaient évidemment penser à Alix.

- Veux-tu un thé, ou une tisane...?  Café, chocolat chaud... j'ai de tout.

Un peu gêné il se tût, ne sachant pas trop comment se comporter avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 24924
Points d'Expérience : 750
Artefact en sa Possession : Un Rang Offert
Une fiole vole PE
2 Rangs Offerts



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 21



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Lun 18 Sep - 21:36

Alix était en train de rajouter quelques brindilles quand elle sentit son téléphone vibrer. D'un côté, elle songea que c'était une chance qu'elle capte ici. Sinon elle aurait bien été dans la mouise … Enfin, la question ne se posait plus vu que Brian venait de lui répondre. Il lui demandait depuis combien de temps elle marchait et la jeune femme lui répondit deux heures. Peut être qu'il aurait une idée de là où elle se trouvait … En attendant, elle allait tâcher de garder le feu allumé. En plus il commençait à faire nuit et Alix devenait une proie facile si il y avait des bêtes. Elle repensait à sa discussion qu'elle avait eu avec Brian la dernière fois qu'elle était venue ici : les loups, les ours. Bouaaaa fallait espérer qu'il y en avait pas qui rôdaient dans les parages.

Ce fut quoi ? Trente minutes plus tard qu'elle entendit enfin la voix du chasseur. Il l'appelait au loin. Elle ne bougea pas de là où elle était mais se leva pour que sa voix porte plus loin. Elle lui indiqua où elle était. Puis elle raviva une nouvelle fois son petit feu pour qu'il la repère plus facilement. Finalement, en deux minutes elle le vit débarquer, armé d'une torche. Il était tout haletant et transpirant. Alix lui aurait bien dit qu'il ne fallait pas qu'il se presse comme ça pour la retrouver mais elle se retient. Il pourrait mal le prendre. Il lui demanda ce qu'elle faisait là puis lui demanda si ça allait, lui déclarant qu'il valait mieux rentrer.


-"Je suis passé chez toi y'avait personne alors je me suis dis que tu serais ici. Je pensais être meilleure en orientation que ça …"

Elle n'ajouta rien de plus, se contentant de se lever. Elle laissa Brian éteindre son petit feu de bois et aussitôt elle sentit le froid l'envahir. Et bien, la nuit aurait été rude si elle avait du la passer dehors. Il lui indiqua alors de le suivre et Alix obtempéra, restant juste derrière lui, sur ses pas. Il ne l'avait pas touché, pas fait la bise pour la saluer, rien du tout. En même temps, vu le comportement qu'avait eu la chasseuse avec lui des semaines auparavant c'était logique.

Ce fut dans un immense silence que les deux jeunes gens se rendirent jusqu'au chalet. Seuls les hululements des chouettes perçaient le silence. Alix avait froid et mal aux jambes, mais elle ne dit rien. De toute manière elle était trop fière pour le dire.  Au bout d'une vingtaine de minutes, ils arrivèrent. Brian ouvrit la porte et laissa entrer la demoiselle qui se sentit aussitôt revivre grâce à la chaleur du feu de bois qui crépitait dans la cheminée. Elle retira bien vite son manteau, gardant toutefois son pull. Ses mains étaient toutes froides. Elle retira ses grosses chaussures de randonnée pendant que Brian lui proposait un truc chaud à boire.


-"Un thé ça ira très bien"


Elle lui lança un très furtif sourire. Puis elle se rendit tout prêt de la cheminée pour y tendre les mains. Le feu les réchauffèrent tout doucement. La situation était assez … bizarre. Alix attendit que Brian lui dise que c'était prêt avant de se retourner. Elle attrapa doucement la tasse et lui sourit une nouvelle fois, le remerciant en même temps.

-"Je suis désolé Brian. Je voulais te le dire …  J'étais pas bien la dernière fois et"

Elle posa sa tasse sur la table qui se trouvait à proximité. Elle prit alors le chasseur dans ses bras pour l'étreindre une dizaine de secondes.


-"Je tiens à toi. Je suis désolé de t'avoir dégagé de chez moi".


Elle se retira puis le fixa droit dans les yeux. Mon dieux, elle était en train de tout ruiner ! Mais en même temps, c'était Brian ! Elle espérait vraiment qu'il accepterait ses excuses ...

-------------------------------------------------------------------------------






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3920-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t57-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 772
Points d'Expérience : 440
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Mar 19 Sep - 0:50

Il fallait dire que cette rencontre, qui survenait plus de trois semaines après qu'Alix ait chassé Brian de son appartement, était plutôt étrange. L'ambiance entre les deux amis n'était pas du tout comme par le passé, c'est-à-dire euphorique et joyeuse. Elle était plutôt calme, voir lourde, incontestablement dominée par un silence de plomb qui n'était brisé qu'en de rares occasions par les animaux nocturnes qui s'insurgeaient d'être dérangés dans leur quiétude. Sous les pas d'Alix et de Brian, les feuilles mortes craquaient, ajoutaient donc une lugubre mélodie au cheminement qui les conduisait au chalet. Même si le chasseur était tenté de s'adresser à son amie, il se retenait de le faire, incapable de déterminer comment il devait se comporter face à elle. C'est que les pénibles souvenirs de leur dernier entretien restaient gravés dans sa mémoire. Il se demandait vraiment ce qu'Alix attendait de lui, en venant le rejoindre ici, elle qui avait clairement affirmé ne plus vouloir de lui dans sa vie.

