AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Seraphine
Partisante
Ange

Découvrez la !


Partagez | 
 

 V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Dim 3 Déc - 22:32

Est-ce que c'était ça, une peine d'amour? Brian n'en avait jamais vécu mais selon lui, ce qu'il ressentait s'apparentait à peu près à cela. Alix et lui ne formaient même pas un couple et pourtant, il s'était tellement attaché à elle que dès qu'ils se quittaient, il en souffrait. Maintenant qu'ils s'étaient querellés à propos d'une aventure d'un soir qui avait eu lieu plus d'un an auparavant, le moral du chasseur était au plus bas. C'est que lors de leur dernière rencontre, Brian avait annoncé à Alix avoir eu une relation d'un soir avec Calli, ce qui avait refroidi la belle blonde au point de lui faire en quelque sorte "claquer la porte". Brian avait évidemment tenté de la retenir, mais en vain. Suite au départ d'Alix, tous ses appels étaient demeurés sans réponse. Son amie l'avait rejeté, le laissant défait, le cœur en miettes. Dépité, Brian avait ramassé les débris de son verre brisé qui gisaient par terre suite à un excès de colère, puis s'était affalé sur le canapé sans réellement voir ce qui passait à la télé. Trouver le sommeil avait été difficile puisque son esprit torturé s'était amusé à lui rappeler qu'il venait de perdre la personne la plus importante de toute sa vie. Ce n'était qu'aux petites heures du matin que le sommeil était venu, de piètre qualité et ponctué de cauchemars à saveur de séparation. Rien pour l'aider, bref…

Le lendemain et le surlendemain, Brian avait tenté de rejoindre à nouveau son amie, toujours sans succès. Plus les heures filaient, plus il dépérissait. Il refusait de croire qu'il l'avait perdue, même si tous les signes abondaient dans ce sens. Alix lui avait déjà fait la tête une fois, elle allait finir par se calmer et accepter de lui reparler, non?

Apparemment, non…

Quatre jours après qu'ils se soient séparés, Brian décida de temporairement quitter la ville pour aller chasser un fantôme. La solitude lui pesait, atteignait des sommets qui l'étouffaient alors il fallait qu'il parte. Le chasseur se rendit donc dans une petite ville du Colorado afin de résoudre une mystérieuse affaire qui l'intriguait. Certes, il n'était pas très motivé mais il comptait sur cette petite escapade pour se changer les idées. Rester enfermé dans son appartement ne faisait que lui rappeler la mise au point; il fallait qu'il prenne un bol d'air et le chalet ne lui faisait pas envie.

Il plia donc bagages tôt le matin et fit plusieurs heures de route pour se rendre là-bas. Résoudre l'affaire fut compliqué mais il finit par retrouver le corps qu'il dû déterrer pour le brûler. Seul, éclairé par une lune froide et entouré d'un paysage mort vu l'arrivée de l'hiver, il avait été chanceux d'être tombé à une époque de l'année où la terre n'est pas encore trop gelée. Creuser la tombe avait été long et ardu mais le chasseur, à grand coup de gorgées de bière et de pelle, était parvenu à atteindre les restes appartenant au fantôme. Dans un silence absolu que seul le vent glacial venait troubler en obligeant les branches à s'entrechoquer les unes aux autres, il les avait fait flamber, priant intérieurement pour que l'homme-fantôme puisse trouver la paix. Après avoir brûlé le corps et replacé la terre dans la tombe, bref, le chasseur s'était installé sur le capot de son 4 x 4 pendant un long moment, bouteille de cognac en main, le regard rivé vers les étoiles. Recouvert de crasse, de terre et de sueur, Brian avait noyé sa peine en fixant les étoiles, avant de se décider à repartir à sa chambre d'hôtel. Cette chasse de quelques jours n'avait pas été de tout repos et l'avait laissé dans un état d'épuisement avancé, puisqu'il n'avait pas beaucoup dormi vu les tracas qui le hantaient à cause d'Alix. À ce moment très précis, il était sans nouvelles d'elle depuis plus de six jours.

De retour chez lui, Brian osa envoyer un énième message à son amie. Comme pour tous les autres, il fut ignoré. Incapable de rester enfermé entre quatre murs, le chasseur décida à nouveau de partir, optant cette fois-ci pour le chalet. Nouvellement propriétaire d'une motoneige, il avait fortement envie de l'essayer et puis cette petite excursion allait forcément lui faire du bien. Du moins, c'était ce qu'il croyait.

Il demeura au chalet pendant cinq jours. Cinq jours pendant lesquels il ne fit que fixer le feu en songeant à Alix. Cinq jours pendant lesquels il se passa et se repassa leur dernière rencontre, ce qui avait été dit, ce qui ne l'avait pas été. Entre autre, qu'il l'aimait. Et qu'elle aussi, l'aimait. Oui, elle l'aimait. Il en était plus que convaincu. Alors ils devaient obligatoirement se revoir pour discuter à nouveau. Peut-être que s'il se déplaçait pour se rendre chez elle, et qu'il appuyait sur le bouton de l'intercom, qu'elle accepterait de lui ouvrir? S'il ne tentait pas, il ne saurait jamais, n'est-ce pas?

C'est armé de courage mais surtout d'espoir que le lendemain, le chasseur se présenta chez Alix, très précisément douze jours après qu'ils se soient vus. Quand il sonna à la porte, il fut étonné de recevoir une réponse positive à sa demande. Le cœur battant, il grimpa dans l'ascenseur qui le conduisit jusqu'au dernier étage de l'immeuble. Enfin, il toqua à la porte de la jeune femme qui lui ouvrit, non sans garder une certaine distance. Brian entra dans son appartement et referma doucement la porte derrière lui, sans faire de bruit. On pouvait facilement lire sur son visage à quel point cette semaine de séparation avait été difficile pour lui. Il avait les traits tirés, portait une barbe de quelques jours, avait les yeux creux et le regard luisant de fatigue. Il ne souriait pas, demeurait légèrement sur ses gardes, comme s'il s'attendait à se faire couvrir d'insultes ou de coups.

- Bonjour Alix…

Il la regardait tristement, n'osant trop s'approcher même s'il crevait d'envie de se jeter sur elle pour la prendre dans ses bras.

- Merci d'avoir accepté d'ouvrir.

Planté sur place, il ignorait s'il devait se découvrir ou pas. Alix ne semblait pas très encline à l'inviter à s'asseoir donc il restait debout sans bouger et sans cesser de la regarder, s'auto-morigénant pour sa nullité de ne pas savoir quoi dire ou quoi faire.

