AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Seraphine
Partisante
Ange

Découvrez la !


Partagez | 
 

 V.03 - Besoin d'un gros câlin?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Eris
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Célébrité de son Avatar : Stana Katic
Nombre de Messages : 186
Points d'Expérience : 20
Pouvoirs : Télékinésie



Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Lun 23 Avr - 15:52

Alors que, traditionnellement, les jeudis, vendredis et samedis laissaient les bars se remplir de fêtards, de saoulons et de jeunes dévergondés, les autres jours de la semaine voyaient ces endroits être pratiquement délaissés, les humains préférant visiblement se défouler pendant les weekends plutôt que pendant la semaine. Ainsi, il n'était pas rare de constater que ce type de commerce était peu près vide en plein lundi, exactement à l'image de celui où se trouvait actuellement Eris et quelques autres clients qui avaient osé sortir de la maison pour aller prendre un verre en toute tranquillité.

Parce qu'il pouvait lui arriver d'être tentée de jouer les humaines et surtout parce qu'elle ne l'avait pas fait depuis son escapade à la foire en compagnie d'Astaroth, la démone avait eu envie de s'écraser au fond de ce bar nommé "Chez Johnny", là où les mordus de sport se rassemblaient souvent pour regarder des matchs de foot sur écran géant. Ce soir cependant, c'était le calme plat puisqu'il n'y avait rien d'intéressant à diffuser. Par conséquent, depuis qu'elle était arrivée et s'était installée à sa table en retrait des autres clients, Eris n'avait vu entrer qu'un couple dans la soixantaine, un gros barbu aux bras recouverts de tatouages, quatre amis qui étaient allés s'installer pour disputer une partie de billard puis, finalement, cet homme seul qui semblait porter le poids du monde sur ses épaules. Un homme qui cadrait parfaitement avec le genre de jouet qu'Eris appréciait et qui justifiait la raison de sa présence en cette douce soirée de juin.

La démone venait de faire le tour de son journal papier lorsqu'elle choisit de se lever pour se rendre près du bar, là où Johnny était à servir un énième verre à l'inconnu aux épaules voûtées. Tapotant le dessus du comptoir dans l'attente de son breuvage, Eris, vêtue d'un simple t-shirt gris à collet en V ainsi que d'une banale paire de jeans, osa s'adresser à lui d'une voix douce et coulante, teintée de fausse inquiétude.

- Pardon mais, est-ce que ça va aller…?

Elle patienta quelques secondes, le temps que sa phrase pénètre les oreilles du principal intéressé et chemine jusqu'à son cerveau afin de lui donner l'ordre de relever la tête pour planter son regard dans celui de son interlocutrice. Ah bah! Il y avait encore de la vie dans cet être! Fantastique!

Le sympathique Johnny ramena soudainement sa carcasse dodue, ainsi que le verre d'Eris et celui du séduisant mâle. Il les plaça devant eux dans un mouvement vif et souple qui ne fit tomber aucune goutte sur son comptoir miroitant puis s'en fut rejoindre les quatre mecs à la table de billard afin de prendre leur commande. Son départ permit à la démone de tenter une relance de conversation, tout en lui laissant la chance de mieux analyser l'homme au regard triste.

- Mauvaise journée au boulot?

Un timide sourire se dessina sur ses lèvres, en même temps qu'elle se permettait de prendre place non loin de lui, laissant volontairement un tabouret les séparer. Toute l'énergie qu'elle déployait était destinée à la rendre douce, naturelle, empathique. En résumé, la démone ne pouvait paraître plus humaine et innocente qu'en ces instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9708-eris-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9709-liens-d-eris#378357


Bienvenue en Enfer
avatar

Paul Fiedler
Seconde vie pour un chasseur toujours plus hargneux

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Me
Célébrité de son Avatar : Ryan Reynolds
Nombre de Messages : 1624
Points d'Expérience : 40


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Mar 24 Avr - 17:53

Cela faisait presque deux mois que Paul était sorti de son coma. Un coma qui aurait du lui être fatal mais l'intervention d'un ange et le soutien infaillible d'une amie en avaient décidé autrement. De retour dans le monde des vivants, il avait donc fallu au chasseur un peu de temps pour se reconstruire. Une reconstruction qui commença par son emménagement à Huntfield. De toute façon il ne se voyait pas retourner dans son ancienne ville. Et puis, cette seconde chance qu'on lui offrait exigeait sa présence auprès de ceux qui l'avaient sauvé. Nouvel appartement, nouvel emploi. En quelques semaines notre homme avait réussi à poser les bases de ce qui allait être son futur. Seulement, ce futur n'était pas à l'abri d'être gâché par les ombres ténébreuses de ses erreurs du passé.

N'arrivant pas accepter la possession dont il avait été la victime, le chasseur ne parvenait pas à se dissocier du démon qui avait agit à sa place durant la dernière année. Sans compter qu'en plus, certains bribes de souvenir lui remontaient de temps en temps en mémoire pour le hanter douloureusement. Il voyait du sang, des victimes. Il se voyait les égorger, les torture. Et son entourage avait beau le soutenir et lui dire qu'il n'en était absolument pas responsable, en son fond intérieur le chasseur savait que ça n'était pas tout à fait vrai. Il connaissait les risques et pourtant ce jour là il avait baissé sa garde en laissant l'idée d'un suicide plané au dessus de sa tête. Une porte ouverte trop tentante pour un démon qui lui tournait autour depuis un moment.

Dans l'impossibilité d'accepter et de confesser sa culpabilité, mister Fielder s'était donc tout logiquement tourné vers l'alcool. Ahhh qu'il était facile de jouer du levé de coude pour aider à embrouiller son esprit et oublier l'espace de quelques heures le poids insupportable que l'on avait sur les épaules. Seulement, depuis que son petit frère de cœur l'avait retrouvé ivre mort dans son appartement, Paul se savait fliqué très souvent. Il devait donc redoubler d'ingéniosité et de cachoterie pour garder son automédication secrète.

Pour cela, même s'il avait un endroit préféré pour aller vider des bouteilles car il y avait rencontré un autre chasseur, notre ami aimait changé de lieu régulièrement pour ne pas qu'on le reconnaisse. Il n'aimait pas l'image qu'il avait de lui même. Alors inutile de dire que se faire prendre pour un pilier de bar était difficilement acceptable à ses yeux. Ainsi, ce soir là, il poussa la porte d'un bar au nom amusant. Chez Johnny. Il fallait être un peu narcissique pour que le capitaine nomme son bateau comme lui. Le lieu était convivial tout en était assez calme à cette heure avancée. De toute façon, les lundis, les endroits du genre étaient très souvent plus désertique. C'était parfait.

Ne s'attardant aucunement sur les clients présents autour de lui, Paul resta le dos courbé et se faufila le plus vite possible jusqu'à s'installer sur un tabouret éloigné du bar. Le patron, un gars grassouillet mais qui imposé le respect, vint à sa rencontre et prit sa commande. En total look noir, enfoui derrière une casquette permettant d'éviter qu'on le reconnaisse trop facilement, notre ami débuta la soirée avec une simple bière. Puis les aiguilles de l'horloge s'agitèrent, faisant défiler un à un les verres qu'il ingurgitait sans doute un peu trop rapidement. Le whisky avait prit la relève à la boisson gazeuse et l'état de Paul lui permettait enfin de se sentir soulager.

