AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Crowley
Partisant
Démon

Découvrez le !


Partagez | 
 

 V.01 - Keep calm... and run!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Jessica Keenan
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Vava Jason ♥
Célébrité de son Avatar : Rachel Hurd-Wood
Nombre de Messages : 2358
Points d'Expérience : 496
Artefact en sa Possession : L'Amulette d'Anarazel !

Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: V.01 - Keep calm... and run!   Mer 20 Sep - 13:39

Tout, dans cette pièce, avait l'air à la fois inquiétant et rassurant. Rassurant à cause de ce grand lit qui était recouvert d'une courtepointe d'un rose vif et d'un vert lime. Il était en partie caché par un amoncellement de coussins de toutes les formes, cousus dans des tons s'agençant à la courtepointe. Les murs n'étaient pas en reste, puisque deux d'entre eux étaient roses, et les deux autres verts. Les bureaux quant à eux étaient blancs, sans doute dans le but de briser le fluorescent que dégageaient les deux couleurs du lit. Bien que la déco apaisait un brin, elle était à quelques endroit brisée par les traces de sang bruni qui maculaient certains objets, à commencer par le cadre de porte, l'interrupteur, l'un des murs et quelques coussins. Sur le lit, gisait le cadavre d'une femme morte depuis longtemps, apparemment vidée de son sang et dont le corps semblait avoir été… grugé.

Assise dans son coin, Jessica sanglotait silencieusement. Quelques minutes auparavant elle s'était réveillée dans cet endroit, ses poignets attachés au radiateur à eau chaude qui se trouvait près de la fenêtre, fenêtre qui était, mentionnons-le, barricadée à l'aide d'une épaisse planche de plywood. Parce que ses mains étaient attachées au bas de l'engin, donc, Jessica ne pouvait pas toucher sa tête et déterminer la gravité de sa plaie qui élançait fortement. Visiblement, quelqu'un l'avait durement frappée derrière le crâne puisqu'elle souffrait d'un solide mal de tête, en plus de n'avoir aucun souvenir de ce qui s'était passé. Du sang avait coulé sur son épaule, jusque dans son cou. La jeune femme qui lui faisait face et qui était attachée tout comme elle, par le même système, paraissait avoir subi le même sort. Elle saignait à la tête, elle aussi, et commençait tranquillement à se réveiller. D'ailleurs dès que ses yeux s'ouvrirent, Jessica s'adressa à elle d'une voix cassée et faible, afin de ne pas attirer l'attention de ses ravisseurs.

- Du calme… ne criez pas, par pitié…

Elle regardait la fille d'un air suppliant, dans l'espoir qu'elle ne se mette pas à hurler.

- Ils… ils vont revenir sinon…

Oui, ils allaient forcément revenir pour continuer de gruger la femme morte qui était attachée au lit et après, qu'en serait-il, d'elles? Est-ce qu'elles allaient subir le même sort que la victime à moitié dévorée?

- Ce sont… des goules

Elle le savait, parce qu'elle en avait entendu parler par Joe et les autres chasseurs qui se pointaient au bar des Harvelle pour raconter leurs péripéties. Maintenant, est-ce que la fille qui se trouvait non loin d'elle allait paniquer et se mettre à hurler? Jessica espérait que non, parce qu'il fallait absolument qu'elles trouvent un moyen de mettre leurs efforts à contribution pour se libérer et s'enfuir de cet endroit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8233-jessica-keenan-di http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3431-liens-de-jessica-keenan


Bienvenue en Enfer
avatar

Jolene Bower
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Avatar: Logan .Gif: Tumblr
Célébrité de son Avatar : Michelle Trachtenberg
Nombre de Messages : 1110
Points d'Expérience : 500
Artefact en sa Possession : Potion qui permet d'avoir un flaire de lycan pendant 5 minutes

1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 9



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Ven 29 Sep - 14:53

Une vision trouble, un espèce de larsen dans les oreilles. L'impression de se réveiller après une sieste imprévus, voilà la sensation qu'avait Jolene sur le coup, puis au plus elle clignait des yeux, au plus la jeune femme reprenait connaissance qu'elle sentit cette douleur, heureusement peu habituelle, au niveau de son crane...oui, à présent elle se souvient, alors qu'elle se baladait dans les rues, pour se rendre chez Saeko afin de récupérer Jesse pour être plus exact, elle avait bien entendus des pas se dirigeait dangereusement vers elle, mais une fois retourné elle n'avait eu le temps de détailler la personne, car on la frappa sur le haut de son crane afin de la faire plonger dans les limbes de l'inconscience.

Un murmure, une voix qui tente de transpercer le brouillard entourant la brunette, elle n'était pas seule. Papillonnant des paupières, elle reprenait un peu plus de consistance et sursauta légèrement en ne reconnaissant pas la pièce dans laquelle elle se trouvait. Tentant de lever son bras, elle en fut empêchée par une belle paire de menottes attachées ses poignets à un radiateur...quoi de plus classique ? Puis elle porta enfin son attention sur la personne face à elle. Une jeune femme, rousse et plutôt belle, elle semblait complètement paniqué et la supplia de ne pas crier, de rester calme autrement ils reviendront...mais qui ça, ils ? L'air un peu perplexe, la jeune femme dût le lire dans ses yeux, car elle lui dit qu'ils étaient des goules...des goules ?!