- Est-ce qu'on peut discuter? Juste un petit peu et après, je te laisse tranquille…

Son regard s'ancra dans le sien, presque suppliant, dans l'attente d'une réponse positive.

- Comment tu vas...?

Il se mordit la lèvre, inquiet. Alix n'avait pas l'air très en forme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Jeu 7 Déc - 17:38

Alix était toujours dans son appartement, à lire un livre. La jeune femme avait passé presque deux semaines sans rien faire. En fait, elle alternait entre la télé, la lecture et les courses. Pas une chasse, pas une sortie en dehors de celle pour les courses. De temps en temps elle pianotait sur son téléphone et envoyait quelques messages à ses amis mais rien de plus. Ah si, elle avait vu Logan, car il avait un peu insisté, mais ça n'avait pas duré très longtemps.

Il fallait dire que la blondinette hésitait encore entre la colère, la tristesse et la déception. Tous les jours quasiment elle pensait à Brian et à ce qu'il lui avait annoncé deux semaines plus tôt. Suite à leur engueulade, le chasseur avait bien tenté de reprendre contact mais Alix avait à peine lu le message qu'elle le supprimait, ignorant totalement son interlocuteur.

S'il était bien un trait de caractère fort qu'avait la blondinette, c'était la rancune. Et pour tout dire, alliée à la déception, ça donnait une Alix bien meurtrie. Elle avait déjà connu ça avec Emmy. Pourtant, avec toute la contradiction qu'il pouvait y avoir, c'était par l'ignorance qu'elle souffrait le plus. Parce qu'au fond, Alix aimait les gens et souffrait de devoir les ignorer.

Finalement, les SMS se firent de plus en plus éloignés. Tant pis, au fond c'est ce qu'elle voulait non ? Il avait joué avec elle, elle ne pouvait pas lui pardonner si facilement. Oui, sauf qu'un bout d'elle refusait ça. Elle appréciait vraiment Brian et savait que même si elle tentait de les mettre en retrait, elle avait de réels sentiments pour lui. Bien plus qu'elle ne l'aurait voulu en fait …

Le jeune femme qui s'était refusée à retomber amoureuse suite à sa rupture avec Dan sentait qu'elle perdait pieds en présence du chasseur. Et ce jour là, quand il lui avait annoncé pour Calli, elle aurait tellement aimé que ce ne soit pas ça qu'il lui annonce. Mais les faits étaient là. Bref, Alix était donc en pleine lecture dans le canapé du salon quand elle entendit la porte sonner. Elle se leva et regarda dans la caméra qui donnait sur l'extérieur du bâtiment. Brian était là. Une seconde d'hésitation pour la jeune femme qui finalement ouvrit. De toute manière sinon il allait rester en bas toute la soirée. Et puis … non rien.

Quelques secondes plus tard, Brian toquait à la porte. Alix replaça une mèche de cheveux derrière ses oreilles et lui ouvrit la porte, l'accueillant non pas avec un sourire, mais un ton bien neutre. Contrairement à d'habitude, Brian semblait avoir vécu une bien mauvaise semaine. Il ne souriait même pas comme à son habitude, il regardait même la jeune femme tristement. Il la remercia alors de lui avoir ouvert. Alix le laissa entrer et referma la porte derrière lui avant de le fixer et de répondre :


-"De toute manière si je n'avais pas ouvert tu serais resté en bas jusqu'à ce que je le fasse comme un psychopathe".

Elle n'avait pas vraiment dit ça sur le ton de l'amusement mais plutôt sur un air plat, neutre. Alix ne l'invitait pas vraiment à prendre place. La discussion allait peut être être bien courte. Il demanda si ils pouvaient discuter, et assura qu'après il la laisserait tranquille. La blondinette fit oui de la tête.

-"Je vais bien. Pourquoi tu viens maintenant ?"

Contre toute attente, c'était sortit. Alix lui en voulait. Elle lui en voulait de l'avoir laissée toute seule comme ça pendant deux semaines. Elle lui en voulait pour son comportement d'abruti. Elle lui en voulait pour avoir mentit.




-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Jeu 7 Déc - 19:20

Au début, il s'était acharné à la texter, déterminé à obtenir une réponse. Il s'était même empêché d'aller la voir, sachant qu'elle ne lui aurait de toute manière jamais ouvert. Pendant des jours, il avait espéré obtenir autre chose qu'un "vu", mais non, Alix la têtue avait à tous les coups ignoré ses messages en ne leur accordant absolument aucune réponse. Sentant que son amie avait à nouveau besoin d'air, le chasseur avait préféré quitter temporairement la ville pour aller se changer les idées. Il avait fait une chasse, était allé à son chalet puis était rentré chez lui, quelques jours plus tard.

Pendant cette longue escapade, il n'avait rien tenté. Déprimé à souhait, le chasseur avait traversé avec beaucoup de difficulté les longs moments de solitude imposés par Alix. C'est que depuis quelques mois, ils avaient pris l'habitude de se voir sur une base plutôt régulière et là, d'un seul coup, cette petite routine qui lui plaisait énormément avait été rompue à cause d'un grave aveu. Même s'il comprenait la réaction d'Alix suite à cela, ça ne l'empêchait pas de la trouver légèrement excessive. Oui, il avait tardé à lui parler de son aventure avec Calli mais purée, il n'avait pas fait exprès d'avoir une aventure avec elle, quand même…

Enfin bref, après un sacré bout de temps qui lui parut une éternité, Brian opta carrément pour une visite chez Alix, craignant d'être à nouveau ignoré s'il lui envoyait un message. Ainsi il se rendit chez elle pour sonner à sa porte qui, à sa très grande surprise, lui fut ouverte. Comme il s'y attendait, une fois à l'intérieur, sa camarade n'arborait pas un sourire resplendissant sur son visage. Elle s'adressa à lui d'un ton neutre, sans émotions. Pourtant, par-delà son masque de neutralité, Brian la sentait troublée.

En entendant Alix le traiter de psychopathe, le chasseur ne put réprimer un faible sourire. Il tenta maladroitement de le cacher afin de ne pas offusquer son amie, se mordant durement l'intérieur de la joue. Cela lui fit adopter une moue un peu taquine, en même temps qu'il secouait lentement la tête de gauche à droite, comme pour montrer qu'il n'en revenait pas qu'elle ait songé à ça. Quand elle lui demanda "pourquoi maintenant", après lui avoir dit qu'elle allait bien, Brian parut surpris.

- Pourquoi je viens maintenant?

Maintenant?

Il se frotta le visage d'une seule main, avant de replacer son bras le long de son corps, dans un mouvement fluide et lent qui le remit en position "piquet".