Soudain, une voix délicate s'adressa à lui laissant apparaître une une femme plutôt pleine de charme à ses côtés. Il regarda à côté de lui pour en être sûr, mais oui oui il lui parlait à lui et non à un autre client. Pourquoi une telle question ? Faisait-il aussi pitié à voir ? Accroché à cette idée qui ne lui faisait pas forcément du bien au moral, le chasseur ne sut quoi répondre et attendit plutôt que le propriétaire du lieu lui amène son dernier verre pour la soirée... Enfin le troisième dernière verre depuis qu'il avait commencé à se dire qu'il allait devoir partir. Enserrant son remède liquide, il observa avec intérêt le liquide ambré comme si ce dernier avait la capacité de lui parler. Ce fut pourtant la voix de la demoiselle qui s'éleva de nouveau. Elle venait de s'asseoir non loin de lui et semblait vraiment lui accorder de l'intérêt. Sa gentillesse était vraiment touchante ce qui força notre ami à lui répondre.

Si seulement. Disons que la vie ne m'a pas gâté. Parfois on aurait même tendance à croire qu'on serait mieux ailleurs. Ça serait tellement plus simple.

Sans vraiment la regarder, Paul avait répondu d'une voix monotone, presque démunie de vie. Il termina même sa phrase en avalant une bonne gorgée de sa boisson. Toutefois, même s'il n'était pas dans les meilleures dispositions pour converser, il tourna finalement la tête vers celle qui lui tendait si gentiment la main pour le sortir de son cercle dépressionnaire. Il se força à lâcher un timide sourire et s'empressa de se reprendre.

Excusez moi d'être aussi sombre. L'alcool me fait voir que les mauvais côté de la vie. Mais promis je ne suis pas suicidaire. J'm'appelle Paul. Et comme vous avez pu le remarquer, j'ai connu des jours meilleurs.

Le discours de notre chasseur s'était fait plus convivial. Il n'avait pas envie d'inquiéter qui que ce soit et s'était lui même rendu compte que sa première réaction avait de quoi effrayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9716-paul-fiedler-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9717-liens-de-paul-fiedler#378863


Bienvenue en Enfer
avatar

Eris
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Célébrité de son Avatar : Stana Katic
Nombre de Messages : 186
Points d'Expérience : 20
Pouvoirs : Télékinésie



Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Mar 1 Mai - 1:56

Du fond de la salle, Eris avait longuement observé l'homme solitaire qui était assis au bar. Au départ, il avait débuté sa soirée en l'arrosant d'une bière, avant d'enfiler plusieurs autres verres dont le contenu semblait posséder une teneur en alcool bien plus haute que le breuvage précédent. Au fil du temps, la posture de l'individu s'était modifiée, signe que la boisson commençait à agir sur lui. Pourtant il restait tout de même en contrôle, l'alcool n'ayant pas encore suffisamment atteint son organisme. Religieusement, le gros Johnny l'abreuvait sur demande sans rechigner et le ferait sans doute tant et aussi longtemps que son client ne démontrerait pas de signes de faiblesses ou de mauvais comportement. Depuis le temps, il avait l'œil aiguisé pour correctement jauger l'état de ses clients et s'il ne s'était pas encore insurgé contre la beuverie du mec solitaire, c'était que l'heure n'était pas encore venue. Il était donc temps qu'Eris s'en mêle et aide l'homme à poursuivre sa déchéance vers les plus bas niveaux… parce que c'était ça qui était drôle, n'est-ce pas?

Par conséquent, faisant mine de rien, la démone s'approcha du comptoir pour demander un verre et en profita pour adresser la parole à l'étranger vêtu de noir qui se complaisait à se camoufler sous une casquette de la même couleur que le reste de ses habits. L'homme semblait profondément enfoncé dans ses pensées et ne lui adressa qu'un bref regard lorsque celle-ci ouvrit la discussion. Sans doute avait-il pensé qu'elle s'adressait à une autre personne que lui? Possible, car après vérification et non sans avoir attentivement observé le contenu ambré de son verre, il daigna enfin ouvrir la bouche pour lui répondre à quel point la vie ne l'avait pas gâté. Ça, Eris s'y était attendu car sinon, pourquoi se mettre dans pareil état?

Au départ, elle ne réagit point au commentaire de son interlocuteur à propos du fait qu'il aurait souhaité se retrouver ailleurs, sentant que d'autre paroles allaient suivre. Ce fut le cas, mais seulement après que l'homme ait à nouveau porté son verre à ses lèvres afin de prendre une généreuse goulée de son contenu. Il n'était pas difficile de deviner à quel point il était triste quand on voyait la lourdeur de ses gestes; son être tout entier hurlait le mal-être qui l'enveloppait. Toutefois, lorsqu'il reprit parole afin de rassurer la démone, un timide sourire s'accrocha sur ses lèvres. L'effort y était et rien qu'à elle seule, la mimique parvint à éclairer la figure de l'individu au point qu'Eris le trouve fortement charmant.

- Pas besoin d'excuses, je vous l'assure. Je ne peux que comprendre qu'il existe des difficultés qui peuvent parfois sembler insurmontables. Vous savez, ce n'est pas mal, de boire. La plupart d'entre nous le faisons, moi la première…

Puis elle lui tendit la main pour serrer la sienne, alliant à la fois douceur et fermeté.

- Je m'appelle Évangeline et si ça ne vous cause pas problème, j'aimerais bien avoir le privilège de poursuivre la soirée en votre compagnie. Je suis seule, moi aussi.

Elle n'attendit pas d'avoir la permission de Paul, sachant par avance qu'il allait accepter. Discrètement, elle fit donc signe à Johnny d'apporter deux autres verres. Il ne fallait pas que son nouvel ami n'ait plus à boire!

- Alors, si ce n'est trop indiscret… qu'est-ce qui ne va pas? Apparemment, ce n'est pas le boulot? Peut-être est-ce une histoire de cœur? Quoique… ça m'étonnerait parce que vous…

Elle lui lança un regard timide puis détourna les yeux, comme si elle était trop gênée pour soutenir le sien.

- … ça m'étonnerait parce que vous êtes très séduisant alors… s'il y avait une fille et qu'elle a subitement décidé vous lâcher eh bien… elle est stupide de l'avoir fait! Oh et… je ne suis pas en train de vous draguer d'accord? Que ça soit clair!

Un petit rire fusa d'entre ses lèvres, surgissant pile au bon moment pour la faire paraitre aimable et amusante. Aussitôt après, elle vida son verre d'une seule traite, espérant encourager Paul à en faire de même. Lentement, mais sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9708-eris-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9709-liens-d-eris#378357


Bienvenue en Enfer
avatar

Paul Fiedler
Seconde vie pour un chasseur toujours plus hargneux

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Me
Célébrité de son Avatar : Ryan Reynolds
Nombre de Messages : 1624
Points d'Expérience : 40


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Jeu 10 Mai - 17:22

Décidément les bars d'Huntfield avaient cette particularité de pousser à faire des rencontres étonnantes. Du moins, pour Paul, c'était bien ce qu'il lui arrivait depuis qu'il était devenu un client régulier de ce genre d'endroits. Preuve une fois encore qu'il fallait éviter de croire les « on dit ». L'être humain est de nature peureuse et aime se raconter des histoires pour éviter de se retrouver dans des endroits où sa vie pourrait éventuellement être mise en danger. Mais qui donc avait bien pu donc pondre que les bars la nuit étaient des endroits malfamés où la viande saoule et les dealers se donnaient souvent rendez vous pour finir les festivités dans des bastons monumentales ? Jusqu'à présent, notre ami avait vécu des soirées certes bien arrosées, mais conviviales avec pas mal d'échanges intéressants. Beaucoup connaissaient les effets indésirables du médicament appelé alcool, mais peu en connaissaient les réels bienfaits.