« Super... »

C'est tout ce qu'elle sût dire pour l'instant, à mi-voix afin qu'elle seule puisse l'entendre. Son cœur se mit à accélérer au rythme où elle reprit pleinement ses esprits. Mais dans quel galère étaient-elles ? Elle se dit tout de suite que pour ses armes c'était foutu, ils avaient dû les fouiller avant de les mettre ici. Si Jolene ne pouvait voir la pauvre victime de là où elles se trouvaient, elle sentait l'odeur si forte, comme du fer, caractéristique du sang et ses tâches un peu partout, semblant aussi imprégner les tissus du lit et autres coussins environnent.

« Bien est-ce que... elle coupa sa question pour la remplacer par une autre. Comment vous appelez vous ? Et est-ce que vous savez où nous sommes ? »

Tentant à nouveau un coup d'œil dans la pièce, il était clair qu'ils étaient chez quelqu'un et non pas dans un repaire, le décor était bien trop beau et il y avait quelques bouquins qui traînaient. Peut-être étaient-elles chez une des victimes ? Jolene se dit qu'avec un peu de chance Saeko s'inquiéterait et après quelques coups de fil sans réponses, elle appellerait Duke, car même si l'on dit qu'il vaut mieux compter que sur soi-même, ici elles avaient plus de chance de finir en shish kebab pour goules que d'en sortir indemne toutes les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8287-jolene-bower-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7036-liens-de-jolene-bower#298694


Bienvenue en Enfer
avatar

Jessica Keenan
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Vava Jason ♥
Célébrité de son Avatar : Rachel Hurd-Wood
Nombre de Messages : 2358
Points d'Expérience : 496
Artefact en sa Possession : L'Amulette d'Anarazel !

Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Mar 3 Oct - 13:32

Si, au départ, la femme qui se trouvait non loin de Jess semblait plutôt étourdie vu le choc qu'elle s'était pris sur la tête, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour qu'elle reprenne ses esprits et comprenne à quel point elles étaient toutes les deux dans la merde. Dans la pièce colorée, l'air ambiant puait le fer rouillé. Les murs étaient éclaboussés de sang et on pouvait apercevoir, sur le lit, les restes de ce qui avait jadis été un humain. Avant que la brunette ne s'éveille, Jessica avait pu assister au festin des goules qui s'étaient nourri sur le corps de cette inconnue, sans doute décédée dans d'atroces souffrances. C'était pourquoi son visage était actuellement maculé de larmes et c'était également pour cette raison qu'elle implorait la fille de ne pas hurler, de ne pas faire de bruit. Il ne fallait pas attirer les goules. Il fallait juste… trouver une façon de s'échapper avant que leur tour ne vienne et qu'elles leur servent de viande fraiche.

- Jessica… Non, j'ignore où nous sommes. Je ne me souviens que d'une chose : je me rendais à une librairie quand c'est arrivé. La ruelle… c'est là qu'ils m'ont attrapée, je crois…

Au départ, quand elle s'était réveillée, elle ne se rappelait de rien. Maintenant que le temps passait, des images floues lui revenaient graduellement en tête.

- Et vous… comment vous vous appelez?

Elle déglutit péniblement en entendant des pas dans le couloir, se tassa contre le mur puis parvint à se détendre un brin en constatant qu'ils s'éloignaient.

- Je suppose que nous ne sommes pas loin du centre-ville. Ils n'ont quand même pas pu me trainer devant les passants…

À moins qu'ils l'aient tout simplement balancée dans le coffre arrière d'une voiture? Moui… il lui semblait vaguement avoir été bousculée puis avoir entendu le bruit d'un moteur…

Déterminée à s'échapper, Jessica tenta à nouveau de retirer ses menottes. On pouvait voir que ce n'était pas sa première fois puisque ses poignets commençaient à être écorchés.

- La fenêtre est barricadée… j'essaie de me souvenir de quels immeubles pourraient avoir des panneaux dans les fenêtres mais ça ne me vient pas. Peut-être sommes-nous en dehors de la ville? En tout cas j'ose croire que notre disparition va alerter nos proches, mais combien de temps mettrons-ils à nous trouver…?

…Et dans quel état seraient-elles, à ce moment?

Tout à coup, la porte s'ouvrit avec fracas. Trois goules entrèrent dans la chambre et se jetèrent sur le corps inachevé de leur victime. Jessica étouffa un cri, le cœur battant. Son regard plongea dans celui de la brunette, tandis qu'on entendait les grognements affamés des créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8233-jessica-keenan-di http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3431-liens-de-jessica-keenan


Bienvenue en Enfer
avatar

Jolene Bower
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Avatar: Logan .Gif: Tumblr
Célébrité de son Avatar : Michelle Trachtenberg
Nombre de Messages : 1110
Points d'Expérience : 500
Artefact en sa Possession : Potion qui permet d'avoir un flaire de lycan pendant 5 minutes

1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 9



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Mer 15 Nov - 14:27

Ne pas hurler, peut-être le faire intérieurement ? Mais étrangement, ce n'était ni l'envie première de Jolene, ni même dans ses intentions. Elle voulait d'abord retirer ce qui lui entravait le poignet et aider l'autre jeune femme rousse en face d'elle. Il fallait analyser la situation, ne pas perdre son sang froid et respirer un bon coup. Bon, elles étaient tout de même bien dans la merde, vu l'odeur environnent la pièce, il n'y avait pas de bouquet de fleur fraîche en guise d'offrande car on les prenaient pour des déesses ou autre personnage sacré... elles risquaient plutôt de partir dans un sacrifice pour nourrir quelqu'un. Demandant quelques informations de façon aussi discrète qu'elle le puisse vu la distance entre elles deux, elle sut alors que la rouquine répondait au prénom de Jessica et qu'elle n'avait malheureusement aucune idée de là où elles pouvaient bien se trouver... ce n'était pas un bon début, mais si elle fut assommée comme elle-même avant de se réveiller ici, elle ne pouvait vraiment lui en vouloir. Elle ne se souvient que d'une chose, une ruelle, certainement là où elle fut enlevé, comme elle.