- Peut-être parce que tu m'as ignoré pendant des jours?

L'un de ses sourcils se haussa tandis qu'il penchait la tête de côté, dans l'attente d'une réaction qu'il ne lui laissa pas le temps de montrer.

- Je commence à te connaitre, Alix Spencer. Tu avais besoin de temps pour décanter, ne dis pas le contraire!

Se retenant de l'approcher, il ajouta :

- Quand vas-tu cesser de lutter contre tes désirs?

Il l'observa deux ou trois secondes avant d'enchainer :

- Quand vas-tu cesser de lutter contre nous?

Parce que c'est ce qu'il sentait qu'elle faisait, depuis fort longtemps déjà. Un peu comme si Alix était aux prises avec des démons qu'elle avait du mal à chasseur. Pour l'heure, Brian ignorait tout de ses anciennes relations amoureuses mais il avait bien compris, à un moment donné, que la dernière qu'Alix avait vécue y était pour quelque chose, dans cette distance qu'elle s'acharnait à mettre entre eux. C'était pour cette raison qu'il avait été patient et qu'il n'avait pas été entreprenant. Maintenant, les choses changeaient et le chasseur sentait que s'il ne tentait pas sa chance immédiatement, l'occasion ne se représenterait plus jamais.

Cela l'amena à faire quelques pas vers elle, jusqu'à ce qu'il soit suffisamment près pour pouvoir tendre le bras et cueillir sa main. En douceur, il y effectua une légère caresse, à l'aide de son pouce, puis se mit à délicatement la tirer vers lui, de sorte à l'obliger à se rapprocher, priant de toutes ses forces pour ne pas rencontrer quelque résistance que ce soit.


Dernière édition par Brian Keynes le Lun 18 Déc - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Sam 9 Déc - 20:18

Alix avait ouvert sa porte au chasseur. Elle savait très bien pourquoi il venait, et il fallait dire qu'au fond, elle s'était préparée à ça. Il voudrait forcément renouer le contact après leur engueulade. Lorsqu'elle lui déclara qu'il agissait comme un psychopathe, elle le vit sourire très légèrement. Mais elle, elle resta neutre. Finalement, Alix lui demanda pourquoi il venait maintenant. Brian répéta sa question, puis lui répondit que c'était certainement du au fait qu'elle l'ai ignoré pendant des jours. Alix haussa légèrement les épaules mais ne dit rien. De toute manière il avait reprit la parole. Il lui déclara qu'il commençait à la connaître et qu'il savait qu'elle avait besoin de paix pendant quelques jours. Pour le coup, il se mettait un peu le doigt dans l’œil. Pas cette fois.

-"Si tu le dis".

Oui, elle n'était pas très encline à lui dire plus. Elle restait là, fixe, à le regarder. Et il reprit la parole avec des paroles qui choquèrent presque la jeune femme. Jamais elle ne l'avait vu parler avec tant d'assurance avec elle dans ce genre de circonstance. Et ce qu'il disait … il clamait clairement qu'elle luttait contre eux. La blondinette eut alors un rire nerveux.

-"Lutter contre nous ?" Répéta-t-elle.

Pour le coup, elle n'avait pas trop de réponses à fournir, bien déstabilisée par un aveux de ce genre.

-"Si j'avais lutté contre quoi que ce soit ça ne se serait pas du tout passé comme ça la dernière fois. Et ça ne se serait pas passé comme ça aujourd'hui. Je ne t'aurai pas ouvert".

Peut être aurait elle dut plutôt dire : si j'avais encore lutté … Car évidemment qu'elle avait tout fait pour faire taire ses sentiments depuis bien des mois. Bien entendu qu'elle avait espéré qu'il ne soit qu'un ami ou même une connaissance. Et ce soir elle l'aurait laissé dehors, pour éviter qu'il ne se passe quoi que ce soit entre eux. Mais sa lutte contre ça avait prit fin quelques semaines auparavant, quand elle était allée le retrouver dans sa cabane …  

Elle avait toujours voulu laisser une distance entre eux. Sa rupture avec Dan avait était trop compliquée à vivre pour elle, et l'impression qu'elle avait de porter la poisse à tous ceux qui l'approchaient l'angoissait énormément. Elle appréciait vraiment Brian, mais l'amour qu'elle commençait petit à petit à lui porter la forçait à prendre ses distances.

Elle le dévisagea longuement, mais le chasseur s'avança vers elle. Elle ne bougea pas. Alors, il attrapa doucement sa main et la tira vers lui. Se retrouvant désormais tout proche de lui, proche de son torse, la jeune femme du un peu lever les yeux pour le fixer droit dans les yeux. Elle remua alors la tête lentement de droite à gauche et demanda sur un ton des plus neutres :


-"A quoi tu joues là Brian ?"

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Dim 10 Déc - 0:34

Non, il n'était pas facile de voir Alix autant fermée, avec cet air buté et distant qui refusait de quitter sa figure. Ses répliques étaient brèves et sèches, n'étaient pas propices à une conversation fluide et harmonieuse. Dans la pièce, une énergie négative planait, rendant l'ambiance lourde et tendue. On pouvait facilement affirmer que la rencontre était quelque peu boiteuse et laborieuse mais heureusement, le chasseur ne se laissait pas décourager. Il tentait de se concentrer sur son amie, qui était difficile à aborder et à faire sourire. Alix était encore fâchée, état que son petit rire nerveux confirmait; un rire qui signifiait qu'elle se fichait royalement de ce que le chasseur lui racontait. Il fallait avoir des nerfs d'acier et une patience d'ange, pour l'affronter sans péter les plombs.

Comme si ce n'était pas suffisant, la belle blonde poussa le bouchon jusqu'à indirectement lui balancer qu'elle n'éprouvait rien pour lui. À ce moment de leur conversation, Brian se raidit, quelque peu déboussolé. Est-ce vrai, ce qu'elle disait? Était-elle sincère, en affirmant que les choses ne se seraient pas déroulées de cette manière si elle avait effectivement mené la lutte dont il parlait? Secoué, le chasseur ne dit mot, dévisageant longuement son amie. Il n’en fallu pas plus pour qu’un sentiment malvenu avale soudainement le peu d’espoir qu’il avait réussi à se forger.

Le doute.