Ce ne fut qu'une fois entrés à l'intérieur que Brian retrouva l'usage de la parole et qu'il proposa à Alix de lui offrir quelque chose à boire. La jeune femme accepta aussitôt, non sans avoir au préalable retiré son manteau et ses bottes. Elle semblait avoir eu très froid, surtout à ses mains qu'elle réchauffait avec bonheur devant le feu. Pendant ce temps, Brian préparait un thé à l'aide de l'eau qui avait largement eu le temps de bouillir puisqu'il avait déposé sa bouilloire directement sur le dessus du poêle à bois, tout juste avant de partir à sa recherche. Quand le breuvage fumant fut prêt, il lui tendit la tasse et lui adressa enfin un léger sourire, en réponse au sien.

- De rien.

Puis, Alix s'excusa, déposa sa tasse sur la table et s'approcha de lui pour lui faire une brève étreinte. Au début, Brian fut secoué. Il mit au moins deux ou trois secondes avant de réagir, ses bras demeurant pendus de chaque côté de son corps. Enfin, quand il retrouva ses esprits il enserra Alix à son tour, tout en lui disant qu'elle n'avait pas besoin de justifier son comportement.

- Pas besoin d'excuses je te l'assure.

Elle s'était éloigné pour le regarder, en même temps qu'il la fixait également, la mine tout à coup bien plus détendue.

- Je comprends ce qui s'est passé ne t'en fais pas.

Il se dirigea vers la table, ramassa son arme qu'il était à astiquer avant qu'Alix lui envoie un texto et la déposa plus loin, sur un petit bureau. Enfin il attrapa sa bière qui était devenue chaude, la vida dans l'évier puis se servit un thé.

- Tu as bien fait de me texter. Je n'aurais pas aimé tomber sur ton cadavre déchiqueté lors de mon retour à la civilisation, comme je n'aurais pas aimé que tu fasses flamber ma forêt.

Un bref sourire se dessina sur ses lèvres, signe que la tension retombait. Bien-sûr il exagérait, Alix avait fait un feu très sécuritaire, il l'avait bien vu!

- Attends…

Non loin du lit à deux étages se trouvait une chaise berçante que Brian amena devant le feu. Il invita Alix à y prendre place puis tira une chaise de cuisine qu'il plaça non loin d'elle, afin de pouvoir s'installer lui aussi devant les flammes.

- Il va falloir revoir tes bases en orientation on dirait?

Son sourire ne le quittait plus. Il restait timide, pas très grand, loin d'être ce qu'il était en temps normal quand il la fréquentait mais il avait au moins le mérite d'exister. C'était ce qui comptait, non?

- Tu parviens à te réchauffer un peu? C'est glacial dehors, à ce temps-ci de l'année.

Enfin, après une brève hésitation il ajouta un :

- Je suis content de te voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 24924
Points d'Expérience : 750
Artefact en sa Possession : Un Rang Offert
Une fiole vole PE
2 Rangs Offerts



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 21



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Mer 20 Sep - 15:23

Alix avait attrapé avec soin la tasse de thé que venait de lui porter Brian. Elle colla doucement ses lèvres et la chaleur qui émana de la tasse les réchauffèrent un peu. Elle ne prit cependant pas le risque de boire, ce devait être bien trop chaud, elle allait se brûler. Elle se contenta juste de souffler dessus. Elle s'excusa ensuite de tout, de son comportement et … elle posa sa tasse pour étreindre le chasseur. Il l'enserra à son tour, répondant qu'elle n'avait pas besoin de se justifier ou de s'excuser. Alix lui adressa un sourire.

Il se dirigea alors vers la table où se trouvait une arme et une bière. Il déposa l'arme un peu plus loin et vida sa bière dans l'évier, prenant à la place un thé. Alix le suivait des yeux, attendant qu'il reprenne la parole. Ce qu'il fit rapidement en expliquant qu'il était content qu'elle lui ai envoyé un message, qu'il n'aurait pas aimé tomber sur son cadavre en retournant à Huntfield ou qu'elle fasse flamber la forêt. Alix protesta doucement :


-"J'aurais pas finis en miette quand même, j'ai déjà vécu pire. Et j'ai prit soin d'éviter tout risque avec le feu ! Pis vu l'état des feuilles, elles auraient eu du mal à prendre feu, elles étaient toutes durs et gelées presque".

Brian amena alors un rocking chair près de la cheminée pour que la jeune femme puisse s'assoir. Lui prit une chaise. Sans trop attendre, Alix s'y posa. Elle mit ses pieds tout près du feu, c'était tellement bon ! Petit à petit ses orteils devaient décongeler. La tasse à la main, elle commença à boire tout doucement avant de se tourner vers Brian et de déclarer :

-"On dirait une vieille mémé là. Une vraie loque".

Mais apparemment il n'y avait pas que le fait de se caler au fond d'une chaise balançante, un thé à la main qui la rendait loque. Brian revint sur le fait qu'elle avait pu se perdre. Elle et l'orientation en même temps ça n'avait jamais fait bon ménage …

-"Ouais ou alors faut que je m'achète une boussole, je crois que ce serait plus simple."


Le sourire, aussi léger soit il, qu'affichait Brian redonna du baume au cœur à la chasseuse. Il lui avait manqué …

-"Oui ça va mieux, merci. Je crois que j'ai sous estimé l'automne."