« Jolene. Je sais que ce n'est pas évident mais... tentez de ne pas céder à la panique, d'accord Jessica ? Dites-vous que ça leur feraient bien trop plaisir et que cela pourrait aussi attirer leur attention sur vous. Elle prit une longue inspiration tout en détaillant à nouveau la pièce, peu d'indices malheureusement et elle tenta de tirer sur sa chaîne en évitant le plus possible de faire du bruit, mais cette dernière ne cède pas, les menottes au poignet elle pourrait faire avec tant que ces mains puissent se séparer. Si jamais vous voyez un indice ou quelque chose qui pourrait nous donner ne serais-ce qu'un semblant d'idée de là où nous nous trouvons, n'hésitez pas. »

Concrètement, pour le moment ça ne leur serviraient pas à grand chose, mais au moins elles pouvaient concentrer leur esprit sur quelque chose plutôt que de divaguer et de s'imaginer mourir des pires manières qu'il soit. Le palpitant toujours un peu élevé, elle entend les cliquetis des menottes de sa compagne d'infortune, semblant bien déterminé elle aussi à ne pas pourrir ici... en tout cas, pas sans rien faire ! Elle l'écouta alors, tentant de se rassurer sur le fait que l'on s'alerte de leur disparition, mais le temps mit pour les retrouver ne sera peut-être pas suffisant.

« Ce n'est pas les immeubles avec les fenêtres barricadées qui manquent ici, il faudrait un autre indice... Peut-être en écoutant ce qu'il se passe ? Voir au moins dans quel partie de la ville on peut se trouver. Avec un peu de chance si nos téléphones portables sont toujours opérationnel...je devais aller chercher mon fils, alors la baby-sitter et mon ex-compagnon s’inquiéteront forcément, même pour cinq minutes de retard... »

L'extérieur était plus calme, au plus vous vous rapprochiez du centre, au plus l'activité se faisait entendre... mais il était un peu difficile de se concentrer pleinement sur ce qui se passait dehors lorsque l'on pouvait entendre des bruits provenant de l'intérieur. Sursautant légèrement lorsque la porte s'ouvre pour cogner violemment dans le mur, elle peut voir le spectacle bestiales des trois goules les ayant prit en otages. Sans aucune retenu, sans une once d'humanité, ils se nourrissent d'un corps empestant pourtant déjà... mais bientôt, ils prendraient de la chair fraîche, n'est-ce pas ? Presque instinctivement, Jolene tente de garder le contact visuel avec Jessica, la forçant ainsi à ne pas voir ce spectacle horrible. Aucun mot, aucun son, hormis ceux émit par les créatures se nourrissant, elle aimerait apaisé celle qui semble être une civile en face d'elle.

Si elle ne possédait plus d'arme, elle sentit cependant un objet familier dans la poche arrière de son jean qui lui donne le sourire. Les menottes, elle n'en ferait qu'une bouchée si jamais les parasites présent continuent avec ce bruit presque assourdissant. Ses bras semblent bouger, dans un mouvement presque imperceptible et fini par s'arrêter alors qu'une créature au visage à moitié couvert de sang se fige et s'approche d'elle, un sourire malsain aux lèvres.

« Tu seras la prochaine ma petite. Comme ça ton amie profitera du spectacle et verra ce qu'on lui réserve. »

On lui saisie le menton, on lui caresse la joue avant de sortir de la pièce en riant. L'une des goules bondit aux côtés de Jessica, faisant presque trahir Jolene et se qu'elle cachait. Un corps de femme chétif et blanc comme un linge qui vient lécher la joue de la rouquine et fini par lui mordiller le cou.

« Toi, je te garde pour moi ! T'as bon goût. Miam miam ! »

Puis le trio infernal ressort et referme la porte dans un fracas, la faisant presque sortir de ses gonds. Patientant, quelques minutes plus tard Jolene dévoile enfin la supercherie à Jessica en se levant doucement vers elle, prenant garde à chacun de ses pas et vient pour jouer de son outil qui ouvre tout ce qui se ferme et s'ouvre avec une clef.

« On va s'en sortir, d'accord ? »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8287-jolene-bower-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7036-liens-de-jolene-bower#298694


Bienvenue en Enfer
avatar

Jessica Keenan
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Vava Jason ♥
Célébrité de son Avatar : Rachel Hurd-Wood
Nombre de Messages : 2358
Points d'Expérience : 496
Artefact en sa Possession : L'Amulette d'Anarazel !

Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Jeu 30 Nov - 15:35

Une chose était sûre, Jessica n'allait pas céder à la panique. Depuis qu'elle côtoyait le surnaturel, elle l'avait appris à ses dépens, merci Isaac! Ses nombreuses expériences lui avaient enseigné que plus l'on se rebellait, pire c'était. Bien entendu, des goules ne se comportaient pas comme des démons mais elles restaient des créatures très menaçantes qu'il ne fallait pas prendre à la légère. Il était difficile de ne pas hurler et de ne pas paniquer, particulièrement lorsqu'elles venaient manger le corps de la victime qui gisait sur le lit ensanglanté et pourtant, ni Jolène ni Jessica ne soufflaient mot. Comme la brunette le mentionnait, il ne fallait pas attirer leur attention.