Pour l'heure, ce premier contact avec la charmante demoiselle à ses côtés était encore une fois un de ces moments qu'il pouvait vivre dans ce genre d'endroit. D'ailleurs elle même vantait les vertus de l'alcool dans ce discours. Ils étaient donc fait pour s'entendre. Ils se serrèrent la main délicatement en se présentant l'un à l'autre. Evangeline... A la fois doux et mélodieux, son prénom aurait pu être celui d'un ange selon Paul. Du moins c'est l'idée qu'il gardait de sa défunte épouse qui avait toujours adoré ce prénom. Une pointe de mélancolie le tirailla quelques secondes mais l'alcool l'aida à l'oublier très vite.

Je... Avec plaisir.

La voix de Paul fut plutôt amusée quand il formula sa réponse. Lui qui aurait peut-être décliné la proposition, car son but était de rester seul, voyait bien que la miss avait déjà décidé pour lui puisqu'elle se rapprocha aussitôt et commanda deux verres. Il se sentait comme obligé mais quelque part ce tête à tête improvisé était une bonne chose. Conquis par ce caractère aventureux, il termina de vider le verre qu'il tenait dans sa main en ayant un large sourire. La jeune femme profita alors de ce laps de temps pour creuser un peu la discussion qu'il venait d'avoir. Comme gêné de voir entrer une inconnue dans sa vie, Paul n'osa pas croiser son regard trop souvent préférant le réconfort du liquide ambré qu'on venait de lui resservir. Toutefois, il fut assez en confiance pour s'ouvrir quelque peu. D'ailleurs elle le fit rire en le flattant de manière plutôt agréable.

C'est gentil. Je vous rassure ce n'est pas une fille... Pour le moment aucune n'a un tel pouvoir sur moi. Cependant je vous retourne le compliment.

La voix de Paul baignait de sincérité. Cette mystérieuse Evangeline avait cette capacité de faire retourner le regard de n'importe quel homme. Elle était surprenante. Et à bien des égards car en une poignée de secondes, elle vida d'une traite son verre. Écarquillant les yeux par respect face à ce petit bout de femme, notre chasseur ne put que jouer la carte de la courtoisie et suivre le mouvement. Il en paierait certainement le prix plus tard mais qu'importe... cette compagnie inattendue était plutôt agréable.

C'est une histoire bien compliquée vous savez. Et je n'ai nullement envie de vous ennuyer avec mes soucis. N'êtes vous pas venu ici pour vous changer les idées ? Personnellement c'est ce que je recherche.

A son tour, Paul leva la main pour attirer l'attention du barman et lui fit signe de les servir à nouveau. Bouteille à la main, le fameux Johnny ne tarda pas à faire couler la potion magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9716-paul-fiedler-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9717-liens-de-paul-fiedler#378863


Bienvenue en Enfer
avatar

Eris
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Célébrité de son Avatar : Stana Katic
Nombre de Messages : 186
Points d'Expérience : 20
Pouvoirs : Télékinésie



Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Ven 11 Mai - 14:17

Ce petit jeu qu'elle s'autorisait enfin à mettre en place la réjouissait énormément. Longtemps, Eris avait eu envie de prendre un moment pour se faire copain copine avec un homme, rien que pour le plaisir d'apprendre à bien le connaitre afin de pouvoir le manipuler par la suite. Ce soir, la démone avait trouvé le candidat idéal. Solitaire et désespéré, le principal intéressé se concentrait à boire sa peine et ses malheurs sans se soucier de son environnement. Avant qu'Eris ne débarque et ne lui adresse la parole, seul le gros Johnny avait eu le privilège d'avoir un échange avec lui puisque cela avait été requis à chaque verre que l'homme avait réclamé. Maintenant que la démone se trouvait près de lui, les choses allaient changer. Il était hors de question qu'elle laisse repartir son jouet sans avoir d'abord tenté de forger un semblant d'amitié avec lui. Il était également hors de question qu'une autre personne ose s'y intéresser. Ce séduisant Paul, Eris le voulait rien que pour elle. À partir de maintenant, elle comptait sincèrement devenir son principal centre d'intérêt et ce, tant et aussi longtemps qu'elle le souhaiterait. Après, elle aviserait.

Pour l'heure, tout se passait plutôt bien. Petit à petit, Paul acceptait l'idée de partager le reste de sa soirée avec la démone. S'il avait connu sa véritable nature, il en aurait probablement été autrement mais la bonne nouvelle était qu'il ignorait absolument à qui il avait affaire. Eris s'évertuait donc à jouer les innocentes, à fond dans son rôle de femme charmante et agréable à côtoyer. Elle adorait se comporter ainsi, ne se laissant point abattre par le fait qu'il soit difficile d'attraper le regard du jeune homme qui semblait hypnotisé par le contenu de son verre. Au contraire elle ne s'en offusquait guère, profitant de chaque occasion qui amenait Paul à lever les yeux sur elle pour lui servir un sourire timide et curieux qui amenait son regard à briller de plaisir.

Osant lui dire qu'elle le trouvait fortement séduisant, Eris fit rougir ses joues de plaisir lorsque Paul lui retourna le compliment. Elle bafouilla un faible "merci", tout en portant son attention sur son verre qu'elle fit, du bout des doigts, négligemment tourner sur lui-même. Ensuite, elle le cala d'une traite ce qui sembla surprendre son interlocuteur qui l'imita sur le champ. Satisfaite de sa réaction, elle lassa fuser un petit rire coquet avant de se taire pour écouter l'homme lui confier qu'il préférait ne pas l'ennuyer avec ses soucis. La question qu'il lui posa ensuite amena Eris à hocher la tête en signe d'approbation. Il voulait se changer les idées! Eh bien c'était exactement ce qu'ils allaient faire! En levant la main comme si elle votait oui à son offre, elle lui lança un enjoué "j'approuve la proposition" puis la laissa retomber modérément sur le dessus du bar dans un doux claquement, pile au moment où Johnny s'amenait avec d'autres verres. Aux yeux de la démone, ce n'était pas important que Paul ne souhaite pas discuter de ses problèmes. Après tout, elle avait l'éternité pour découvrir ce qui le rendait aussi malheureux!

- Alors alors! Laissez-moi donc réfléchir à comment nous pourrions faire pour oublier le fait que nos vies soient de la vraie merde…

Elle se retourna pour faire face à l'ensemble de la salle, s'adossa au comptoir puis, verre en main, pointa un motard qui était affublé d'un bandeau à motifs de têtes de mort. À la blague mais surtout pour faire rire Paul, elle proposa un truc complètement fou :

- Si vous êtes en manque d'action, je propose d'aller intimider cet homme là-bas. Soit vous le bousculez devant ses trois amis en l'accusant d'avoir osé me reluquer, soit vous allez vandaliser sa moto. Je vous garantis que votre vie ne sera plus jamais la même après cette fabuleuse expérience!

Elle lorgna vers Paul qui, évidemment, n'allait jamais être d'accord avec cette horrible idée. Enfin, incapable de se retenir, Eris éclata de rire. Les motards levèrent la tête pour la regarder, ce qui la fit se dépêcher de se retourner pour à nouveau faire face à Johnny et sa grosse bedaine de bière.

- Oups!

Dans un geste souple, elle sortit un billet de banque qu'elle déposa sur le bar, sans retirer sa main.

- Dans un tout autre ordre d'idées, j'achète la bouteille de boisson de votre choix et on file dehors pour se la boire à deux, tout en marchant de travers comme deux épouvantables saoulons!  Le port est magnifique à cette heure, on peut aller se promener sur le bord de l'eau et regarder les bateaux.