Quand il lui dit qu'il était heureux de la revoir, elle lui répondit par un simple sourire. Pourtant elle avait tardé … il ne semblait pas trop lui en vouloir, ou alors il cachait très bien son jeu. La blondinette prit une longue gorgée de thé. La boisson chaude la réchauffa aussitôt, brûlant presque sa gorge. Elle regarda autour d'elle. Beaucoup de choses avaient changés ici, Brian n'avait pas perdu de temps. C'était super beau … encore rustique mais bien plus pratique pour une escapade régulière.

-"Tu as refais pas mal de choses dis donc. On t'a aidé ? Manque plus que le télescope pour observer les étoiles. En tout cas, c'est très joli."

Elle remonta alors ses pieds sur la chaise, pliant les genoux légèrement sur le côté pour ne pas bloquer la chaleur du feu. Elle posa ensuite sa tête au fond du siège, regardant les flammes danser dans la cheminée. Elle réfléchissait. Qu'est-ce qu'elle foutait là ? Pourquoi elle revenait vers Brian sachant pertinemment qu'elle allait le mettre en danger ou même mettre en danger le lien qu'ils entretenaient. Mais elle était tellement bien à ses côtés. Là maintenant, et comme chaque fois qu'elle voyait le chasseur, elle ne pensait pas à la chasse, pas au surnaturel.

-------------------------------------------------------------------------------






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3920-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t57-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 772
Points d'Expérience : 440
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Mer 20 Sep - 15:30

Petit à petit, le malaise qui était né lors de leurs retrouvailles d'il y a quelques minutes se dissipait tranquillement. Plus la conversation s'animait, plus les sourires se faisaient nombreux, moins timides et surtout très sincères. Lentement, les blagues refaisaient surface, tout comme les piques habituelles et les fous rires. Ce qui était en train de se passer entre eux plaisait fortement à Brian. Il était vraiment heureux de revoir son amie après n'avoir eu aucune nouvelle d'elle pendant trois semaines. C'était bon de pouvoir lui parler à nouveau, de pouvoir contempler son joli visage et d'entendre sa voix. Alix avait toujours été de bonne compagnie; à chaque fois que Brian avait passé du temps avec elle, il avait toujours été comblé.

Tandis que sa camarade se berçait tranquillement devant le feu, Brian continuait de furtivement l'observer, un demi-sourire sur les lèvres. Il était réellement content qu'elle soit venue le voir mais il se demandait bien ce qui l'avait conduite à changer d'idée. Sans doute qu'il lui poserait la question un peu plus tard, quand la soirée serait plus avancée?

- Encore une chance que ça n'ait pas été l'hiver. La prochaine fois je laisserai de petits rubans roses attachés à chaque arbre, pour te montrer le chemin.

Il sirotait son thé, soulagé d'avoir pu retrouver Alix. S'il l'avait fallu, il l'aurait cherché toute la nuit. Jamais il ne l'aurait laissée tomber.

- Tu peux te reposer tant que tu veux. J'irai te reconduire en bas de la montagne, quand tu le voudras. En attendant j'ai de la place pour toi, dans le lit d'en haut. Je pense que ça sera bien plus confortable qu'un tapis de feuilles gelées.

Ça le faisait bien rire, qu'Alix se traite de mémé. En même temps elle avait le style, en se berçant devant le feu, tasse en main. Sauf qu'elle avait la jeunesse pour elle et qu'il n'y avait aucune ride sur son visage, contrairement à lui qui en était déjà à la mi quarantaine.

Tout en se balançant, jeune femme remarqua les changements apportés à la cabane. Il fallait dire que Brian n'y était pas allé de main morte. Il s'était défoulé sur les travaux pour oublier sa peine et tenter d'effacer les images de sa dernière rencontre avec Alix. Du matin au soir il s'était décarcassé pour améliorer sa petite habitation afin qu'elle soit fonctionnelle, accueillante et solide. Personne n'était venu l'aider, personne n'était même au courant des travaux qu'il avait effectués. Même pas Chris, même pas Lucy.

- Pas d'aide, non. J'ai fait ça tout seul, pour m'occuper et parce que c'était de toute manière nécessaire et prévu. Il ne me reste qu'à fignoler une salle de bain. Sinon, pour le télescope, ça viendra. C'est dans mes plans depuis un moment déjà.

Alix lui avait donné la piqûre, la fois où ils s'étaient échoués sur le quai pour contempler les étoiles. Depuis, Brian le faisait souvent, particulièrement ces derniers temps alors qu'il songeait à son amie. À maintes reprises, pendant qu'il fixait le ciel noir crevé d'étoiles, il s'était demandé si elle aussi, était en train de le faire.

Le silence tomba, laissant les deux amis profondément enfoncés dans leurs pensées. Brian ignorait à quoi Alix réfléchissait mais il voyait bien qu'un genre de lutte intérieure était en train de se jouer. Cela lui fit à nouveau songer à cette question qu'il s'était posée, un peu plus tôt. Il jugea qu'il était peut-être temps d'en discuter.

- Qu'est-ce qui a changé…?

La question était difficile à prononcer et y répondre le serait tout autant… mais il devait savoir pourquoi, d'un seul coup, Alix lui revenait alors qu'elle l'avait repoussé de toutes ses forces trois semaines plus tôt. Toutefois, le but n'était pas de recréer de la tension alors immédiatement après sa question, le chasseur ajouta une connerie qui allait sans doute faire rire Alix.

- Ça te manquait d'intimider un pauvre vieux sans défense, peut-être?