- Ne t'en fais pas, j'ai connu pire…

Elle passait direct au tu, se foutant complètement des politesses. De son côté, Jolène semblait aussi avoir vu pire car elle conservait un sang-froid hors pair. Même que Jessica la pensait chasseuse, vu ses stratégies et sa bonne maîtrise de la situation. En chuchotant, elle souffla un :

- Il faudrait pouvoir mettre le nez dehors pour voir où nous sommes mais ces cons ont tout barricadé comme si une guerre nucléaire allait être déclenchée.

À moins d'avoir un marteau pour arracher les clous, ou un tournevis pour tout dévisser, ou encore une masse pour tout défoncer, elle ne voyait pas trop comment elles feraient pour accéder au dehors. Il fallait impérativement qu'elles passent par la porte de la chambre et qu'elles circulent dans le bâtiment. Il n'y avait pas d'autres options.

- Je n'entends rien qui puisse provenir du dehors, et ces mochetés m'ont pris mon téléphone, je ne le sens plus, dans ma poche. À moins qu'il soit tombé par terre, quand ils m'ont amenée. C'est possible aussi.

Elle avait tenté d'y accéder puis s'était aperçue qu'elle ne l'avait plus. Impossible, donc, de contacter Logan.

- Après, même si nos proches réagissent vite, il faut espérer qu'ils puissent nous trouver. Moi ça me dit qu'il va falloir se sortir de cette merde nous-même, et vite!

Car comme Jolène l'avait mentionné, ce n'étaient pas les immeubles avec fenêtres barricadées qui manquaient, dans le coin!

Quand les goules revinrent tout à coup se nourrir, les deux jeunes femmes se fixèrent silencieusement, s'accrochant à l'autre pour tenir le coup et ne pas paniquer. Les sons qu'elles faisaient, en bouffant, étaient horriblement répugnants! Pendant qu'elles se nourrissaient, Jolène se mit mystérieusement à sourire, ce qui attira l'attention de Jessica. Mais qu'est-ce qu'elle tramait? Soudainement, alors qu'elle semblait avoir trouvé ce qu'elle cherchait, une goule maculée de sang s'approcha d'elle. Aussitôt, Jessica se cala la tête entre les épaules. La créature menaçait Jolène, lui annonçait qu'elle allait être la prochaine à être dégustée et que Jessica aurait le loisir de pouvoir assister à ça, tout en ayant évidemment une belle idée de ce qui l'attendrait pour la suite.

Patiente et calme, Jolène ne souffla mot. Elle se laissa saisir le menton, se laissa caresser sans rien dire et resta à peu près de marbre quand la goule quitta la pièce et qu'une autre vint auprès de Jessica pour lui lécher la joue et mordiller son cou. La jeune femme dû se faire violence pour ne pas réagir, le cœur battant à son maximum, son corps tremblant de partout. Sentir les dents de la créature sur sa peau avait été dégoutant mais surtout extrêmement stressant. Les goules parties, Jessica peina à reprendre son souffle, réalisant que pendant un moment, elle avait carrément cessé de respirer.

- C'est dégueulasse, c'est dégueulasse!

Et Jolène qui lui disait qu'elles allaient s'en sortir… oui, il le fallait, et ça pressait! D'ailleurs, oh! miracle, elle parvint à se libérer en crochetant ses menottes, se leva puis libéra Jessica qui ne perdit pas de temps à se mettre debout également. Cela lui permit de voir les restes du corps qui se trouvaient sur le lit. Ce fut un exploit qu'elle ne se mette pas à vomir, en les apercevant car accompagnés de l'odeur putride qui planait dans l'air, le mélange était des plus écœurants.

- Sortons, vite!

Elles se dirigèrent vers la porte de la chambre, prenant soin de ne pas marcher dans les flaques de sang disséminées sur le plancher et qui risqueraient de les trahir en les obligeant à laisser des traces de pas sur le sol.

En silence, la porte fut ouverte et par bonheur, aucun grincement ne se fit entendre. Jolène et Jessica se passèrent la tête dans l'ouverture puis tendirent l'oreille. Aucun bruit ne se faisait entendre. C'était comme si les goules étaient parties. Lentement, pas à pas, elles s'avancèrent dans le corridor, notant au passage que les fenêtres de chaque pièce étaient toutes barricadées. La maison était dans un état plus ou moins propre, un peu comme si elle était habitée par les goules depuis peu de temps. Certains endroits restaient non touchés, encore à leur état d'origine.

À un moment donné, un de leur pas fit couiner le plancher. D'un seul coup, Jolène et Jessica s'arrêtèrent. Plus loin, on entendit du bruit. Une goule s'était mise à marcher mais les deux femmes ignoraient dans quelle direction elle allait.

- Là!

Jessica pointa une pièce dans laquelle les deux femmes s'engouffrèrent en silence. Les minutes passèrent, sans que rien ne survienne. Elles reprirent donc leur progression, espérant pouvoir tomber sur une porte menant vers le dehors. C'est à ce moment précis que Jessica fut attaquée par derrière, alors qu'une goule venait de l'attraper en lui enserrant la gorge à l'aide de son bras. Une autre surgit, frappant Jolène droit dans les jambes, afin de la faire fléchir et tomber par terre. De son côté, Jessica parvint à mettre la main sur un gros bibelot de chat qu'elle fracassa sur la tête de la goule qui la tenait. Cette dernière la relâcha, ce qui permit à l'enseignante de tendre la main à sa comparse pour l'aider à se relever.