Actrice jusqu'aux bouts des ongles, elle prit soin de mettre un peu lenteur dans ses gestes et ses paroles, rien que pour montrer qu'elle était humaine et que l'alcool l'affectait tout autant que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9708-eris-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9709-liens-d-eris#378357


Bienvenue en Enfer
avatar

Paul Fiedler
Seconde vie pour un chasseur toujours plus hargneux

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Me
Célébrité de son Avatar : Ryan Reynolds
Nombre de Messages : 1624
Points d'Expérience : 40


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Ven 25 Mai - 22:31

Tandis que le liquide coula de nouveau pour remplir les verres des deux protagonistes, leur échange se poursuivit sur le besoin de se changer les idées. La jeune femme creusa même plus loin le sujet puisqu'elle se lança à la recherche de moyens de se divertir. L'observant faire son petit numéro, Paul eut le sourire aux lèvres. Elle avait du peps et restait constamment surprenante dans la moindre chose qu'elle entreprenait. Payant le barman pour la nouvelle tournée servit, il l'écouta faire sa première proposition en regardant dans la direction qu'elle lui indiquait. Seulement, la stupéfaction se figea sur son visage lorsqu'il comprit que ce qu'elle lui proposait été de chercher les embrouilles à un autre gars. Un gars qui ne lui avait rien fait et qu'il n'avait pas remarqué jusqu'alors. Était-elle sérieuse ? Dubitatif, Paul lui lança un regard d'incompréhension.

A cet instant, la belle explosa de rire à son nez avant de reprendre place face au barman. Elle s'était moquée de lui. Quand il l'a disait surprenante, notre ami chasseur restait bel et bien dans le vrai. Il ne put alors que rire à son tour à ce petit jeu de dupe et sirota une gorgée de son breuvage en se disant qu'il avait été bête de tomber aussi facilement dans le panneau.

J'avoue. Vous m'avez eu. Vous êtes une personne pleine de surprise à ce que je vois.

En clamant cette phrase, Paul était bien loin de savoir qu'il était encore loin du compte. Bon bien sûr, elle paraissait tout aussi éméchée que lui pour le coup. Mais quand même, c'était une rigolote. Et croiser la route d'une telle personne était vraiment agréable pour notre ressuscité. Cela lui permettait de s'évader l'espace d'un espace. De survoler ses problèmes pour ne plus penser à rien, juste profiter du moment présent. Heureux de cette pensée, il chercha à avaler une nouvelle gorgée lorsqu'Evangeline lui fit une nouvelle proposition qui sembla beaucoup plus sérieuse cette fois-ci.

Le réflexe de Paul fut d'abord d'observer le billet qu'elle maintenait sur la planche froide du bar. Un billet d'une certaine valeur qu'elle destinait pour l'acquisition d'une bouteille entière. Se jouait-elle encore de lui ? Était-ce bien sérieux de songer à lui répondre lui ? Une bouteille complète pour deux inconnus déjà bien arrangés qui se baladeraient sur les quais... Tourmenté par ses deux consciences, ange et démon, mister Fiedler eut un moment d'hésitation. Beaucoup de choses se bousculèrent dans la tête avant qu'il ne parvienne à formuler une réponse.

Je... Je pense qu'il vaut mieux qu'on reste ici. J'ai... J'ai un taxi qui est censé venir me chercher d'ici tout à l'heure. Et puis je crois que vu notre état, une telle aventure sur le port deviendrait vite une corvée.

La raison l'avait emporté chez le chasseur bien que la tentation était grande. Malgré cela, il ressentait une forte culpabilité en son fort intérieur. Comme s'il venait de fauter. Face à l'épanouissement et la joie de vivre de son interlocutrice, il faisait peine à voir. Peut-être était-ce là son problème : Face à une telle personne, il se sentait encore plus minable. Vraiment désolé, il chercha donc à se justifier.

Ne m'en voulez pas, ça n'a rien à voir avec vous. C'est juste que je ne m'en sens pas capable. Pas dans cet état. Pas ce soir. Plus tôt dans la soirée les choses auraient peut-être différentes mais là je crois qu'il faut que j'écoute mon corps.

Alors qu'ils poursuivaient leur discussion, le petit groupe de motards ne les lâchaient plus du regard. Sans qu'ils ne s'en aperçoivent, des messes basses et des airs contrariés leur étaient destinés. La petite blague de la jeune femme avait peut-être eu une portée plus conséquente que ce qu'ils avaient imaginé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9716-paul-fiedler-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9717-liens-de-paul-fiedler#378863


Bienvenue en Enfer
avatar

Eris
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Célébrité de son Avatar : Stana Katic
Nombre de Messages : 186
Points d'Expérience : 20
Pouvoirs : Télékinésie



Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Jeu 31 Mai - 13:46

Il était amusant de voir les expressions de surprise et de stupéfaction passer sur le visage de Paul, lorsqu'Eris énumérait des propositions loufoques ayant pour but de le divertir et de faire fuir le lourd nuage gris qui planait au-dessus de sa tête. Qui n'aurait pas été étonné de se faire suggérer d'aller embêter un pauvre groupe de motards innocents pour une raison tirée par les cheveux? Personne! La réaction de Paul était donc naturellement prévisible, lui qui ne cherchait qu'à se saouler la gueule pour oublier ses soucis. Heureusement pour lui, Eris n'avait fait que blaguer, cherchant simplement à le dérider un tout petit peu; stratagème qui avait vraisemblablement fonctionné puisque le séduisant jeune homme avait osé rire un brin, avant de se remettre à siroter son breuvage. On progressait!

Sans cesser de jouer celle qui était engourdie par l'alcool, la démone opta pour une proposition qu'elle jugeait intéressante et qui consistait à sortir prendre l'air pour poursuivre leur beuverie à l'extérieur, dans un décor moins restrictif que celui du bar. Toutefois, l'idée ne fut pas accueillie comme elle l'espérait, bien qu'elle ait été en mesure d'assister à cette bataille intérieure que Paul se livra, tanguant entre l'envie d'accepter ou de refuser l'offre que son interlocutrice venait de lui faire. La démone comprit alors qu'elle se devrait de passer la soirée dans cet endroit si elle tenait à conserver la compagnie de Paul ce qui n'était pas un problème, puisqu'elle savait parfaitement s'ajuster à toute situation, se considérant comme une comédienne plutôt talentueuse, si,si!

- Vous avez raison, vaut mieux rester avec le sympathique Johnny, c'est plus sécuritaire. Qui sait si l'un de nous n'aurait pas chuté dans le fleuve?

Elle secoua la tête de gauche à droite, comme pour chasser des images de noyade, puis se tourna vers Paul à qui elle adressa un joli sourire. Le pauvre tenait à s'excuser pour diverses raisons qu'elle approuva en acquiesçant silencieusement, tout en avalant d'autres gorgées d'alcool.

- Je vous assure que vous n'avez absolument pas à vous justifier et je tiens à vous présenter toute mon admiration pour cette décision difficile à prendre. Il est important d'écouter sa petite voix intérieure, particulièrement dans ce genre de situation. Vous savez quoi? Ce n'est que partie remise. Qui sait si on ne se reverra pas ailleurs, dans d'autres conditions?

