AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural
Bienvenue sur oo-Supernatural-oo !

Le monde a tremblé... Du sang a coulé et ce qui n'aurait jamais du avoir lieu s'est produit : Une porte des enfers a été entrouverte.

Le monde a tremblé... Et il est grand temps pour vous de prendre part à cette guerre qui se dévoile à l'horizon... Amis ? Ennemis ? N'hésitez pas à nous rejoindre ! Mais sachez que votre choix scellera le destin de chacun !

Prenez connaissance du Contexte, du règlement et si vous en avez encore le courage, tentez votre aventure parmi nous en vous inscrivant !



 
Chers Visiteurs et peut-être futurs Membres !
¤ Merci de lire LE REGLEMENT avant votre Inscription et si vous avez une quelconque
question n'hésitez pas à la poster dans notre SECTION INVITÉ
¤ Privilégiez les POSTES VACANTS du forum pour une meilleure intégration !
(Sachez que les PVs sont négociables mais si vous voulez par exemple changer la
célébrité, contactez nous dans la section invité)
¤ Les Auravores et les démons bénéficient d'un bonus de 100 PE si vous les choisissez
¤ Les sorcières et Anges déchus ne sont plus acceptés sauf PV ou Scénario
¤ Profitez de notre cadeau de bienvenue sur Oo-Spn :
200 PE Bonus en choisissant un PV !!!

On les veut en Urgence !
300 PE offerts pour ces PV !
titredetonimage

Arthur
Neutre
Monstre

Découvrez le !

titredetonimage

Jane Smith
opposant
Homme de lettres

Découvrez la !

titredetonimage

Crowley
Partisant
Démon

Découvrez le !


Partagez | 
 

 V.02 - Good evening, Caym...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: V.02 - Good evening, Caym...   Lun 4 Déc - 14:09

Mi-janvier

Brian avait à peu près tout prévu, il en était certain. Suite à des semaines de recherches, il était parvenu à mettre la main sur diverses informations susceptibles de conduire le démon jusqu'à lui. Par la suite, il n'avait eu qu'à trouver l'endroit où se déroulerait l'invocation et l'interrogatoire, chose qui n'avait pas été difficile à faire quand on se tournait vers les bâtiments abandonnés de l'ancien parc industriel en bordure de Huntfield.

Là-bas, Brian avait aménagé un endroit libre de toute entrave, puis avait dessiné sur le béton le symbole qui allait servir à invoquer Caym; un dessin complexe qu'il avait mis beaucoup de temps à reproduire afin de faire en sorte qu'il soit parfait. De parts et d'autres du sceau, à certains endroits stratégiques, il avait disposé dix chandelles vertes et y avait ajouté un bol, en plein centre, bol qui contenait du charbon, du bois d'acacia, une fleur de souci et un peu de son sang à lui,qui serait ajouté le jour du rituel.

Le déroulement de la cérémonie était fort simple : Brian mettrait le feu au contenu du bol en se servant de son bâton d'encens d'orange, réciterait une incantation en latin puis le démon apparaitrait non loin de lui. À ce moment précis, le chasseur lui enfilerait sur la tête un sac sur lequel était dessiné un piège à démon. Ne resterait plus, pour la finale, qu'à guider puis ligoter Caym sur une chaise préalablement disposée en plein centre d'un immense piège à démon. Là, uniquement là, l'interrogatoire débuterait et si le démon refusait de coopérer, quelques tortures s'en suivraient…

Le lendemain

Briquet en main, bâton d'encens dans l'autre, le chasseur regardait droit devant lui, s'assurant que tout était en place avant de faire flamber ce qui se trouvait dans le bol. Un peu plus loin se trouvait une chaise placée en plein centre d'un piège à démon. Près de cette dernière, divers accessoires étaient disposés sur une table en fer. On pouvait y apercevoir un très gros sac de sel, un bâillon, divers outils, un bidon d'eau bénite et quelques autres trucs qui allaient éventuellement servir à torturer Caym. Une deuxième chaise -celle-là sans accoudoirs- avait été placée à l'extérieur du piège. Brian allait s'y asseoir, au tout début, quand il commencerait l'interrogatoire.

- Ok.

Après une longue inspiration, Brian alluma le bâton d'encens qu'il jeta dans le bol. Aussitôt, son contenu flamba, signe qu'il était temps de débuter l'incantation. Patiemment, le chasseur la récita, tenant fermement le sac qu'il allait flanquer sur la tête de Caym. Vif comme l'éclair, il se précipita sur le démon dès que celui-ci apparut, couvrit sa tête à l'aide du sac et le poussa sur la chaise qui se trouvait au centre du piège, le cœur battant.

- Bienvenue!

Sans retirer le sac, il s'empressa de ligoter le démon en maintenant ses poignets aux accoudoirs, usant de fil de fer qui, évidemment, allait brûler Caym dès qu'il entrerait en contact avec sa peau. Ses chevilles reçurent le même traitement, recevant plusieurs tours de fil. Enfin, avec de la corde, Brian immobilisa également le torse du démon, pour faire en sorte qu'il reste bien adossé à la chaise. Là et seulement là, il consentit à lui retirer le sac qu'il avait sur la tête pour enfin lui faire face.

- Caym!

Et il prit place sur la chaise qui se trouvait non loin de lui, la tourna au passage de sorte à ce qu'il puisse déposer ses avant-bras sur le dossier de celle-ci, un large sourire sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Caym
World's most adorable
little nightmare ♥️


Un peu plus sur moi

.

Credit Créateur de ses Kits : Avatar : Moi
Célébrité de son Avatar : Ryan Robbins. Intrigue 1 Saison 2 : Matt Smith.
Nombre de Messages : 1222
Points d'Expérience : 306
Pouvoirs : Télékinésie
Lévitation

Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Dim 17 Déc - 1:28

…Il avait détesté ça. Il l’avait toujours détesté. L’appel, qui provoquait cette envie irrépressible, presque irrésistible, d’y répondre. Comme une obligation, un lasso invisible qui soudainement se serait faufilé autour de son corps pour le tirer soudain là où un imbécile aura cru bon de…l’invoquer. Il y avait des exceptions bien sûr, ceux et celles qui s’y risquaient un peu au hasard dans l’espoir qu’il soit un démon qui accepte de faire d’eux des sorciers alors qu’ils ne prenaient même pas la peine d’utiliser le bon rituel. Ils étaient rares et…il était plus ou moins capable de pressentir l’envie de pouvoir, là…il n’y en avait aucun. Là…Il ne le sentait tout bonnement pas. Etait-ce le fait qu’il soit, en plus, invoqué alors qu’il était fortement occupé qui lui filait ce mauvais pressentiment ? Sans doute.

Et il apparait dans…un hangar ? Pas le temps de vraiment s’y attarder qu’un sac lui est enfilé sur la tête, un sac piégé ! Oh ! Oh…Il ignore encore qui est le…ou la petit imbécile qui a osé faire ça mais il sait une chose : Celui-ci va le regretter, à un moment ou un autre. Peut-être pas aujourd’hui, ça il ne le sait pas encore, mais…un jour ou l’autre, oui. Il se sent poussé sur une chaise en même temps qu’un Bienvenue ! s’élève dans les airs. Ah ! Oui. Un chasseur, clairement, plus aucun doute. Fantastique, il avait absolument besoin de ça. Toutefois, étant…lui-même et curieux, de plus qu’il ne peut utiliser aucun de ses pouvoirs et est affaibli par le sac pour le moment…Caym décide de…rester calme. Oui, calme. De toute manière il sait, il sait que ce sera lui qui aura le fin mot de l’histoire. Encore une fois, peut-être pas aujourd’hui mais…assurément, un jour.

Il se sent être attaché et grogne légèrement, outré plus qu’autre chose, lorsqu’il sent les fils de fer s’enfoncer dans la peau. Il doit le reconnaitre, c’est bien pensé parce que les rares fois où une telle situation a pu lui arriver…il n’y avait que de la corde. Il sent son torse être immobilisé, vraiment ? Il n’en fait pas un peu trop, là ? Ah ! On lui retirait le sac ! Super ! Bon, il était encore incapable d’utiliser ses capacités de démon, merci à l’énorme piège dessiné sur le sol mais…bon, au moins il peut mettre un visage sur la sale race qui vient d’oser l’invoquer, le piéger et l’attacher.

Son regard se porte d’ailleurs sur lui, s’encrant dans son regard alors qu’il prononce son nom. Bon, pas une grande surprise qu’il le connaisse, puisqu’il vient d’utiliser sa ligne privé au niveau rituel d’invocation mais…quand même d’ordinaire c’est lui qui sait l’identité des autres et eux qui ignore la sienne parce que oui…d’abord…c’est qui ce rat ?

Rat qui lui sourit. Oh… « Bonjouuuur, c’est à quel sujet ? » et à son tour, il sourit. Un sourire innocent et…il penche la tête, curieux. Avant de soupirer légèrement « Est-ce que tout ça était vraiment nécessaire, Jimmy ? » Oui, parce qu’il a une tronche à s’appeler Jimmy et que de toute façon, pour l’instant, il ignore son prénom…alors, il est comme ça, il prend des libertés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8411-caym-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t6529-liens-de-caym


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Dim 17 Déc - 2:16

Il n'avait pas aimé le fait de devoir invoquer un démon pour pouvoir mettre la main sur les saletés qui avait osé toucher Alix, mais si c'était ce qu'il devait faire pour trouver Diana et Calli afin de pouvoir les l'éliminer, alors il n'avait pas d'autres choix. Il était hors de question qu'elles fassent à nouveau du mal à son amie, surtout que ça ne semblait pas être la première fois, du moins en ce qui concernait Calli, alors Brian allait tout faire pour qu'elles disparaissent et ne fassent plus jamais de tort à personne.