- Comment on se débarrasse de ces machins???

Il lui semblait avoir entendu Joe, à un moment donné, lui dire qu'il fallait leur exploser la tête.

- Là-bas, la cuisine!

Elle y filèrent, espérant trouver couteaux tranchants ou autres trucs capables de venir à bout des créatures qui, déjà, venaient vers elles.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8233-jessica-keenan-di http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3431-liens-de-jessica-keenan


Bienvenue en Enfer
avatar

Jolene Bower
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Avatar: Logan .Gif: Tumblr
Célébrité de son Avatar : Michelle Trachtenberg
Nombre de Messages : 1110
Points d'Expérience : 500
Artefact en sa Possession : Potion qui permet d'avoir un flaire de lycan pendant 5 minutes

1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 9



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Dim 7 Jan - 11:21

Leur survie dépendrait de leur degré de calme. Si Jolene pensait pouvoir gérer, elle n'était pas non plus à l'abri d'un raté et de crier juste par surprise ou quelque chose dans le genre, mais la femme en face d'elle semblait peut-être moins apte ? Elle le voyait d'où elle était, ses larmes qui avaient dévalés ses joues... mais elle ne l'avait cependant pas entendu émettre aucun son, aucune supplique, alors peut-être avait-elle réussit à simplement pleurer en silence ? Ou bien Jolene n'était pas encore consciente à ce moment là. Alors, il lui faudrait lui faire confiance à cette rouquine, même si elle dit qu'elle a connu pire... disait-elle ça en rapport avec une personne qui l'aurait déjà blesser ou fut-elle déjà enlevé une fois ? Peut-être était-elle chasseresse, avec un peu de chance !

En premier lieux, la brunette aurait fort apprécié si l'une d'elle savait où elle se trouvait, mais elle furent assommée toutes les deux, se remémorant juste l'endroit où elles furent kidnapper...Jessica ajouta qu'il faudrait pouvoir se rendre dehors pour le savoir vu que l'endroit n'offrait que vu sur des planches un peu trop bien clouté. Chouette. Comme ci elles pouvaient être libre de leur mouvement et demander pour faire un petit tour, histoire de se dégourdir les jambes...ce stratagème ne fonctionnait que dans les films, ici on lui rirait au nez et peut-être même pire, son sort serait compté un peu plus rapidement. La jeune femme ajouta qu'elle n'entendait absolument aucun bruit venant de l'extérieur... avaient-ils été jusqu'à insonorisé l'endroit ? Ou juste qu'ils se trouvaient dans une partie excentré de la ville ? Si elles étaient encore à Huntfield bien entendus... Le téléphone avait disparu, autant pour Jessica que pour Jolene, comme quoi ils avaient un semblant d’intelligence ces ordures.

« Le miens n'est plus là non plus... »

Un léger soupir mêlant la déception et la frustration avant que le spectacle ne commence. Le tout était de rester de marbre, même si ce n'était pas des plus simples, avec le cœur battant à tout rompre dans la poitrine...mais à force de fanfaronner, l'un d'eux aller bien finir par commettre une erreur qui serait une véritable échappatoire pour les deux jeune filles. Pour la victime sur le lit, il n'y avait plus rien à faire, même sans la voir, on pouvait sentir l'air ambiant qui signalé la présence de sang et...qu'elle n'était plus qu'un cadavre, heureusement sans décomposition ! Pour se donner du courage, elles ne se quittèrent pas des yeux pendant que les goules se comportaient comme des monstre avec la morte sur le lit. ça permettait de se raccrocher à la vie, de se dire que l'on était pas seule et donc deux fois plus de chance de s'en tirer, même si à vu de nez, les chances étaient minces. Heureusement, son kit de crochetage était toujours là, lui et redonna l'espoir que la brunette avait besoin.

La goule un peu trop proche d'elle, elle pouvait sentir cette haleine avec cette odeur de fer un peu trop prononcé, mais elle ne fit rien, ne dit rien... si elle jouait les insolentes, elle risquait de se faire malmenait, mais surtout on aurait découvert ce qui se passait derrière son dos, les condamnant très certainement pour de bon. L'une des créatures s'en va et l'autre bondit sur Jessica, comme dans un geste instinctif, Jolene aurait voulut lui sauter dessus à son tour pour protéger l'humaine... heureusement cette dernière ne la blessa pas, elle fit juste quelque chose de peu ragoutant avant qu'elle et la troisième goules ne partent. Jessica ne put retenir quelques mots, mais pas assez fort pour qu'elles rentrent à nouveau, Jolene se leva alors et vint en aide à Jessica, lentement, ne laissant aucun loisir au trio de l'entendre ou de suspecter quoi que ce soit.

Jessica libéré, cette dernière lui dit de sortir vite, mais il ne fallait pas aller dans la précipitation, ainsi elle la corrigea, lui cachant la vue du corps sur le lit qui semblait presque impossible à ne pas regarder au moins une fois.