Le doute que, depuis le début, il avait fait une grave erreur et s'était trompé sur elle.  Qu'au bout du compte, elle ne l'avait jamais aimé et l'avait toujours considéré comme un ami, sans plus. Le doute qu'elle soit honnête, en lui signifiant de façon non verbale qu'elle ne voulait plus le voir et qu'elle ne voulait plus jamais avoir affaire à lui. Non… non ce n'était pas possible. Alix l'aimait, il en était sincèrement convaincu. Tout, dans ses gestes et paroles, le prouvait. Pas en ce moment, bien entendu, mais avant, oui. Avant qu'il ne lui parle de Calli, ça allait. Avant, elle l'aimait… et elle l'aimait toujours parce que sinon elle ne réagirait pas ainsi, là, tout de suite. Elle ne serait pas aussi meurtrie et blessée. Elle ne porterait pas ce regard brisé, cette mine fatiguée, cet air vulnérable qu'elle tentait de cacher du mieux qu'elle le pouvait.

- Je ne te crois pas. Tu mens.

Il s'avança vers elle d'un pas lent, faisant fi de laisser des traces mouillées sur le sol à cause de ses bottes enneigées. Tranquillement, il lui prit délicatement la main pour l'attirer près de lui. Rien que de pouvoir la toucher faisait battre son cœur avec force. Ce moment, il en avait souvent rêvé, se l'était souvent imaginé et dans ses rêves les plus fous, il embrassait la belle blonde pendant que cette dernière fondait entre ses bras. Crédible ou pas? Il allait bientôt le découvrir.

Lorsqu'Alix fut près de lui, si près, en fait, qu'elle dû relever la tête pour pouvoir le regarder, Brian dégagea son visage pour replacer une mèche de ses cheveux jusque derrière son oreille, dans une douce et longue caresse qui porta ensuite ses doigts à cheminer jusqu'à sa nuque. Enfin, alors qu'elle lui demandait à quoi il jouait, il se contenta d'encadrer son visage de ses deux mains, avant de lui répondre :

- Je ne joue pas, je te l'ai déjà dit.

Il lui adressa un faible sourire et ajouta :

- Laisse-moi donc accomplir ce que j'aurais dû faire il y a longtemps déjà…

L'espace d'une seconde, son pouce droit effleura légèrement la joue d'Alix puis, lentement, le chasseur se pencha vers elle pour l'embrasser tendrement. Lorsqu'il la libéra, la jeune femme recula, désireuse de s'éloigner de lui. Cela fila une peur de tous les diables à Brian qui, pourtant, ne se laissa pas décourager.

- Je t'aime, Alix. Depuis… un sacré bout de temps.

Et il la fixa intensément, s'attendant presque à se prendre une gifle sur la tronche tellement la moue qu'elle faisait était indéchiffrable. Voilà, c'était dit. Maintenant, elle savait. Elle savait que les sentiments qu'il éprouvait pour elle allaient bien au-delà de la simple amitié. Restait à voir s'ils étaient partagés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Dim 10 Déc - 20:13

L'ambiance dans la pièce était tendue. Au fond, Alix savait pertinemment que c'était dû à son comportement. Elle ne se laissait pas approcher et pire encore, rejetait toute tentative de réconciliation de la part de Brian. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle le faisait à contrecœur. Elle n'avait pas envie de blesser le chasseur, encore moins de le faire fuir, mais pourtant tout ce qu'elle faisait aller y mener indéniablement.

Quand ses mots durs résonnèrent à ses oreilles, comme quoi elle n'éprouvait rien pour lui, elle fixa longuement Brian. Il ne dit rien, la dévisageant seulement. Alix ne baissait pas les yeux. C'était terrible car au fond d'elle, elle pensait bien tout le contraire. L'homme était perdu à cause des propos, la blondinette le vit très bien, pourtant, il ne se laissa pas abattre, loin de là. Il lui déclara fermement qu'il ne la croyait pas et qu'elle mentait. La jeune femme ne répondit rien à ça.

Elle le vit alors s'approcher d'elle, et tout doucement, il lui prit la main pour l'attirer à lui. Alix ne mit qu'une faible résistance, ne comprenant pas vraiment ce qu'il voulait faire. Il dégagea alors une mèche de ses cheveux et plaça sa main jusque derrière sa nuque. Alix lui demanda alors à quoi il jouait, mais au fond, elle le savait très bien. Brian lui déclara alors qu'il ne jouait pas et qu'il allait faire ce qu'il aurait du faire depuis longtemps. Et dans un sourire, il l'embrassa tendrement. La blondinette ne bougea pas d'un pouce. Son cerveau était en ébullition face à ce qui venait de se produire. Et quand le chasseur la libéra, elle ne put que reculer. Elle le fixa alors profondément, ne sachant pas vraiment quoi faire. Et il reprit la parole, lui annonçant qu'il l'aimait depuis déjà un petit bout de temps.

Ce fut au tour de Brian de rester statique, la regardant droit dans les yeux. Alix le bougeait pas, trop de sentiments se mêlaient en ce moment même. Cet instant, elle l'avait rêvé plusieurs fois déjà, mais sans vouloir y croire. Sans vouloir le laisser venir. Elle ne voulait pas reperdre quelqu'un. Et si elle s'attachait à Brian, elle pensait déjà à la perte qu'elle pourrait connaître. La jeune femme bougea alors la tête de gauche à droite et déclara :


-"Non … tu n'aurais pas du faire ça …"

Et sans attendre son reste, elle tourna les talons. La fuite était la solution la plus simple pour elle. Il fallait qu'elle réfléchisse, il fallait qu'elle pèse le pour et le contre, chose qu'elle avait déjà fait plusieurs fois depuis quelques semaines. Il fallait qu'elle prenne une décision. Elle ne pourrait rester simplement amie avec Brian. Elle savait qu'en le côtoyant, ses sentiments pour lui ne seraient qu'augmentés …

La jeune femme fila vers sa chambre. Elle était si faible à ce moment là. Elle se posa sur son lit et prit son visage entre ses mains, réfléchissant à la situation. Mais elle n'en eut pas vraiment le temps. Brian l'avait suivi. C'est qu'il n'en démordait pas, qu'importe si elle était odieuse avec lui … Elle leva donc le regard vers lui pour l'écouter.


-"Brian …"

Le chasseur s'agenouilla ensuite à son niveau et tendrement, il lui prit les mains. Le cœur d'Alix s'emballait une nouvelle fois. Il fallait qu'elle réussisse à lâcher prise, qu'elle se laisse aller et qu'elle cesse de ne pas avoir foi en l'avenir. Il fallait qu'elle cesse de mettre cette distance avec le chasseur. Et pourtant … Son cerveau lui disait que c'était trop risqué.