Et donc, après avoir procédé aux installations nécessaires à l'invocation de la merde démoniaque qui avait la réponse à sa question, Brian avait fait venir ce Caym, l'avait piégé en lui enfonçant un sac sur la tête et en le poussant sur une chaise qui se trouvait en plein centre d'un piège à démon. Il l'avait ficelé comme un saucisson, en usant de fil de métal qui s'était immédiatement enfoncé dans ses chairs, puis avait solidifié le tout en lui passant une corde autour de la taille, histoire de le garder bien adossé à l'inconfortable chaise droite. Maintenant le chasseur et le démon se faisaient face, le premier arborant faussement affable et avenant, le second arborant un sourire innocent! Bizarre…

- Où est-ce que je peux trouver Diana? L'ange…

Oui, il précisait, parce qu'un démon qui le surnommait Jimmy pouvait très bien lui répondre une connerie qui allait lui faire perdre du temps or du temps, il n'en avait pas à perdre!

Évidemment, c'est ce qui se produisit! Le démon ne connaissait pas de Diana. Pourquoi Caym aurait spontanément répondu de toute manière, hein? En soupirant, Brian se leva pour se diriger vers la table où se trouvaient quelques outils et instruments de travail. Il ouvrit son sac, récupéra une seringue dont l'aiguille était assez imposante en largeur, et non pas en longueur, puis la planta dans un bidon rempli d'eau bénite salée. Il tira lentement le piston vers le haut, jusqu'à ce que le liquide atteigne la barre des cent cinquante millilitres, puis s'avança vers le démon afin de la lui planter dans la jugulaire, sans grande délicatesse. Promptement, il appuya sur le piston de sorte à ce que son contenu envahisse rapidement le véhicule de Caym, provoquant inévitablement un inconfort en plus d'une sensation de brûlure. Il récidiva, ici et là, plantant l'aiguille dans sa pomme d'Adam, dans sa narine droite, dans le coin de ses deux yeux puis sous l'ongle de l'auriculaire de sa main gauche. Quand il manquait de solution il en reprenait, remplissant à chaque fois la seringue à pleine capacité.

- Alors? Où est-ce que je peux trouver Diana?

Le chasseur se rassit, reprenant sa position initiale, à savoir celle où il se trouvait appuyé contre le dossier de la chaise, bras croisés, face au démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Caym
World's most adorable
little nightmare ♥️


Un peu plus sur moi

.

Credit Créateur de ses Kits : Avatar : Moi
Célébrité de son Avatar : Ryan Robbins. Intrigue 1 Saison 2 : Matt Smith.
Nombre de Messages : 1222
Points d'Expérience : 306
Pouvoirs : Télékinésie
Lévitation

Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Dim 17 Déc - 20:18

Jimmy, avait donc attaqué directement dans le vif du sujet en lui demandant où se trouvait Diana, l’ange. Caym fut presque déçu de la précision mais ça n’allait pas l’empêcher de faire son petit trait d’humour parce que…il en avait envie et que l’idée de faire perdre son temps à l’autre type était bien trop plaisante…

_ Ah ! Dommage, s’il s’agissait de Lady Diana, je pouvais te répondre qu’elle repose à Althorp, mais l’ange ? Jamais entendu parler.

Tout ça en levant les yeux au ciel en prenant un air presque…confus de ne pas pouvoir répondre à la question. Bien sûr ! Ça ne sembla pas plaire au chasseur qui se mit à péter sa petite crise, silencieusement. Restant calme, il le suivit du regard, se diriger vers une table où reposait divers instruments Imaginant, déjà…comment il allait pouvoir utiliser ces derniers sur l’inconscient, dès l’instant même où il arriverait à se libérer ou au pire le jour où il retrouverait ce misérable. Ah ! Une seringue, qui se remplissait apparemment d’eau…bénite. Quelle originalité ! Dix sur dix. Caym laissa ses yeux rouler dans ses orbites. Oh, il le savait…il n’allait pas passer un bon moment mais l’idée de vengeance serait un bon moyen pour endurer la douleur, ça donnait quelque chose auquel se raccrocher et puis...rien ne serait jamais aussi pire que les tortures endurés en Enfer.

Par réflexe, il sera les doigts sur le bord des accoudoirs où ses bras étaient retenus, dès l’instant où le liquide se déversa dans sa jugulaire. Il ne pouvait pas contrôler non plus le fait que ses yeux tournent aux noirs. Oh ! Comme il allait le payer ! Il serra les dents, échappa un grognement ou deux, de douleur. D’accord, ça faisait longtemps qu’il n’avait pas été torturé, on en perdait l’habitude, dis donc ! Mentalement, il compta le nombre de fois que le chasseur récidivait. Retenant chaque petit millilitre qu’il lui déversait et se promettant de lui faire subir la pareille en la multipliant au moins par dix. Sa peau grésillait, semblait brûler par moment et son corps s’agitait parfois de soubresaut. Connerie d’eau bénite ! Tout son être n’avait qu’une envie : Quitter ce corps qui, sur l’instant, n’était plus qu’une prison.

Toutefois et malgré la douleur, lorsqu’il reposa la question, Caym esquissa un rictus, les dents serrés.

_ Tu sais, Marcus, ce n’est pas parce que tu vas me faire mal que soudainement il va y avoir une Diana, l’ange, dans mes connaissances.

Marcus ? Hum….ouais non, ça ne lui allait pas tant que ça, moins que Jimmy mais tant pis. Et soudain, le démon baissa la tête et se mit à marmonner, très vite les paroles suivantes «Spiritus in mundus un glorum suarum… » la suite de la formule allait venir, inévitablement mais déjà le sol s’était mis à trembler, ainsi que la bâtisse et déjà une fissure se formait sur le sol, fissure qui semblait gagner du terrain et se rapprocher de plus en plus du piège qui le privait de ses capacités démoniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8411-caym-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t6529-liens-de-caym


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Lun 18 Déc - 15:54

Connard de démon! Brian les détestait tous, particulièrement ce Caym qui prenait un malin plaisir à se foutre de sa gueule. Oh le chasseur ne s'en laissait pas imposer! Il avait déjà prévu un certain nombre de tortures qu'il allait mettre à exécution tant et aussi longtemps qu'il n'obtiendrait pas de réponse convenable, et si le démon continuait de refuser de coopérer eh bien il allait tout simplement l'exorciser, point à la ligne. Pas de temps à perdre avec cette merde arrogante!

Et donc, après n'avoir obtenu aucune réponse de la part de sa victime, Brian se concentra à lui injecter plusieurs centilitres d'eau bénite salée, ce qui amena un rictus de satisfaction sur sa figure, vu la réaction du démon. C'est qu'à chaque injection, ce dernier continuait de serrer les accoudoirs, yeux virés au noir, grognant occasionnellement sous l'effet de brûlure que le liquide provoquait à l'intérieur de ses veines. Que c'était jouissif de le voir être secoué par des soubresauts explicites qui démontraient la souffrance qui l'habitait! Oh oui, Brian adorait cela! Et il continuait de le faire, même si Caym l'affublait de surnoms ridicules. Il ne croyait pas un seul mot de ce qu'il disait, quand il lui affirmait ne pas connaitre Diana.

Puis, survinrent les paroles en latin. Nom de Dieu, que se passait-il tout à coup? Pourquoi ces phrases faisaient trembler le sol et la bâtisse? Pourquoi, soudainement le plancher se fissurait-il?

Brian ne perdit pas un seul instant. Il fallait faire taire Caym avant que la fissure au sol s'allonge jusqu'à son piège et risque de le briser. Avec rapidité, il plongea sa main dans le sac de sel, en prit une énorme poignée puis attrapa de l'autre main un bâillon qu'il déposa négligemment sur l'épaule de Caym. Sans attendre, il enfonça son pouce et son index dans les joues du démon, de sorte à l'obliger à ouvrir sa bouche. Dès que ce fut fait, il la remplit de sel puis installa aussitôt le bâillon qu'il noua solidement autour de sa tête. Le cœur battant, Brian prit son élan et balança un bon coup de poing au démon. C'était un coup à l'œsophage, à la volée, appliqué avec précision. De quoi le faire s'étouffer avec tout le sel qu'il avait dans sa gueule et qui fit se marrer Brian qui s'éloigna temporairement pour attraper un marteau et de très longs clous de fer.

Avec application, il en plaça un vis-à-vis du poignet du démon puis frappa fort, de sorte à ce que le clou traverse la peau de bord en bord, tout en frôlant l'os. Cela fixa son bras à l'accoudoir de bois, en plus de le brûler à cause du fer. Sans attendre, Brian enfonça un deuxième clou, cette fois-ci en plein milieu de la main de Caym. Il répéta l'opération à sa main droite, un sourire malicieux ancré sur ses lèvres. Alors qu'un quatrième clou était placé en plein milieu du front du démon et qu'il s'élançait pour le cogner, une force incroyablement puissante l'envoya valser contre le mur qui se trouvait à l'autre bout de la pièce. Saisit et surpris, Brian, qui avait glissé au sol, tenta de rassembler ses esprits pour réagir rapidement. Il comprenait que la situation venait de s'inverser et que s'il ne répliquait pas rapidement, sa vie était carrément en danger.

- Exorcizamus te, omnis immundus spiritus, omnis satanica potentas, omnis incursio infernalis adversii, omnis congregatio…

Le chasseur continuait de réciter l'exorcisme, tout en se relevant péniblement. Devant lui, Caym approchait. La fissure avait endommagé le piège, ce qui l'avait libéré et lui avait permis de l'envoyer voler dans les airs.

- Et secta diabolica, Ergo draco maledicte…

Brian n'abandonnait pas, priant mentalement pour qu'il parvienne à s'en sortir sauf qu'à son tour, il fut bloqué dans sa tirade, ce qui mit fin à l'exorcisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Caym
World's most adorable
little nightmare ♥️


Un peu plus sur moi

.