Elle se retourna pour s'adosser au bar, comme elle l'avait précédemment fait lorsqu'elle avait émis l'idée d'aller embêter le groupe de motards. C'est à ce moment qu'elle s'aperçut de la merde qu'elle avait foutue en déconnant avec Paul, quelques minutes auparavant. Intéressant…

À l'insu de Paul, elle fixa le groupe d'hommes d'un air malin frôlant presque la provocation et ce, jusqu'à ce que l'un d'entre eux se lève pour venir à sa rencontre. Eris le suivit des yeux et releva la tête pour planter son regard dans le sien, en même temps que l'individu avançait sa main pour la glisser dans la longue chevelure de la démone tout en la traitant de "jolie minette". Feignant d'être offusquée et terrifiée, la jeune femme se cala sur son banc, évitant de tourner la tête vers Paul mais elle fut tout de même en mesure de confirmer que ce dernier venait de s'apercevoir de la présence indésirable du motard. Maintenant, allait-il réagir ou allait-il continuer de s'occuper de son verre? C'était une excellente question.

- Ne me touchez pas!

Avec violence, elle retira la main du fautif et le poussa au torse pour lui faire perdre l'équilibre mais pas au point de le faire tomber par terre. Il ne fallait pas qu'elle montre l'ampleur de sa force, quand même! Néanmoins, le geste attira l'attention des autres motards qui se levèrent d'un bond, amenant leurs chaises à grincer sur le plancher. Tout à coup, ce fut le silence dans le bar. Déglutissant difficilement pour bien jouer son rôle, Eris tourna la tête vers Paul pour lui lancer un regard désespéré. Comment allait-il réagir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9708-eris-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9709-liens-d-eris#378357


Bienvenue en Enfer
avatar

Paul Fiedler
Seconde vie pour un chasseur toujours plus hargneux

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Me
Célébrité de son Avatar : Ryan Reynolds
Nombre de Messages : 1624
Points d'Expérience : 40


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Dim 10 Juin - 18:21

Paul fut soulagé lorsqu'il vit qu'Evangeline comprenait tout à fait son choix. Bon c'était un peu dans l'exagération surtout en parlant d'admiration à son encontre. Mais dans l'état où il était, il n'avait même pas vraiment remarqué. De toute façon, l'alcool guidait leur discussion. Enfin c'est ce qu'il croyait. Si elle jouait le jeu de la manipulation à la perfection, lui dans son rôle de manipulé était convaincant. En même temps, il n'avait pas conscience de l'être. Un piège se refermait seconde après seconde sur lui et seule la chance pouvait le sauver à cet instant. Ses sens de chasseurs étaient tous paralysés par l'alcool.

Peut être. Et ça sera avec plaisir, répondit il à la dernière proposition de la miss.

Ils trinquèrent une nouvelle fois et Paul vida la totalité de son verre dans son gosier. Le mouvement de sa tête de haut en bas lui fit violence. Sa vision se troubla un court instant le faisant planer dans un monde presque parallèle. Le verre claqua sur le bar telle une sonnette d'alarme. Mister Fiedler savait qu'il ne devait plus rien ingurgiter sous peine d'atteindre le point de non retour. Malheureusement, la tentation fut plus forte car il leva la main en direction du fameux Johnny afin qu'il leur serve un dernier petit verre. Récalcitrant au départ, le barman accepta au final sa demande.

Alors que le chasseur réglait difficilement ces derniers verres avec la monnaie qui lui restait, il fut intriguait par le regard endurcie qui se figea sur le visage du propriétaire des lieux. Qu'avait-il fait de mal ? Ah non ça n'était pas lui qu'il regardait... Plutôt sur sa droite. Là où se trouvait sa partenaire de soirée. Tournant la tête pour comprendre la raison de cette réaction il fut surpris de voir un gars la caressait de manière déplaçait. Bien qu'elle fut assez grande pour se défendre toute seule, le troupeau du motard le rejoignit rapidement en voyant qu'elle n'était pas disposé à se laisser faire. N'ayant aucune conscience du danger alentour, Paul se leva aussitôt pour se positionner entre Evangeline et le quatuor tatoué.

Je crois que la dame a été claire messieurs. Il serait tant que l'on se dise bonne soirée.

Que n'avait-il pas dit là ? Le pervers arma aussitôt son bras et lui décrocha une droite qui le déstabilisé. Par chance, il se rattrapa à son tabouret.

On t'a pas sonné le clochard. C'est à la dame que j'cause.

Paul caressa sa joue comme pour essayer d'atténuer la douleur. Il leva la tête et vit en premier lieu le gros Johnny téléphone en main entrain de prévenir certainement la police. Notre chasseur lâcha ensuite un rire contenu en tournant son regard vers une Evangeline qui semblait craintive face à la situation. Un petit clin d'oeil pour tentait de la rassurer et se fut à ce moment qu'il lâcha les fauves.

Dans un geste vif il attrapa une bouteille posée sur le bar et la fracassa sur le crâne de son agresseur qui tituba avant de s'écrouler sur sa gauche. Poursuivant son effort avant que les renforts n'arrivent, Paul se rua sur le motard de droite pour lui donner un coup de genou dans le ventre et le pousser violemment sur le côté. Malheureusement, il ne fut pas assez rapide pour s'attaquer aux deux autres. Il sentit un coup le toucher à nouveau au visage avant qu'un autre ne vienne fragiliser son estomac et lui couper la respiration...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9716-paul-fiedler-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9717-liens-de-paul-fiedler#378863


Bienvenue en Enfer
avatar

Eris
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Célébrité de son Avatar : Stana Katic
Nombre de Messages : 186
Points d'Expérience : 20
Pouvoirs : Télékinésie



Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Mar 26 Juin - 4:37

Paul buvait, buvait et buvait… et la démone en faisait de même, continuant de jouer la femme engourdie par l'alcool, sachant exactement comment calquer leur comportement de saoulons et à quelle stade modifier sa façon de bouger et de parler. À l'heure actuelle, la situation était sous contrôle; Eris passait un bon moment avec le séduisant Paul qui lui portait un peu plus d'attentions qu'au début de leur rencontre, même s'il restait un brin fermé, voir distant. Les deux avaient enfilé verre après verre et tranquillement, une conversation s'était installée entre eux.

Tout se passait bien, jusqu'à ce qu'Eris provoque subtilement le petit groupe de motards qui buvaient leurs bières, sagement attablés devant l'écran géant. L'un d'eux, que nous surnommerons #1, se leva alors pour venir la voir et oser caresser ses cheveux et sa mâchoire. Au fond d'elle, la démone jubilait mais physiquement, on pouvait facilement lire l'horreur sur sa figure de comédienne. Poussant son agresseur en guise de protestation, Eris se tourna vers Paul, le regard désespéré. Il n'en fallu pas plus pour que le chasseur se dresse bravement entre elle et le groupe de motards pour leur passer le message que la demoiselle n'était pas intéressée par eux. Il leur proposa de se dire "bonne soirée", ce qui ne plut point au barbu entreprenant qui n'hésita pas une seule seconde à lever le bras pour asséner un joli coup de point sur la tronche de Paul. Aille! Ça, ça faisait mal!

- Paul! Oh non!

Déséquilibré, le pauvre chasseur parvint à ne pas chuter sur les fesses grâce au tabouret qui lui servit de point d'ancrage. Eris elle, avait plaqué ses mains sur sa bouche, les yeux grands ouverts. Elle semblait sous le choc mais surtout fortement attristée par ce malheureux incident. Quand son regard faussement effrayé croisa le clin d'œil complice de Paul, elle mima la surprise et l'incompréhension. Johnny lui, était à téléphoner aux flics, craignant de voir son bar être détruit par la bagarre… et puis il ne voulait pas de meurtre non plus, hein! De son côté, Paul se frottait la joue, signe que le coup qu'il s'était pris en plein visage avait cogné dur. Pourtant il en riait, preuve qu'une idée malsaine venait de germer dans son esprit. En effet, il ne mit pas une minute à répliquer en saisissant une bouteille d'alcool qu'il écrasa sur la tête de #1. Sous le choc, celui-ci s'écroula mollement sur le sol. Sans perdre le rythme, le chasseur attaqua #2 en lui balançant un solide coup de genou dans l'abdomen, en plus de le bousculer. C'était de toute beauté, vraiment! Et encore plus lorsque #3 et #4 se ruèrent sur lui pour lui flanquer un coup au visage et au ventre.