« Il ne faut pas aller dans la précipitation, moi aussi je veux sortir au plus vite de là, mais s'ils entendent quoi que ce soit, on est foutue. Une fois dehors, on pourra courir autant que l'on veut pour trouver de l'aide, d'accord ? »

Elle passa une main contre le bras de la rouquine, comme pour tenter de la rassurer puis elles s'avancèrent vers la porte de sortie de cette pièce, ouvrant très précautionneusement, Jolene n'oublia pas de la fermer tout aussi silencieusement pour ne pas éveiller les soupçons si les goules en venaient à passer devant. Si Aucune lumière ne filtrée de l'extérieur, tout était allumé à l'intérieur, leur permettant ainsi de voir où elles mettaient les pieds sans risque de chute. Si tout ce passait bien, un bruit se fit entendre, une latte du planché venait de se plaindre sous l'un de leur pas et les deux humaines se figèrent en vrai statue de glace pendant quelques minutes. Rien, personne ne vient... alors les voilà à reprendre leur progression en étant encore un peu plus prudente, un peu plus attentive à tout et priant pour que la porte vers le liberté soit proche. Ensuite, tout ce passa très vite.

Elle entendit un léger crie dans son dos, un crie de surprise, Jessica venait de se faire attraper par leur ravisseur, merde ! Elle n'eut le temps de réagir et de lui venir en aide qu'une autre de ces créatures vint la faire chuter lourdement au sol en lui assenant un coup des les jambes, juste derrière ses genoux. Heureusement elle eut le réflexe de mettre ses mains devant afin d'éviter que sa tête ne heurte le parqué. Elle voulut se relever, mais un poids sembla l'en empêcher, en se retournant du mieux qu'elle put, elle pu voir la créature au dessus d'elle un sourire malsain sur les lèvres et on lui asséna un coup au niveau du visage, lui fissurant la lèvre inférieur. Grognant, elle le lui rendit et réussit a remonter ses jambes contre son torse pour ensuite pousser la créature avec ses pieds de toutes ses forces et l'envoyer un peu plus loin dans le couloir. De nouveau sur ses jambes grâce à l'aide de Jessica, elle tenta d'évaluer la situation avant de répondre à la jeune femme.

« Ils se régénèrent, le seul moyen c'est de faire exploser leur tête. »

Se précipitant vers la cuisine, elle laissa Jessica le soin de fouiller la pièce pendant qu'elle poussait un meuble devant la porte, sous l'effet de l'adrénaline c'est fou ce que l'on peut faire ! Ensuite, elle rejoint la rouquine et lui donna un petit coup sur le bras, lui montrant une pile de fusil avec munition près d'une porte. Jolene glissa une chaise sous la clinche pour leur faire gagner de temps et amena un peu plus loin tout ce tas, elle chargea le plus de fusil qu'elle pu, les donnant à la jeune femme à ses côtés.

« Ah mon avis, on a de quoi faire...prête ? »

Elle continuait à en charger lorsque la porte se mit à trembler et au bout de quelques minutes...elle céda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8287-jolene-bower-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7036-liens-de-jolene-bower#298694


Bienvenue en Enfer
avatar

Jessica Keenan
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Vava Jason ♥
Célébrité de son Avatar : Rachel Hurd-Wood
Nombre de Messages : 2358
Points d'Expérience : 496
Artefact en sa Possession : L'Amulette d'Anarazel !

Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Jeu 11 Jan - 22:00

Le plus difficile, dans cette situation, était de conserver son calme. Même si Jessica avait de nombreuses fois fait face à des créatures, ça ne l'empêchait pas d'éprouver du dégoût ou de la peur vis-à-vis certaines d'entre elles. Par exemple, parce qu'elle n'avait pas peur du sang, les restes humains gisant sur le lit ne l'avaient pas trop écœurée surtout que Jolène s'était fait un devoir de les cacher à la jeune femme lors de leur sortie de la chambre. Par contre, se faire mordiller et lécher le cou et le visage par une goule crevant d'envie de vous dévorer, ça, c'était autre chose à gérer! À cet instant, Jessica avait réellement eu peur d'être bouffée mais par miracle elle avait tenu bon en plantant son regard terrifié dans celui de Jolène. Céder à la panique ne donnait rien, tout comme protester, hurler ou se débattre. Jessica l'avait malheureusement appris à ses dépens, toutes ces fois où Isaac l'avait kidnappée.

Calmement, car comme Jolène le mentionnait il ne fallait pas se précipiter, les deux jeunes femmes sortirent dans le corridor, la brunette prenant soin de refermer doucement la porte derrière elles afin de ne pas laisser paraitre leur évasion. En silence, elles progressèrent discrètement, sans trop savoir où était la sortie. Quand le plancher couina sur leur pas, elles se figèrent instantanément mais fort heureusement, aucune des goules présentes ne se présenta. Toutefois, un peu plus tard, l'une d'entre elles les attaqua par surprise en empoignant Jessica par derrière. Jolène n'y échappa puisqu'une autre se chargea de la faire chuter sur le sol en la frappant dans les jambes. À ce moment, une surdose d'adrénaline envahit l'enseignante qui eut le réflexe de chercher à attraper un objet pour cogner la goule qui la tenait toujours en l'étouffant de son bras. De son côté, la pauvre Jolène encaissa un dur coup au visage qu'elle ne se gêna pas de retourner ce qui lui permit, en était un peu plus libre, de repousser son adversaire à l'aide de ses deux jambes. C'est peu après qu'elle annonça à Jessica que ces maudites goules avaient la capacité de se régénérer et que le seul moyen de les éliminer était de leur faire exploser la tête.

- C'est bien ce que je croyais. Super!