Credit Créateur de ses Kits : Avatar : Moi
Célébrité de son Avatar : Ryan Robbins. Intrigue 1 Saison 2 : Matt Smith.
Nombre de Messages : 1222
Points d'Expérience : 306
Pouvoirs : Télékinésie
Lévitation

Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Mer 20 Déc - 23:36


Presque ! Il avait presque réussi à prononcer les paroles en entier, il avait presque réussi à faire courir la fissure jusqu’au sceau qui le privait du moindre de ses pouvoirs. Sauf que le chasseur avait été trop rapide et l’avait soudain réduit au silence, si ce n’était des grognements de douleur incontrôlés venant du fond de sa gorge, en lui enfonçant une grosse quantité de sel dans la bouche et en lui attachant un bâillon pour l’empêcher de recracher. Ce n’était pas faute d’avoir essayé de le mordre à en lui arracher les doigts mais, il fallait le reconnaitre, sale cafard savait s’y prendre pour faire s’ouvrir une bouche et la bloquer de sorte à éviter des coups de dents un peu trop important. Étrange talent, d’ailleurs. Asse louche. Pourtant, le démon ne comptait pas s’arrêter là et encore moins baisser les armes. Oh ! Marcus allait regretter ce coup dans la gorge…et c’est peut-être même ça qui donna au démon l’envie de se concentrer, de se focaliser sur l’idée de terminer la formule qu’il avait commencé. Ça allait mettre plus de temps, mais…il en était capable. La douleur ? Il pouvait l’endurer. Il fallait juste qu’il se souvienne que ce n’était rien, absolument rien, à côté de ce qu’il avait pu vivre en Enfer à l’époque où son âme n’avait pas encore eu la chance d’être pervertie.

Tout en se concentrant sur les mots latin dans son esprit, essayant de faire fi de la douleur qui lui brûlant, littéralement, l’intérieur de la bouche et de la gorge. Le démon, essayait, pour se donner plus de chance de, à travers ses grognements de douleur, articuler, du fond de sa gorge, le reste de la formule puisqu’il n’était pas certain que l’esprit seul puisse y suffire. Toutefois, il dû s’y reprendre à plusieurs fois, puisque la douleur engendrée par les clous plantés dans sa peau, le dévièrent, malgré lui de son idée première en agitant son corps de soubresauts et ses cordes vocales de plaintes incontrôlées. Et oh…oh comme des tas d’images de tortures à l’encontre du chasseur lui traversait l’esprit et lui donnait un peu plus la force pour réussir ce qu’il était en train de faire sans que sale petit con ne réalise ce qui était en train de se passer…

Oh oui…la fissure serpentait sur le sol, tel un serpent. Discrète, silencieuse et prête à frapper à n’importe quel moment…

Soudain, il le sent ! Comme un clou violemment, agréablement, enfoncé à coup de marteau au creux de son Être : Sa puissance est revenue. Ses chaînes invisibles ont été brisées à l’instant même où la fissure à gagner, difficilement mais sûrement l’abord du dessin. Sans attendre, il a expulsé le sale parasite qui a osé s’en prendre à lui à quelques mètres de sa position. Rapidement, usant toujours de sa force mentale, il éjecte les tiges de fer enfoncées dans ses poignets et sa main et tout en faisant cela, il brise furieusement ses liens en s’aident à la fois de la force brute et encore une fois mentale, puisque le fer qui l’attache lui rend la tâche de sa libération un peu plus difficile mais pas impossible. Furieusement, il arrache le bâillon et crache au maximum le sel qui lui blesse la bouche et le gosier. C’est là, alors qu’il est debout, qu’il sent la douleur le tordre de l’intérieur. L’autre cloporte tente de l’exorciser ! Le démon réagit au quart de tour, il avance de quelques pas vers lui, difficilement, et l’envoie à nouveau valser à travers l’entrepôt. Pourtant, l’effronté tente encore sa chance et cette fois le démon l’envoie, plus brutalement encore, s’écraser contre l’un des piliers qui retient la structure. Le coup est si fort, que le métal se cabosse, se plis légèrement et que le chasseur se brise probablement l’omoplate.

A présent, le démon avance d’un pas à la fois décidé et lent vers sa…victime. Cette fois, son regard tourne au noir mais non plus de douleur mais de fureur. Tout en avançant, le démon lève sa main et exerce une pression sur le vide, mouvement qui se reflète sur le corps de Marcus qui glisse le long du pilier, vers le haut, plusieurs mètre au-dessus du sol, presque jusqu’au plafond, retenu par une force invisible, à sa gorge, qui l’étrangle, l’empêche de parler et peut-être manque de lui faire tourner de l’œil. Arrivé à hauteur de la ferraille cabossée le démon lève le nez pour regarder l’homme suspendu, presque pendu par des fils invisibles avant de…tout relâcher et le laisser chuter. Il se recule, la hauteur n’est pas assez haute pour en mourir, il a calculé, mais peut-être assez pour qu’il se brise quelque chose en rencontrant à nouveau le sol. Il baisse son regard sur l’avorton, découvre ses dents en un rictus mauvais…

_ Oh, Gérard. Tu n’aurais jamais dû faire ça…

Il claque sa langue, pour accentué le ton désapprobateur et sans crier gare, balance un coup de pied à la tête du chasseur pour l’assommer. Il s’assure qu’il est bien…hors d’état de nuire pour un bon quart d’heure et s’éclipse juste le temps de se rincer la bouche parce qu’il est hors de question qu’il le fasse avec la bénite. Il n’est pas dans l’un de ses jeux, souvent érotique, avec Eris…il n’a aucune envie, ni aucune raison de s’infliger la moindre douleur.

Pendant ce temps, il en profite pour récupérer de quoi attacher le vilain type et…revenant sur son idée première de l’attacher à sa stupide chaise, il préfère à la place, le ligoter à un autre pilier, celui qu’il a abîmé ne lui plait pas. Il prend soin de bien entraver les pieds, qu’il écarte légèrement pour bien les coller au pilier, ces derniers étant d’un côté et de l’autre de la colonne de métal. Puis il sécurise les bras derrière, tirant au maximum pour accentuer la douleur de l’omoplate endommagé. Ensuite, il va chercher la chaise qu’il place à quelques centimètres, bonne distance pour observer Gérard et…croise les jambes en attendant qu’il se réveille. En même temps, il s’est emparé de la seringue avec laquelle il joue et la fait tourner entre ses doigts. Lorsqu’enfin, l’autre ouvre les yeux, le démon décroise les jambes et se redresse légèrement sur sa chaise, le regard brillant d’une excitation inquiétante…

_ Règle numéro 1 : Ne jamais, non jamais, entraver et torturer un démon qui connait ses bases de sorcelleries.

Il se lève, sa main droite se posant avec douceur sur l’épaule de la mauvaise omoplate. Ses lèvres se serrent, il laisse aller un soupir comme-ci il était profondément déçu de la stupidité du chasseur. Puis un crac, la douleur sans doute. Vif, le démon a refermé ses doigts sur l’épaule et l’a soudainement tiré en avant jusqu’à ce qu’elle se rompe complètement, brisant la coracoïde et à nouveau l’omoplate mais à un emplacement différent, en une position différente, le tout en exerçant une forte pression pour en broyer la clavicule.

_ Encore plus s’il s’agit d’un démon qui est un petit peu, tout petit peu, rancunier.

Et, à nouveau, le rictus mauvais et carnassier est de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8411-caym-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t6529-liens-de-caym


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Jeu 21 Déc - 17:26

Tout avait pourtant si bien débuté. De main de maître, Brian avait su gérer le kidnapping de Caym à la perfection. Entre l'invocation pour le faire apparaitre et les tortures qu'il lui avait imposées, sa satisfaction était continuellement demeurée au maximum. Il avait même passé un chouette moment, quand le démon avait tenté de le mordre alors qu'il s'affairait à lui remplir la bouche de sel. Ça l'avait bien fait rire de le voir jouer les cabots, gueule ouverte, pour tenter de le mordre. Évidemment, jamais Caym n'y était pas parvenu parce que la technique du chasseur était infaillible. Du coup, le démon n'avait eu d'autres choix que d'ouvrir bien grand pour permettre à Brian de lui enfoncer le sel bien au fond de la gorge; une torture qui l'avait bien fait souffrir.

La liste de ce que Brian comptait faire subir à Caym était longue, très longue. Ses ressources ainsi que son imagination étaient pratiquement infinies, tout comme sa très grande patience. Il fallait dire que le chasseur avait prévu consacrer toute une soirée à sa victime, pensant être en mesure d'obtenir les renseignements désirés concernant Diana. Malheureusement, jamais il n'aurait pu deviner que son otage possède des bases en sorcellerie et pourtant, Dieu savait que Brian était un chasseur expérimenté.

Lorsqu'une force télékinésique l'envoya valser contre un mur, le chasseur mit quelques secondes à reprendre ses esprits. Pendant ce temps, Caym se défaisait laborieusement de ses entraves, la haine marquant durement son visage. En réaction à sa tentative d'exorcisme, le chasseur fut freiné par une seconde poussée qui l'envoya de nouveau percuter un mur. Cela ne l'empêcha pas de poursuivre son flot de paroles, tandis qu'il priait silencieusement pour que cela fonctionne. Malheureusement, rien ne se passa comme il l'espérait. Cette fois-ci, Caym le projeta contre un des piliers soutenant la structure du bâtiment. La colonne de fer, dure et solide, encaissa le corps du chasseur qui y laissa d'ailleurs une marque vu la violence de l'impact. C'est là qu'une sensation écœurante se fit sentir, au niveau de son omoplate. Celle-ci venait de se fracturer sous le choc, provoquant un sursaut de douleur extrêmement difficile à tolérer. Malgré cela, seule une faible plainte s'échappa d'entre ses lèvres. Ce fut l'unique, d'ailleurs, puisque suite à cela le corps de Brian fut soulevé en l'air par une force invisible très puissante qui lui coupa le souffle en compressant sa gorge de sorte à ce que l'air cesse de circuler. Étouffé et maintenu en l'air à plusieurs mètres du sol, le chasseur ne pouvait rien faire d'autre que d'espérer être libéré rapidement, afin qu'il puisse recommencer à respirer. Quand son regard croisa celui du démon, qui était d'un noir d'encre, la terreur l'envahi. Il n'était pas difficile de comprendre que sa situation actuelle venait de basculer de "facile" à "grave".