Quand Brian reprit la parole, fixant ses yeux dans les siens, elle s'arrêta presque de respirer. Il lui déclarait qu'il ne lui aurait jamais dit qu'il l'aimait si il n'était pas convaincu qu'elle aussi éprouvait ce sentiment. Et il lui demanda de prouver le contraire pour qu'il lui fiche la paix. Il ajouta que de toute manière il ne la croirait pas, qu'il voyait bien ce qu'elle ressentait au travers de son regard.


S'en suivit un très long regard. Alix hésitait entre le fait de le repousser une bonne dernière fois pour qu'il comprenne, et le fait de lui sauter autour du coup. Elle le regardait, baissa les yeux puis finalement …

-"J'te déteste, t'es trop débile"

Et aussitôt, elle passa sa main droite derrière la tête de Brian et l'embrassa longuement. Tant pis pour la raison, elle en avait marre de lutter contre ça …

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Jeu 14 Déc - 14:38

Eh voilà, c'était officiel. Brian s'était planté c'était certain, et pas rien qu'un peu! En croyant que la belle blonde entretenait des sentiments amoureux pour lui, il s'était savamment rentré un doigt dans l'œil jusqu'au coude parce que visiblement, ce n'était pas le cas. Évidemment, il aurait espéré qu'Alix réponde à son baiser… Dans un monde idéal, il avait même imaginé qu'elle fonde dans ses bras, ou bien qu'elle se pende à son cou, ou encore qu'elle lui avoue qu'elle l'aimait elle aussi… mais malheureusement ça n'avait pas été le cas. Non seulement rien de tout ceci n'était arrivé mais en plus, la belle blonde lui avait carrément dit qu'il n'aurait pas dû l'embrasser. Ensuite, elle s'était enfuie vers sa chambre pour s'éloigner de lui.

Ça, c'était dur! Brian se sentait très mal! L'échec était cuisant, non pas parce que son orgueil venait d'en prendre pour son rhume mais plutôt parce qu'il souffrait de devoir réaliser que cette magnifique relation qu'ils entretenaient depuis plus d'un an venait probablement de s'envoler en fumée parce qu'il avait été trop entreprenant.

Inspirant profondément par la bouche puis retenant son souffle pour s'aider à reprendre ses esprits mais également pour tenter de réfléchir un court moment sur ce qu'il fallait faire, le chasseur opta finalement pour la poursuite. Oui, il était sacrément tenace!

- Alix!

Il la retrouva assise sur son lit, la tête entre ses mains. Le regard qu'elle lui lança, en prononçant doucement son prénom fit chavirer Brian. Oh? S'était-il trompé, finalement? Tranquillement, il s'accroupit à sa hauteur afin d'éviter à Alix de devoir lever les yeux vers lui. Enfin, il prit délicatement ses mains dans les siennes pour les caresser avec beaucoup de tendresse.

- Alix… Je ne t'aurais pas dit que je t'aimais si je n'avais pas été convaincu que c'était réciproque de ton côté...

Son regard était triste, si triste!

- Prouve-moi le contraire et je te promets que je te ficherai la paix.

Il fit une brève pause avant d'ajouter :

- Mais tu vois, même si tu me dis ça, je ne vais pas te croire… Je ne pense pas me tromper car je peux le lire dans tes yeux. Je le sais, que toi aussi tu m'aimes…

Le silence tomba, tandis qu'ils se fixaient tous les deux. On voyait bien qu'une lutte se livrait, dans l'esprit de la chasseuse. Elle se demandait clairement si elle devait admettre qu'il avait raison, ou si elle devait poursuivre son combat contre les sentiments qu'elle éprouvait pour lui. Quand elle baissa les yeux pour lui dire qu'elle le détestait et qu'il était débile, Brian se prit un choc mais n'eut le temps de réagir que déjà Alix l'attrapait pour l'embrasser avec beaucoup de passion. Il n'en fallu pas plus pour que le chasseur réponde à son baiser en glissant à son tour ses mains vers son visage. Là, c'était lui qui fondait! Enfin, enfin son rêve se réalisait.

- Eh bien tu sauras que le débile est fou de toi, Princesse!

Bah quoi? Elle l'avait traité de débile? Elle méritait de se faire appeler Princesse, alors.

- Tu veux à tout prix tester mon vieux cœur ou quoi?

Il se mit à rire doucement, tout en caressant Alix au visage.

- Ce que tu peux être détestable quand tu veux!

Oui, il adorait la taquiner, c'était connu. D'ailleurs il en avait toujours été ainsi entre eux car la belle blonde aussi, avait de la répartie.

- Viens-là toi!

Il se leva, l'entrainant en même temps avec lui, de sorte à ce qu'il puisse enfin la serrer dans ses bras comme il avait toujours souhaité le faire. Qu'il était bon de pouvoir la toucher sans qu'elle ne cherche à s'enfuir à chaque instant!

- T'es coincée avec moi, je ne te laisse plus jamais partir…

Ah ça non!

Lorsque le long câlin fut terminé, Brian baissa les yeux vers le sol et se mis à secouer sa tête de gauche à droite.

- Tu vois? Ta faute!

À ses pieds se trouvait une petite flaque de neige fondue, puisqu'il n'avait pas eu l'occasion de retirer ses bottes depuis qu'il était arrivé.

- Je m'en occupe.

Quand il voulut retirer son manteau, il se rappela qu'il avait en sa possession cette grosse boule de verre qu'il avait acheté pour elle, pendant leur séparation.

- Oh c'est vrai… j'ai pensé à toi en voyant ce truc, l'autre jour, et je n'ai pas pu résister à te l'acheter…

Il sortit la boule de sa poche de manteau. Elle était enveloppée d'un mince papier de soie afin de le pas être abîmée. Grosse comme une balle de soft, elle pesait lourd. À l'intérieur se trouvait une planète nichée dans l'espace. Elle était magnifique.

- C'est pour toi.

Brian la déposa doucement entre ses mains, espérant que le petit cadeau lui plaise.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Lun 18 Déc - 18:20

Brian l'avait embrassé. Et là c'était le drame chez Alix. Des milliers de warnings semblèrent s'allumer en même temps dans son cerveau. Elle ne pu même pas réfléchir, c'était impossible. Tout au fond d'elle, c'était un mélange d'excitation et de peur. Alors forcément, la seule solution qu'eut la blondinette fut de fuir dans sa chambre. Elle espérait peut être que le chasseur n'allait pas la suite, mais bon, vu l'entêtement de Brian, ce ne fut pas surprenant qu'il la suive en criant son prénom.