Une fois debout, les deux femmes filèrent jusqu'à la cuisine, là où elles purent prendre une mini pause pour reprendre leur souffle. Fouillant un peu partout pour trouver des armes, Jolène s'aperçut qu'il y avait des fusils et des munitions non loin d'une porte. Oh, miracle! La porte de la pièce fut barricadée à l'aide d'une chaise et bientôt les demoiselles s'armèrent jusqu'aux dents, prêtes à faire face à la menace.

- Oh oui, je suis prête! Qu'elles viennent, je vais leur exploser la tronche à ces aberrations de la nature!

Et comme de fait, la porte se mis à trembler, signe que la cavalerie débarquait. Quand elle céda, le signal fut donné et s'en suivit alors de longues salves de tirs portant tous directement à la tête des goules. Sans arrêter, Jessica tirait et tirait, visant les yeux et le visage. Le sang giclait tout partout, éclaboussait les murs et les meubles mais elle s'en fichait royalement. Les goules hurlaient, se tortillaient, tentaient de combattre en fonçant vers les deux femmes mais c'était peine perdue. Jessica et Jolène tiraient sans arrêt, rechargeant leurs fusils dès que les munitions manquaient. Par chance, elles ne faisaient pas face à vingt-sept goules! Il n'y en avait que trois, apparemment, car aucune autre ne se présentait, à moins qu'elles aient été assez futées pour s'enfuir et revenir plus tard.

Après quelques minutes passées à attaquer les goules, les tirs cessèrent enfin. Le silence tomba, lourd et stressant. Plus aucun bruit ne se faisait entendre dans la maison. Le cœur de Jessica battait avec tant de vigueur qu'elle avait l'impression qu'il allait lui sortir de la poitrine. Sa gorge était serrée et sèche, un brin irritée parce que sans s'en apercevoir, elle avait parfois hurlé sa rage en tirant sur les goules. Ses mains tremblaient périodiquement et celle de droite refusait de lâcher l'arme, prête à faire feu à nouveau si un danger se présentait.

- Ça y est…? C'est fini…?

Une odeur écœurante de fer planait dans l'air et donnait la nausée tellement elle était prenante et poisseuse. Il y avait du sang partout où Jessica posait le regard. Avec Jolène, elles avaient fait un véritable carnage.

- On peut rentrer là?

Craintive, elle s'avança vers les goules, les toucha du bout du pied. Aucune ne remuait. Jessica sauta par-dessus elles et se retrouva dans le couloir. Elle fit à peine quelques pas qu'elle aperçut, sur une table, son téléphone ainsi que celui de Jolène, sans aucun doute.

- Nos téléphones!

Elle s'empara du sien, trop heureuse de pouvoir contacter Logan. Enfin, enfin elles allaient pouvoir sortir de cet enfer! La porte d'entrée se trouvait juste là, à côté. La liberté les attendait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8233-jessica-keenan-di http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3431-liens-de-jessica-keenan


Bienvenue en Enfer
avatar

Jolene Bower
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Avatar: Logan .Gif: Tumblr
Célébrité de son Avatar : Michelle Trachtenberg
Nombre de Messages : 1110
Points d'Expérience : 500
Artefact en sa Possession : Potion qui permet d'avoir un flaire de lycan pendant 5 minutes

1 fiole vole PE





Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 9



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Dim 21 Jan - 12:07

L'envie de sortir, s'enfuir de cet enfer en devenir était bien présent, mais il était évident que ça réduisait leur chance de survie, se faisant ainsi découvrir par l'ouïe des goules qui n'avaient peut-être pas quittés la maison. D'ailleurs, étaient-elles dans une maison ? Lors de leur progression, c'est bien ce qu'elle crue. Elles se pensaient déjà sorti d'affaire, aux aguets, mais presque déjà un pied dehors alors qu'elles ne savaient toujours pas où se trouvait la sortie. La planche qui plia sous le poids de Jessica eut bon de faire du bruit et malheureusement avertir leurs ravisseurs qui s'attaquèrent à elles quelques-minutes plus tard. Vicieux, leur laissant croire qu'elles n'avaient éveillé aucun soupçon ! Le combat ne dura pas bien longtemps et malgré la douleur dût au coup qu'on lui porta, Jolene continua à être dans l'optimisme.

Jessica lui demanda comment en venir à bout de ces créatures, ils n'y avaient pas trente-six solutions : faire que leur tête soit explosé. Ce n'était pas la plus belle mort, ce n'était même pas un spectacle beau à voir, mais il fallait faire le boulot et si elles voulaient sortir d'ici, il semblerait qu'elles n'aient d'autres choix que de les éliminer. Elles seront ainsi leurs propres héros. Pour l'instant il fallait se retrancher quelque part et la cuisine fut leur bunker. Barricadant tout, se saisissant de fusil et de munitions, la brunette les chargea au maximum pour qu'elle puisse s'autoriser des ratés dût à la pression de l'instant. Elle jeta un regard inquiet à sa camarade, était-elle une civile qui aurait du mal à gérer à présent ou une chasseresse peut-être qui avait les sens un peu engourdis pour le moment. Si elle lui demanda si elle était prête, peu importe la réponse, elle aurait tout de même eu une arme entre les mains pour se défendre face aux monstres. Ce n'est pas que Jolene ne voulait pas faire le boulot toute seule, mais s'il réussissait à entrer tous en même temps dans la pièce, il fallait bien qu'elle puisse se défendre la rouquine ! Elle ne put réprimer un sourire face à la réponse qui la surpris un peu, mais qui la soulageait à la fois.