Alors que Brian était sur le point de tourner de l'œil, la force appliquée à sa gorge fut d'un seul coup relâchée. Cela le fit chuter durement sur le sol et tordit fort probablement l'une de ses chevilles mais il n'eut point le temps de le constater, puisque dès qu'il porta son attention sur le démon, celui-ci s'avança vers lui pour le réprimander à sa façon, avant de le frapper à la tête de sorte à ce que le coup le propulse inévitablement dans le néant. Ainsi, il perdit le fil des événements, longtemps plongé dans l'inconscience.

**

Des lueurs jaunâtres dansaient derrière les paupières de Brian. Une douleur perçante lui cisaillait la tête. Lentement, douloureusement, il entrouvrit un œil, puis l'autre. La souffrance d'origine, qu'il ressentait à son omoplate avant la chute, semblait s'être décuplée. Ses bras, tirés vers l'arrière à cause des liens qui les maintenaient en place, contribuaient fortement à alimenter le mal qui lui taraudait tout le bras. Incapable de remuer puisque son corps était solidement attaché à l'un des piliers du bâtiment, le chasseur ne pouvait qu'observer son geôlier qui le dévisageait d'un air pleinement satisfait, air qui promettait, bien entendu, nombre de nouvelles attaques douloureuses à en juger par cette seringue qu'il manipulait négligemment à l'aide de ses doigts.

Lorsque Caym se releva, Brian le suivit des yeux, silencieux. En temps normal, il n'aurait pas hésité une seule seconde à couvrir le démon d'insultes mais là, tout de suite, il était inutile de le faire. Pourquoi? Parce que sa situation personnelle n'était plus la même. Désormais, il était en couple avec une femme formidable qu'il aimait du plus profond de son cœur. Provoquer le démon équivalait donc à augmenter ses chances de défaite, en plus de mettre en danger sa dulcinée. Maintenant, Brian comprenait bien cette peur qu'Alix avait eue, avant de s'engager avec lui mais il comprenait également celle qu'elle avait nourri en le suppliant de ne pas se mêler de cette affaire avec Calli et Diana. À cause de lui, bref, la jeune femme allait de nouveau souffrir et si Brian s'en sortait vivant, eh bien il allait y goûter puisqu'elle ne se gênerait pas pour le semoncer. Voilà, c'était trop peu trop tard. Bravo Brian, bien joué!

Toujours silencieux, respirant difficilement vu la douleur qui émanait de sa blessure à l'épaule, Brian suivit le geste de Caym, lorsque ce dernier déposa délicatement sa main sur sa clavicule. Il se doutait bien que le démon allait empirer la fracture. Pourquoi, sinon, placer sa main à cet endroit? Juste pour le plaisir? Nan…

Et donc, quand les doigts du démon se refermèrent solidement sur l'os, telle une pince incroyablement puissante, et que d'un seul coup son épaule fut ramenée vers l'avant, le chasseur ne put retenir un cri de douleur. Autant le son, que la sensation de broiement ressentie à ses os, l'écœurèrent. Respirant laborieusement, ce fut un miracle qu'il n'affuble pas Caym d'horribles insultes et de surnoms de mauvais goût. Mais cela n'allait pas durer, il se connaissait… Et pour preuve :

- Fétichisme des os, hein…?

Oh oui, on voyait bien que ça l'excitait, de tout casser, de tout fracturer.

Inspirant profondément pour tenter de calmer sa douleur, Brian constata une gêne au niveau de ses côtes. Est-ce qu'il s'en était fracturé quelques unes en tombant du plafond? Peut-être bien…

- Va te faire foutre…

Et il se mit à rire doucement, non pas de Caym mais de lui-même parce que oui, oh oui, il venait de se gourer pas rien qu'un peu, en pensant qu'il allait être capable de manipuler ce démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Caym
World's most adorable
little nightmare ♥️


Un peu plus sur moi

.

Credit Créateur de ses Kits : Avatar : Moi
Célébrité de son Avatar : Ryan Robbins. Intrigue 1 Saison 2 : Matt Smith.
Nombre de Messages : 1222
Points d'Expérience : 306
Pouvoirs : Télékinésie
Lévitation

Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Dim 24 Déc - 0:35

Le démon avait particulièrement apprécié ce cri de douleur, si mélodieux que ça lui en aurait presque donné des frissons sans compter qu’il avait été harmonieusement accompagné par le joli son des os brisés et broyés. Quel dommage, vraiment, que tout cela soit gâché par une remarque qui se voulait très certainement provocatrice. Quoique, non…Caym allait profiter de cette petite phrase si bien formulée pour la retourner à son avantage et…peut-être faire, au moins, légèrement s’inquiéter le chasseur. Délaissant l’épaule, Caym fit courir ses doigts jusqu’à les emmêler avec délicatesse dans les cheveux à l’arrière de la tête et se rapprochant, il murmura à l’oreille… « Ooh…entre  bien d’autres choses, Charles » son autre main, discrètement alla frôler la virilité de l’homme avant que les dents du démon ne viennent lui mordre l’oreille, d’abord avec une certaine sensualité puis avec bestialité jusqu’à le sang ne perce à travers la peau. Jamais, au moins depuis des siècles, Caym n’avait utilisé ce genre de gestes pour inquiéter ses victimes mais là, avec la phrase prononcée, il n’avait pas pu résister. Nonobstant, bien sûr, encore une fois, certaines victimes de ses jeux avec Eris mais là, les choses étaient différentes. Premièrement, il ne comptait pas réellement faire quoique ce soit de ce genre avec le chasseur mais il espérait, au moins, avoir insufflé suffisamment de crainte à ce sujet à ce dernier. Sur ce, le démon recula, son regard pétillant de malice en observant Charles qui peu après en revenait déjà à la provocation…

Reculant d’un pas, pour reprendre une légère distance, Caym récupéra la seringue qu’il avait habilement glissée dans l’une des boucles de son pantalon le temps de frôler le chasseur. Il en chassa l’air en appuyant dessus et étudiant la taille de l’aiguille, vint soudain obliger le chasseur à ouvrir la bouche pour en tirer sa langue autant qu’il le pouvait sur son propre menton. Là, le démon planta vivement l’aiguille de travers  afin d’y clouer la langue. L’aiguille, quant à elle, ressortie à travers la bouche, passa à travers les gencives et l’extrémité alla se planter légèrement dans le palais.

_ Peut-être qu’ainsi, tu apprendras à ne pas parler pour rien dire.

Sur ce, il tira sur l’aiguille, non pas pour la retirer mais pour extraire un peu de sang. Juste comme ça, pour le plaisir. C’était très joli ce rouge, là. Le plus beau dans tout ça était que si le type essayait d’ouvrir la bouche, il briserait probablement l’extrémité de l’aiguille qui resterait planté dans son palais et n’imaginons même pas s’il tentait de serrer les dents, ça ne ferait qu’empirer les choses.

Enfin, sur un pas nonchalant, Caym marcha jusqu’à la table où le chasseur avec posé divers ustensiles qui devait permettre de le torturer lui, Caym, le démon le plus adorable de l’univers. Une honte ! Il les étudia avec précision, pris quelques notes mentalement avant de se diriger vers le marteau et la boite de clous qui étaient tombés. Il ramassa le tout ainsi que le bâillon dont il déchira un petit morceau avant de glisser le reste du tissu à l’arrière de sa poche. Et il retourna auprès du chasseur, pour lui planter trois clous, qu’il tenait à l’aide du petit morceau de tissu afin de ne pas se brûler avec le fer, deux dans chaque poignet et un dans la main droite. La tige de ceux-ci, ressortissant de l’autre côté de la peau dans une petite éclaboussure rougeâtre.

_ Œil pour œil…

Il fit venir à lui l’énorme sac de sel, ainsi que le gobelet qui trainait sur la table précédemment étudiée. Là, il le remplit de sel en faisant attention à ne pas le toucher et renversant la tête au chasseur avec sa main libre, fit couler la poudre entre l’embrasure de ses lèvres que l’aiguille plantée gardait légèrement, très légèrement, entrouverte.

_ Dent pour dent.

Certes, le sel n’allait pas le brûler comme pour un démon mais…il était certain que ça n’allait pas lui faire du bien. Cela devait même, être encore pire que d’avoir des clous planté dans les poignets et dans la main, même s’il avait pris soin de bien viser là où ça ferait le plus mal.

Sur ce, il recula pour s’asseoir à nouveau, replier une jambe afin d’en poser le pied sur son propre genou et s’appuyant sur le dossier se mit à observer avec attention l’humain. Il allait attendre un peu, avant de passer réellement aux choses sérieuses. Et surtout…à se mettre à poser ses propres questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8411-caym-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t6529-liens-de-caym


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Lun 25 Déc - 5:40

Brian en avait enduré, des souffrances et des tortures depuis qu'il était un chasseur alors à la longue on s'y faisait presque, de se faire briser des os, de se faire insulter, ligoter, frapper, mutiler… mais se faire toucher de cette manière… NON! Non, non, non, NON! Ce type de caresses à ses cheveux étaient réservées à ALIX! Pas à un démon! Et il en allait de même pour les autres faites ailleurs, un peu plus bas! Bordel de merde il sortait d'où ce démon fou qui s'amusait à l'affubler de n'importe quels prénoms, en plus de s'exciter à lui mordiller l'oreille de cette manière?