La jeune femme s'était assise sur son lit, la tête entre ses mains, tentant de réfléchir du mieux qu'elle pouvait à la situation. Une situation qu'elle avait au final tant voulue mais qu'elle avait préféré repoussé depuis quelques semaines. Quand elle le vit arriver, elle bafouilla son prénom en le fixant longuement. L’homme s'accroupit alors face à elle et prit ses mains entre les siennes. Il lui déclara qu'il savait qu'elle l'aimait, ou qu'il fallait qu'elle lui prouve le contraire et que même si elle le faisait, il ne la croirait pas.

Il ne comprenait décidément vraiment rien. Il ne connaissait pas ce qu'elle avait pu vivre avant, ce qu'elle avait du endurer. Elle tentait encore de laisser une distance entre eux, mais c'était difficile. Elle le fixait, longuement, luttant intérieurement. Puis finalement, elle l'insulta de débile avant de l'attraper pour l'embrasser. Aussitôt, Brian lui attrapa le visage et répondit à son baiser. Puis il lui déclara qu'il était fou d'elle. Un petit sourire se dessina sur le visage de la blondinette quand il osa l'appeler Princesse. Il savait à quel point elle détestait ça.


-"Je t'autorise pas à m'appeler comme ça !" Dit elle en rigolant doucement.

Le bonheur se lisait sur les traits des deux chasseurs. Brian ne manqua pas de plaisanter sur le fait qu'elle avait voulu tester son vieux cœur. Puis il lui déclara qu'elle était quand même bien détestable quand elle le voulait … Bon, sur ce point il n'avait pas vraiment faux. Mais c'était dans la nature de la jeune femme. Elle avait toujours eu du mal avec les sentiments, alors quand le cerveau se mettait en travers comme ça, c'était encore plus dur. Et elle savait qu'elle pouvait être blessante ou méchante même avec ceux qu'elle aimait.


-"C'est toi qui m'a cherché … Tu abandonnes jamais hein ?"

Elle lui adressa un petit sourire timide. Il la saisit alors tout en se levant et la serra dans ses bras. Il lui déclara alors qu'elle était coincée avec lui, qu'il ne la laisserait plus jamais partir. Ah, s'il savait dans quoi il s'engageait là … Alix c'était pas forcément la plus simple comme fille.

-"Je crois que tu vas vite le regretter de m'avoir sur ton dos".

En tout cas, pour le moment c'était Brian qui foutait le bordel. Il avait mis de la neige fondue partout dans la chambre de la chasseuse qui regarda avec amusement la flaque. Brian déclara alors qu'il s'en occupait, mais Alix l'en empêcha.

-"Tu rêves, je m'en occuperais ce soir. Ou j'attendrais que ma femme de ménage passe".

Bien entendu, elle rigolait, mais elle aimait rigoler de ça. Brian venait alors d'enlever son manteau et en sortit une grosse boule de verre représentant l'univers. Il la tendit à la blondinette en lui disant qu'il avait pensé à elle l'autre jour. Alix la prit dans ses mains, l'observant avec attention.

-"Elle est superbe, merci. Mais je crois que c'est hypnotique. T'as vu les couleurs ? C'est trop beau".

Elle releva le regard vers le chasseur et lui adressa un large sourire. Puis elle regarda sa montre et vit l'heure. Il était presque 20 heures.

-"Dis, tu veux manger une pizza ? J'en ai une au frigo … j'ai pas envie de me faire à manger ce soir. Et j'ai des bières si tu veux pour accompagner".

La jeune femme attrapa alors la main du beau chasseur et l’entraîna en dehors de sa chambre. Tant pis pour la flaque d'eau, elle nettoierait en temps voulu. Ils se rendirent donc jusqu'à la cuisine qui était nickel, rangée comme si elle venait d'être construite. Fallait dire qu'Alix s'était vengée sur le rangement depuis quelques semaines …

Elle sortit la pizza et la mit au four et en attendant, elle sortit deux bières qu'elle déposa sur la table. Elle hésita un instant puis dit :


-"Brian, je suis désolé pour ces dernières semaines mais c'est compliqué pour moi cette situation. J'voulais pas qu'on s'attache, mais je crois que je t'appréciais bien trop dès le départ. Et comme mon cerveau carbure à cent à l'heure, j'étais paumée".

Elle haussa les épaules. Puis prit une longue gorgée de sa bière avant de regarder si le four avait bien démarré.

-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Mar 19 Déc - 18:18

C'était bien un sourire, que Brian venait d'apercevoir quand il avait appelé Alix "Princesse"? Si si! Eh bien, on progressait! Enfin, la chasseuse avait bien meilleure mine. Brian la sentait plus à l'aise, moins tendue et stressée, davantage encline à se laisser aller. Elle en venait même à blaguer, en affirmant que Brian n'abandonnait jamais. Ah ça non, il n'abandonnait pas, surtout lorsqu'il s'agissait d'elle!

- Non, je n'abandonne pas quand il s'agit de toi… T'en fais pas pour moi, je ne vais rien regretter, promis. Je ne pourrai qu'être content de t'avoir sur le dos parce que tout ce que je demande, c'est d'être avec toi.

Il lui fit un cadeau qu'elle sembla apprécier, avant qu'elle lui offre de rester pour manger de la pizza. Brian hocha la tête et la suivit, tandis qu'elle l'entrainait à sa suite pour se diriger vers la cuisine plus qu'impeccable. Le geste le fit sourire et lui fit oublier la flaque d'eau que la supposé femme de ménage ramasserait plus tard.

Le chasseur prit place à la table et remercia Alix pour la bière. Il fit un rapide tour de la pièce, notant à quel point tout était bien propre et rangé. Visiblement, Alix avait été envahie par une rage soudaine de tout nettoyer, même si l'endroit avait toujours été très bien entretenu. C'était sans doute sa manière de se défouler quand elle était en colère? Lui, il avait préféré partir chasser pour se changer les idées, même si ça n'avait pas été un franc succès.

Brian venait de boire une gorgée de sa bière quand Alix, après avoir mis la pizza au four, lui adressa quelques phrases qui le laissèrent un brin perplexe. Songeur, il baissa les yeux et se mis à gratter l'étiquette qui se trouvait sur la bouteille de bière. C'est qu'il ne savait pas trop comment prendre cette remarque qu'elle venait de faire, à propos du compliqué de la situation et du fait qu'elle n'ait pas voulu s'attacher à lui.

- J'ignore pourquoi tu ne souhaitais pas t'attacher. Ça m'intrigue pas mal, à vrai dire…

Sans la regarder, il continuait de détruire l'étiquette, lentement mais surement. Il se doutait bien qu'il n'allait pas obtenir de réponse de sa part. Alix était une tombe, il était extrêmement difficile de la faire parler.