Il la regarda de ses yeux brillants, l'air moqueur, un sourire narquois imprimé sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 24924
Points d'Expérience : 750
Artefact en sa Possession : Un Rang Offert
Une fiole vole PE
2 Rangs Offerts



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 21



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Mer 20 Sep - 16:03

Alix se balançait doucement sur la chaise, observant les flammes danser au sein de la cheminée. Brian était repartit dans les petites taquineries et ça faisait plaisir à la jeune femme même si elle ne le disait pas. Il laisserait de petits rubans roses la prochaine fois. Alix lui sourit. Un plan également serait le bienvenue. En même temps, à un endroit il n'y avait même plus de chemin alors normal de se perdre non ?

Le chasseur lui déclarait qu'elle pourrait se reposer tant qu'elle voulait et qu'il irait la reconduire en bas de la montagne quand elle le voudrait. Il lui proposa par la même occasion le lit superposé. Elle jeta un coup d'oeil, c'est vrai que ce serait certainement plus confortable que le sol gelé ! Elle fronça cependant les sourcils et demanda :

-"C'est gentil mais je ne vois pas ma meule de foin venant de Patagonie, elle n'est pas encore arrivée ?"

Elle renfrogna son petit air amusé. Ils s'étaient bien amusés la dernière fois quand elle avait prétendu dormir sur de la paille. Reprenant une longue gorgée de thé, elle ne manqua pas d'ajouter :


-"Je te remercie en tout cas. Tu penses que ça ne gênerais pas si je reste cette nuit ? Je repartirais demain matin. Mais je préfère repartir quand il fera jour …"


Même si elle tentait de le cacher, aux autres et à soi même, Alix demeurait terrorisée à l'idée de se faire de nouveau piégée par Calli ou Diana. Et même si la journée pouvait être aussi dangereuse que la nuit, elle ne sortait plus dès que le soleil se couchait.
La chasseuse appuya sa tête au fond de la chaise. La fatigue commençait doucement à s'emparer d'elle, et puis il y avait toute cette chaleur. Elle avait eu un peu froid donc ça avait son effet, comme un bon bain bien chaud après une journée épuisante.
Alix avait bien remarqué tous les changements qui avaient été réalisés dans la cabane de son ami. Elle le questionna donc un peu à ce propos. Apparemment, il avait fait ça seul. Et bien, sacré boulot ! Il avait du s'y mettre à fond pour pouvoir tout faire en si peu de temps.


-"Ah oui, une petite salle de bain pratique, après elle sera parfaite ! Tu avais vraiment songé à acheter un télescope ou tu me vannes ?"

Ce n'était plus un secret qu'Alix adorait l'astronomie. La jeune femme pouvait passer des nuits entières à observer les étoiles. Bien souvent, elle se posait sur son balcon à Huntfield. Il était plus haut que les lampadaires et même si ce n'était pas le meilleur endroit pour faire de l'observation, elle s'en satisfaisait. Il lui arrivait de s'endormir dans son transat les nuits d'été.

Alix se perdit légèrement dans ses pensées, gardant sa tasse près de sa bouche, les deux mains la tenant pour les réchauffer. Ce fut à ce moment là que Brian demanda ce qui avait changé. Il n'eut pas besoin d'en dire plus pour que la blondinette comprenne où il voulait en venir. Pourquoi est-ce qu'elle avait changé d'avis ? Pourquoi était elle revenu vers lui alors qu'elle l'avait rejeté quelques semaines auparavant ? Elle se retourna, perdue, ne sachant que répondre.


-"Je heu …"

Mais comme pour se rattraper et éviter toute question un peu tendue, Brian demanda si c'était le fait d'intimider un pauvre vieux sans défense qui lui manquait. Alix émit un petit rire avant de sauter sur l'occasion de changer de sujet, ou du moins de l'esquiver.


-"Voilà ! Puis disons qu'avec le froid et tout, j'ai voulu vérifier que tu allais bien et que tu n'étais pas mort congelé dans ta cabane du bout du monde !"

Elle lui afficha un petit sourire narquois. Bien sur qu'elle se moquait gentiment, elle ne pensait pas un mot de ce qu'elle disait. En plus Brian ne faisait même pas son âge aux yeux de la jeune femme. Que ce soit physiquement ou mentalement.

-------------------------------------------------------------------------------






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3920-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t57-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 772
Points d'Expérience : 440
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Mer 20 Sep - 16:05

Ah, la fameuse meule de foin! Comment avait-il pu l'oublier? Ça lui était complètement sorti de la tête, que la belle aimait dormir là-dessus! Bon c'était évidemment un gros mensonge mais à tous les coups il ne pouvait pas s'empêcher d'éclater de rire et bon Dieu que ça lui faisait du bien, parce qu'au cours des dernières semaines, il n'avait pas du tout eu l'occasion de se dérider le visage, disons.

- T'en fais pas Princesse, elle est en commande ta botte de foin, je l'attends d'une journée à l'autre, par livraison à dos de chameau et emballée dans du beau papier vert de la Petite Sirène.

Il souriait tout en fixant le feu, lorgnant une fois de temps en temps vers Alix. La présence de la jeune femme lui redonnait du baume au cœur. Ça lui faisait énormément plaisir de l'avoir à ses côtés alors il était évident qu'il n'avait aucune objection à ce qu'elle passe la nuit chez lui.