- Dégage l'obsédé! Va en lécher un autre j'suis pas intéressé!

La tête de Brian s'agita aléatoirement, espérant fuir les attentions sensuelles écœurantes de Caym mais rien n'y faisait. Il finit mordu à l'oreille jusqu'au sang, ce qui le fit davantage tirer sur ses liens à l'aide de son unique bras valide, dans de vaines tentatives d'évasion, cependant.

- T'es cinglé!

Quand Caym se décida enfin à le lâcher, Brian recommença à respirer un peu plus normalement, son corps secoué d'un seul frisson, à cause du sang qui avait commencé à couler le long de son cou. Lorsqu'il vit son geôlier s'emparer de la seringue, il l'observa en vider l'air, pensant à tort qu'il planifiait de lui injecter un truc ou encore de le poignarder avec l'objet. Au lieu de cela, Caym le força à ouvrir la bouche pour s'emparer de sa langue et l'empaler à l'aide de la seringue. Dès que la longue aiguille la traversa, un grognement s'échappa d'entre ses lèvres et quand elle se faufila à travers sa gencive pour aller s'enfoncer jusque dans son palais, il hurla pour la deuxième fois depuis sa perte de contrôle au profit du démon. Ça, ça faisait mal! Impossible d'ouvrir et de fermer la bouche, puisqu'au moindre mouvement il aggraverait son cas. Ah il avait eu une belle idée, ce connard, en le neutralisant de la sorte! Assez ingénieux, comme idée.

Le cœur battant, c'est un Brian réduit au silence qui tenta difficilement de se défaire de ses liens mais sa position actuelle ne lui permettait pas. En même temps il observait le démon qui s'était dirigé vers la table pour récupérer le marteau et les clous. Okay, c'était plus qu'officiel : il allait morfler et regretter de s'en être pris au Grand Caym. D'ailleurs, lorsque le premier des trois clous traversa son poignet, il cria de nouveau, ébranlé par cette douleur nouvelle qu'il n'avait jamais connue auparavant. Une plainte fusa ensuite du plus profond de sa gorge, au moment où le deuxième clou s'enfonçait dans son autre poignet. Enfin, lorsque sa paume fut transpercée d'un troisième corps étranger, le chasseur commença à sérieusement éprouver des difficultés à demeurer conscient. Tout doucement, il sentait une chaleur humide lui couler le long des doigts et dégoutter tranquillement mais surement sur le sol. Il lui était désormais devenu impossible de remuer ses mains puisque des tendons avaient été sectionnés par les clous et que l'une de ses paumes venait de se faire éclater un métacarpe. De plus, une certaine pression commençait à se faire ressentir à ses mains, accompagnée d'une sensation d'engourdissement. La douleur qui irradiait ses deux bras était envahissante, avait tendance à remonter jusqu'à ses épaules, particulièrement là où des os avaient précédemment été brisés.

L'ajout du sel ne fut pas réellement douloureux, lorsque sa bouche en fut remplie mais contribua toutefois à rendre sa respiration extrêmement laborieuse. Il manqua de s'étouffer à plusieurs reprises, incapable déglutir correctement. Des hauts le cœur l'assaillirent, en plus de cette menace de finir asphyxié pour de bon. C'est là que ses genoux commencèrent à flancher et que son corps fut inévitablement attiré vers le bas. Malheureusement pour lui, les liens faits à ses poignets l'empêchèrent de complètement glisser vers le sol, puisque ses bras étaient trop solidement attachés autour du pilier de fer, serrant ce dernier tel un étau. Ainsi Brian fut victime d'un éclair de douleur difficilement gérable quand le bas de son corps s'abaissa et que le haut refusa de suivre. Il eut l'impression que tout ce qui avait été égrainé et broyé de son omoplate et sa clavicule, venait de se déplacer un peu partout sous sa peau afin d'être davantage dispersé ailleurs à l'intérieur de son corps. De son côté, Caym demeurait sagement assis sur sa chaise, jambes croisées, le regard satisfait. Il fallait dire qu'il était la première créature que Brian croisait qui avait autant d'imagination. Pour la première fois depuis très, très longtemps, le chasseur commençait à croire qu'il n'allait peut-être pas s'en sortir vivant. Là, tout de suite, l'intégralité de ses pensées était dirigée vers Alix. Sa douce Alix qu'il n'allait peut-être plus jamais revoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Caym
World's most adorable
little nightmare ♥️


Un peu plus sur moi

.

Credit Créateur de ses Kits : Avatar : Moi
Célébrité de son Avatar : Ryan Robbins. Intrigue 1 Saison 2 : Matt Smith.
Nombre de Messages : 1222
Points d'Expérience : 306
Pouvoirs : Télékinésie
Lévitation

Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Ven 29 Déc - 1:57

Un rire léger, peut-être un tantinet rauque, s’était échappé d’entre les lèvres du démon aux paroles du chausseur qui, en vain, essayait de fuir le contact auquel il était soumis. Tout l’amusait. Autant la situation, qui avait pris une tournure des plus agréables pour lui. Que l’insulte, la vulgarité du type qui était tellement à dix milles kilomètres de la vérité avec son l’obsédé ce qui faisait encore plus rire le démon qui pouvait, dans le ton employé, deviner qu’il avait réussi. Oui, il avait réussi à inquiéter le pauvre petit chasseur sur ses intentions. Et comme oh ! Comme il avait été agréable de le mordre jusqu’au sang, sentir un instant le goût métallique et aussi…la douleur provoqué, pas tant la morsure mais…il devinait celle qui devait irradier dans le corps de l’homme à force de s’agiter.

Reculant, il avait haussé un sourcil aux qualificatifs employé à son encontre, cinglé… « Oh. Tu n’as pas idée… » Sa voix ne se faisant plus qu’un murmure, inquiétant, sur la fin de la phrase. Caym aimait tellement, plus que sur les mots, jouer avec sa voix, le ton qu’il pouvait employer pour prononcer telle ou telle chose. Sans oublier, bien sûr, tout le panel d’expressions et de regard qu’ils pouvaient prendre. Après quoi, l’aiguille avait été habilement planté à travers la langue, le menton, la gencive, encore une fois la langue et le palais du parasite pour l’empêcher de parler inutilement…

S’en était suivit tout un moment de…pure vengeance. Œil pour œil et dent pour dent, comme le démon avait dit. Avant ça, il avait repéré ce qu’il y avait sur la table : Un couteau et une scie, probablement doté d'une lame en fer, pour les deux. Ainsi qu'un revolver. Ensuite, il avait habilement planté les clous aux, presque, exactes même endroits où lui-même les avait eu. A la différence près que, expert en la matière, il les avait légèrement décalé pour toucher pile l’endroit le plus douloureux, le plus désagréable et qui…paralyserait un peu plus le chasseur. Oh ! Comme il s’était délecté du cri poussé par ce dernier. Magnifique. Ne parlons même pas de la plainte poussée du plus profond de sa gorge, Caym aurait presque pu en avoir des frissons ! Le sel était venu ensuite, le démon faisant attention à ne pas rentrer en contact avec la poudre qui pour lui était brûlante. Quelle connerie, sans déconner ! Certes, ça ne blesserait pas l’humain autant que lui mais…pour sûr que ça lui brûlerait tout de même la gorge, le gênerait pour respirer, lui donnerait sacrément soif en lui asséchant la bouche et…Caym sut apprécier lorsque sale petit con manqua de s’étouffer et sembla prit de quelques hauts le cœur. Mais surtout…oh, oui surtout…il sut remarquer et…profiter lorsque soudain les genoux de l’homme semblèrent lâcher prise le temps d’un instant. Ah ! Comme les liens qui avaient empêchés le reste de son corps de suivre avait dû lui être…douloureux. Pauvre chose.

Caym s’était assis. Prenant une position tout à fait décontracté pour admirer le début de son travail, profité un peu. Il allait prendre son temps. Rien ne pressait, après tout. Maintenant qu’il était ici…le reste pouvait bien attendre. Il laissa passer deux…peut-être trois longues minutes avant de pincer les lèvres et de laisser un long soupir fendre le silence.

_ Je dois dire, Richard, que je suis assez déçu.

Toujours confortablement appuyé contre le dossier de la chaise, Caym désigna d’un geste de la main la table pour loin… « Un couteau, une scie, des clous et un marteau. Un revolver. Bien sûr, du sel et de l’eau bénite. C’est tout ? Pour le coup, ça manque d’originalité. » Il balaya l’air de sa main, la même qui avait désigné la table « Toutefois, je suis plutôt bien placé pour savoir que des outils aussi…banals peuvent stimuler l’imagination. Allez ! Dis-moi tout, Dick. »

Trois…deux…un… « Oh ! C’est vrai. Tu ne peux pas parler, avec ça. » Il se leva, s’approcha, fit exprès de prendre son temps. Au dernier moment, il bifurqua et se dirigea vers la table pour la tirer près d’eux, se faisant, il tira par force mental le bidon d’eau bénite en faisant attention à ne pas le renverser. Il se baissa pour ramasser le marteau et le reste des clous et les reposer à leur place. Il décala le sac de sel pour le caler contre l’un des pieds, celui le plus éloigné de Richard mais assez près de la chaise. Ainsi, ce serait plus pratique. Cela fait, il reporta son attention sur l’humain qu’il, d’un geste vif, débarrassa de la seringue. Ou presque. Il fit exprès de la briser, de faire en sorte qu’un morceau reste coincé et s’enfonce à l’horizontale dans le palais. Rapidement, il recula pour observer le sang que contenait encore la seringue avant de la poser sur la table.

_ Allez ! Raconte !