- Je n'ai jamais cherché à avoir de petite amie. D'aussi loin que je me souvienne, je n'ai fait que chasser, encore et encore, sans jamais penser à moi. Quand je t'ai rencontrée, tout a basculé. Je me suis aperçu qu'il manquait quelque chose à mon existence et que ce quelque chose était automatiquement comblé quand je te voyais. Plus je passais du temps avec toi, plus je souriais et plus j'avais envie de t'avoir auprès de moi de façon continuelle. Pourtant, je voyais bien que de ton côté ça bloquait mais je m'évertuais à persister. Peut-être que je t’ai un peu bousculée, je n'en sais rien et si c'est le cas j'en suis sincèrement désolé mais honnêtement, je ne regrette rien. Sache que je n'avais pas prévu tout ce qui allait se produire. Je sais juste qu'à un moment donné, sans toi dans ma vie, ça n'allait plus alors il fallait juste… que je t'en parle et que ça se règle…

Son regard se posa doucement dans celui d'Alix, qu'il n'approchait pas parce qu'il avait remarqué qu'elle mettait encore une certaine distance entre eux. Mais qu'est-ce qu'elle avait bien pu vivre, nom de Dieu, pour être autant sur ses gardes et avoir eu autant de mal à se laisser aller à des sentiments pour lui? Avait-elle eu un copain violent? S'était-elle fait agresser?

- Je suis content que tu aies changé d'idée et je voudrais bien savoir ce qui a provoqué ça.

Il haussa un sourcil, l'air taquin, puis se leva légèrement de sa chaise pour lui attraper le bras et la ramener vers lui.

- C'est moi ou tu aimes que je cours sans cesse après toi? Veux-tu bien cesser de te sauver de moi, vilaine? Est-ce que je te fais peur? Tu devrais pourtant savoir que je ne suis pas méchant!

Il lui passa une main dans les cheveux, rien que pour le plaisir de pouvoir les replacer derrière son oreille afin de lui dégager le visage. Le geste le calmait alors il ne se gêna pas pour le répéter à deux ou trois reprises, rien que pour le plaisir de pouvoir la toucher.

- Dis-moi, comment tu célèbres Noël habituellement? Tu fais ça en grand, comme pour Halloween? Tu t'habilles en fée de Noël super sexy et tu distribues des cadeaux?

De son côté, ça n'avait jamais été fortement souligné. Même que la plupart du temps il avait passé Noël seul, sauf il y a deux ans lorsqu'il avait été invité chez Lucy et Serena. L'an passé, il avait bien failli demander à Alix de sortir mais il n'avait osé le faire, trop timide qu'il était.

- Tu sais, je n'ai pas oublié ce que tu m'as dit l'an dernier, à cette date. Tu m'as conseillé de ne pas oublier mon vieil âge et de prendre du calcium. C'était très charmant de ta part, vraiment! J'ai presque peur d'entendre ce que tu vas me dire cette année.

À l'aide de son pouce, il caressa délicatement sa main qu'il tenait toujours dans la sienne, hésitant à la libérer. Les plans d'Alix pour Noël le rendaient très curieux mais là, tout de suite, il avait surtout envie de l'embrasser à nouveau. Pourtant il ne le fit point, préférant laisser un peu d'air à la jeune femme pour lui permettre de s'exprimer. D'autres petites attentions amoureuses viendraient sans doute plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Alix Spencer
Pour que chaque jour compte ...

Un peu plus sur moi

Célébrité de son Avatar : Allison Mack
Nombre de Messages : 25875
Points d'Expérience : 280
Artefact en sa Possession : 3 fioles vole PE
5 Rangs Offerts





Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 22



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Ven 5 Jan - 20:59

La jeune femme était soulagée. Un énorme poids en moins, et pourtant … Alix lui adressa un petit sourire tout en lui demandant s'il n'abandonnait jamais. Brian affirma que pour elle, non il n'abandonnait pas. Puis il ajouta qu'il n'allait rien regretter et qu'il voulait être avec elle. La jeune femme lui adressa un deuxième sourire en guise de réponse. Il était tellement adorable.

Suite à cela, les deux jeunes gens se dirigèrent vers la cuisine. Elle offrit alors une bière à son convive. La jeune femme mit ensuite la pizza au four, et tandis qu'elle buvait quelques gorgées de sa bière, elle lui déclara qu'elle n'avait pas voulu s'attacher au chasseur. D'ailleurs, Brian ne manqua pas de dire qu'il était intrigué par de tels propos. Mais Alix n'avait pas vraiment envie d'en parler. Alors elle ignora quelque peu la remarque.


-"C'est compliqué, je n'ai pas envie d'en parler, pas pour le moment".

Peu être pour ça que Brian lui fit quelques révélations sur lui même. La blondinette l'écouta avec attention. Elle ne disait rien, le laissant simplement parler. Tout ce qu'il disait semblait si franc, et elle, elle avait agit comme une conne depuis quelques temps. Pourtant, elle se disait qu'il l'idéalisait certainement un peu trop. Il la regardait désormais, et elle, elle ne savait quoi répondre. Au fond, elle aurait eu envie de le rassurer, de lui dire qu'elle aussi n'avait pas prévu de tomber amoureuse de lui, mais que comme lui, à un moment donné il aurait fallu qu'ils en parlent. Mais elle ne le fit pas.

-"J'espère juste que je ne te décevrais pas alors".

Et de nouveau, elle le regardait fixement, ignorant tout bonnement sa remarque. Mais Brian n'allait pas la laisser de la sorte. Quelques secondes plus tard il lui attrapa le bras et l'attira à lui. Il lui demanda alors si c'est qu'elle aimait qu'il court après elle, si il lui faisait peur. Puis comme pour se justifier, il déclara qu'elle devait le savoir quand même qu'il n'était pas méchant. La chasseuse le regarda amusée.

-"Oui je le sais, c'est pas de ma faute, c'est juste le temps que je m'y habitue. Il faut me laisser un peu de temps".

Brian passait sa main dans ses cheveux, et Alix s'approcha tout doucement, se collant un peu plus à lui. Alors elle l'embrassa tout doucement, savourant les quelques secondes que dura le baiser. Puis elle lui sourit.

Elle réfléchit à la question qu'il venait de lui poser. Noël, en fait elle n'avait plus vraiment de manière de le fêter. Ça dépendait des moments, des personnes présentes.