- Pas de gêne, promis. Ça me fait plaisir d'avoir de la compagnie. Tu peux rester autant que tu veux, je suis ton esclave, j'irai te reconduire chez toi quand tu en auras marre d'entendre mes conneries et de voir ma face de singe.

Il l'observait, tandis qu'elle se calait contre la chaise, remarquait qu'elle semblait fatiguée. Brian devinait que son état n'était pas seulement provoqué par sa longue marche de deux heures. Il savait pertinemment que sa camarade avait dû faire montre de beaucoup de courage pour enfin daigner sortir de chez elle et affronter le monde extérieur, ne sachant pas si Calli ou Diana risquaient de surgir pour à nouveau s'en prendre à elle. La vie de chasseur était loin d'être facile. Elle était souvent houleuse, parsemée d'embuche, stressante et parfois terrifiante. C'était pour cette raison qu'il avait, avec le temps, décidé de se lancer dans la rénovation de cette petite cabane isolée de tout. Ça lui faisait du bien de s'échapper dans les bois pour se vider la tête et songer à autre chose que les meurtres, la traque, le sang…

De fil en aiguille, la discussion bascula sur les rénos, puis sur les étoiles, qu'Alix adorait observer. Depuis longtemps, le chasseur aimait laisser errer son regard sur la voute étoilée. Il l'avait fait souvent, lors de chasses, bien étendu sur le devant de son camion, bras croisés, son dos appuyé contre le pare-brise.

- Je ne te vanne pas, c'est vraiment prévu. Ça me plait, d'observer les étoiles. J'ai toujours aimé ça mais je dois dire que depuis qu'on en a discuté l'autre fois, sur le quai, ça m'a encore plus donnée le goût de m'y mettre. D'ailleurs, j'aurais besoin d'un bon professeur, pour en apprendre un peu plus alors si jamais tu en as envie, je prendrais bien quelques leçons, un de ces quatre.

Comme ça lui avait manqué, de discuter avec son amie! Pendant des semaines ils ne s'étaient plus vus, ni parlés. Pour Brian, ça avait été horrible. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, Alix l'avait chassé. Il pensait bien ne plus jamais la revoir, jusqu'à ce qu'elle lui envoie ce texto qu'il avait reçu quelques minutes auparavant. Maintenant il se demandait pourquoi son amie avait changé d'idée. Il était en droit de le savoir, non? Mais il ne voulait pas non plus bousculer Alix pour en connaitre la réponse. Ce n'était pas une bonne idée de planter une mauvaise ambiance et de la tension alors qu'ils venaient tout juste de se retrouver. C'est pour cette raison qu'il lui lâcha une blague, immédiatement après lui avoir demandé ce qui avait changé.

Au début, Alix hésita, bégaya puis s'accrocha à la perche que Brian lui avait tendue en acquiesçant à sa suggestion. Un rire nerveux s'échappa d'entre ses lèvres, tandis qu'elle lui confirmait être là pour se moquer de lui mais également pour s'assurer qu'il allait bien. Oh? Vraiment? Intéressant.

- Eh bien comme tu peux le constater, je suis au paradis, ici. Je n'ai personne pour m'embêter, je discute avec les arbres, je parle aux truites, je brule du bois pour me réchauffer et me faire à manger et je m'occupe l'esprit en effectuant des travaux. À ce sujet, on parlait tout à l'heure de terminer la salle de bain? Eh bien vous saurez, MADAME, que dormir ici n'est pas gratuit or demain matin je vous convie, Princesse Spencer, à manier quelques outils pour m'aider à terminer cette maudite salle de bain! Après vous obtiendrez votre liberté.

En fait, la structure était construite, ne restait plus qu'à brancher la toilette et l'évier au tuyau d'eau. Les travaux étaient pratiquement terminés, en gros. Dès demain, ils pourraient cesser d'aller dans les chiottes extérieures.

- Je déconne! Tu ne vas rien faire de tout ça. Allez repose-toi, je m'occupe du repas okay?

En se levant il lui tapota amicalement l'épaule puis se dirigea vers la porte de sortie, là où se trouvait un sac de briquettes. Il l'attrapa, ouvrit la porte pour avoir accès à son petit charcoal et y vida les briquettes avant d'y mettre le feu. Dans quelques minutes, elles seraient prêtes à faire cuire l'énorme steak de filet mignon qu'il avait acheté et qu'il pourrait partager avec Alix.

Après avoir refermé la porte, Brian s'attaqua à la salade qu'il prépara en accompagnement au plat principal. Il fit également cuire du riz qu'il agrémenta de légumes, dressant la table entre ses temps libres, sermonnant Alix pour qu'elle reste assise dans sa chaise. Enfin, il déposa le steak sur la grille, attendit un peu puis le retourna. Il était à point.

- C'est prêt!

Ça sentait bon! Brian avait très faim. Les travaux de la journée lui avaient ouvert l'appétit et sa bonne humeur, revenue grâce à son amie, en avait fait de même. C'est donc le sourire aux lèvre qu'il partagea son repas avec elle, heureux de pouvoir ensuite passer la soirée en sa belle compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 24924
Points d'Expérience : 750
Artefact en sa Possession : Un Rang Offert
Une fiole vole PE
2 Rangs Offerts



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 21



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Mer 27 Sep - 15:54

Face aux paroles d'Alix, Brian éclata de rire, ce qui eut pour effet de dresser un petit sourire sur le visage de la jeune femme. Elle d'habitude si rayonnante avait perdu son sourire habituel depuis quelques semaines. Mais aucun doute qu'avec le chasseur elle allait bientôt le retrouver. Il lui déclara alors que la botte de foin arrivait à dos de chameau et emballé dans du papier Petite Sirène.