- Bande de salauds! Lâchez-le!

Numéro 3 attrapa Eris par le bras pour l'entrainer vers la sortie. La démone se débattit comme une humaine, hurlant le prénom de Paul pour signifier sa détresse. L'homme qui la détenait lui plaqua une main sur la bouche et la cala dos à lui pour l'immobiliser. Son pote au crâne rasé, à savoir #4, dévisagea Johnny d'un air sévère puis se rua sur Paul pour le frapper de plusieurs coups de pieds et coups de poings. Profitant du fait qu'il ne puisse regarder vers elle mais également que personne ne la fixait, la démon fit tourner ses yeux au noir, ouvrit la bouche et mordit la main de l'homme avant de se dégager de son emprise pour se retourner face à lui et l'empoigner par la gorge afin de la serrer jusqu'à ce qu'il étouffe et perde conscience. Là et seulement, le noir disparut de ses yeux. Satisfaite, Eris se retourna calmement vers #4, qui s'acharnait sur le chasseur.

- Hey du con!

Elle s'avança vers lui, mécontente, saisit une chaise au passage et fonça sur lui. Fou jusqu'au bout des doigts, le connard brandit un pistolet et tira sur elle. La balle frôla le biceps de la démone, y laissa une trace rougeâtre qui imbiba la manche grise de son t-shirt en plus de dessiner une coulée luisante le long de son bras. Fronçant les sourcils, Eris appuya sur sa blessure et porta son attention sur le chasseur. En toute sincérité, elle ne comprenait pas la super agressivité des motards. Comment l'un deux avait-il pu oser tirer sur elle?

- Paul, partons!

Mais #4 n'en avait pas terminé avec lui, sauf que Johnny semblait désormais vouloir se mêler à la bagarre. Sans doute qu'il allait maitriser le mec, pour qu'Eris et Paul puissent partir…?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9708-eris-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9709-liens-d-eris#378357


Bienvenue en Enfer
avatar

Paul Fiedler
Seconde vie pour un chasseur toujours plus hargneux

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Me
Célébrité de son Avatar : Ryan Reynolds
Nombre de Messages : 1624
Points d'Expérience : 40


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Sam 7 Juil - 21:40

La situation n'allait pas en s'arrangeant dans le bar du gros Johnny. Si Paul avait réussi à mettre un des gars chaos et un autre sur la touche pour le moment, les deux derniers motards n'avaient pas tarder à se ruer sur lui pour défendre leurs amis. Malheureusement, à deux contre un et dans l'état où il était, le chasseur n'avait pas beaucoup de chance de prendre le dessus. Très vite il fut alors mit à terre et on s'amusa à le tabasser de manière violente. Dans son univers où le sol du bar se confondait au plafond et où les gens autour de lui dansaient une valse le rendant malade, Paul chercha par tous les moyens à se protéger. L'important était de protéger les organes vitaux. Le reste, même si la douleur était présente, il pouvait gérer. Se recroquevillant dans la position du fœtus, il sentit des coups de pieds et des poings le frappe tantôt dans le dos, tantôt dans le bras.

Tout se précipita ensuite. Osant regarder de temps à autre ce qui se passait autour de lui, notre professeur des écoles vit des gens fuirent soit dans un coin du bar, soit au dehors. Il entendait des cris tout autour de lui. Le gars qu'il avait frappé en deuxième commençait à bouger et ne tarderait pas à se relever. Johnny avait semble-t-il réussi à contacter la police puisqu'il avait reposé le téléphone et s'éclipsa dans son arrière boutique. Soudain, la voix d'Evangeline s'éleva et il la vit se faire emmener plus loin par l'un des gros durs qui le frappait. N'en restait donc plus qu'un sur lui sauf que ce dernier accentua ses coups et l'obligea à se retourner. Il n'avait plus vision sur son amie de la soirée et espérait qu'elle s'en sorte sans rien.

La colère montait chez le chasseur et il n'allait pas tarder à réagir, peu importe les conséquences. Toutefois, ce fut sans compter les rebondissements qui précédèrent son action. Evangeline était de retour et ne semblait plus la proie de son agresseur. Seulement, celui qui frappait auparavant Paul sortit une arme et tira dans sa direction. Par chance la balle effleura juste la jeune femme la faisant lâcher la chaise qu'elle destinait à l'homme. Se fut un temps de répit pour notre protagoniste qui en profita pour s'éloigner un peu de son agresseur en rampant.

Vous allez tous vous barrez d'ici sinon..

C'était la grosse voix du barman qui s'époumonait pour faire stopper le carnage qui avait lieu dans son bar. Il était évident qu'il n'était pas à l'aise avec son arme. Sa main droite tremblait légèrement. Mais il jouait de sa corpulence pour tenter d'être dissuasif. Malheureusement pour lui, #2 venait de se relever et sortit à son tour une arme qu'il pointa dans sa direction en guise de riposte. Il appuya sur la gâchette sans sourciller. Johnny fut projeter en arrière suite à la puissance de l'impact. Il s'écroula contre son étagère en verre qui explosa en milles morceaux et disparut derrière le comptoir. Tout avait dégénéré et il était temps d'agir selon Paul. Il n'avait même pas pris garde à la sirène qu'on entendait au loin.

Bordel, Micky, qu'est-ce t'as foutu ! Il faut qu'on se barre avec que les poulets débarquent...

Profitant de la surprise générale et regroupant les forces qui lui restait, Paul se redressa vivement et sauta sur le tireur. Dans un joli roulé boulé, le duo se débattit en échangeant de temps à autre des coups bien placé. #4 eut d'abord le réflexe d'aller libérer son pote. Mais quand la musique des représentants de la loi se faisait de plus en plus forte il préféra prendre ses jambes à son coup et prit la fuite.

La police allait débarquer dans quelques secondes... Johnny était-il mort ? Paul sortirait vainqueur de son duel ? Rien n'était sûr car son adversaire venait de récupérer son arme et la pointa juste sous son nez le stoppant instantanément. Haletant, Paul ne voyait plus d'issus de secours le concernant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9716-paul-fiedler-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9717-liens-de-paul-fiedler#378863


Bienvenue en Enfer
avatar

Eris
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Célébrité de son Avatar : Stana Katic
Nombre de Messages : 186
Points d'Expérience : 20
Pouvoirs : Télékinésie



Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Ven 20 Juil - 3:58

Il était hallucinant de constater à quelle rapidité la situation avait dégénérée. Sans crier gare, certains des motards avaient complètement pété un câble en prenant bien trop à cœur le fait que le preux chevalier Paul ait osé défendre sa camarade après que l'un d'entre eux se soit approché d'elle pour la courtiser de façon bien peu élégante. Piqués au vif parce que le chasseur s'était interposé entre eux et Eris, ils n'avaient aucunement hésité à s'en prendre à lui afin de lui faire payer son effronterie et son audace. Toutefois, Paul ne s'était pas du tout laissé faire et avait été très créatif en se servant d'une bouteille de boisson pour contrattaquer. Il n'y avait pas à dire, il se débrouillait très bien avec ses poings mais l'alcool avait gravement ramolli sa force et certains de ses réflexes. À cause de cela, l'avantage de la bagarre glissa entre les mains d'un deuxième motard qui se fit un malsain plaisir à le frapper au visage et au ventre.