Là, son regard pétillait d’amusement et…d’impatience, comme un gamin qui avait hâte qu’on lui raconte une super histoire. Mais avant ça, il leva la main dont l’index était légèrement soulevé pour stopper le chasseur, dans la moindre tentative de parole « Oh…et dis-moi trésor, ton petit nom, c’est quoi ? » Caym se demandait, vraiment, si Monsieur allait répondre à la question…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8411-caym-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t6529-liens-de-caym


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Sam 30 Déc - 18:13

À l'heure actuelle, ce n'était pas la douleur qui atteignait véritablement Brian mais plutôt le fait que la situation se soit retournée contre lui et le place dans une position critique capable de l'éloigner d'Alix pour toujours. En piégeant Caym et en sous-estimant ses pouvoirs, Brian avait bien malgré lui permis au démon de prendre le dessus sur lui et de mettre les choses à son avantage. Maintenant, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il mette fin à la vie du chasseur et ce, en lui faisant fort probablement endurer les pires tortures qui soient. Cela équivalait donc à dire que non seulement Alix se retrouverait seule à nouveau, mais qu'en plus sa vie allait inévitablement être en danger car Caym allait immanquablement tenter de connaitre les raisons qui avaient amené Brian à le kidnapper. Bah oui, il n'allait quand même pas laisser le chasseur crever sans savoir pourquoi il voulait voir Diana, nan? Alors forcément qu'au bout du compte, la démarche le mènerait vers la belle blonde, à moins que Brian soit assez solide pour ne pas parler. En tout cas, c'était ce qu'il comptait faire car jamais il ne supporterait qu'il soit fait du mal à Alix par sa faute. Jamais!

Maintenant que Caym s'était assis face à Brian et qu'il le regardait tranquillement sans dire un mot, le chasseur tenta de profiter de la petite accalmie pour réguler sa respiration. Comme il ne pouvait respirer que par le nez, il était difficile de ne pas s'asphyxier car la douleur ressentie sur tout son corps était si grande que de profondes respirations étaient requises pour équilibrer le tout. Malheureusement, pour l'heure elles étaient impossibles à obtenir. Ainsi il était pénible de ne pas tourner de l'œil face à ce type de suffocation mais pourtant, Brian tenait bon. Sa bouche piquait à cause du sel qu'elle contenait, et l'aiguille de la seringue tirait ici et là, sur son palais et ses gencives mais le pire étaient ces clous qui paralysaient ses deux poignets et sa main. Son épaule broyée, quant à elle, propageait une douleur continuelle dans tout son bras, douleur qui irradiait jusqu'au bout de ses doigts. Le sang continuait de se déverser sur le sol, s'échappant lentement par chacun des orifices faits par les clous. Oui, Brian souffrait énormément mais il demeurait principalement concerné par le sort qu'Alix était susceptible de connaitre, à cause de lui.

Lorsque le démon prit la parole pour dire qu'il était déçu tout en pointant les objets apportés par Brian, ce dernier porta son regard sur lui, se fichant éperdument du soi-disant manque d'originalité que Caym soulevait. Il savait qu'il n'avait pas besoin de grand-chose pour s'éclater, parce qu'il était doté d'une imagination plutôt intéressante. Le démon aurait d'ailleurs pu le constater, si les rôles n'avaient pas été inversés.

Incapable de répondre vu sa position, Brian ne dit mot. Cela fit réagir Caym qui s'approcha calmement de lui, avant de ramener la table et les outils près d'eux. Sans plus attendre, après avoir placé et replacé quelques items, il débarrassa le chasseur de sa seringue dans un geste plutôt violent qui lui fit brutalement fermer les yeux sous la surprise. Enfin, enfin Brian pouvait recracher le sel qui le privait de respirer! Une partie de l'aiguille était demeurée enfoncée dans son palais mais il n'y portait pas attention, trop occupé qu'il était à se nettoyer la bouche à l'aide de sa salive et du sang qui s'échappait de ses blessures. Il lui fallut donc un moment, avant de pouvoir retrouver l'usage de la parole ce qui était une bonne chose puisque le démon lui intimait d'attendre, avant de répondre à sa question puisqu'il souhaitait connaitre son prénom.

- Isaac.

*Inspiration du moment*

Et oh! Comme Caym allait être déçu de la réponse qu'il allait lui servir!

- Je ne peux pas te le dire. Secret professionnel. Mais bon, tu dois bien t'en douter. Après tout, on n'enseigne pas à un vieux singe à faire la grimace…

Un petit sourire malicieux qui allait assurément lui valoir de bonnes baffes, se dessina sur ses lèvres.

- On n'a pas besoin de grand-chose pour s'amuser, quand on a de l'imagination... dit-il en appui aux dires du démon.

Puis il cracha à nouveau par terre, non loin des pieds de Caym, un long jet de salive mêlé de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Caym
World's most adorable
little nightmare ♥️


Un peu plus sur moi

.

Credit Créateur de ses Kits : Avatar : Moi
Célébrité de son Avatar : Ryan Robbins. Intrigue 1 Saison 2 : Matt Smith.
Nombre de Messages : 1222
Points d'Expérience : 306
Pouvoirs : Télékinésie
Lévitation

Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Mer 3 Jan - 1:48

Ah ! Comme cette petite cascade de sang s’écoulant de la bouche du chasseur, qui allait pouvoir retrouver l’usage de la parole, avait été belle. Elle l’était encore mais elle tendait à diminuer…à ne devenir qu’un filet de sang qui avait certes son charme mais…Sans plus.

Bref. Parasite répondait à sa question. Enfin…

...Lentement, presque au ralenti, un sourire différent étira les lèvres du démon dès l’instant où il entendit le nom être prononcé. Non pas parce qu’il était content que le chasseur lui réponde, puisqu’il se doutait bien qu’il s’agissait là d’un mensonge mais…ce n’était qu’un petit détail à régler, mais parce que le hasard du patronyme choisi eu au moins le mérite de l’amuser, réellement, quelques secondes. Il avait eu envie de lui répondre, sans attendre mais…il se retint, principalement parce que Isaac enchainait et qu’il était fort malpoli de couper la parole. Oui, le démon savait faire preuve de bonnes manières.

Il arqua un sourcil à la réponse tout en penchant légèrement la tête sur la droite et en pinçant les lèvres sur un soupir qui démontrait bien sa déception. Il nota le petit sourire, ça oui…il n’allait pas l’oublier. S’il n’était pas le genre de démon à user de ses poings pour cogner, il savait être très imaginatif pour faire autrement regretter un tel sourire qui aurait fait supplier la pauvre victime de se faire simplement tabasser. Et, que Isaac confirme ses propos n’allait en rien atténuer la colère du démon ou…plus exactement, l’irritation. Parce que Caym percevait toujours le chasseur comme un cafard qu’il se devait d’écraser. Non, qu’il se devait de décortiquer jusqu’à ce que mort s’en suive…

Et ce crachat…lui, allait encore moins lui être bénéfique. Caym fixa son regard dessus deux secondes, pas plus avant de le reporter sur le vilain monsieur. Il inspira, bien qu’il n’en ait aucunement besoin… « Tu sais quoi ? Je pense que tu mens, Susan. » Pourquoi pas ? A bien le regarder, il avait bien une tête à avoir un nom du genre… « Tu n’as pas du tout la tête d’un Isaac ».

Il alla faire courir ses doigts sur la table pour s’emparer du couteau et se rapprocher de l’insecte. Il se glissa à son oreille, à nouveau, mais cette fois-ci il n’était que menaçant « Quel dommage. » Il recula pour le fixer droit dans les yeux… « Personnellement, je n’ai rien à cacher de ce côté-là mais…Je me dis que ça serait bien plus sympathique de te le…montrer… »

Sur ce, il déchira le vêtement du chasseur, l’arrachait pour avoir pleine accès à son torse. Avec précision il entailla, à peine, juste de quoi avoir suffisamment de jeu pour glisser la lame en dessous et soulever doucement le lambeau de peau jusqu’à ce qu’il puisse s’en emparer entre deux doigts et le tirer sur…cinq bon centimètre avant de le laisser pendre. Il admira un court instant la chair à vif. Il aimait bien…écorcher, éplucher les gens. Il savait que la douleur était…intenable, horrible. Peut-être même l’une des pires. Oh ! Un moment il regretta de ne pas avoir le chasseur prisonnier chez lui, bien qu’il aurait pu y remédier mais…la flemme. Le regrettait parce que dans ce cas, il aurait épluché complètement l’un de ses doigts et l’aurait laissé pourrir jusqu’à ce que la douleur soit si insoutenable pour le chasseur qu’il l’en aurait supplié de le couper. Et si avenant qu’il était le démon l’aurait aidé à supporter ces jours d’agonie en y glissant quelques grains de sel ou…juste…de la poussière, de la saleté qui n’auraient pas manqué à accélérer le développement d’infections quelconques. Oh oui. Et il aurait répété l’opération plusieurs fois, il lui aurait même fait choisir quelle partie du corps il voulait perdre, à chaque fois. Jusqu’à ce qu’il finisse par en perdre l’esprit. Vraiment, quel dommage d’en être réduit qu’à un si court tête à tête.

Sans un mot, Caym releva à nouveau son regard sur Susan et…après un très court instant de réflexion, glissa le couteau à sa ceinture pour venir récupérer le bâillon accroché à l’arrière de son pantalon et venir en couvrir les yeux du chasseur, serré fortement pour qu’il ne puisse plus voir. Il était sûr et certain qu’ainsi….les sensations, la douleur des tortures qu’il prévoyait pour le punir, allait être décuplé. Satisfait. Il recula pour aller prendre, à l’aide du gobelet un peu de sel qu’il revint verser sur la chair à vif du chasseur. Il laissa aller un petit ricanement à l’idée qu’ainsi il ressentait, à un niveau bien moindre, la douleur que le sel pouvait provoquer à un démon lorsqu’il touchait son épiderme.