-"Hey ! M'appelle pas comme ça. En tout cas j'espère qu'il y a le beau Prince Eric sur le papier peint sinon je bouderais !"

Non, la blondinette ne connaissait pas par cœur les Disney, c'était une légende ! Après avoir ainsi rigolé, elle demanda si elle pouvait passer la nuit ici et Brian lui répondit par l'affirmatif. Il rajouta même qu'il serait son esclave et qu'il la redéposerait chez elle quand elle en aurait marre de ses conneries et de voir sa face de singe.


-"Quel outrage envers nos amis les singes ! En tout cas, sans jouer l'esclave je veux bien que tu me redépose demain à ma voiture. Ce serait bête que je me reperde une fois dans la forêt en tentant de rentrer à Huntfield. "

Ensuite, les deux jeunes gens parlèrent des travaux que Brian avait réalisé. Il avait vraiment fait du bon boulot. Mais il manquait le fameux télescope ! Le chasseur avoua alors que ça lui plaisait réellement d'observer les étoiles et que d'ailleurs il aurait bien besoin d'un professeur pour quelques leçons. Alix se retourna vers lui tout sourire.

-"Avec plaisir, c'est quand tu veux. En plus avec l'hiver de nouvelles constellations vont apparaître. Pour le règlement je prends chèque et espèces !" Acheva-t-elle en rigolant doucement.

La blondinette se reposa au fond de sa chaise, terminant par la même occasion son thé. Elle n'avait presque plus froid, mais la fatigue commençait à la frapper de plein fouet. Ce fut à ce moment que Brian lui demanda pourquoi elle avait changé d'avis. Aussitôt, le cœur de la demoiselle s'emballa mais heureusement, elle put saisir la perche qu'il lui tendait. Partant donc sur le ton humoristique, elle déclara qu'elle venait vérifier que le vieillard qu'il était allait bien. Brian fit mine de mal le prendre et lui déclara que dormir ici ne serait pas gratuit et que le lendemain elle devrait prendre les outils pour bosser avec lui sur la salle de bain. En fait ça n'aurait pas vraiment gêné Alix de travailler un peu, au contraire. Mais bien vite Brian avoua qu'il déconnait.

-"Tu es sur ? Je peux aider, ça ne me dérange absolument pas !"

Mais Brian s'était déjà levé, pour préparer le repas. Alix se leva à son tour pour l'aider mais aussitôt, le chasseur insista pour qu'elle se repose et reste près du feu. Bon, la blondinette tenta plusieurs fois de lui demander si il avait besoin d'aide mais chaque fois il refusait … Alors elle resta sur sa chaise, à se balancer en rythme avec les flammes du feu.

L'odeur de la bonne viande se fit bien vite ressentir, embaumant toute la petite cabane. Ce qui eut pour effet de mettre l'eau à la bouche de la jeune femme, qui pourtant avait un peu perdu l'appétit depuis quelques temps.

Quelques minutes plus tard, Brian l'appelait pour manger. Alix se leva de la chaise, laissant avec un peu de regret la chaleur du feu (même si au final il faisait hyper bon dans la cabane). Elle se mit à table et commença à manger en compagnie du chasseur.


-"C'est vraiment bon ! J'avais une petite faim quand même. Une bonne viande comme ça, ça vaut pas notre truite de la dernière fois, mais c'est tout aussi appréciable !"

Elle se servit un grand verre d'eau qu'elle but d'une traite. Elle était assez fatiguée, mais elle n'avait rien prévu pour dormir. Elle pensait pouvoir rentrer chez elle ce soir. Si seulement elle ne s'était pas perdue dans ces satanés bois !

Les deux chasseurs finirent leur repas en toute tranquillité. Alix était repue. Elle se leva alors pour déposer son assiette dans le lavabo, prenant aussi celle de Brian. Bien sur, il refusa qu'elle fasse la vaisselle. Alix soupira, amusée. Il en démordait pas !


-"Tu vas faire quoi ? Est-ce que ça te dérange si je m'installe dans le lit du haut ? Je suis vraiment fatiguée. Mais tu peux tout laisser allumer, ça ne me dérange pas …"

Elle était tellement fatiguée qu'elle n'avait même pas la motivation de retirer ses affaires, elle dormirait comme ça.

-------------------------------------------------------------------------------






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3920-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t57-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 772
Points d'Expérience : 440
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Ven 29 Sep - 13:46

Brian savait parfaitement qu'Alix n'aimait pas se faire appeler "princesse", alors c'était exactement pour cette raison qu'il employait ce surnom, rien que pour la faire se fâcher. À tous les coups il se délectait de sa bouille offensée et en riait, amusé par la réaction de son amie. Il aimait beaucoup Alix et son caractère enflammé et spontané, comme il aimait son cœur d'enfant. Elle le faisait toujours bien rigoler, avec ses commentaires sur les personnages de Disney. Alix avait la réplique facile et participait sans hésiter aux jeux et délires de Brian. Cela donnait souvent lieu à des conversations farfelues qui n'avait ni queue ni tête. Les deux amis avaient beaucoup de points en commun, s'en découvraient à chacune de leurs rencontres. Ils nourrissaient les mêmes passions, pensaient souvent pareil face à telle ou telle situation. Ils partageaient leurs connaissances, leurs expériences, discutaient de tout et de rien comme s'ils se connaissaient depuis la tendre enfance. C'était la toute première fois que Brian s'attachait autant à une personne alors il était inutile de tenter de décrire son attachement pour la belle blonde. Il l'aimait énormément. La revoir après tout ce temps calmait les très nombreuses inquiétudes qui l'avaient hanté depuis des semaines. C'était bon, d'être en sa présence.