De son côté, Eris ne chômait pas. Même si l'un des gaillards l'avait amenée plus en retrait, elle ne s'en était pas laissé imposer et avait rétorqué à ses coups en usant de ses pouvoirs sans que cela ne paraisse. Il était important que Paul ne découvre pas sa véritable nature alors valait mieux se faire discrète. Elle se chargea donc de #3 en l'étouffant brutalement puis vola au secours de son nouvel ami qui était aux prises avec le dernier des motards encore debout. À l'aide d'une chaise, elle voulu le menacer mais ce fou furieux lui tira dessus et la blessa au bras, tout ça sous le regard horrifié de Johnny qui s'était enfin décidé à contacter les autorités. Immédiatement après son appel, il somma à tout le monde de quitter le bar en leur gueulant dessus d'une voix menaçante qui ne laissait pas de place à la discussion. La mine faussement désespérée, Eris le fixa un instant avant de porter son attention sur le motard #2 qui s'extirpait tranquillement de l'inconscience dans laquelle le chasseur l'avait précédemment plongé. Merde, merde, merde! Lui aussi, possédait un revolver et n'hésita pas une seule seconde à viser le barman qui, sous l'impact du projectile, fut poussé par derrière. S'en suivit un fracas épouvantable de verre brisé qui sembla l'avaler puisqu'il disparut derrière son bar et ne se releva pas. À l'extérieur, on entendait les sirènes des voitures de police qui se précipitaient vers le commerce. Dans quelques minutes, les flics allaient rappliquer et ça, ce n'était pas bon. Eris et Paul devaient sortir au plus vite. Même les motards avaient cette idée. Ce "Micky" avait tout foutu en l'air et maintenant tout le monde payait par sa faute.

Tout à coup, Paul rebondit dans une attaque surprise qui le vit rouler sur le sol en compagnie de son adversaire. C'est qu'il était tenace, le chasseur! Eris appréciait le spectacle mais ne le montrait point, à fond dans son rôle de victime poussant des cris de frayeur et d'encouragements pour motiver son ami dans sa dure bagarre contre le délinquant vêtu de cuir. Alors que #4 fuyait comme un lâche, Micky se prenait des coups de poings de la part de Paul qui tenait bon sauf que ce connard finit par mettre la main sur son arme et la pointa directement sur le visage du chasseur qui s'immobilisa net, visiblement désemparé. Il était temps qu'Eris intervienne.

- Hey, "Mickey" Mouse! Regarde y'a Minnie qui veut te voir!

Interloqué, le mec se retourna pour regarder Eris au moment même où elle prit son élan pour lui flanquer ce fameux coup de chaise qu'elle avait prévu depuis le début. Elle y mit pas mal de force, assez pour l'assommer mais pas trop, pour ne pas que ça ait l'air bizarre venant de la part d'une fille. Micky n'eut aucune chance et repartit visiter les étoiles.

- Paul, venez!

Trois voitures de police venaient de s'arrêter devant le bar dans un crissement de pneus typique d'un freinage très brutal. La démone attrapa son ami par le bras et le tira vers le haut, de sorte à le forcer à se relever.

- Paul il faut y aller sinon ils vont nous embarquer.

Avec difficultés, elle parvint à l'entrainer vers la sortie de secours qui se trouvait à l'arrière du bar. En passant près du comptoir, elle pu constater que le gros Johnny était toujours vivant. La balle semblait avoir traversé son épaule et lui avait assurément éclaté la clavicule mais chose certaine, il n'était pas mort.

Une fois dehors, la démone ne s'arrêta pas. Déterminée, elle continua de tirer sur le bras de Paul tout en parcourant la ruelle et ne s'arrêta que lorsqu'ils eurent atteint le parc qui se situait au coin de la rue.

- Là!

Elle l'obligea à s'assoir sur un banc et se laissa tomber à côté de lui, mimant de trembler. Après tout, elle devait démontrer qu'elle était humaine et qu'elle avait eu peur, elle aussi!

- Laissez-moi voir votre visage.

La mine défaite, elle lui empoigna doucement la mâchoire pour l'obliger à tourner la tête vers elle. Enfin, elle le détailla attentivement et arbora un air désolé en apercevant les coups qui marquaient durement sa figure.

- Je suis tellement désolée, je ne voulais pas ça…

Doucement, elle le relâcha et baissa les yeux pour fixer ses propres mains qu'elle tortilla ensemble afin de bien démontrer le malaise et la gêne qui la tenaillaient. De faux sentiments, toujours…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9708-eris-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9709-liens-d-eris#378357


Bienvenue en Enfer
avatar

Paul Fiedler
Seconde vie pour un chasseur toujours plus hargneux

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Me
Célébrité de son Avatar : Ryan Reynolds
Nombre de Messages : 1624
Points d'Expérience : 40


Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Dim 29 Juil - 20:02

Paul était vraiment dans un sale état. Son arcade droite était explosée, laissant couler doucement un filer de sang le long de sa joue. Des hématomes étaient déjà visibles sur plusieurs parties de son corps. Il était complètement débraillé. Son haut était même arraché à un endroit. Toutefois, ce qui l'inquiétait vraiment était la douleur qu'il ressentait au niveau de ses côtes. Il espérait de tout cœur que cela ne soit que les conséquences bénignes du combat qui avait eu lieu car des côtés cassées e l'aideraient pas dans son nouveau boulot fraîchement obtenu ou dans ses missions à venir.

Bizarrement, alors que son mal était bien présent il disparut comme par magie. Avait-il trouvé le remède miracle pour vaincre la douleur ? Loin de là ! Il avait juste la chance de faire face à un tube noir qui n'était autre qu'une arme à feu que son adversaire pointait sur lui. C'était la merde et même s'il était dans un état d'ébriété avancé, mister Fiedler savait qu'il n'avait aucune échappatoire. Retrouvant un pseudo calme, Paul cessa toute tentative de combat et se rendit. Micky était alors devenu le maître du jeu, le seul à décider de ce que deviendrait l'avenir de chacun. Son doigt sur la gâchette, il laissa parler sa rancoeur et sa colère et commença à appuya doucement...

BAM ! Ayant serré les yeux par peur de ce qui l'attendait, le chasseur ne reconnut pas un coup de feu dans le bruit qui s'éleva autour de lui. Reprenant possession de sa vue, il vit stupéfait son agresseur inerte sur le sol, entouré d'une ribambelle de morceaux de bois qui composaient autrefois une chaise. Levant la tête, il comprit alors que sa vie venait d'être sauvé par une brillante intervention de celle qu'il venait de rencontrer : Evangeline ! Elle était vraiment surprenante.

A bout de force, Paul n'eut qu'une envie : S'allonger sur le sol. Seulement, la miss ne le laissa pas faire et le força à se relever pour fuir les lieux. De toute évidence, elle était persuadée que la police les arrêterait aussi alors qu'ils n'avaient fait que se défendre. Prenant appui sur elle, il se laissa guider dans une démarche mal assurée. Au bout de quelques minutes, ils trouvèrent un banc aux abords d'un parc et s'y installèrent. Paul eut du mal à tenir en équilibre mais se fit violence tandis que la miss voulut lui observer le visage. Face à son regard ensorcelant qui débordait de terreur, il n'eut aucun geste de rébellion.