Il posa le gobelet à terre et répéta l’opération à un autre endroit, le premier lambeau de peau se trouvait tout juste à droite du téton droit et là il l’entamait pile au milieu des deux pectoraux et tira cette fois-ci sur huit centimètres plutôt que cinq. Il gratta avec son ongle la chair rougeoyante, creusa légèrement à s’en faire s’écouler encore plus de sang et…à nouveau y déversa une pluie très fine de sel.

Et…pour le moment, il restait silencieux. Un silence calculé, un silence fait pour désorienter le chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8411-caym-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t6529-liens-de-caym


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Jeu 4 Jan - 14:49

Mais c'était quoi, cette réaction bizarre que Caym avait eue en entendant Brian se prénommer Isaac? Comme si le prénom lui avait sonné des cloches ou rappelé un souvenir… Le chasseur avait même eu l'impression, pendant une fraction de secondes, que le démon allait dire quelque chose à ce propos et pourtant, non. Il était demeuré silencieux et fasciné, se contentant tout simplement de sourire de cette façon bizarre, avant de finalement démontrer sa déception face à la réponse de son otage. Bah quoi! Brian n'allait quand même pas lui dire comment le torturer hein et ce n'étaient pas le sourcil arqué du démon ni son soupir qui le feraient changer d'idée!

Le crachat sanguinolent du chasseur ne sembla pas offenser le démon qui, après l'avoir fixé rapidement, usa d'un prénom féminin pour s'adresser à sa victime. Il savait que Brian avait menti alors il comptait visiblement le faire payer puisque son attention se portait désormais sur la table qui contenait un mince attirail pour fins de tortures. Le couteau fut choisi, suite à quoi Caym se rapprocha de Brian pour lui souffler quelques mots qui n'annoncèrent rien de moins que de difficiles heures à venir mais ça, le chasseur s'en était douté. En provoquant ce type de créature, c'était ce qu'on obtenait n'est-ce pas?

À travers les pans de son manteau ouvert car, rappelons-le, nous étions en janvier dans une vieille usine désaffectée, soumis à des températures sous zéro… le torse de Brian fut mise à nu lorsque Caym déchira brutalement son chandail. Cela le fit geler un peu plus, surtout qu'il ne pouvait plus remuer depuis un bon moment déjà. Le froid se faisait sentir là où son corps était à découvert mais également là où certains de ses membres immobilisés étaient transpercés par des clous. Sa position était extrêmement inconfortable mais il ne s'en plaignait pas, habitué de se la fermer dans ce type de situation.

Lorsque le démon entailla la chair de Brian pour ensuite en saisir un bout et tirer dessus avec régularité, sans être nécessairement rapide, Brian ferma les yeux et détourna la tête dans un cri saisissant. Ça, il ne s'y était pas attendu du tout! Normalement, les fous furieux tels que Caym se contentaient d'entailler ici et là mais pas de tirer sur la peau, merde! Il mit donc plusieurs secondes à tenter de se calmer à grands coups d'inspirations et d'expirations par le nez, lèvres serrées, tout son corps tendu à l'extrême. Il venait à peine de parvenir à retrouver un peu de courage pour affronter la suite quand Caym attrapa le bâillon que Brian avait précédemment utilisé, pour préférer le lui installer sur les yeux afin de les bander. Oh non, non, non! Il n'aimait pas ça!!!

Même si un paquet d'insultes se bousculèrent dans sa tête, le chasseur n'en laissa pas s'échapper. Il se contenta plutôt d'être à l'affut du moindre son capable de le guider dans ce qui allait suivre. Le bandeau avait été serré avec force, de sorte à ce qu'il lui soit impossible de voir quoi que ce soit, pas même en regardant vers le bas. Brian ne remuait plus, coincé dans cet immobilisme qu'il détestait. Pendant une fraction de secondes, il perçu un infime déplacement puis un bruit qu'il attribua à une manipulation faite avec le sel. Ses soupçons furent aussitôt confirmés lorsque sa blessure en fut inondée, ce qui provoqua inévitablement de nouvelles ondes de douleurs qu'il parvint à taire, non sans se mordre vivement l'intérieur de la joue.

- Enfoiré!

En guise de réponse, Caym lui déchira tranquillement une autre partie du torse, choisissant cette fois-ci de tirer sur la peau qui se trouvait entre ses pectoraux. La douleur fut encore plus vive que la première, non seulement parce que le morceau était plus long mais également à cause de l'emplacement, situé plus près du sternum. Incapable de ne pas crier, le chasseur ne put que pousser une deuxième plainte, à bout de souffle. La souffrance était insoutenable, lorsque provoquée avec autant de minutie. Des étourdissements le prenaient, l'amenaient à garder sa tête baissée dans de longues et pénibles respirations. Du sang chaud coulait sur son ventre, le faisait frissonner vu la froideur de l'air ambiant. Caym lui, s'amusait à fouiller la plaie du bout des doigts en la grattant sans ménagement, jusqu'à ce qu'il décide d'y verser du sel, comme sur la première. Brian ignorait de quoi ça avait l'air et pour une fois, il était bien content de ne pas voir le résultat. Son torse devait être horrible à regarder, avec ces lambeaux de chair pendouillants et dégoulinants.

- Psychopathe…

Parfois il cessait de respirer, envahi par une douleur trop dure pour qu'il puisse faire quoi que ce soit, parfois il recommençait à le faire de façon saccadée ce qui augmentait la douleur à ses côtes qu'il savait désormais fracturées vu sa difficulté à inspirer et expirer. Étourdi, il peinait à demeurer conscient. Pourtant il continuait vaillamment de lutter contre l'inconscience, sans trop savoir pourquoi il le faisait. On était si bien, dans le néant non? Plus aucune douleur ne subsistait, dans cet état.

- Ça y est, t'as fini…?

Comme il détestait le silence calculé de Caym. Cela apportait de la lourdeur dans l'air ambiant, amenait davantage d'inquiétude sur le sort qui lui était réservé. Privé de sa vue, Brian s'inquiétait. À tout moment, un coup pouvait surgir de nulle part et s'abattre sur lui. Rien ne pouvait le préparer à ce qui allait suivre puisqu'il était aveugle. Cette boite à surprise qu'était le démon contribuait à le rendre extrêmement nerveux. Plus le temps passait, plus il craignait de ne pas pouvoir s'en sortir vivant.

À bout de force, Brian s'autorisa un peu de repos. Il plongea dans de douces pensées à propos d'Alix qu'il souhaitait revoir de tout son cœur. Songer à la belle blonde l'apaisait un tantinet mais il se doutait bien que ça n'allait pas pouvoir durer puisque forcément, d'autre coups pleuvraient bientôt sur son corps déjà ravagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer
avatar

Caym
World's most adorable
little nightmare ♥️


Un peu plus sur moi

.

Credit Créateur de ses Kits : Avatar : Moi
Célébrité de son Avatar : Ryan Robbins. Intrigue 1 Saison 2 : Matt Smith.
Nombre de Messages : 1222
Points d'Expérience : 306
Pouvoirs : Télékinésie
Lévitation

Artefact en sa Possession : Potion qui vous donne de la chance pendant 3 posts RPG



Plumes de Pouvoir : Aucune en Possession


Supernatural Life
Alignement: Partisan de Lucifer
Niveau: Niveau 15



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Mer 17 Jan - 22:08

Caym ne releva pas, il n’eut même pas la moindre réaction lorsque Susan le qualifia de psychopathe et encore moins lorsqu’il lui demanda s’il avait terminé. Enfin, si…il avait levé les yeux au ciel mais ça, le pauvre chasseur ne pouvait pas le voir. Quel dommage pour lui ! Il avait quoi, le pauvre petit ? Il perdait patience ? Il n’aimait pas le silence que le démon imposait ? Bien. Très bien. Doucement, le démon vint promener sa lame sur la joue droite sans l’entamer au départ pour en appuyant juste assez pour l’entailler très légèrement et…là aussi, venir arracher un morceau de peau avant de…tout simplement balancer un gobelet de sel à la figure de l’homme qui, il en était sûr, allait au moins recevoir une bonne quantité sur sa blessure toute fraiche, pas autant que s’il avait directement versé dessus mais il était sûr que de se prendre d’un coup un jet de sel, qui venait fouetter subitement le visage, ça devait peser là quant à l’effet de surprise. Par après, il fit courir la lame sur le corps, parfois il appuyait juste assez pour laisser couler le sang et parfois…non. Et alors qu’il venait à la passer dans la seconde blessure, provoquant un flash de douleur, il alla glisser sa main dans la poche arrière du pantalon de sa victime pour en tirer son téléphone portable. Il y jeta un coup d’œil alors même qu’il retirait la lame de la chair à vif et constata qu’il y avait un code de sécurité. Hum…évidemment, les gens étaient si paranoïaques de nos jours…

Quel dommage ! Il va devoir briser le silence qu’il avait si bien instauré…comme quoi l’expression est vraie, toute bonne chose a une fin. Il soupire. L’appareil dans la main droite et le couteau dans la gauche… « Dis-moi, Suzie…le code de ton téléphone, c’est quoi ? » Ah ! Bien sûr, il se doutait bien que le chasseur n’allait pas obtempérer et lui filer le code comme ça mais…il fallait bien demander tout de même parce que ça n’aurait servi à rien de le torturer si le pauvre petit humain ne savait même pas ce que l’on attendait de lui. Au refus de répondre, le démon leva son pied pour venir l’appuyer sur le genou gauche du chasseur et d’un coup sec y faire pression pour faire céder la rotule d’une manière si précise et bien calculée que Suzie avait dû la sentir descendre. Malheureusement, pour le parasite, la douleur provoquée ne fut pas assez pour le convaincre de répondre. Bon, qu’à cela tienne ! Il déposa le couteau sur la table et vint glisser sa main dans la bouche de la vermine, se fichant de la moindre tentative de le mordre et brusquement fit levier pour briser, déchausser les incisives inférieures avant de les laisser tomber sur le sol… « Toujours pas ? » le démon avait l’air embêté, faussement embêté parce qu’après tout…cela lui donnait une raison supplémentaire pour faire du mal au chasseur…

Avec délicatesse il vint retirer le bâillon sur les yeux, souriant avec une douceur malsaine. Il glissa le téléphone dans sa propre proche arrière, alla récupérer un énième gobelet de sel et revint pour tirer sans ménagement sur les cheveux de Suzan pour l’orienter vers l’arrière, en biais et le forçant à garder les yeux ouvert en usant de sa télékinésie y déversa les grains blancs, une bonne dose dans chaque œil. Il balança le gobelet sur la table et rapidement vint rattacher le tissu à sa place en serrant encore plus fort pour qu’il reste un maximum de sel de coincer dans les yeux du chasseur qui pouvait à présent les fermer…et sur une voix un peu enjoué, il demanda… « Et là, tu veux ?! » …et il voulut. Parfait !