Parce que son amie semblait fatiguée, Brian insista pour qu'elle se repose devant le feu. Pendant ce temps, il prépara un savoureux repas qu'ils partagèrent ensemble, en tête à tête, discutant de truite, de nourriture, de ci, ce ça. À la fin du repas Alix fut mise au repos forcé, immédiatement ramenée à l'ordre quand elle osait proposer son aide. Ainsi, pendant qu'elle se prélassait devant les flammes, Brian fit la vaisselle. Une fois fait, il vint s'asseoir près d'elle.

- Tu peux faire ce que tu veux, installe-toi en haut, j'ai même quelque chose pour toi attends.

Il se leva et libéra le lit du haut, attrapant au passage son sac qui contenait des vêtements fraichement lavés. Il en sortit un t-shirt gris à collet en V, puis un chandail en coton léger à manches longues, ces dernières étant noires et le reste du corps étant gris.

- J'ai également un pantalon de pyjama avec cordon à la taille, tu pourras l'ajuster comme bon te semble.

Les vêtements furent déposés sur les cuisses d'Alix. Elle n'avait qu'à se servir.

- Moi je vais rester debout un peu, sans doute pour finir de nettoyer mon fusil. Après j'irai au lit, j'ai une grosse journée demain.

Il lui adressa un sourire puis ajouta :

- Je dois aller fendre un peu de bois, tu peux te changer pendant que je serai dehors, princesse!

Et sur ce, il attrapa une veste à carreaux rouge et noire - la veste typique des bucherons- et s'en fut à l'extérieur pour fendre quelques bûches. Dehors, l'air était frais et le ciel était envahi d'étoiles. Quand il revint à l'intérieur, Alix était au lit. Il ignorait si elle avait enfilé les vêtements qu'il souhaitait lui prêter.

- Si tu veux, j'aimerais bien qu'on se reprenne plus tard, pour un cours d'astronomie. Je paie cash en plus.

Un petit rire s'échappa d'entre ses lèvres.

- Bonne nuit Alix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 24924
Points d'Expérience : 750
Artefact en sa Possession : Un Rang Offert
Une fiole vole PE
2 Rangs Offerts



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 21



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Lun 2 Oct - 19:03

La soirée, qui n'était au final pas si avancée que ça, touchait à sa fin pour la blondinette. Elle était vraiment fatiguée et ce repas copieux l'avait un peu achevée. En plus, avec la chaleur de la cheminée, tout était fait pour que ses paupières se ferment toutes seules. Finalement, elle s'était assise dans sa petite chaise à bascule face au feu et quand Brian eut terminer tout son petit rangement, il vint la rejoindre. Elle demanda alors si elle pouvait aller se reposer. Brian se leva aussitôt pour lui faire de la place sur le lit du haut. Il lui prêta même un tee shirt et un chandail. Il lui mit même un pantalon de pyjama. Il déposa tout ça sur ses genoux puis expliqua qu'il allait juste terminer d'astiquer son arme puis il irait dormir. Alix acquiesça d'un signe de tête.

-"Merci Brian."

Le chasseur lui déclara qu'il devait aller fendre un peu de bois, qu'elle pouvait donc se changer pendant qu'il serait dehors. Alix fit une petite moue boudeuse à son « princesse ». Elle se leva à son tour et regarda le beau brun sortir. Elle se rendit dans la petite salle de bain et se changea rapidement, enfin, elle ne mit que le tee shirt à manches courtes et resta avec son bas de pantalon, bien trop fatiguée pour l'enlever. Et puis, elle allait tout de même pas s'habiller en Brian oh !

Elle but un long verre d'eau puis se faufila à l'intérieur des couettes. Elle allait bien dormir, c'était sur ! Elle se sentait en sécurité ici, près de Brian. Elle ne le disait pas, mais il était vraiment rassurant et puis toute cette petite cabane lui changeait vraiment les idées.


La jeune femme se mit sur le dos, un bras en dessous de sa tête, pensive. Écoutant seulement le feu crépiter et de temps à autre le bruit de la hache de Brian sur le bois. Petit à petit ses yeux se fermaient mais elle attendit que Brian rentre. Quand il arriva, les bras plein de petites bûches, il lui déclara qu'il aimerait la revoir plus tard pour des cours d'astronomie. Alix sourit avant de répondre :

-"Avec plaisir …"

Elle se retourna côté mur, se recroquevillant sous la couette, bien au chaud.

-"Bonne nuit Brian, à demain."

La jeune femme ne mit pas longtemps à s'endormir. En quelques minutes, elle sombrait dans les bras de Morphée. Quand Brian se mit à son tour au lit, elle fut réveillée mais restant à moitié dans le pâté, elle se rendormit aussitôt pour une longue nuit. Elle rêva beaucoup. Au départ, c'était bien mais petit à petit, le rêve s'envenima et bientôt, Alix se mit à cauchemarder. Calli et Diana faisaient partie du cauchemar. Alix se mit à remuer dans son lit et crier (enfin ça elle s'en rendit pas compte). Ce ne fut que lorsqu'elle sentit Brian la réveiller qu'elle le comprit. Sur le coup, dès qu'elle s réveilla, elle recula tout au fond du lit pour « échapper » aux mains du chasseur, réalisant seulement après que ce n'était pas ni Calli, ni Diana.