-"Heu non, c'est juste entre amis ou en famille chez moi. Si tu veux, on pourra le fêter ensemble ? Fin si tu n'as rien de prévu ? Tu as peut être ta famille à voir ? "

Elle hésita à rajouter que de toute manière, elle, elle n'avait pas de famille, mais se retint. C'est quand Brian lui fit la remarque que l'année passée, elle lui avait conseillé de prendre du calcium pour ses vieux os que la jeune femme se rendit compte que ça faisait plus d'un an qu'ils avaient vraiment commencé à se parler. Le temps passait tellement vite. Et à l'époque, rien n'aurait pu prédire qu'ils finiraient ensemble. D'un air malicieux, elle lui répondit :

-"Alors tu en as pris du calcium j'espère ? J'avoue que je n'ai pas encore songé à ce que j'allais te sortir cette année, mais ne t'en fais pas, ce sera mémorable. Il faut que ça fasse de bons souvenirs, le temps devient précieux vu ton âge".

Elle lui tira alors la main qu'il était en train de caresser pour l'obliger à se lever. Elle le regardait droit dans les yeux, pendant de longues secondes. Puis elle enroula ses bras autour du cou du chasseur et l'embrassa une nouvelle fois. Qu'importe ce que son cerveau lui hurlait, ce soir elle l'oubliait, elle l'ignorait … Mais elle savait que le lendemain, ses pensées allaient de nouveau la triturer.

-"Et cesses de m'embrasser, ça me perturbe". Déclara-t-elle en rigolant doucement.

Elle se dirigea alors vers le four et en sortit la pizza toute fumante. Elle la posa sur la table, puis après un TADAAA, elle découpa des parts pour que chacun puisse se servir selon sa faim. La jeune femme prit une part de taille moyenne et la laissa refroidir un instant. Elle lançait de temps en temps quelques petits sourires timides à Brian.

Ils dinèrent ainsi, puis quelques temps après dans la soirée, Brian quitta l'appartement de la chasseuse, lui offrant un dernier baiser qu'Alix savoura. Quand il fut partit, elle avait de nouveau 150 choses dans sa tête ... mais elle était heureuse.



-------------------------------------------------------------------------------





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8377-alix-spencer-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t7716-liens-de-alix-spencer


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Vava moi, gif James
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 1029
Points d'Expérience : 380


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 12



MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   Sam 6 Jan - 2:37

Un jour ou l'autre, Brian allait poser des questions à propos du passé d'Alix et il en exigerait des réponses. Pas de façon brutale, que ça soit clair, car le but n'était pas de la traumatiser ou de la bousculer… Il le ferait plutôt en temps opportun, dans le but de découvrir ce qui s'était passé et pourquoi il lui avait été aussi difficile d'écouter les sentiments qu'elle éprouvait pour lui. Brian se doutait bien qu'Alix avait énormément souffert, sinon elle n'aurait jamais autant hésité avant de capituler. Maintenant ce truc qui l'avait bloquée traitait-il de violence verbale ou physique? Était-ce une histoire de chasse qui avait mal tournée? Ou bien un accident? Il l'ignorait et priait évidemment pour que ça ne soit pas trop triste et grave, même s'il craignait le pire. La preuve : Alix refusait d'en parler, arguant que c'était compliqué.

De son côté, Brian lui révéla à quel point il s'était attaché à elle depuis qu'ils se voyaient, ajoutant ici et là quelques petites confidences qu'Alix écouta, sans s'autoriser de réaction. Elle se contenta de lui dire qu'elle espérait ne pas le décevoir, ce à quoi le chasseur lui répondit un "t'en fais pas avec ça", un peu surpris de la voir encore et toujours aussi distante. Le comportement de la belle blonde en disait long sur son passé et venait appuyer avec force les craintes que nourrissait le chasseur face à ces événements fâcheux qu'elle avait été contraint de vivre et dont il ignorait les détails. Définitivement, il allait devoir y aller très en douceur avec elle, afin de ne pas la brusquer.

Alors qu'il osait lui prendre la main pour l'attirer vers lui, Alix lui fit savoir qu'elle avait besoin de temps pour s'habituer. Il n'y avait pas de problème à ça, Brian le respectait tout à fait. D'ailleurs il se contenta de lui caresser les cheveux, sans chercher à l'embrasser. Le baiser vint donc d'Alix, ce qui surprit le chasseur qui n'hésita pas une seule seconde à le lui rendre, trop content de la voir se rapprocher un tout petit peu. Par la suite ils discutèrent de Noël, parce que Brian avait demandé à savoir quels étaient les plans d'Alix. Elle lui proposa de le passer avec lui, ce qui fit sourire le chasseur.

- Je n'ai rien de prévu alors ça me va si tu veux qu'on soit ensemble cette journée-là.

Il n'avait pas prévu voir sa famille et savait que celle d'Alix avait été décimée. C'était une bonne idée qu'ils se voient à ce moment-là.

Lorsque Brian ramena un vieux souvenir sur la table, sa dulcinée ne manqua pas de le taquiner à ce sujet, promettant de sortir une réplique aussi mémorable que l'année dernière, et qu'il lui fallait de bons souvenirs vu son âge vieillissant. Le chasseur ouvrit la bouche, stupéfait.

- Tu es vraiment, vraiment exécrable quand tu le veux, choupette! Comment tu me maltraites!

En guise de réponse elle l'attira vers lui, tout en le fixant intensément. Enfin elle enroula ses bras autour de son cou et s'approcha de lui pour l'embrasser une deuxième fois. Le cœur de Brian s'emballa, devenu fou. Oh, qu'elle faisait planer le chasseur, quand elle agissait ainsi avec lui! Surtout quand elle l'accusait de choses fausses, comme ces baisers qui venaient d'elle, et non pas de lui!

- Non, je n'arrêterai pas de t'embrasser, désolé…

Il souriait, les yeux brillants de joie.

- T'es obligée de me supporter, pauvre de toi!

Il la laissa partir, puisqu'il fallait sortir le repas du four. Assis à table, face à face, ils dînèrent paisiblement tout en discutant d'un paquet de trucs. À la fin, lorsqu'il fut tard, Brian repartit chez lui, préférant laisser un peu de temps de solitude à Alix pour qu'elle puisse digérer tout ce qui venait de se passer. Évidemment il aurait préféré rester auprès d'elle mais il sentait que ce n'était pas approprié et que sa jolie blonde avait besoin de temps pour elle. Au moins une chose était sûre, désormais, il était en couple avec la plus merveilleuse des femmes qu'il aimait du plus profond de son cœur.

FIN
Luv u ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.02 - Il faut que je te dise (Prise 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Gardons une Trace du Passé :: Les archives du forum :: Archives Saison 5 :: Archives RPG-