Tranquillement, laissant de nouveau le silence s’immiscer le démon alla s’installer sur la chaise pour farfouiller dans le téléphone portable. Bien sûr, son choix se porta d’abord sur les messages. Découvrit une certaine Lucy qui après une bref lecture des messages semblait plutôt être un garçon…puisqu’il y avait mention de sa paternité et…souriant, le démon taquina son…prisonnier d’un « Ah ! Je comprends maintenant, c’est certains que Brioche ce n’est pas tip top comme prénom… » Se moquant, il avait parfaitement compris qu’il s’agissait d’un surnom mais…il voulait voir, tâter la réaction du chasseur en entendant le démon utiliser un surnom qui ne devait être réservé qu’à des proches, peut-être même qu’à ce Lucy

Il continua de fouiller dans le téléphone, jusqu’à tomber sur des messages très intéressant adressé à une Alix. Oh ? Etait-ce possible que ? Le démon alla fouiner dans les photos et y trouva, comme le monde était petit, une photo de Spencer. Et à en juger par les messages, ils avaient l’air proche…peut-être même plus que cela ? Un sourire, encore une, se dessina sur les lèvres du démon dont l’esprit tournait à toute allure à présent et comme il était sympa, il annonça « Bonne nouvelle, Brioche ! Tu ne vas pas mourir aujourd’hui ! » …Parce qu’il commençait à avoir d’autres idées en ce qui concernait le chasseur, qui s’il en jugeait les messages qu’il recevait et le nom qui revenait assez souvent devait en vérité se prénommer Brian. Il l’avait dévisagé en découvrant cela…Oui, il fallait avouer, il avait plutôt une tête à s’appeler ainsi.

Et…il n’avait toujours pas abordé le sujet de Diana, à croire qu’au final…il se fichait éperdument de savoir pourquoi le chasseur la cherchait ou bien…il ne voulait juste pas se contredire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8411-caym-disponibilit http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t6529-liens-de-caym


Bienvenue en Enfer
avatar

Brian Keynes
Chasseur ~ La Volonté De Vaincre

Un peu plus sur moi



Credit Créateur de ses Kits : Moi (Google)
Célébrité de son Avatar : Ian Bohen
Nombre de Messages : 904
Points d'Expérience : 1040
Artefact en sa Possession : L'Amulette de Mafdet !
Plumes de Pouvoir :



Supernatural Life
Alignement: Opposant à Lucifer
Niveau: Niveau 10



MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   Ven 19 Jan - 4:06

Plongé dans le noir à cause du bandeau qui lui cachait la vue et qui le forçait à garder les yeux fermés, Brian respirait à peine, toute ouïe, cherchant à deviner ce que Caym manigançait contre lui. À l'occasion, il lui arrivait d'en perdre des bouts vu l'épuisement et la souffrance qui l'accaparaient sans arrêt. C'est que le démon l'avait considérablement amoché en lui enfonçant des clous dans les poignets et en déchirant, ici et là, des bouts de peau qui laissaient s'échapper beaucoup de sang. C'était sans compter les nombreuses fractures qui contribuaient à augmenter fortement l'inconfort et la douleur déjà bien trop présents. Si au moins il n'avait pas été ligoté de la sorte, la souffrance aurait été moindre…

Tête baissée, le chasseur sursauta lorsqu'une lame froide et tranchante glissa contre sa joue. Au début, le geste sembla inoffensif mais cela ne dura point car immédiatement après, sa peau fut entaillée puis arrachée violemment, avant que ne survienne un jet de sel qui lui fouetta le visage. Surpris par l'attaque, Brian tourna la tête dans la direction opposée en gémissant, frissonnant de sentir du sang chaud s'échapper de sa plaie et rouler jusqu'à sa mâchoire, puis jusqu'à son cou. Il avait froid, vu la basse température de l'endroit et en avait sérieusement marre des attaques du démon. Quel était son but, au juste? Le faire crever à petit feu, jusqu'à ce qu'il ne reste plus aucune partie intacte sur son corps? En tout cas, c'était vachement bien parti pour ça!

Alors que Brian espérait voir se terminer la séance au couteau, Caym s'amusa ensuite à balader son arme sur le corps de son otage, choisissant au hasard d'y entailler la peau ou non. À un moment donné, il repassa dans l'une des plaies du torse, ce qui fit gémir le chasseur à cause de la douleur subitement ravivée. Oh Brian avait bien envie de lui cracher un paquet d'insultes à la figure mais il ne le faisait point, sachant pertinemment qu'agir ainsi n'allait qu'augmenter le rythme et l'intensité des tortures. Toutefois, quand il sentit qu'on lui dérobait son téléphone, il ne put s'empêcher d'inspirer profondément tout en arborant une moue contrariée. Ce moment, il l'avait redouté depuis le début et maintenant qu'il se présentait, Brian craignait pour la vie d'Alix.

Le long silence qui planait depuis un certain temps fut donc brisé par Caym qui désirait connaitre le code du téléphone de Brian. Même s'il savait qu'il allait sévèrement morfler, le chasseur ne répondit rien. Son mutisme eut le don de contrarier le démon qui n'hésita pas une seule seconde à lui briser la rotule en appuyant fortement son pied de sorte à ce qu'elle descende un peu plus bas que sa position initiale. Il va sans dire que la douleur provoquée par cette fracture obligea le chasseur à crier, puisqu'elle était insoutenable mais ce n'était pas l'unique raison. En lui brisant la jambe de cette façon, il venait d'obliger Brian à porter tout son poids sur une seule jambe. Le point d'équilibre étant quelque peu perturbé, il se retrouvait un peu de côté, forçant son corps à tirer sur ses liens. Cela provoquait donc un sursaut de douleur à son épaule émiettée dont la douleur devenait de plus en plus insupportable.

Frustré de ne pas avoir obtenu de réponse, Caym, patient et doté d'une imagination sans bornes, choisit donc de passer à un niveau supérieur en enfonçant sa main dans la bouche du chasseur pour faire pression sur ses dents du bas afin qu'elles cèdent et tombent. Encore une fois, Brian cria, la bouche remplie de sang. Celle-là, jamais on ne la lui avait faite. La douleur était immonde et tant bien que mal, il essayait de recracher tout le sang qui ne cessait de jaillir de sa gencive traumatisée. Il en avait même plein le menton, tellement les saignements étaient abondants.

- Va chier…

Et puis là, oh! La lumière! Caym venait de le débarrasser du bandeau, enfin! Brian eut tout juste le temps d'apercevoir le sourire malsain de son geôlier, puis ses propres dents qui gisaient sur le sol, parmi le sang. Il était à regarder son torse maculé de rouge quand tout à coup, le démon l'attrapa par les cheveux pour l'obliger à basculer la tête par derrière tout en le forçant, à l'aide de sa télékinésie, à garder les yeux ouverts. Le chasseur vit donc arriver en plein sur eux une marrée de sel qui lui brûla la cornée avec tant de douleur qu'il tenta de se débattre du mieux qu'il le put, en vain. Caym contrôlait tout et se fit un plaisir de lui remettre le bandeau en prenant bien soin de le serrer encore plus fort. Entre deux longues plaintes, à regret, Brian accepta finalement de dévoiler le code de son téléphone. Et voilà! Il était foutu et tous les contacts qui se trouvaient dans son téléphone allaient sans doute l'être également. Rien que de penser que du mal soit fait à Alix, ou encore à Lucy, Serena ou Eileen, était intolérable.

Tanguant entre la réalité et le rêve, le chasseur baissa la tête, un long filet de sang mêlé de salive pendouillant de sa lèvre inférieure. Il entendit Caym se moquer de lui en l'affublant du surnom que seul Lucy utilisait, ce qui lui fit deviner que le démon était à lire ses messages. Ce n'était donc qu'une question de temps avant qu'il découvre Alix dans ses contacts. Brian s'attendait à chaque instant à ce qu'il lui en parle quand soudainement, Caym lui annonça que ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait mourir. Ah bon? Et pourquoi?

- Okay…

Il inspira douloureusement puis ajouta un :

- Pourquoi…?

Soufflé non sans éprouver quelques difficultés à articuler vu ses blessures à la joue et vu ses dents manquantes. Par la suite, trop épuisé de devoir tenir debout sur une seule jambe et luttant de façon permanente pour ne pas trop tirer sur son épaule broyée, Brian finit par lâcher prise et se laissa tranquillement glisser dans une réconfortante mais temporaire inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t8212-brian-keynes-disp http://oo-supernatural-oo.forumactif.org/t4828-lien-de-brian-keynes#203652


Bienvenue en Enfer

Contenu sponsorisé


Un peu plus sur moi





MessageSujet: Re: V.02 - Good evening, Caym...   

Revenir en haut Aller en bas
 

V.02 - Good evening, Caym...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
oo-Supernatural-oo RPG Supernatural :: Section RPG :: On The Road :: In The USA-