-"Je … je suis désolé. Ça va. J'ai fais un mauvais rêve".

Après avoir mit bien dix bonnes minutes à rassurer Brian et le convaincre qu'elle allait se rendormir tranquille, il retourna se coucher, et elle fit de même. Pendant de longs moments elle fixa le plafond, réfléchissant. Elle regarda plusieurs fois son téléphone, l'heure défilait et elle n'arrivait pas à trouver le sommeil. En fait, instinctivement elle luttait contre l'envie de dormir car elle savait qu'elle allait encore revivre sa torture. Ce fut vers 4 heures du matin qu'elle se leva tout doucement et descendit jusqu'à la chaise à bascule. Elle s'installa confortablement dedans, recroquevillant ses genoux dessus. Elle fixa longuement le feu qui eut cette fois raison d'elle, et elle s'endormit là.

-------------------------------------------------------------------------------






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3920-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t57-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 772
Points d'Expérience : 440
Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   Mar 3 Oct - 16:54

Assis à table, les pièces de son fusil installées devant lui sur une serviette propre, Brian prenait soin de les nettoyer puis d'huiler celles qui devaient l'être, tout en lorgnant occasionnellement vers Alix qui dormait à poings fermés. Il n'était pas surpris qu'elle se soit endormie rapidement, non seulement parce qu'elle avait marché longtemps et qu'elle s'était perdue, mais également parce qu'il se doutait bien que ses nuits devaient être horribles depuis que Calli et Diana lui avaient fait du mal. Dans un sens, ça le consolait qu'Alix ait été capable de trouver le sommeil aussi facilement. Il osait croire que c'était parce qu'elle se sentait bien en sa présence et qu'en quelque sorte, cette dernière avait le pouvoir de la rassurer et de faire en sorte qu'elle se sente en sécurité. En ce qui le concernait, il aurait bien aimé pouvoir passer tout son temps avec la belle blonde mais il sentait que ses désirs n'étaient pas nécessairement partagés. Sans trop savoir pourquoi elle agissait ainsi, Brian regrettait souvent qu'Alix ait à ce point besoin de solitude.

Le chasseur mit une bonne heure à compléter sa besogne de nettoyage. Il prenait son temps, incapable de trouver le sommeil. Ses pensées étaient dirigées vers Alix, qu'il rêvait de tenir tout contre lui puis vers Calli, qu'il planifiait tuer dans d'atroces souffrances. Quand il se glissa enfin au lit, après avoir rempli le poêle de bûches, il mit encore une bonne heure avant d'enfin trouver le sommeil.

La nuit était passablement avancée lorsqu'un cri et que des mouvements dans le lit du haut le tirèrent brutalement de ses songes. Alerté, Brian bondit par terre, encore étourdi par son réveil précipité. Il s'accrocha au lit du haut pour ne pas tomber puis se mit à secouer fortement Alix qui elle, était lourdement empêtrée dans ses cauchemars.

- Alix! Alix réveille-toi tu fais un cauchemar!! Chut chut chuut…

Le sang lui battait dans les tempes, en même temps qu'il tentait de complètement se réveiller tout en ne cessant pas secouant la belle blonde. Enfin, cette dernière finit par ouvrir les yeux pour aussitôt se reculer au fond du lit, ce qui eut pour effet de poignarder le chasseur droit au cœur. Mais qu'est-ce que Calli et Diana lui avaient fait subir, nom de Dieu, pour qu'elle soit autant terrifiée?

- Hey… ça va aller…?

Elle affirmait que oui mais Brian en doutait fortement. Pourtant, Alix lui tenait tête et lui assurait qu'il pouvait aller se recoucher, qu'elle allait bien et qu'il n'avait pas à s'en faire pour elle. Ils s'obstinèrent un moment, jusqu'à ce que le chasseur plie et retourne au lit, non sans avoir réalimenté le feu. Se rendormir lui prit un certain temps, évidemment.

Au petit matin, Brian trouva Alix endormie dans la chaise berçante. Elle était recroquevillée sur elle-même, semblait dormir paisiblement. Pendant un moment il l'observa, fut tenté de la soulever pour la mettre au lit mais ne le fit pas, par peur de la réveiller. La chasseuse avait grand besoin de sommeil, ce n'était donc pas une bonne idée de la déranger. Ainsi Brian se contenta de la couvrir pour qu'elle n'ait pas froid puis retourna au lit. De là, il continua de la regarder jusqu'à ce que la belle blonde montre des signes de réveil, quelques heures plus tard.

Pendant le petit déjeuner, Brian insista vivement pour qu'Alix reste avec lui pendant quelques jours. Malheureusement, têtue comme elle était, elle refusa. C'est donc à regrets qu'il la reconduisit au bas de la montagne, non sans insister sur le fait qu'elle le contacte en tout temps, peu importe l'heure, si jamais elle ressentait le besoin de le voir ou d'entendre ses conneries. Les deux amis se séparèrent après une accolade amicale, laissant le chasseur triste mais surtout très inquiet.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.01 - Le remords, c'est l'horreur d'avoir douté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Section RPG :: Huntfield & Les Alentours :: Forêt et Lac-