« C'est parti. »

Elles se mirent donc à tirer au niveau des visages, sans réellement prendre le temps de bien viser, car le temps était un luxe qu'elle ne pouvait pas se permettre pour le moment, une fois rendu aveugle, il faudrait un certain temps pour qu'ils se régénèrent, leur donnant un répit pour mieux viser. Il n'y avait presque aucune pause dans leur tirs, sauf quand elles rechargeaient. L'adrénaline montait encore, l'instinct de survie primé sur tout et enfin...le silence. Un goût de victoire même si elles étaient encore dans les locaux. Les goules n'étaient plus. Reprenant son souffle, elle baissa son arme et aida la jeune femme à faire de même, un peu plus à crans qu'elle ne devait le penser.

« C'est bon Jessica...c'est fini. »

Il fallait quitter le carnage de la cuisine, ne plus voir cette marre de sang au sol et toutes les giclures rouges carmin sur le papier peint. Si elles pouvaient rentrer ? Elles se devaient même de rentrer ! Jolene pensera juste à appeler des amis pour nettoyer tout ça, donner une sépulture digne de son nom à la pauvre victime encore allongé dans le lit et peut-être même brûlée les corps des trois créatures. Sortie de ses pensées, elle accompagna Jessica dans le couloir pour apercevoir aussi les téléphones et s'empara du sien, envoyant immédiatement un message à son ex-fiancé qui avait déjà appelé une bonne dizaine de fois.

« On va pouvoir sortir, quelqu'un s'occupe de géolocaliser nos portables pour venir nous chercher. »

Elle aida la jeune femme à retrouver la sortie du bâtiment, pour pouvoir sentir l'air, juste l'air pur, sans cet affreux goût de ferraille dans la bouche. À présent, elles étaient libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8287-jolene-bower-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7036-liens-de-jolene-bower#298694


Bienvenue en Enfer
avatar

Jessica Keenan
Humain ~ Si Fragile

Un peu plus sur moi

Credit Créateur de ses Kits : Vava Jason ♥
Célébrité de son Avatar : Rachel Hurd-Wood
Nombre de Messages : 2358
Points d'Expérience : 496
Artefact en sa Possession : L'Amulette d'Anarazel !

Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Neutre/Rebelle
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   Mar 23 Jan - 13:46

Enfin, c'était fait. Enfin, c'était terminé. Après avoir conservé leur sang-froid tout en usant d'astuces et de courage, les deux prisonnières étaient parvenues à s'échapper de leur position précaire pour fuir hors de la chambre et rejoindre la cuisine, là où elles avaient pu mettre la main sur des armes à feu. Au signal, tandis que les goules défonçaient la porte, Jessica et Jolène avaient tiré sur elles sans arrêt, jusqu'à ce que le crâne des créatures explose et projette des masses de sang partout dans la pièce. Ça avait été un véritable carnage, presque comme dans les films de guerre. Maintenant les corps gisaient par terre et le danger semblait définitivement écarté puisque les goules ne remuaient plus du tout.

Surfant encore sur une bonne vague d'adrénaline, Jessica tenait toujours son arme, prête à riposter en cas de nouvelle attaque. Qui sait s'il se trouvait d'autres goules ailleurs, dans la maison, qui auraient pu être alertées par les coups de feu? Heureusement, plus rien ne se passait. Jolène s'était même approchée de Jessica pour lui faire comprendre que tout était fini. Revenue sur Terre, la jeune enseignante ne perdit pas de temps à sortir de la cuisine, enjambant les cadavres entassés sur le sol. Une fois dans le couloir, elle aperçut une table sur laquelle se trouvaient leurs téléphones cellulaires miraculeusement intacts. Il n'en fallu pas plus pour que les deux victimes passent plusieurs coups de téléphone et envoie des messages textes afin de prévenir leurs proches qui devaient être morts d'inquiétude. Ce fut d'ailleurs un soulagement d'apprendre qu'elles allaient être géolocalisées afin que des secours puissent venir. En attendant leur arrivée Jessica ne voulait qu'une seule chose : sortir de cette maison au plus vite. C'est pourquoi elle et Jolène s'empressèrent de trouver la sortie afin de prendre un bon bol d'air. L'odeur, à l'intérieur de la maison, était devenue insoutenable.

- Je n'ai jamais eu autant envie de respirer de l'air pur bordel!

Une fois dehors, elle frictionna spontanément l'épaule de Jolène tout en souriant.

- Je te remercie, sans ton aide je n'y serais jamais arrivée. Tu as été extraordinaire, vraiment. Ça a été une sacrée chance de tomber sur quelqu'un comme toi, dans pareille situation.

La jeune femme fit un tour d'horizon. L'endroit ne lui était pas totalement inconnu. Il n'y avait pas beaucoup de voisins. Les maisons les plus proches étaient à environ un demi kilomètre et tout autour se trouvaient des champs et quelques arbres géants. Les goules semblaient avoir élu domicile dans une maison abandonnée, en bordure de la ville. Avec un peu de chance, elles allaient être rentrées dans moins d'une heure. Eh bien! Ça ferait autre chose à raconter, même si c'était loin d'être la plus agréable des aventures…

FIN
Merci c'était trop cool!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8233-jessica-keenan-di http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t3431-liens-de-jessica-keenan


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.01 - Keep calm... and run!   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.01 - Keep calm... and run!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Gardons une Trace du Passé :: Les archives du forum :: Archives Saison 5 :: Archives RPG-