Je suis désolé. J'aurais pas dû. Mais je ne pouvais pas le laisser vous traiter ainsi.

La voix de Paul était moins audible qu'à l'ordinaire. Il avait l'impression d'avoir les lèvres enflées et le goût du sang ne lâchait plus son palais. A son tour, Evangeline s'excusa. Seulement, le chasseur ne voyait pas pourquoi. Elle n'avait rien fait de mal. Passant outre ses douleurs, il lui prit les mains pour la rassurer et chercha à plonger son regard dans le sien.

Il ne faut pas. Vous n'avez rien fait. Vous...

Un silence se cala entre le binôme qui habitait le parc à cette heure tardive. Une soudaine envie parcourut Paul lorsqu'il prit le temps de mieux observer le visage inquiet et terrifiée de la jeune femme qui était à côté de lui. Ses yeux quittèrent les siens pour tomber sur ses lèvres, si belles, si délicates. Son cœur s'emballa tandis que son visage s'approcha du sien. Était-ce l'effet de l'alcool, du combat, de la bravoure de la miss ou juste parce qu'elle était belle ? Peu importe, ses poils s'étaient hérissés et il en ressentait l'envie. Il s'approcha un peu plus et voulut l'embrasser...

On ne bouge plus ! Mains sur la tête !

Interrompu dans son élan, Paul ne pu aller au bout de son envie. Trop amoché pour tenter quoique ce soit, il s’exécuta sans broncher face aux forces de l'ordre qui les tenaient en joue. De toute façon, il savait qu'il ne risquait rien. Dans le pire des cas, il passerait une nuit en cellule de dégrisement. Mais pour le reste ils n'auraient rien contre lui. Plusieurs témoins pouvaient témoigner de sa légitime défense. On lui passa les menottes tandis qu'on laissa Evangeline tranquille. Tant mieux, elle ne méritait pas qu'on la traite comme une criminelle.

Ça va allait, ne vous inquiétez pas, glissa Paul dans un clin d'oeil complice. Au plaisir de vous revoir.

Les deux flics l'emmenèrent avec lui pour le ramener au lieu de la baston. De là, on l'embarqua à l'arrière d'une voiture pour une soirée qui s'annonçait bien longue entre interrogatoire et enfermement.

Centrale, ici l'agent Handburg ! On ramène deux des protagonistes d'une baston qui a tourné vers un homicide. Un troisième serait en fuite. Demande de renfort et envoi d'une ambulance pour un blessé par balle. Merci !
FIN : Merci ma belle Iris ! J'ai adoré^^
Je suis parti sur une clôture car on est déjà bien avancé dans l'intrigue 4. Mais on pourra se faire une suite à tout ça si tu veux. L'évolution peut être amusante. Kisssssssssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9716-paul-fiedler-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9717-liens-de-paul-fiedler#378863


Bienvenue en Enfer
avatar

Eris
Démon ~ Le Mal En Personne

Un peu plus sur moi



Célébrité de son Avatar : Stana Katic
Nombre de Messages : 186
Points d'Expérience : 20
Pouvoirs : Télékinésie



Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 6



MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   Jeu 23 Aoû - 13:11

Le pauvre Paul avait eu la vie dure, en choisissant de venir passer sa soirée de beuverie chez Johnny. Il avait cru ne faire que cela, boire et boire encore sans demander son reste or il en avait été tout autrement. Eris s'était mêlée de la partie, gentille et aimable. Ils avaient discuté tranquillement, calmement tout en avalant de nombreux verres de boisson. Évidemment, le temps et l'alcool avaient fait en sorte que Paul devienne de plus en plus saoul. C'était à cet instant que la démone avait volontairement provoqué quelques motards, amenant le déroulement de la soirée à prendre une toute autre tournure. Il y avait eu une bonne bagarre, des coups de feu, des blessés et l'arrivée d'une ribambelle de flics, alertés par le propriétaire du bar. Maintenant il était l'heure de fuir avant que les autorités ne leur mettent la main au collet même s'ils n'étaient coupables de rien. Tout n'avait été que légitime défense, rien de plus, n'est-ce pas?

Assise sur le banc d'un parc, Eris reprenait son souffle, l'air dépité. Elle observait son ami qui était blessé au visage. Une longue coulée de sang le maculait, s'échappant d'une plaie nichée tout juste en haut de son œil. Son t-shirt était déchiré, souillé de sang. Ses bras et d'autres parties de son corps arboraient diverses blessures et contusions, signe que le chasseur s'était bagarré avec force et énergie malgré son piètre état. Un examen minutieux laissait même croire à la démone que l'homme souffrait d'autres blessures peut-être un peu plus grave. Elle avait remarqué qu'il peinait un peu à respirer, signe que quelques unes de ses côtes étaient possiblement fêlées ou fracturées. C'était sans compter son état mental qui devait être fortement perturbé. Après tout, on l'avait menacé d'une arme et sans l'intervention d'Eris, il aurait sans sous trépassé.

Reprenant tranquillement leur souffle et leur calme, les deux amis s'examinaient mutuellement, encore secoués de leur mésaventure. Eris examinait attentivement la figure de Paul, désolée de la tournure des événements. Paul lui, s'excusait de ses actes en les justifiant par le fait qu'il avait refusé de voir les motards traiter sa compagne de cette façon. Il n'avait pas besoin de le faire! Tout était de sa faute car si elle était sagement restée dans son coin, rien de tout ceci ne serait arrivé mais ça, elle se garda bien de le mentionner!

Le chasseur peinait à s'exprimer, sans doute à cause des coups qu'il avait encaissé à sa mâchoire. Quand il cueillit les mains de la démone et plongea son regard dans le sien, Eris déglutit doucement, attentive et curieuse. Le silence tomba, mystérieux, étrange. Tout à coup, l'attention de Paul dériva vers les lèvres de sa partenaire. Tranquillement, son visage s'approcha du sien. La démone en fit de même, ses paupières s'étant légèrement refermées. Malheureusement, la douceur du moment fut soudainement brisée par l'arrivée de flics qui ordonnèrent au chasseur de mettre ses mains sur sa tête. Saletés de connards!

- Non! Il n'a rien fait!

Mais personne n'écouta Eris. Les policiers étaient bien déterminés à arrêter Paul qui n'offrit aucune résistance. Un grand baraqué lui passa les menottes sans user de délicatesse ce qui fit s'insurger la démone qui protesta vivement.

- Il est blessé, faites donc attention! Ces connards de motards ont tenté de le tuer! Est-ce que ce n'est pas important?

Elle le vit être amené loin d'elle tandis qu'il lui soufflait de ne pas s'en faire pour lui. L'échange de regards qui suivit démontra hors de tout doute à quel point elle fut peinée de le voir être arrêté. Enfin il disparut, la laissant seule avec deux autres flics.

- Je veux témoigner de son innocence. Amenez-moi, je vais tout raconter.

Peu importait comment ils la traiteraient. Eris possédait de faux papiers, une fausse identité. Elle serait fichée mais elle s'en foutait, c'était si facile de faire disparaitre des preuves, des registres, des photos ou des documents quand on était une démone! Ah, la belle vie. Ne lui resterait plus qu'à recroiser le beau chasseur un de ces quatre... de façon innocente, comme à l'habitude…

FIN.
C'était simplement délicieux, j'ai adoré! Merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9708-eris-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t9709-liens-d-eris#378357


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.03 - Besoin d'un gros câlin?   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.03 - Besoin d'un gros câlin?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Gardons une Trace du Passé :: Les archives du forum :: Archives Saison 5 :: Archives RPG-